France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

4 octobre 1954, Mégrit, Côtes-d'Armor:

Référence pour ce cas: 4-oct-54-Megrit. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. le:] JOURNAL "L'EST REPUBLICAIN":

Scan

UN BOULANGER BRETON L'AFFIRME:

"Mon Martien n'était pas rasé et avait des yeux gros comme un oeuf de corbeau"

La chronique quotidienne des "soucoupes volantes" prend de plus en plus d'ampleur. Chaque jour, de nombreuses dépêches signalent le passage d'engins mystérieux dans telle ou telle contrée. Reste à savoir si le mauvais temps que les météorologistes noua annoncent complaisamment, aura une influence quelconque sur les gracieuses évolutions des visiteurs de l'éther. Il ne semble pas, jusqu'à présent, qu'il en soit ainsi.

Voir un engin dans le ciel n'a donc plus rien d'extraordinaire et on pourrait craindre la monotonie si, heureusement, les "pilotes célestes" ne venaient de temps à autre faire un petit tour sur le plancher des vaches et apporter avec leur taille, leur costume et leurs faits et gestes, un piment supplémentaire aux controverses actuelles sur la réalité des "soucoupes".

"Il ressemblait à un homme"

Dans ce domaine, la vedette éphémère de l'actualité revient de droit aujourd'hui à un modeste ouvrier boulanger de Loctudy (Finistère), M. Pierre Lucas.

Levé tôt et de bon pied, notre homme allait puiser de l'eau dans la cour de la boulangerie mardi matin lorsque, à la lueur vacillante d'une aurore pluvieuse, il aperçut un engin de la forme d'une soucoupe de 2m. 50 à 3 m. de diamètre, qui stationnait là bêtement. Il ne s'en serait sans doute pas autrement préoccupé, s'il n'avait vu tout d'un coup un individu en sortir!

"Il mesurait 1 m. 20, ressemblait à un homme (sic) et s'approcha de moi. Avant que j'ai pu revenir de ma surprise, il m'avait tapé sur l'épaule en articulant des paroles inintelligibles."

M. Lucas fit preuve d'un remarquable sang-froid. "Entrez donc, nous allons discuter", a-t-il

Suite p. 10 (1e et 2e col.)

Scan

"Mon Martien n'était pas rasé..."

(suite de la première page)

dû lui dire, car l'inconnu le suivit dans le fournil. Là, on y voyait tout de même un peu plus clair et sans vergogne le "Martien" se laissa dévisager.

C'est encore M. Lucas qui parle:
"Il avait la figure ovale, toute couverte de poils et des yeux de la grosseur d'un oeuf de corbeau!"

Le jeune homme appela son patron, mais l'inconnu estima sans doute que l'entretien avait assez duré. Le temps que M. Lucas se rende dans l'escalier pour prévenir son patron avec ménagements, l'homme et la machine avaient disparu. Dommage...

Premier point acquis donc jusqu'à plus ample informé: les conducteurs d'engins étranger ont forme humaine, mais la taille d'enfants, et, semble-t-il, système pileux développé.

Confirmation nous en est donnée par M. Henri Lehérisé, jeune cultivateur de Megrit (Côtes-du-Nord), dont le don d'observation n'a pas attendu le nombre des années.

Avec beaucoup de sans-gêne, son appareil à lui, dont le diamètre ne dépassait pas un mètre, s'est posé dans la cour de sa ferme. Deux nains l'occupaient, immobiles, impassibles. Ils n'ont pas daigné sortir et engager la conversation.

Quelques soucoupes parmi d'autres...

Ces deux apparitions éclipsent évidemment les "visions" du jour. Notons cependant que les "soucoupes", menacées un moment par les tonneaux, boules, croissants et autres cigares, ont lancé une contre-attaque de grand style puisqu'il n'est plus question que d'elles.

Celle de Saint-Brieuc s'est laissé contempler pendant une heure; celle des environs de la Rochelle a plané devant la ferme de M. et Mme Guillenoteau, à un mètre du sol, dans un silence impressionnant et le cultivateur a relevé des traces huileuses dans l'herbe.

A Lézignan, elle était à la fois volante et géante: dix mètres de diamètre! Trois mètres seulement, celle qui s'est posée dans le jardin de M. Jean Labonne, à Bergerac, mais avec trois béquilles.

