France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

3 octobre 1954, Hérissart, Somme:

Référence pour ce cas: 3-oct-54-Hérissart. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. ra1:] MAGAZINE "RADAR":

PIERREGOT

"J'ai eu terriblement peur! Pensez donc, la soucoupe nous a suivie pendant 10 km. avant de disparaître dans l'espace à une vitesse inimaginable!". Mme Nelly Mansart, d'Amiens, revenait, de nuit, du village d'Hérissart, en auto, quand une soucoupe orange, en forme de champignon, lui aurait donné la chasse en faisant du rase-motte à moins de 200 m. de sa voiture. 3 témoins confirment ses dires. Ses 2 passagers, M. et Mme Delarouzée et sa fillette, Nadège, qui répète: "j'ai vu la grosse lune!"

[Légende de la photo:]
Mme Mansart, épicière
M. Delarouzée, 30 ans
Nadège Mansart, 3 ans

[Ref. jg1:] JIMMY GUIEU:

Cet auteur indique que 3 jours après le 1er octobre 1954, Nelly Mansart, commerçante à Amiens, revenait de Hérissart en compagnie de voisins, M. et Mme Delarouzée.

Ils venaient de quitter Hérissart quand ils ont vu dans le ciel une sphère éclatante de luminosité, qui une fois mieux vue se présentait comme une colerette de champignon orangée vive d'un diamètre de 6 à 8 mètres qui laissait échapper des flammes allant du violet au verdâtre à sa partie supérieure, et pourvue de sortes de câbles ou filins pendant sous sa face ventrale.

Mme Mansart qui conduisait a été inquiète parce que la chose paraissait suivre le trajet de la voiture, volant à 150 mètres d'elle en rase-mottes.

Mme Mansart a expliqué que lorsqu'ils traversaient un village, il perdaient l'engin de vue mais le retrouvaient à la sortie du village, et qu'il es a suivi comme cela pendant environ 10 kilomètres.

A la sortie du village de Pierregot, Mme Mansart s'est arrêtée et à attendu l'engin. Celui-ci s'est arrêté, et a attendu "en tournant en spirale sur 300 ou 400 mètres."

Quand elle a redémarré, l'engin les a de nouveau suivi, jusqu'à Raineville aux abords d'Amiens où il les a définitivement quitté en partant vers l'Ouest "pour se perdre dans le ciel à une vitesse prodigieuse."

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Aimé Michel rapporte que entre 21:00 et 21:05 environ le 3 octobre 1954, une observation a eu lieu sur la route départementale 60 un peu à l'ouest de Hérissart et exactement 56 kilomètres au sud-ouest de Marcoing.

Les témoins sont Mme Nelly Mansart, habitant 8 rue de la Marlière à Amiens, qui conduisait une automobile dans laquelle se trouvaient les deux autres témoins, M. et Mme. Delarouzée, également d'Amiens. La voiture quittait Hérissart et allait en direction d'Amiens qui se trouve à 18 kilomètres du point d'observation.

L'automobile allait prendre la bifurcation sur la gauche pour aller vers Amiens quand les trois personnes ont aperçu une boule lumineuse répandant une éclatante lumière orange dans le ciel à un faible altitude. En regardant mieux, les témoins ont vu que la boule avait une forme "semblable à un chapeau de champignon."

La partie supérieure de cette forme palpitait de couleurs changeantes allant du violet au verdâtre, tandis que deux sortes de "câbles" courts pendaient sous la surface inférieure.

Les témoins ont évalué les dimensions de l'objet à 6 ou 8 mètres et sa distance à 150 mètres.

Le phénomène est alors descendu presque au ras du sol en tournant à gauche comme la voiture et s'est mis à la suivre en gardant toujours la même distance de 150 mètres. Les témoins ont été effrayés en réalisant cela, et Mme Mansart a accéléré pour arriver le plus vite possible au village de Rubempré à un kilomètre de là, espérant que l'objet serait intimidé à la vue des habitations et cesserait de les suivre.

Et précisément en arrivant au village, l'objet changea de direction et fut perdu de vue.

Mais à la sortie du village, les témoins ont vu que l'objet était de nouveau derrière eux, presque au niveau du sol et à faible distance, comme s'il s'était contenté de contourne le village et de rejoindre ensuite la route.

