France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

4 octobre 1954, Millencourt-en-Ponthieu, Somme:

Référence pour ce cas: 4-oct-54-Millencourt-en-Ponthieu. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Dans son livre de 1997 sur la vague fançaise de 1954, l'ufologue et auteur Jean Sider indique qu'un article en page 3 du journal Le Courrier Picard, d'Amiens, du 6 octobre 1954, rapportait une observation du 4 octobre 1954, à 19:00 à Millencourt-en-Ponthieu dans la Somme:

Un propriétaire de Caours-d'Heure, cycliste, qui n'a tenu à confier son aventure qu'à ses enfants domiciliés à Abbeville, a vu en haut de la côte de Millencourt une énorme masse illuminée.

Il a d'abord pensé que cela était un camion lourd conduit par des personnes qu'il a pris pour des voleurs de bestiaux. "Il fit la garde quelques minutes, ne vit rien mais fut ébloui." Il s'est ensuite senti tout à coup fatigué, est reparti et a essayé de retrouver sa bicyclette. Le vélo avait été posé à un endroit habituel, mais il ne l'a retrouvé qu'après dix minutes de recherche, parce qu'il était un peu bouleversé par la lumière qui se dégageait de l'engin. Il a aperçu l'engin peu après au-dessus du bois de Saint-Riquier.

Rapports:

[Ref. jsr1:] JEAN SIDER:

L'ufologue et auteur Jean Sider a appris par un article en page 3 du journal Le Courrier Picard, d'Amiens, du 6 octobre 1954, ces détails d'une observation au 4 octobre 1954, à 19:00 à Millencourt-en-Ponthieu dans la Somme:

Un propriétaire de Caours-d'Heure, cycliste, qui n'a tenu à confier son aventure qu'à ses enfants domiciliés à Abbeville, a vu en haut de la côte de Millencourt une énorme masse illuminée.

Il a d'abord pensé que cela était un camion lourd conduit par des personnes qu'il a pris pour des voleurs de bestiaux. "Il fit la garde quelques minutes, ne vit rien mais fut ébloui." Il s'est ensuite senti tout à coup fatigué, est reparti et a essayé de retrouver sa bicyclette. Le vélo avait été posé à un endroit habituel, mais il ne l'a retrouvé qu'après dix minutes de recherche, parce qu'il était un peu bouleversé par la lumière qui se dégageait de l'engin. Il a aperçu l'engin peu après au-dessus du bois de Saint-Riquier.

[Ref. lhh1:] LARRY HATCH - "*U* COMPUTER DATABASE":

3966: 1954/10/04 19:00 2 1:54:00 E 50:09:00 N 3333 WEU FRN SMM 8:6

MILLENCOURT-en-PONTHIEU,FR:IMMENSE LUMn MASSE/SOL:OBS EBLOUI+SOUDAINEMENT FATIGUES.

RefN°194 LUMIERES dans la NUIT.(LDLN France) Numéro No. 319 : PAYS DE FERMES

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan note dans sa base de données que dans la Somme à Millencourt en Ponthieux le 4 octobre 1954 à 19:00 heures, "Le témoin observa une masse énorme illuminée en haut de la côte de Millencourt. Prennant cela pour un camion de voleur de bestiaux il guetta pendant quelques minutes et se retrouva soudainement ébloui. Une fatigue envahit le témoin il esseya de rechercher sa bicyclette pour repartir mais ne la retrouva qu'au bout de dix minutes. Il observa ensuite un objet émettant de la lumière au-dessus du bois de St Riquier."

Luc Chastan indique comme source: "Lumières dans la Nuit".

Explications:

Le rapport de la presse est peu clair. On ne sait pas par exemple si c'est le témoin ou "l'OVNI" qui était "en haut de la côte de Millencourt".

Comme le témoin "a d'abord pensé que cela était un camion lourd", l'OVNI devait être visuellement sur une route ou proche d'une route.

Le témoin a finalement encore "aperçu l'engin peu après au-dessus du bois de Saint-Riquier."

J'ai essayé de situer les choses, mais j'ai fait "chou blanc":

Où se trouvait le témoin? Aucune indication ne me permet de le ldire, et donc, aucune direction d'observation ne ressort.

Mon idée était de vérifier la situation de la Lune. Faute de direction, j'ai tout de même décidé de vérifier si elle était dans le ciel à ce moment - elle s'était couchée à 22:20, à 19:00 elle était encore trop haute dans le ciel (14° 54) pour que le témoin ait pu penser à un camion. Encore que l'heure ne soit peut-être pas bien précise, et que si la Lune était derrière une côte, ce qui est possible, cela aurait pu convenir plus ou moins.

J'ai aussi envisagé que la "masse lumineuse" ait bien été un véhicule arrêté sur la route, avec des phares éblouissants, et que ce que le témoin a vu après, au-dessus du bois, aurait pu être autre chose, peut-être la Lune.

Mais faute d'informations précises, je n'ai rien de précis à proposer. Un "non identifié" donc, mais qui ne fait pas très "extraterrestre"...

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Millencourt-en-Ponthieu, Somme, Caours-d'Heure, masse, lumineux, ébloui

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 12 novembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 15 mars 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [lcn1].
1.1 Patrick Gross 13 décembre 2019 Additions [lhh1], Summary.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 décembre 2019.