France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

18 septembre 1954, Lodève, Hérault:

Référence pour ce cas: 18-sep-54-Lodeve. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. pl1] JOURNAL "LE PARISIEN LIBERE":

Scan

Soucoupes et cigares se multiplient dans le ciel de France

Un député réclame une enquête officielle

Après les étonnantes observations qui ont passionné et intrigué, la semaine dernière, plus d'un milliers de Romains, voici que, au cours des dernières quarante-huit heures de nombreux français, dans diverses régions ont été à leur tour témoins de ces phénomènes.

Il se confirme une fois de plus (et c'est l'essentiel de ce grand mystère) que les remarques coïncident quant aux étranges évolutions de ces engins inconnus. Une fois de plus, également, la thèse de l'hallucination est difficilement admissible. La perplexité générale est un fait sur lequel tout le monde est d'accord, tandis que "soucoupistes" et "antisoucoupistes* vont trouver là un passionnant et inépuisable sujet de conversation.

Michèle Morgan et un vieux monsieur ont vu "quelque chose" sur l'esplanade des Invalides

La belle vedette du cinéma français, Michèle Morgan, a été témoin, alors qu'elle passait sur l'esplanade des Invalides, d'un phénomène céleste à propos duquel elle a déclaré:

- Je suis sûre que ce n'étaient pas les lumières de la tour Eiffel, ni celles d'un avion, car j'ai vu l'engin m'arriver à la verticale. Un vieux monsieur, qui était près de moi, et qui avait, lui aussi, remarqué le phénomène, s'enfuit en courant.

Ses amis l'ont gentiment taquinée en lui rappelant qu'elle avait incarné Jeanne d'Arc. Mais la vedette a persisté à confirmer ce qu'elle avait vu.

Une boule de feu en Seine-et-Marne

Jusqu'à présent, on n'avait encore jamais vu de soucoupes volantes en Seine-et-Marne. Tout arrive, puisque, mercredi, vers 20 h. 30, deux habitants de Saint-Fargeau ont assisté à l'évolution d'une boule de feu. Ces personnes sont dignes de foi, il s'agit de l'appariteur M. Binet, et de M. Ravot, boucher.

Ce dernier revenait de Ponthierry lorsqu'il aperçut à travers le pare-brise de sa voiture, juste devant lui, une boule de feu qui se mouvait dans le ciel.

- J'ai été tellement surpris, a-t-il déclaré, que j'ai arrêté ma voiture, je suis descendu et j'ai suivi l'engin des yeux pendant quelques minutes. Il se déplaçait horizontalement, tantôt à droite, tantôt à gauche, puis disparaissant dans les nuages. Il n'est apparu quatre fois, et j'ai remarqué à l'arrière une petite traînée lumineuse, pas très longue.

Rentré chez lui, M. Ravot ne put résister au désir d'appeler son voisin, M. Binet. Les deux hommes inspectèrent le ciel, mais en vain. Soudain, la petite fille du boucher poussa une exclamation. La boule de feu avait fait une nouvelle apparition. MM. Binet et Ravot l'aperçurent nettement. Elle s'arrêta quelques secondes avant de disparaître dans les nuages.

- Rapportons encore ce témoignage d'une de nos lectrices, Mme. Gamundi, domiciliée 192, avenue Jean Jaurès, à Paris. Avant-hier soir, elle circulait en automobile entre Fontainebleau et Essonne, et elle a observé pendant une demi-heure une boule lumineuse immobile environnée d'une sorte de fumée et d'où tombaient d'autres boules lumineuses. La boule changea brusquement de place et s'éleva à grande vitesse.

Au moment où revenant de [...]

[...] forme de cigare entourée d'une sorte de vapeur bleu violet.

- Un autre cigare, répondant aux caractéristiques de celui qu'on a observé à Rome, a été vu par trois personnes de Lodève (Hérault). L'engin semblait remorquer un globe brillant à une vitesse de 1.500 km.-heure.

- Quant au docteur Mercier, du Puy, il a déclaré avoir observé, à deux reprises au-dessus de la ville un objet silencieux rond, brillant, et qui se dirigeai du sud au nord à une altitude très élevée. Cet engin aurait également été aperçu par plusieurs cultivateurs des environs du Puy.