Enfin, les "soucoupes" ne se laissent pas toujours approcher: celle de Lésignan, encore elle, a enveloppé MM. André Garcia et André Darzens d'une lueur éclatante avant de disparaître. Celle de Clermont-Ferrand a littéralement cloué sur place les témoins qui voulaient la voir de près et a dégagé une forte odeur de nitro-benzine.

Quand l'engin s'éloigna, le malaise cessa avec l'odeur.

La belle histoire du pauvre pêcheur

Odorantes, colorées et habitées les "soucoupes" sont aussi internationales. A Mantoue, elles sont passées en formations serrées et l'une d'elles s'est détachée du groupe pour faire un petit numéro de carrousel aérien qui a duré une heure... et a bloqué la circulation dans le centre de la ville, les témoins étant descendus dans la rue pour mieux voir.

A Roverbella, enfin, un pauvre pêcheur est entré en conversation avec un "Martien", vêtu de rouge, mais ils ne se sont pas compris et son interlocuteur a disparu quand il a vu apparaître la femme du pêcheur. Mysogine [mysogyne], peut-être...

[Ref. er1:] JOURNAL "L'ECHO REPUBLICAIN":

La valse troublante continue...

Soucoupes à la française et à l'italienne

PARIS, 6. -- Plusieurs parisiens ont déclaré avoir vu hier après-midi des soucoupes volantes évoluant dans le ciel de la capitale. Des passants ont affirmé en avoir aperçu une vers 16 h. 30, près de la porte Dorée.

M. Pierre Allouis, représentant en cartonnage, se rendait à ses affaires en taxi lorsque le véhicule fut arrêté par un feu rouge. Entendant, dit-il, un sifflement strident, il regarda par la portière et vit un engin volant qui fuyait en hauteur, laissant dans son sillage un panache de fumée.

M. Allouis décrit la soucoupe comme un disque plus gros qu'un avion normal et de couleur argentée.

Le même témoignage est apporté par M. Gilbert Bason, demeurant 35, faubourg St-Antoine, et par M. Paul Julien, peintre en bâtiment, qui habite 3, rue de la Pompe; ce dernier toutefois, estime qu'il s'agit non d'une soucoupe, mais d'une aile volante qui affecte la forme d'un triangle aux bords arrondis.

BERGERAC, 4. -- M. Jean Defix, pompier à Bergerac, et M. Jean Labonne ont affirmé voir vu se poser, dans le jardin du second, un disque lumineux d'environ trois mètres de diamètre, soutenu par trois béquilles.

LEZIGNAN, 6. -- Deux habitants de Lézignan, MM. André Gardia et André Darsens, qui roulaient en camion sur la route départementale 3, ont affirmé avoir aperçu un engin en forme de disque se poser dans un champs entre le village de Lagrasse et le hameau de Villemagne (Aude).

L'appareil, ont-ils déclaré, mesurait environ dix mètres de diamètre. Avant qu'ils aient pu s'en approcher, il s'enveloppa d'une lueur éclatante et disparut.

DINAN, 6. -- A Mégrit (Côtes-du-Nord), un jeune cultivateur, M. Hen [Partie manquante]

loppé MM. André Gardia et André Darsens d'une lueur avant de disparaître. Celle de Clermont-Ferrand a littéralement cloué sur place les témoins qui voulaient la voir de près et a dégagé une forte odeur de nitro-benzine.

Quand l'engin s'éloigna, le malaise cessa avec l'odeur.

M. Lehérissé a affirmé avoir vu dans la cour de sa ferme un appareil de 1 mètre environ de diamètre, à l'intérieur duquel apparaissaient deux formes humaines, immobiles et de la taille d'un enfant.


DE MYSTERIEUX ENGINS DANS LE CIEL DE SAINT-LUPERCE ET JANVILLE

voir notre information page 4


NEVERS, 6. -- A Nevers, cinq habitants de Château-Chinon ont déclaré avoir vu, hier soir, à très haute altitude, une sorte de tache lumineuse qui se scinda en deux disques. Ceux-ci, disent-ils, se mirent à tourner en changeant plusieurs fois de couleur.

DUNKERQUE, 6. -- Un négociant de Dunkerque avait, il y a plusieurs jours, déclaré avoir aperçu d'étranges objets lumineux dans le ciel de Bray-Dunes. Une enquête avait été ouverte. Elle a conclu qu'il s'agissait de deux avions militaires dont le revêtement métallisé avait pu faire illusion.