De plus en plus effrayés, les automobilistes comptaient bien rejoindre le prochain village, Pierregot, à deux kilomètres de là. A l'arrivée au village, l'objet a de nouveau obliqué et disparu.

Aimé Michel donne le récit de Mme Mansart pour la suite des événements:

"A la sortie de Pierregot, voyant que l'objet nous avait une fois de plus rejoint, je m'arretais. La "soucoupe" parcourut encore 300 à 400 mètres, puis stoppa elle aussi, décrivant des spirales en rase-motte. J'attendis un moment, puis redémarrai. Elle reprit alors sa position et sa poursuite."

"Ce n'est qu'à l'entrée de Rainneville, 10 kilomètres avant Amiens, que nous la vîmes s'éloigner, définitivement cette fois. Elle s'orienta vers l'ouest, accéléra, et disparut dans cette direction à une vitesse vertigineuse."

Aimé Michel indique que la poursuite s'est déroulée sur six kilomètres en un peu plus de six minutes.

Il précise que cette observation est à moins de 5 minutes d'intervalle avec celle de Rue à 60 kilomètres de là, et que s'il s'était agit d'hélicoptère il y en aurait donc eu deux. Il fait remarquer que ls deux engins on été observés d'assez près pour que l'on ait distingué ces "cables" pendant sous eux et que dans ces conditions il aurait été étonnant de ne pas distinguer aussi bien que cela aurait été des hélicoptères.

[Ref. mc1:] MICHEL CARROUGES:

L'auteur indique que le 3 octobre 1954, selon Aimé Michel page 192, à Hérissart (Somme), vers 20:45, les témoins Mansart et Delarouzée aperçoivent à faible altitude un "chapeau de champignon" palpitant de couleurs changeantes, oscillant du violet au verdâtre et d'où "pendent" des sortes de "câbles" courts.

[Ref. jv7:] JACQUES VALLEE:

Jacques Vallée indique que le 3 octobre 1954, quelques minutes après l'incident de Marcoing, et dans la direction prise par l'objet, trois résidants de la ville d'Amiens ont vu une boule lumineuse d'une couleur orange brillante à basse altitude, ayant la forme d'un "chapeau de champignon." Le rapport disait que "la partie supérieure du 'champignon' a semblé vibrer tandis qu'il changeait de couleur de violet en verdâtre, tandis que des câbles courts d'une certaine sorte pendaient du fond."

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

216 -002.25720 50.02740 03 10 1954 21 05 107 (HERISSART-SOMME) F 1313 3C *192

[Ref. hd1:] HENRI DURRANT:

L'auteur indique que le 3 octobre 1954 à Hérissart, une soucoupe dont la forme a été comparée à un chapeau de champignon a été vue. Des sortes de câbles courts pendaient en-dessous.

[Ref. bb1:] GERARD BARTHEL ET JACQUES BRUCKER:

Les deux auteurs moquent la "candeur des ufologues", "car s'ils avaient vérifié ne serait-ce que dans l'hebdomadaire "Radar", qui relatait le cas d'Hérissart dans "un de ses numéros d'octobre", ils y auraient lu que lorsque les enquêteurs de ce journal ont interrogé les témoins, ils ont demandé "à la gamine qui était dans l'automobile" si elle avait, elle aussi, vu "l'objet?" Ils citent la réponse "Oui Monsieur, moi aussi j'ai vu la grosse lune!" et interrogent: "La vérité sortirait-elle toujours de la bouche des enfants?"

[Ref. lg1] LOREN GROSS:

Amiens, France. (Approximativement 8:33 p.m.) [October 3, 1954]

Un "chapeau de champignon" de couleur orange brillant est entré en vue près de la ville d'Amiens vers 20h30. Un témoin a dit: "La partie supérieure du champignon semblait vibrer car elle changeait de couleur de violette à Verdâtre, alors que de courtes tables "étaient en quelque sorte suspendues à la surface inférieure" 28.

"Trois autres témoins dans la région, Nelly Mansart et M. et Mme. Delarouxe, venaient de quitter le village d'Herissart en route vers Amiens quand ils ont repéré l'OVNI descendant des nuages. À-vis d'eux et à cette distance semblait être un objet de 25 pieds de diamètre et "en forme de champignon". Après avoir atteint le niveau du sol, l'objet étrange a suivi leur voiture pendant un certain temps et a décollé en direction du village de Riannville 29.