- Dans le Puy-de-Dôme, de nouveaux témoins du phénomène se sont fait connaître. L'engin avait une couleur rouge. C'était un cigare très allongé qui, et c'est la première fois que cette particularité est signalée, volait de façon oblique. Il était absolument net, sans traînée, et paraissait voler très haut.

L'autre nuit, vers 23 heures, trois jeunes garçons de 16 à 17 ans, qui se promenaient sur la jetée du port de Banyuls-sur-Mer (P-O), ont aperçu dans le ciel un objet oblong marchant à grande vitesse et duquel semblaient sortir des flammes rouges et vertes. Un peu effrayés, les garçons allèrent conter leur aventure à divers consommateurs qui se trouvaient à la terrasse d'un café, mais ceux-ci eurent beau scruter le ciel ils ne virent aucune trace du mystérieux engin.

M. de Léotard demande au ministère de l'Air une enquête officielle

M. de Léotard, député de la Seine, dans une question écrite, "expose à M. le secrétaire d'Etat aux Forces armées (air) que les récents témoignages relatifs à des "soucoupes volantes" et "cigares volants" n'ont pas manqué d'intriguer l'opinion publique, sinon de l'inquiéter. Il demande:

- 1° Si des instructions ont été données pour que ces phénomènes soient systématiquement et scientifiquement observés;

- 2° Si ces "soucoupes" ou "cigares" ne pourraient pas être pris en chasse pour être mieux observés afin que le public sache exactement qi'il s'agit d'autosuggestion collective à dissiper ou s'il y a lieu de tenir compte de ces phénomènes au point en vue de la sécurité et de la défense nationale.

[Ref. in1:] JOURNAL "L'INDEPENDANT":

Scan

CIGARES VOLANTS ET AUTRES ENGINS MYSTERIEUX DANS LE CIEL DE FRANCE

LODEVE. -- Le mystérieux engin communément appelé "Cigare volant", signalé dans le Puy de Dôme et dans le ciel de Rome a été aperçu samedi 18 septembre à 19 heures très précises, par trois habitants dignes de foi de Lodève, au Nord du département de l'Hérault, alors qu'il évoluait à 1.500 mètres d'altitude environ. L'objet de dirigeait vers le Sud.

Les témoins ont pu observer pendant près de cinq minutes un avant fuselé, remorquant un globe brillamMent éclairé couleur rouge feu et se déplaçant sans bruit approximativement à la vitesse d'un avion ordinaire.

De leur côté, rentrant de tournée au cours de la nuit de mardi à mercredi, deux gendarmes de Chateauroux, MM. Courtaud et Péninon ont déclaré à leur chef avoir vu entre 21 h. 15 et 21 h. 45 au-dessus de la Fleuranderie, commune de Montlerchaume (Indre), un engin lumineux immobilisé dans le ciel, à une hauteur d'environ 1.500 mètres, puis deux autres de couleur verdâtre à une plus grande altitude. Les trois mystérieux objets, après avoir viré à angle droit, auraient pris la direction du Nord-Ouest, Sud-Est.

M. Louis Moll, garde-champêtre à Oberdorf (Moselle), a déclaré avoir aperçu, dimanche, aux environs de 21 h. 15, une intense lueur venant de l'espace et touchant terre à l'est de Tromborn.

Cette lueur, semblable à celle d'un tube au néon, a ajouté le garde, et provenant d'un objet aux proportions assez vaste, changea de couleur. Elle devint rougeâtre et M. Moll affirme avoir vu des "points noirs" évoluant silencieusement.

L'objet, immobile pendant près de 40 secondes, s'est mis en rotation et a effectué une ascension presque verticale, prenant l'aspect d'une boule orange et s'aplatissant avant de disparaître à une vitesse vertigineuse, dans la direction sud-est. La durée totale du phénomène a été d'une minute environ.

Les autorités qui ont enregistré cette déclaration, ont ouvert une enquête.

Un "cigare volant" au-dessus de Banyuls-sur-Mer?

PERPIGNAN. -- Dans la nuit de mercredi à jeudi, trois jeunes garçons de 16 à 17 ans, qui se promenaient sur la jetée du port de Banyuls-sur-Mer (Pyr. Or.) ont aperçu dans le ciel un objet volant marchant à grande vitesse et duquel semblaient sortir des flammes rouges et vertes.