SAINT-BRIEUC, 6. -- Plusieurs Briochains ont aperçu, la nuit dernière, une soucoupe volante qui prit la forme d'un cigare avant de disparaî-

- LA SUITE EN DERNIERE PAGE.

La belle histoire du pauvre pêcheur

Odorantes, colorées et habitées, les "soucoupes" sont aussi internationales. A Mantoue, elles sont passées en formations serrées et l'une d'elle s'est détachée du groupe pour faire un petit numéro de carrousel aérien qui a duré une heure... et a bloqué la circulation dans le centre de la ville, les témoins étant descendus dans la rue pour mieux voir.

A Roverbella, enfin, un pauvre pêcheur est entré en conversation avec un "Martien" vêtu de rouge, mais ils ne se sont pas compris et son interlocuteur a disparu quand il a vu apparaître la femme du pêcheur. Misogyne peut-être...

[Ref. hw1:] HAROLD T. WILKINS:

L'auteur indique qu'après le 1er novembre 1954, "Henry Lebrisse, d'Aude", a rapporté une petite soucoupe d'environ trois pieds de large, contenant des entités miniatures, dans sa cour. Il a vue la soucoupe décoller.

[Ref. gb1] GRAY BARKER:

Deux formes humaines, qui ressemblaient à des enfants, ont été observées par un fermier nommé Henri Lehrisse [sic] atterrissant dans sa cour dans une soucoupe d'un mètre de diamètre seulement. La machine est restée dans la cour quelques secondes seulement avant de filer à nouveau.

[Ref. jg1:] JIMMY GUIEU:

Jimmy Guieu indique que le 5 octobre 1954 dans la nuit dans les côtes-du-Nord, un jeune cultivateur a vu se poser dans la cour de sa ferme un appareil discoïdal de faible dimension, et par une sorte de hublot, il a entrevu deux formes humaines immobiles de la taille d'un enfant.

L'obscurité ne lui a pas permis de distinguer l'aspect précis de ces petits êtres. L'appareil n'est resté qu'un instant et a décollé.

[Ref. am1] AIME MICHEL:

Aimé Michel rapport que le 4 octobre 1954, à Mégrit, M. Henri Lehérissé est sorti de chez lui vers 22 heures pour faire boire ses chevaux. Surpris par une lumière insolite, il a levé les yeux et a aperçu, immobile en l'air à une cinquantaine de mètres au-dessus d'un hangar, un objet plat, lumineux, d'apparence métallique, d'un diamètre qu'il évalue à 2 mètres 50. A son approche, l'objet s'est rapidement éloigné. M. Lehérissé a pensé avoir vu des formes noires s'agiter comme en transparence dans la masse lumineuse.

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

240 002.26178 48.37500 04 10 1954 22 00 102 (MEGRIT SW DINAN) F 0211 2C 236

[Ref. jv1:] JACQUES VALLEE:

La partie en gras est celle qui concerne ce cas.

191

4 octobre 1954 (soir). Trégon (France)

Plusieurs personnes aperçurent un objet qui semblait planer au-dessus d'une colline; ils s'y rendirent en voiture, mais il avait disparu. Ce qui sembla être le même objet fut aperçu à Megrit, à 25 kilomètres au sud-ouest, planant au-dessus d'une ferme. Il fut décrit comme un objet métallique, plat émettant de la lumière.

(38; M 139) (Le Parisien, 7 octobre 1954).

[Ref. jv2:] JACQUES VALLEE:

Jacques Vallée indique que le 4 octobre 1954, en soirée, plusieurs habitants de Tregon ont remarqué un objet qui a semblé planer près du sommet d'une colline. Ils ont roulé à l'emplacement, mais l'objet a volé au loin. Ce qui semble être le même objet a été également vu à Megrit, à environ 15 miles au sud-ouest de Tregon, planant au-dessus d'une ferme. Il a été décrit comme métallique, plat et émettant de la lumière.

[Ref. gl1] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

Les auteurs indiquent comme source leurs fichier personnels et des coupures de presse pour cette observation à Mégrit en Côtes-du-Nord le 4 octobre 1954 à 22:00.

Ils indiquent qu'un cultivateur de ce village, M. Lhérissé, âgé de vingt-trois ans, sort de ses écuries où il venait de panser ses chevaux, quand il est intrigué par une forte lueur près d'un de ses hangars.

