France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

23 septembre 1954, Le Puy-en-Velay, Haute-Loire:

Référence pour ce cas: 23-sep-54-Le Puy. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. pl1] JOURNAL "LE PARISIEN LIBERE":

Scan

Soucoupes et cigares se multiplient dans le ciel de France

Un député réclame une enquête officielle

Après les étonnantes observations qui ont passionné et intrigué, la semaine dernière, plus d'un milliers de Romains, voici que, au cours des dernières quarante-huit heures de nombreux français, dans diverses régions ont été à leur tour témoins de ces phénomènes.

Il se confirme une fois de plus (et c'est l'essentiel de ce grand mystère) que les remarques coïncident quant aux étranges évolutions de ces engins inconnus. Une fois de plus, également, la thèse de l'hallucination est difficilement admissible. La perplexité générale est un fait sur lequel tout le monde est d'accord, tandis que "soucoupistes" et "antisoucoupistes* vont trouver là un passionnant et inépuisable sujet de conversation.

Michèle Morgan et un vieux monsieur ont vu "quelque chose" sur l'esplanade des Invalides

La belle vedette du cinéma français, Michèle Morgan, a été témoin, alors qu'elle passait sur l'esplanade des Invalides, d'un phénomène céleste à propos duquel elle a déclaré:

- Je suis sûre que ce n'étaient pas les lumières de la tour Eiffel, ni celles d'un avion, car j'ai vu l'engin m'arriver à la verticale. Un vieux monsieur, qui était près de moi, et qui avait, lui aussi, remarqué le phénomène, s'enfuit en courant.

Ses amis l'ont gentiment taquinée en lui rappelant qu'elle avait incarné Jeanne d'Arc. Mais la vedette a persisté à confirmer ce qu'elle avait vu.

Une boule de feu en Seine-et-Marne

Jusqu'à présent, on n'avait encore jamais vu de soucoupes volantes en Seine-et-Marne. Tout arrive, puisque, mercredi, vers 20 h. 30, deux habitants de Saint-Fargeau ont assisté à l'évolution d'une boule de feu. Ces personnes sont dignes de foi, il s'agit de l'appariteur M. Binet, et de M. Ravot, boucher.

Ce dernier revenait de Ponthierry lorsqu'il aperçut à travers le pare-brise de sa voiture, juste devant lui, une boule de feu qui se mouvait dans le ciel.

- J'ai été tellement surpris, a-t-il déclaré, que j'ai arrêté ma voiture, je suis descendu et j'ai suivi l'engin des yeux pendant quelques minutes. Il se déplaçait horizontalement, tantôt à droite, tantôt à gauche, puis disparaissant dans les nuages. Il n'est apparu quatre fois, et j'ai remarqué à l'arrière une petite traînée lumineuse, pas très longue.

Rentré chez lui, M. Ravot ne put résister au désir d'appeler son voisin, M. Binet. Les deux hommes inspectèrent le ciel, mais en vain. Soudain, la petite fille du boucher poussa une exclamation. La boule de feu avait fait une nouvelle apparition. MM. Binet et Ravot l'aperçurent nettement. Elle s'arrêta quelques secondes avant de disparaître dans les nuages.

- Rapportons encore ce témoignage d'une de nos lectrices, Mme. Gamundi, domiciliée 192, avenue Jean Jaurès, à Paris. Avant-hier soir, elle circulait en automobile entre Fontainebleau et Essonne, et elle a observé pendant une demi-heure une boule lumineuse immobile environnée d'une sorte de fumée et d'où tombaient d'autres boules lumineuses. La boule changea brusquement de place et s'éleva à grande vitesse.

Au moment où revenant de [...]

[...] forme de cigare entourée d'une sorte de vapeur bleu violet.

- Un autre cigare, répondant aux caractéristiques de celui qu'on a observé à Rome, a été vu par trois personnes de Lodève (Hérault). L'engin semblait remorquer un globe brillant à une vitesse de 1.500 km.-heure.

- Quant au docteur Mercier, du Puy, il a déclaré avoir observé, à deux reprises au-dessus de la ville un objet silencieux rond, brillant, et qui se dirigeait du sud au nord à une altitude très élevée. Cet engin aurait également été aperçu par plusieurs cultivateurs des environs du Puy.

- Dans le Puy-de-Dôme, de nouveaux témoins du phénomène se sont fait connaître. L'engin avait une couleur rouge. C'était un cigare très allongé qui, et c'est la première fois que cette particularité est signalée, volait de façon oblique. Il était absolument net, sans traînée, et paraissait voler très haut.

L'autre nuit, vers 23 heures, trois jeunes garçons de 16 à 17 ans, qui se promenaient sur la jetée du port de Banyuls-sur-Mer (P-O), ont aperçu dans le ciel un objet oblong marchant à grande vitesse et duquel semblaient sortir des flammes rouges et vertes. Un peu effrayés, les garçons allèrent conter leur aventure à divers consommateurs qui se trouvaient à la terrasse d'un café, mais ceux-ci eurent beau scruter le ciel ils ne virent aucune trace du mystérieux engin.

M. de Léotard demande au ministère de l'Air une enquête officielle

M. de Léotard, député de la Seine, dans une question écrite, "expose à M. le secrétaire d'Etat aux Forces armées (air) que les récents témoignages relatifs à des "soucoupes volantes" et "cigares volants" n'ont pas manqué d'intriguer l'opinion publique, sinon de l'inquiéter. Il demande:

- 1° Si des instructions ont été données pour que ces phénomènes soient systématiquement et scientifiquement observés;

- 2° Si ces "soucoupes" ou "cigares" ne pourraient pas être pris en chasse pour être mieux observés afin que le public sache exactement qi'il s'agit d'autosuggestion collective à dissiper ou s'il y a lieu de tenir compte de ces phénomènes au point en vue de la sécurité et de la défense nationale.

