France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

3 octobre 1954, Champigny-sur-Marne, Val-de-Marne:

Référence pour ce cas: 3-oct-54-Champigny-sur-Marne. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Dans son livre de 1958 sur la vague française de 1954, Aimé Michel rapportait avoir reçu une lettre de Mr. Claude R., qui signalait qu'à Champigny-sur-Marne le 3 octobre 1954 à 21:30 exactement, il avait observé l'apparition d'un objet se dirigeant vers le sud à vive allure. Aimé Michel précisait qu'il avait reçu la lettre le soir même, deux jours avant que d'autres observations dans la région et dans le Nord ne fussent connues.

Aimé Michel indiquait qu'au moment où le témoin a découvert l'objet, à 21:30, celui-ci apparaissait comme une sorte de cigare orange, qui était presque immobile vers le sud-sud-est, dans la direction de l'aérodrome d'Orly.

Le témoin allait se coucher quand il a remarqué incidemment une sorte de boule de feu, qu'il a observé un instant. Trouvant son aspect anormal, il a appelé son père, sa mère et sa soeur de 15 ans, et ils ont tous suivi l'évolution du phénomène jusqu'à sa disparition au-dessous de l'horizon.

Il expliquait que leur maison jouit d'une excellente visibilité, car elle est située sur les coteaux de la Marne. Il assurait:

"Habitué à faire des rapports par mon état d'étudiant en radio-électricité, je vous adresse nos observations sous une forme d'où nous avons essayé d'exclure tout côté imaginatif."

Ils ont vu la chose se déformer lentement, diminuer en grandeur et en intensité lumineuse, puis se scinder en deux points lumineux semblables à des étoiles. Ces deux points se sont de nouveau fondus en un seul dont la forme s'est précisé, prenant l'allure d'une "soucoupe" inclinée sur l'horizon et grossissant rapidement.

Puis l'objet a diminué de grosseur en baissant sur l'horizon, s'est encore scindé en deux parties superposées, la partie supérieure et la partie inférieure étant chacune successivement la plus brillante, puis le phénomène a disparu enfin vers le sud en diminuant rapidement d'éclat.

Vers 2017, l'ufologue "sceptique" Dominique Caudron montre qu'il s'agissait sans doute de la Lune occasionellement masquée par des passages de nuages. Il note que l'aérodrome d'Orly n'est pas au sud-sud-est, mais au sud-ouest des témoins, qui est aussi la direction de la lune couchante ce soir-là.

Rapports:

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Aimé Michel rapporte qu'il a reçu une lettre de M. Claude R., qui signale qu'à Champigny-sur-Marne à quelques kilomètres à l'Est de Paris, le 3 octobre 1954 à 21:30 exactement, il a observé l'apparition d'un objet se dirigeant vers le sud à vive allure. Aimé Michel précise qu'il a reçu la lettre le soir même, deux jours avant que d'autres observations dans la région et dans le Nord ne fussent connues.

Aimé Michel indique qu'au moment où le témoin a découvert l'objet, à 21:30, celui-ci apparaissait comme une sorte de cigare orange, qui était presque immobile vers le sud-sud-est, dans la direction de l'aérodrome d'Orly.

Michel cite la lettre de M. R.:

"C'est en allant me coucher que je remarquai incidemment une sorte de boule de feu. Je l'observai un instant, puis, trouvant son aspect anormal, j'appelai mon père, ma mère et ma soeur âgée de quinze ans. Ils ont pu comme moi suivre l'évolution du phénomène jusqu'à sa disparition au-dessous de l'horizon."

"Notre maison jouit d'une excellente visibilité, car elle est située sur les coteaux de la Marne."

"Habitué à faire des rapports par mon état d'étudiant en radio-électricité, je vous adresse nos observations sous une forme d'où nous avons essayé d'exclure tout côté imaginatif."

"Nous le vîmes se déformer lentement, diminuer en grandeur et en intensité lumineuse, puis se scinder en deux points lumineux semblables à des étoiles."

"Les deux points se fondirent alors de nouveau en un seul dont la forme se précisa, prenant l'allure d'une "soucoupe" inclinée sur l'horizon et grossissant rapidement. Puis l'objet diminua de grosseur en baissant sur l'horizon, se scinda une nouvelle fois en deux parties superposées, la partie supérieure et la partie inférieure étant chacune successivement la plus brillante: le phénomène disparut enfin vers le sud en diminuant rapidement d'éclat."