Il s'en approche en craignant un début d'incendie, et découvre alors un engin d'environ trois mètres de diamètre, aux reflets lumineux et métallique.

Pas effrayé, mais curieux, il s'en rapproche et distingue deux silhouettes "de la taille d'un enfant," qui presque aussitôt, disparaissent dans l'engin.

L'engin s'éloigne à grande vitesse.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs présentent le cas du 4 octobre 1954 à Megrit en notant que deux sources rapportent deux versions différentes de l'incident, et citent ces deux sources en reprenant leurs informations. Ce sont Aimé Michel d'une part, et Garreau et Lavier d'autre part.

Ils indiquent ensuite que les sources sont le cas 192 du catalogue Vallée, le livre "A propos des Soucoupes volantes" de Aimé Michel, page 175; le livre "Face aux ET" de Garreau et Lavier pages 137-138.

Ils présentent ensuite une troisième version qu'ils indiquent provenir du journal Le Provençal du 3 octobre 1954 et qui indique qu'un "engin, dans la cour de la ferme du témoin, d'un diamètre de un mètre environ, à l'intérieur duquel apparaissent deux formes humaines immobiles et de la taille d'un enfant."

[Ref. lg1] LOREN GROSS:

4 octobre. Megrit, France. (Soir)

On a deviné que l'objet vu près de Tregon était le même objet qui est apparu à Megrit où une chose plate, d'aspect métallique, a été vue planant au-dessus d'une ferme à une hauteur de seulement 150 pieds. La ville de Megrit est à seulement 20 miles ou plus au sud-ouest de Tregon. 45.

  • 44. Paris, France. Le Parisien. 7 octobre 54.
  • 45. Ibid.

[Ref. js1:] JEAN SIDER:

Jean Sider indique que le 4 octobre 1954, à 22:00 à Mégrit, Côte-d'Armor, Henri Lehérissé sortait de chez lui pour faire boire ses chevaux, quand une lumière insolite a attiré son regard. En levant les yeux, il a vu que la lumière provenait d'une machine volante en sustentation à 50 mètres au-dessus d'un hangar. C'était un objet plat d'apparence métallique et d'un diamètre d'environ 2.50 mètres.

Le témoin a prétendu avoir été en mesure de distinguer des formes noires qui s'agitaient à travers la transparence de la masse lumineuse, selon une deuxième source.

Jean Sider indique comme sources ufologiques "Figuet, pages 122-123" et Aimé Michel, page 175.

Il note que Figuet indique deux autres sources, le cas 192 du catalogue Vallée, et le journal Le Provençal, de Marseille, du 3 octobre 1954, soit 24 heures avant l'incident, ce dont il se demande s'il s'agit d'une coquille ou d'un mélange de dossiers.

[Ref. ar1:] ALBERT ROSALES:

108.

Lieu. Megrit France
Date: 4 octobre 1954
Heure: 2200

M. Leherisse a observé un objet plat, lumineux, d'apparence métallique, de 7 ou 8 pieds de large, planant stationnaire à 150 pieds au-dessus d'un garage. Il a pu voir des formes sombre se déplaçant, comme des ombres, à l'intérieur de la masse éclairée. Quand il s'est approché, l'objet est rapidement parti au loin.

Humcat 1954-74
Source: Aime Michel
Type: A

[Ref. dj1:] DONALD JOHNSON:

Donald Johnson indique que le 4 octobre 1954, plusieurs personnes ont remarqué un objet planant près du sommet d'une colline en soirée à Tregon, France. Ils ont roulé vers l'emplacement, mais il a volé au loin. Ce qui a semblé avoir été le même objet a été vu à Megrit, 25 kilomètres au sud-ouest, planant au-dessus d'une ferme; cela a été décrit comme métallique, plat, et émettant la lumière.

Donald Johnson indique que les sources sont Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, page 139; Jacques Vallee, Passport to Magonia, page 217.

[Ref. pg1:] PATRICK GROSS (Auteur de ce site Internet):

J'avais à peine annoncé dans la liste des mises à jour de mon site la mise à jour de la présente page au 22 août 2004, que le courriel suivant m'est parvenu. (Je garde les noms des personnes non encore connues pour moi.)