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

L'ufologue et auteur Aimé Michel rapporte que le 23 septembre 1954, il y a eu de nombreux témoins au Puy dans le Massif Central qui ont assez précisément décrit un objet rond, silencieux et brillante au soleil qui a traversé le ciel rapidement à haute altitude du sud au Nord.

L'objet a été observé au Puy même par un médecin, le docteur Mercier, qui a vu l'objet passer, puis revenir, puis repartir vers le nord.

Il a été vu dans plusieurs villages par des paysans qui ont confirmé les déclarations du docteur Mercier.

Aimé Michel indique que l'observation est succinctement rapportée par le journal France-Soir du 26 septembre 1954.

[Ref. jv6:] JACQUES VALLEE:

Jacques Vallée indique que pour la journée du 24 septembre 1954, la presse française a mentionné un certain nombre d'observations, dont l'une à Le Puy, en Haute-Loire, d'un "phénomène simple".

Jacques Vallée indique que l'observation était du type "IV"; ce qu'il définit comme une observation où un "objet anormal" a été vu en mouvement de translation dans l'atmosphère, quelles que soient les accélérations, variations lumineuses ou rotations auxquelles ce mouvement serait associé.

Il note que les observations de type IV "pourraient être jugées insuffisantes", que la moitié des témoignages de ce jour "serait rejetée dans le cadre d'une enquête officielle opérant sur les critères habituels".

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

137 -003.88521 45.04500 24 09 1954 LE PUY F 151 C** 114

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'au Puy en Haute-Loire, le 23 septembre 1954 à 15:00 heures, il y eut une observation d'un cigare dont l'avant rougeoyait.

Les auteurs donnent ce cas deux fois, une fois daté au 23 septembre, une deuxième fois daté au 25 septembre.

[Ref. jc1:] JACQUES COSTAGLIOLA:

L'auteur indique que le 24 septembre 1954, il y a eu 9 observations dont 6 alignées sur la ligne Bayonne-Vichy, dont une de ces observations était à Le Puy.

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique qu'en 1954, le 23 ou le 25 septembre, en France, à Le Puy (Haute Loire) "Vers 15 heures, observation d'un cigare dont l'avant rougeoyait."

La source est indiquée comme "M. FIGUET/J.L. RUCHON: 'Ovni, le premier dossier complet..' - éd. Alain Lefeuvre 1979, p. 83".

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique dans sa base de données que dans la Haute Loire à Le Puy le 23 octobre 1954 à une heure non connue, "De nombreux témoins ont assez précisément décrit un objet rond, silencieux et brillant au soleil qui a traversé le ciel rapidement à haute altitude du sud au Nord. L'objet a été observé au Puy même par un médecin, qui a vu l'objet passer, puis revenir, puis repartir vers le nord. Il a été vu dans plusieurs villages par des paysans qui ont confirmé les déclarations du docteur Mercier."

La source est indiquée comme: "Les OVNI vus de près par Gross Patrick ** http://ufologie.net".

[Ref. lc2:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique dans sa base de données que dans la Haute Loire à Le Puy le 23 septembre 1954 à 15:00 heures il y a eu "Observation d'un objet rond brillant au soleil et silencieux qui traverse rapidement le ciel à haute altitude du sud au nord. Aurait été observé dans plusieurs villages."

Les sources sont indiquées comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979" et "M.O.C. par Michel Aimé ** Arthaud 1958".

[Ref. lc3:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique qu'en Haute Loire à Le Puy le 25 septembre 1954 à 15:00 heures "Il est observé un appareil de forme oblongue dont l'avant rougeoyait."

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 23 septembre 1954 à 15:00 à Le Puy, France, "Cigare rouge se déplace sur trajectoire continue, suit la ligne orthoténique de Tulle-Langeac. Explication: Ré-entrée."

Et: "On a observé un objet en forme de cigare. Un objet en forme de cigare rouge a été observé par de nombreux témoins dans un pâturage pendant plus d'une minute (Mercier)."

Les sources sont indiquées comme Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002.

[Ref. rb1:] RENAUD BENOIST:

L'auteur indique que le 23 septembre 1954 entre 17 heures et 17:30, plusieurs témoins dans plusieurs villages de la région du Puy-en-Velay ont signalé "un objet rond brillant et silencieux traversant rapidement le ciel à haute altitude venant du nord et se dirigeant vers les Cévennes et le Mont Mézenc".

Les journalistes du "Quotidien de la Haute-Loire" interrogent de nombreuses personnes et publieront deux articles complets le 24 septembre, titré "Un cigare volant aurait été vu samedi dans le ciel du Puy-en-Velay".

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Le Puy, Puy-de-Dôme, multiple, docteur, Mercier, paysans, rond, silencieux, brillant, journée, rapide, manoeuvres

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 15 septembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 24 janvier 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [lc1].
1.1 Patrick Gross 28 janvier 2010 Additions [go1], [lc2], [ud1].
1.2 Patrick Gross 10 février 2010 Additions [jc1], [lc3].
1.3 Patrick Gross 17 juin 2010 Addition [jv5].
1.4 Patrick Gross 2 juillet 2010 Addition [jv6].
1.4 Patrick Gross 5 décembre 2016 Addition [pl1].
1.5 Patrick Gross 26 janvier 2017 Addition [rb1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 26 janvier 2017.