[Ref. am2:] AIME MICHEL:

Dans un article de 1963, Aimé Michel ajoute:

b) un objet de petites dimensions que les témoins se disant les plus rapprochés décrivent comme circulaire, hémisphérique par-dessus, changeant d'aspect par-dessous. La nuit et en vol, l'objet est généralement lumineux, le dessus rougeâtre, orangé ou doré, le dessous susceptible d'émettre des couleurs vertes, blanches, rouges, violettes, soit séparément, soit simultanément; les témoins se disant rapprochés déclarent que, dans ce dernier cas (émission simultanée de plusieurs couleurs), les sources lumineuses sont des sortes de tigelles verticales pendant sous l'objet et qui ont été vues apparaissant, disparaissant, échangeant entre elles leurs couleurs et donnant ainsi une impression de tournoiement (par exemple, le 3 octobre 1954, à Armentières, à Château-Chinon, à Montbéliard, et à d'autres dates un peu partout dans le monde). A la place des tigelles, sous l'objet principal, apparaît parfois un objet plus petit, très lumineux, solidaire du premier mais susceptible de descendre verticalement au-dessous de lui (par exemple, ce même 3 octobre, à Marcoing, à Liévin, Ablain-St-Nazaire, Milly, Champigny).

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

220 -002.51721 48.81150 03 10 1954 21 30 1 * CHAMPIGNY/MARNE F 152144 C 205

[Ref. hd1:] HENRI DURRANT:

L'auteur note que dans l'observation de Champigny-sur-Marne en France le 3 octobre 1954, l'objet s'est séparé en deux en gardant sa symétrie radiale.

[Ref. lh1] LARRY HATCH - "*U* COMPUTER DATABASE":

3952: 1954/10/03 21:30 1 2:31:00 E 48:49:00 N 3333 WEU FRN VDM 7:6

CHAMPIGNY sur MARNE,FR:ROUGE NLTS SE DIVIDE+SE RECOMBINE EN FORME DE SCP!:L'ENSEMBLE >S

RefN° 49 MICHEL,Aime: FS & STRAIGHT LINE TH: Page No. 121 : VILLE &VILLE

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans le Val de Marne à Champigny sur Marne le 3 octobre 1954 à 21:30 heures, le témoin observe un cigare orange presque immobile vers le sud-sud-est. L'objet se déforme lentement diminuant entaille et en intensité lumineuse et se scinde en deux points lumineux ressemblant à des étoiles. Les deux points se fondent en un seul prennant la forme d'un soucoupe inclinée sur l'horizon et grossissant rapidement. L'objet diminue et se coupe une nouvelle fois en deux et disparait vers le sud diminuant d'éclat. Trois autres personnes de la famille observèrent le phénomène.

Luc Chastan indique que la source est "M.O.C. par Michel Aimé ** Arthaud 1958".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 3 octobre 1954 à 21:30 à Champigny-sur-Marne, France, "un objet peu commun a été aperçu, qui avait un aspect et des performances peu usuels. Un objet a été observé par quatre témoins dans une ville (Rigault). Explication: Planète."

Les sources sont notées Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (in JVallee01); Hatch, Larry, *U* computer database, Author, Redwood City, 2002.

[Ref. dc1] DOMINIQUE CAUDRON:

Dominique Caudron indique que le catalogue de 800 cas publié en 1970 par Maurice Santos, est un bel exemple de ce qu'il ne faut pas faire; il indique en extraire la liste des cas du 3 octobre 1954, qu'il connaît bien pour avoir enquêté sur ces cas de sa région du nord. Pour chaque cas, en dessous du texte du catalogue Santos, il indique ce qu'il aurait fallu écrire, et l'explication après analyse quand il y en a une.

Santos écrivait que pour ce cas N° 543 du 3 octobre 1954 de "forme diverses" il y avait eu à Champigny un Objet Volant Inconnu en forme de deux couvercles superposés.

Dominique Caudron indique qu'à 21:30, à Champigny-sur-Marne, 94, "une sorte de cigare orange se scindant en deux au S-S-E (en réalité au S-O) avant de disparaitre sous l'horizon. pas d'autres sources qu'Aimé Michel). ( en fait: La Lune )"

Il note que la numérotation des cas par Santos semblait une bonne idée, mais qu'en fait elle empêche l'évolution du catalogue, dont la numérotation devient incohérente à la première mise à jour: "Par exemple, ce catalogue ne contient que 10 cas pour la région du Nord, alors que nous en connaissons 48. Comment placer les 38 autres?"