Sujet: OVNI Mégrit cotes d'Armor
Date: 22 aout 2004
De: [Retenu]@[Retenu]
A: [Adresse email d'alors]

Je me rappelle trés bien de cette apparition.
Une autre personne avait été témoin de cette apparition le propriétaire de la ferme voisine "La Petite Métairie" Mr. [prénom et nom retenus] Michel Lehérissé habitait la ferme "La Grande Métairie". J'avais 11 ans à cette époque et ça avait fait grand bruit dans le village. Pendant mes vacances scolaires je gardais les vaches dans la ferme de la "Petite Métairie". Je n'ai pas assisté à ces apparitions. Je crois en ces gens que j'ai trés bien connu.
[Nom et prénom retenus]

(Mes vifs remerciements à M. R. pour ses informations).

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

Jérôme Beau indique que le 4 octobre 1954, à Tregon, France, plusieurs personnes ont aperçu un objet "semblant survoler au-dessus d'une colline." Ils s'y sont rendus en voiture mais il avait disparu. Ce qui a semblé être le même objet est aperçu à Megrit, à 25 km au sud-ouest, survolant une ferme. Il est décrit comme un objet métallique, plat, émettant de la lumière.

Jérôme Beau indique que sa source est Le Parisien, 7 octobre 1954.

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans les Côtes d'Armor à Mégrit le 4 octobre 1954 à 22:00 heures, il y a eu une observation avec deux versions suivants les auteurs.

"Selon Aimé Michel - Le témoin sort de chez lui pour faire boire ses chevaux. Surpris par une lumière insolite, il lève les yeux et aperçoit l'engin, immobile en l'air, à une cinquantaine de mètres au-dessus d'un hangar. Le témoin croit voir à l'intérieur des formes noires qui s'agitent comme en transparence dans la masse lumineuse."

"Selon Garreau et Lavier - Le témoin sort de ses écuries où il vient de panser ses chevaux. Une forte lueur l'intrigue près d'un de ses hangars. Il s'approche craignant un incendie. Il découvre alors l'engin, se rapproche. Il distingue deux silhouettes de la taille d'un enfant qui, presque aussitôt, disparaissent dans l'engin. Celui-ci s'éloigne à grande vitesse."

Il ajoute "Un mail reçu par le site 'Les Ovnis vu de près' précise que deux autres personnes auraient vu l'objet."

Les sources sont indiquées comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979" et "Les OVNI vus de près par Gross Patrick ** http://ufologie.net".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 4 octobre 1954 à 22:00 à Megrit, France, "Ombres vues se déplaçant à l'intérieur d'objet lumineux et métallique plat, 7-8' de large, plané 150 pieds au-dessus du garage."

Et: "A 22:00 Mr. Henry Leherisse, âge 23 ans, à Megrit, France a vu deux ombres se déplacer à l'intérieur d'un objet lumineux plat, métallique, large de trois-mètres, qui a plané 50 mètres au-dessus de son garage."

Et: "On a observé un objet. Des occupants de l'engin ont été vus. Un objet lumineux, d'environ 10 pieds de large, a été observé autour de 100 pieds de distance, par un témoin pendant deux minutes (Leherisse)."

Et: "Mr. Leherisse a observé un objet plat, lumineux, d'apparence métallique, de 7 ou 8 pieds de large, planant stationnaire à 150 pieds au-dessus d'un garage. Il a pu voir des formes sombre se déplaçant, comme des ombres, à l'intérieur de la masse éclairée. Quand il s'est approché, l'objet est rapidement parti au loin."

Les sources sont notées comme Webb, David, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Reports; Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01); Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173); Delaire, J. Bernard, UFO Register Volume 7 (1976), Data Research, Oxford, 1976; Coupures de Journaux; Rosales, Albert, Humanoid Sighting Reports Database.

[Ref. ta1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

Lieu: Megrit France

Date: 4 octobre 1954

Heure: 2200

M. Lehérissé a observé un objet plat lumineux semblant métallique, de 7, ou 8 pieds de large, en vol stationnaire à 150 pieds au-dessus d'un garage. Il pouvait voir des formes sombres se déplacer comme des ombres dans la masse éclairée. Quand il s'en est approché, l'objet s'est rapidement éloigné.

Source: Aime Michel

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*4 oct. 1954 - A 22h00 M. Henry Lehérissé, 23 ans, à Megrit, France a vu deux ombres se déplacer dans un objet plat, lumineux, métallique, de trois mètres de large, qui planait à 50 mètres au-dessus de son garage. (Source: coupure de journal, 7 octobre 1954; Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon, OVNI: Le premier dossier complet des rencontres rapprochees en France, pp. 122).

