France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

23 septembre 1954, Le Puy-en-Velay, Haute-Loire:

Référence pour ce cas: 23-sep-54-Le Puy. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. lm1:] JOURNAL "LA MONTAGNE":

Le journal donne ce paragraphe sur ce cas au sein d'un article plus général:

Le Puy. -- Un cigare volant, un de plus, a été observé dans l'après-midi de jeudi par une habitante du Puy, vers 15 heures, dans le quartier de la Girette, où elle demeure, Mme Chamard."

[Ref. vm1:] JOURNAL "VAR-MATIN - REPUBLIQUE:

Nouvelle invasion de cigares volants dans le ciel de France
Des témoins affirment: "Ils avaient la dimension d'un ballon de rugby"

Bayonne, 25 septembre. -- Des Bayonnais affirment avoir vu, cet après-midi, très haut dans le ciel, en direction nord-est, trois objets mystérieux de teinte claire, tranchant sur le ciel pur à cette heure là.

Un gardien de la paix, M. Carrions, qui se trouvait dans le quartier des Halles, a observé ces trois engins immobiles, disposés en triangle, de forme légèrement ovale. Ils avaient, dit-il, la dimension d'un ballon de rugby et paraissaient se trouver à une hauteur considérable.

Des passants ont déclaré avoir vu les mêmes objets lumineux en d'autres points.

En Meurthe et Moselle

Plusieurs dizaines d'ouvriers de "Sidelor" habitant la région de Lantefontaine-les-Baroches (Meurthe et Moselle) affirment avoir aperçu dans le ciel, six cigares volants, entre 4 h 30 et 5 h 30. "Nous avons d'abord aperçu, ont-ils déclaré, deux "cigares" puis quatre autres appareils sont venus se joindre aux deux premiers. Tous restèrent un moment parfaitement immobile pour finalement disparaître instantanément". Ces déclarations sont confirmées par plusieurs autres personnes.

Au Puy

Mme Chaumard, demeurant quartier de la Girette au Puy, a vu dans le ciel, un engin ayant la forme d'un cigare rougeoyant à une extrémité. Silencieux et paraissant immobile, elle a pu observer l'engin pendant près d'un quart d'heure, puis le "cigare" a brusquement disparu en prenant de l'altitude.

Dans le ciel d'Auvergne

Clermont Ferrand. -– Six habitants de Langeac (Haute Loire) ont vu une lueur blanche se déplacer dans le ciel en direction du sol.

Une habitante de Gelles (Puy de Dôme), Mme Veuve Melles a affirmée avoir aperçu dans le ciel, un engin lumineux de forme allongée "dans le genre cigare". L'engin se déplaçait sans bruit. Un habitant de Clermont Ferrand cueillait des champignons: il a aperçu dans le ciel à haute altitude, une traînée lumineuse "légèrement colorée rose".

Les joueurs de rugby, à l'entraînement au stade de Vichy, ont aperçu un cigare volant.

Près de la Rochelle

La Rochelle. -– A la Charron – (Charente Maritime), trois pêcheurs et un observateur douanier déclarent avoir aperçu, au cours d'une de ces dernières nuits, une formation de soucoupes volantes évoluant très bas et survolant le rivage, avant de disparaître.

[Ref. fs1:] JOURNAL "FRANCE-SOIR":

Le journal donne ce paragraphe sur ce cas au sein d'un article plus général:

Au Puy: Mme Chamard, du quartier de la Girette, a vu un objet volant rougeoyant à une extrémité.

[Ref. ml1:] JOURNAL "LE MIDI LIBRE":

Soucoupes volantes

d'un ballon de rugby et paraissaient se trouver à une hauteur considérable."

Dans la Meurthe-et-Moselle, plusieurs dizaines d'ouvriers de "Sidelor", habitant la région de Lantefontaine-les-Baroches (M.-et-M.). affirment avoir aperçu dans le ciel six cigares volants entre 4 h. 30 et 5 h. 30.