  • 26. Vallee, Jacques. Anatomy of a Phenomenon. Chicago,I11.:Henry Regnery,1965.pp.216-217.
  • 27. Ibid.
  • 28. Ibid p.216.
  • 29. Michel, Aime. Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p.115.

[Ref. jc1:] JACQUES COSTAGLIOLA:

L'auteur indique que le 3 octobre 1954, sur la D60 de 18 à 10 kilomètres d'Amiens les trois occupants d'une voiture ont été suivis, sauf dans les traversées de villages, par un disque orange d'où pendaient des sortes de câbles. Une autre voiture sur la RN 40 est suivie

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

Godelieve van Overmeire indique qu'en 1954, le 3 octobre, en France, à Hérissart, Mme Mansart et les époux Delarouzée revenaient en voiture, aperçurent une sphère éclatante dans le ciel qui mieux observée leur apparut comme une collerette de champignon orange vif. Cet engin suivit la voiture à 150 m. A la traversée du village l'engin contournait celui-ci et attendait les automobilistes à la sortie.

La source est indiquée comme Jimmy Guieu dans "Black-out sur les S.V." - Fleuve Noir 1956 - p. 180, 181.

Godelieve van Overmeire indique qu'une autre version est: "comme une meule... une méduse..." parce que l'objet laisse pendre à sa partie inférieure des sortes de câbles courts, des tigelles ou des antennes.

La source en est indiquée comme Henry Durrant dans "Premières enquêtes sur les Humanoïdes ET" - Laffont 1977 - p. 198.

Godelieve van Overmeire indique qu'encore une autre version est: "EN REALITE: A 21 h 30 la Lune se couchait en croissant au sud-ouest. Illusion d'optique provoquée par un barrage de stratus. (M. FIGUET/ J.L. RUCHON: "Ovni, Premier dossier complet..." éd. Alain Lefeuvre 1979, p. 657 à 660)."

[Ref. lg1] LOREN GROSS:

3 octobre entre Herissart et Amiens, France, (environ 20:45)

Ce cas est inclus parce qu'il a plus de détail que le compte-rendu dans la monographie UFOs a History 1954 Octobre, à la page 6.

Selon Aime Michel:

"Plusieurs minutes après 20:45, alors que les témoins de Marcoing voyaient l'objet disparaissant vers le sud-ouest, une automobile conduite par Mme. Nelly Mansart, du No. 8, Rue de la Marliere, Amiens (Somme), quittait Herissart. Avec Mme. Mansart il y avait deux autres résidents d'Amiens, M. et Mme. Delarouzee. Comme la voiture était sur le point de se tourner à gauche sur la route d'Amiens, les trois automobilistes ont soudainement vu, à basse altitude, une boule lumineuse dans le ciel, sa couleur un orange brillant. Observé de plus près sa forme a semblé être 'comme un chapeau de champignon.'. "La partie supérieure du 'champignon' a semblé vibrer tandis qu'elle a changé la couleur de violet en verdâtre, alors que des 'câbles courts d'une certaine sorte pendaient du fond'. ées témoins ont estimé les dimensions de l'objet à 20 ou 25 pieds, sa distance à 150 mètres.

"Mme. Mansart a fait le tour au carrefour. Elle a alors perçu que l'objet, maintenant presque au niveau du sol, avait également tourné et suivait sa voiture, toujours à la même distance. Les trois automobilistes ont été effrayés, et Mme. Mansart a accéléré, pour atteindre Rubempre au plus tôt, un village à environ un mile de distance, dans l'espoir que l'objet mystérieux serait intimidé par les maisons et partirait. Et en fait il s'est incliné et a disparu. Mais à peine les voyageurs étaient-ils sortis du village qu'ils ont revu derrière eux, maintenant presque au niveau du sol et presque aucune distance loin, le 'champignon tenace.' Il avait fait le tour du village, et avait maintenant regagné la route!

Le prochain village était Pierregot à un mille ou à peu près de distance. Les trois automobilistes ont commencé à se demander ce que ce poursuivant importun leur voulait, et comment cela finirait. A la périphérie de Pierregot, même maneuvre: il s'est incliné et a disparu au loin. Mme. Mansart continue.