[Ref. pg2:] PATRICK GROSS (Auteur de ce site Internet):

J'ai reçu le courriel suivant:

Sujet: Ovni a megrit en 1954

De: [Prénom] [Nom] [Adresse couriel]
Date: 12 juillet 2015

Bonjour,

Je viens vers vous au sujet de votre article en référence.

Je suis originaire de Megrit et il se trouve que nous étions ce we chez mon père qui y habite toujours.

La compagne de mon père est la belle sœur de Henri Leherisse la personne ayant vu l ovni dans la ferme de la petite métairie. Ce n est donc pas Michel comme certains articles le laissent à penser.

Henri est toujours vivant, il habite [-] et passe ses vacances à Megrit, nous avons déjeuner avec lui ce we, et il nous a raconté ce qu il avait vu.

Il sortait pour soigner ses chevaux lorsqu il a vu de la lumière intense, en s approchant il a vu 2 formes noires assez petites, avec derrière eux une ´soucoupe' couleur métal avec beaucoup de lumière qui était posée sur 3 pieds.

Il a eu peur et est rentré chez lui précipitamment pour n en ressortir que le lendemain.

Le lendemain la soucoupe avait disparue, par contre il restait la marque sur le sol des 3 pieds qui aurait été constatée par plusieurs personnes.

Voilà l histoire qu il nous a racontée, elle diffère un peu de ce que j ai pu lire.

Si vous voulez recontacter m Henri Leherisse, je n ai pas ses coordonnées, par contre mon père si, c est monsieur [Prénom Nom] au bourg de [Ville], rue [Rue].

Bonne soirée à vous

[Prénom] [Nom]

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541004 04.10.1954 Megrit France 22.00 CE III
19541004 04.10.1954 Megrit France 22.00 CE III
19541004 04.10.1954 Megrit France 22.00
19541004 04.10.1954 Megrit France 22.00
19541004 04.10.1954 Megrit France 22.00 CE III
19541004 04.10.1954 Megrit France 22.00 CE III
19541004 04.10.1954 Megrit France 22.00 CE III

Notes:

Malheureusement, s'il semble bien qu'il y ait eu une observation intéressante rapportée par Mr. Lehérissé et une autre personne à Mégrit, l'incapacité des ufologues français à documenter sérieusement les cas de la vague de 1954 rendent le cas pratiquement inexploitable ufologiquement.

En effet, pour Aimé Michel, des silhouettes sont vues dans un objet en l'air, pour Jacques Vallée, l'objet relève de l'atterrissage d'OVNI mais aucune mention d'occupant n'est faite, et pour Garreau et Lavier, objets et occupants sont au sol. Ceci nous fait trois versions par des ufologues français différents qui se contredisent fortement entre elles.

Comme aucun n'a jugé utile de publier ce que le journal indiquait, alors que cela semble être la seule source d'époque, bien malin est celui qui peut maintenant dire ce qui s'est passé à Mégrit cette nuit-là.

En 2004, un lecteur qui vivait dans le secteur à l'époque me signalait qu'il y avait deux fermes dans le village de Mégrit et les corps de ces bâtiments se touchaient à l'époque".

Explications:

Non encore recherchée. Voir commentaires dans le catalogue des RR3

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Mégrit, Côtes d'Armor, Lehérisse, Leherisse, Megrit, objet, stationnaire, métallique, plat, lumière, ombres, occupants

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 12 mars 2003 Première publication.
0.2 Patrick Gross 17 octobre 2007 Addition des "Notes" et de [pg1].
1.0 Patrick Gross 7 mars 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [lc1], [ud1].
1.1 Patrick Gross 13 mars 2010 Addition [jg1].
1.2 Patrick Gross 31 mai 2010 Addition [le1].
1.3 Patrick Gross 22 juin 2010 Addition [jv5].
1.6 Patrick Gross 8 octobre 2014 Additions [ta1], [ni1].
1.7 Patrick Gross 13 octobre 2016 Addition [pg2].
1.8 Patrick Gross 29 octobre 2016 Addition [er1].
1.9 Patrick Gross 18 décembre 2016 Addition [lg1].
2.0 Patrick Gross 6 janvier 2017 Addition [gb1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 janvier 2017.