"Nous avons d'abord aperçu, ont-ils dit, deux "cigares", puis après, quatre autres appareils sont venus se joindre aux deux premiers. Tous restèrent un moment immobile pour finalement disparaître instantanément.

Au Puy, Mme Chaumard, demeurant au quartier de la Girète, a vu dans le ciel un engin ayant la forme d'un cigare rougeoyant à une extrémité, silencieux et paraissant immobile. Elle a pu observer l'engin pendant près d'un quart d'heure, puis le "cigare" a brusquement disparu en prenant de l'altitude.

Les mêmes observations ont été faites par six habitants de Langeac (Haute-Loire) et plusieurs habitants de Gelles (Puy-de-Dôme) ou de Clermont-Ferrand.

Dans cette région, des joueurs de rugby à l'entraînement au stade de Vichy ont aperçu un "cigare volant".

Dans l'Aveyron

De Villefranche-de-Rouergue dans l'Aveyron, on signale qu'un propriétaire de Vabre-Tézac, M. Marre, a aperçu une masse de couleur jaunâtre qui s'éloignait vers le sud, sans laisser derrière elle la moindre trace de fumée.

L'attention de M. Marre avait été attirée par le bruit d'un moteur.

D'autres habitants de la localité ont également entendu, de l'intérieur de leur maison, le même bruit, mais n'étant pas sortis, ils n'ont pas aperçu la singulière "masse."

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Aimé Michel indique qu'il y a eu une observation avec un grand nombre de témoins à Le Puy dans la Haute-Loire le 24 septembre 1954.

[Ref. mj1:] MICHEL JEANTHEAU:

L'ufologue Michel Jeantheau a examiné de près la date de cette observation sensée être un des points d'un alignement d'observation allégué par l'ufologue Aimé Michel et baptisé "ligne BAVIC" pour "BAyonne-VIChy".

Il note que le journal "La Montagne" du 25 septembre 1954 date le cas au 23 septembre 1954, pas au 24 septembre 1954 comme indiqué par Aimé Michel. Il note également que le journal "France-Soir" du 26 septembre 1954 ne fournit pas de date ou d'heure. Il a trouvé en deux journaux du Puy du 25 septembre 1954, "L'Eveil" et "Le Quotidien" que le cas est daté de "hier", mais qu'habituellement les journalistes écrivent leur article le jour avant qu'il ne soit publié. Il conclut donc que la date correcte pour ce cas est le 23 septembre 1954.

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans la Haute Loire à Le Puy le 24 septembre 1954 à une heure non connue "Une femme observe un objet en forme de cigare rougeoyant à une extrémité, silencieux et parraissant immobile. Elle observe l'objet 15 minutes avant que ce dernier ne disparaisse brusquement en prenant de l'altitude."

Luc Chastan note que la source est "Le Midi Libre".

[Ref. rb1:] RENAUD BENOIST:

L'auteur indique que les 24 et 25 septembre 1954, plusieurs habitants du Puy-en-Velay ont raconté aux journalistes avoir vu "un objet de forme oblongue dont l'avant rougeoyait traverser le ciel au-dessus de la ville" pendant de longues minutes.

Mme Chaumard, habitant le quartier de la Girète, a observé "un engin étrange ayant la forme d'un cigare rougeoyant à l'extrémité, et volant sans aucun bruit" au-dessus de la ville de Puy-en-Velay, cet OVNI a ensuite disparu dans le ciel en prenant de l'altitude.

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Le Puy, Puy-de-Dôme, Chamard, Chaumard, cigare, rouge, la Girète, immobile, durée, manoeuvre, stationnaire, ascension

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 11 avril 2006 Première publication.
1.0 Patrick Gross 28 janvier 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Addition [vm1].
1.1 Patrick Gross 10 février 2010 Addition [lc1].
1.2 Patrick Gross 26 janvier 2017 Addition [rb1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 26 janvier 2017.