"Alors que nous avions quitté Pierregot, voyant que l'objet nous avait rejoints de nouveau, j'a arrêté la voiture. La 'soucoupe' a continué sur trois ou quatre cents mètres, et alors elle s'est arrêtée aussi, circulant en cercles, presque sur le sol. J'ai attendu un moment, puis remis en marche la voiture. Elle a encore pris sa position et sa poursuite.

"C'est seulement quand nous sommes entrés dans Rainneville, à six milles d'Amiens, que nous avons vu "la soucoupe" s'éloigner de nous, et cette fois pour de bon. Elle s'est éloignée vers l'ouest, a pris de la vitesse, et a disparu avec une rapidité étourdissante dans cette direction.'

'cette aventure étonnante s'est produite sur quatre ou cinq milles de conduite, et en moins de six minutes." (xx)

  • (xx) Michel, Aime. Flying Saucers and the Straight-Line Mystery pp. 115-116.

[Ref. ma1:] MINA ALLACH:

L'auteur indique que Toselli cite une poursuite d'automobilistes sur 10 km dans la région d'Amiens le 3 octobre 1954 par une boule écarlate volant en rase mottes à 150 mètres du véhicule, piquant sur lui à un moment, s'arrêtant quand les témoins le faisaient, tournant en spirale et changeant de forme avant de s'éloigner à grande vitesse dans le ciel; qui était en fait la Lune.

[Ref. dc1] DOMINIQUE CAUDRON:

Dominique Caudron indique que le catalogue de 800 cas publié en 1970 par Maurice Santos, est un bel exemple de ce qu'il ne faut pas faire; il indique en extraire la liste des cas du 3 octobre 1954, qu'il connaît bien pour avoir enquêté sur ces cas de sa région du nord. Pour chaque cas, en dessous du texte du catalogue Santos, il indique ce qu'il aurait fallu écrire, et l'explication après analyse quand il y en a une.

Santos écrivait que pour ce cas N° 528 le 3 octobre 1954 à Hérissart, quatre automobilistes sont suivis à 150 mètres par une soucoupe volante lumineuse pendant 10 km."

Dominique Caudron indique que "vers 21 H, de Hérissart à Rainneville, 80, une automobiliste et ses trois passagers ont été accompagnés sur 10 km par une soucoupe volante."

Dominique Caudron indique que c'était en fait la Lune.

Santos écrivait que pour ce cas N° 544 du 3 octobre 1954 de "forme diverses" il y avait eu à Amiens un Objet Volant Inconnu en forme de soucoupe-méduse observé à basse altitude.

Dominique Caudron indique que c'est le même cas que le 528.

Il note que la numérotation des cas par Santos semblait une bonne idée, mais qu'en fait elle empèche l'évolution du catalogue, dont la numérotation devient incohérente à la première mise à jour: "Par exemple, ce catalogue ne contient que 10 cas pour la région du Nord, alors que nous en connaissons 48. Comment placer les 38 autres?"

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas 6 fois au lieu d'une:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541003 03.10.1954 Amiens France
19541003 03.10.1954 Herissart France 21.00 CE I
19541003 03.10.1954 Herissart France 20.58 CE I
19541003 03.10.1954 Herissart France CE I
19541003 03.10.1954 Herissart France CE I
19541003 03.10.1954 Herissart France CE I

Explications:

Hérissart se trouve à la latitude 50° 01' 41" Nord et la longitude 02° 25' 02" Est.

La lune était à ce moment à un azimut de 224° 37' 19.8" et une élévation de 2° 17' 45.6" soit très basse sur l'horizon, et dans son dernier croissant.

Mars était à 201° 27' 51.3" et une élévation de 12° 9' 12.6".

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Hérissart, Somme, Nelly Mansart, Delarouzée, soucoupe, disque, lumineux, orange, poursuite, route, voiture, durée, multiple, proche, rapide, manoeuvres, spirales, lune

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 17 mars 2007 Première publication.
1.0 Patrick Gross 9 janvier 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [mc1], [hd1], [go1].
1.1 Patrick Gross 11 février 2010 Addition [jc1].
1.2 Patrick Gross 21 juin 2010 Addition [jv5].
1.3 Patrick Gross 6 juillet 2010 Addition [jv7].
1.4 Patrick Gross September 27, 2014 Addition [ma1].
1.5 Patrick Gross 14 octobre 2016 Addition [dc1].
1.6 Patrick Gross 16 décembre 2016 Additions [lg1], [lg2], [ub1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 16 décembre 2016.