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas trois fois au lieu d'une:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541003 03.10.1954 Champigny Marne France 21.30 NL
19541003 03.10.1954 Champigny Marne France 21.30 NL
19541003 03.10.1954 Champigny France 21.30

[Ref. dc2:] DOMINIQUE CAUDRON:

A Champigny-sur-Marne, la quatrième soucoupe lunaire

Pour Champigny-sur-Marne, la seule source disponible est le livre d'Aimé Michel, Puisque l'original est une lettre qu'il reçut:

Le premier témoignage fut consigné le soir même par une lettre que je reçus deux jours avant que fussent connus les phénomènes observés dans le Nord. La voici:

« C'est en allant me coucher que je remarquai incidemment une sorte de boule de feu. Je l'observai un instant, puis, trouvant son aspect anormal, j'appelai mon père, ma mère et ma soeur âgée de quinze ans. lls ont pu comme moi suivre l'évolution du phénomène jusqu'à sa disparition au-dessous de l'horizon.

« Notre maison jouit d'une excellente visibilité, car elle est située sur les coteaux de la Marne.

« Habitué à faire des rapports par mon état d'étudiant en radio-électricité, je vous adresse nos observations sous une forme d'où nous avons essayé d’exclure tout côté imaginatif. »

Suivait le rapport, signé par M. Claude R..., de Champigny-sur-Marne, localité située quelques kilomètres à l'est de Paris.

Le témoin signale tout d’abord qu'au moment où il découvrit l'objet, à 21 h 30, celui-ci, une sorte de cigare orange, était presque immobile vers le sud-sud-est, dans la direction de l’aérodrome d'Orly.

Note: Cette grosse erreur est elle volontaire? l’aérodrome d'Orly n'est pas au sud-sud-est, mais au sud-ouest, qui est aussi la direction de la lune couchante ce soir là.

« Nous le vîmes se déformer lentement, raconte M. R..., diminuer en grandeur et en intensité lumineuse, puis se scinder en deux points lumineux semblables à des étoiles. » Les deux points se fondirent alors de nouveau en un seul dont la forme se précisa, prenant l'allure d'une « Soucoupe » inclinée sur l'horizon et grossissant rapidement. Puis l’objet diminua de grosseur en baissant sur l'horizon, se scinda une nouvelle fois en deux parties superposées, « la partie supérieure et la partie inférieure étant chacune successivement la plus brillante: le phénomène disparut enfin vers le sud en diminuant rapidement d'éclat ».

Note: Cette description est celle que donnèrent de nombreux témoins de la région du Nord, trompés par un nuage qui scindait en deux l'image de la lune.

(Aimé Michel, Mystérieux Objets Célestes, Arthaud 1958, p 205)

M. Claude R. décrit dans la même direction, et à la même heure le même phénomène qu'ont vu les témoins de la lune, de ce soir là. Comment échapper à la conclusion que c'était tout simplement la lune?

Explications:

Probable lune.

La direction médiane de Champigny-sur-Marne vers les pistes d'Orly est 222°, comprise approximativement entre 213° et 233°. La direction d'observation est donc bien le Sud-Ouest, comme indiqué par Dominique Caudron, et non le Sud-Sud-Est indiqué pr Aimé Michel.

A 21:30, la Lune était à l'azimut 226° 29', l'élévation de 2° 5'. elle sera derrière l'horizon à 21:49. Il est donc très probable que l'explication par Dominique Caudron soit la bonne.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Champigny-sur-Marne, Val-de-Marne, multiple, anonyme, cigare, objet, lumineux, brillant, division, fusion

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 17 janvier 2006 Première publication.
1.0 Patrick Gross 9 janvier 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [hd1], [lc1], [ud1].
1.1 Patrick Gross 21 juin 2010 Addition [jv5].
1.2 Patrick Gross 14 octobre 2016 Addition [dc1].
1.3 Patrick Gross 13 février 2017 Addition [dc1].
1.4 Patrick Gross 24 mai 2019 Additions [lh1], [dc2], Résumé. Explications changées, étaient "Non encore recherchée. Avion dans le brouillard?"

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 24 mai 2019.