Un peu effrayés, les garçons allèrent conter leur aventure à divers consommateurs qui se trouvaient à la terrasse d'un café. Mais ceux-ci eurent beau scruter le ciel ils ne virent aucune trace du mystérieux engin.

[Ref. br1:] JOURNAL "LA BOURGOGNE REPUBLICAINE":

Scan

LES SOUCOUPES VOLANTES (suite)

Deux gendarmes et un garde champêtre aperçoivent à leur tour des engins mystérieux

Lodève, 23 septembre. -- Un mystérieux "cigare volant" signalé dans le Puy-de-Dôme et dans le ciel de Rome a été aperçu samedi 18 septembre à 19 heures par trois habitants dignes de foi de Lodève, au nord du département de l'Hérault, alors qu'il évoluait à 1.500 mètres d'altitude environ. L'objet se dirigeait vers le sud.

Les témoins ont pu observer pendant près de cinq minutes un avant fuselé, remorquant un globe brillamment éclairé rouge feu et se déplaçant sans bruit approximativement à la vitesse d'un avion ordinaire.

Châteauroux. -- Rentrant de tournée au cours de la nuit de mardi à mercredi, deux gendarmes de Châteauroux ont déclaré à leur chef avoir vu, entre 21 h. 15 et 21 h. 45, un engin lumineux immobilisé dans le ciel à une hauteur d'environ 1.500 mètres, puis deux autres de couleur verdâtre à une plus grande altitude. Les trois mystérieux objets, après avoir viré à angle droit, auraient pris la direction nord-ouest, sud-est.

Nancy. -- M. Louis Moll, garde champêtre à Oberdorf (Moselle), a déclaré avoir aperçu, dimanche, aux environs de 21 h. 15, une intense lueur venant de l'espace et touchant terre, à l'est de Tromborn.

Cette lueur semblable à celle d'un tune au néon, a ajouté le garde, et provenant d'un objet aux proportions assez vastes, changea de couleur. Elle devint rougeâtre et M. Moll affirme avoir vu des "points noirs" évoluer silencieusement.

L'objet, immobile pendant près de 40 secondes, s'est mis en rotation et a effectué une ascension presque verticale, prenant l'aspect d'une boule orange et s'aplatissant avant de disparaître à une vitesse vertigineuse, dans la direction sud-est. La durée totale du phénomène a été d'une minute environ. Les autorités, qui ont enregistré cette déclaration, ont ouvert une enquête.

[Ref. vm1:] JOURNAL "VAR-MATIN REPUBLIQUE":

Aux dires de plusieurs témoins...

Cigares volants, engins lumineux et autres mystérieux objets évoluent dans le ciel de France...

Lodève, 23 septembre. -- Le mystérieux engin, communément appelé "cigare volant" signalé dans le Puy de Dôme et dans le ciel de Rome a été aperçu samedi 18 septembre à 19h très précise par trois habitants dignes de foi de Lodève, au nord du département de l'Hérault alors qu'il évoluait à 1500 mètres d'altitude environ. L'objet se dirigeait vers le sud.

Les témoins ont pu observer pendant près de cinq minutes un avant fuselé, remorquant un globe brillamment éclairé rouge feu et se déplaçant sans bruit approximativement à la vitesse d'un avion ordinaire.

Ils étaient trois

Rentrant de tournée au cours de la nuit de mardi à mercredi, deux gendarmes de Châteauroux, MM. Courtaud et Peninon ont déclaré à leur chef, avoir vu entre 21h15 et 21h45, au-dessus de Fleuranderie, commune de Montierchaume (Indre), un engin lumineux rougeâtre, immobilisé dans le ciel à une hauteur d'environ 1500 mètres; puis deux autres de couleur verdâtres à plus grandes altitudes. Les trois mystérieux objets, après avoir viré à angle droit avaient pris la direction nord-ouest – sud-est.

Des points noirs

M. Louis Moll, garde champêtre à Oberdoff (Moselle), a déclaré avoir aperçu dimanche aux environs de 21h15, une intense lueur venant de l'espace et touchant terre à l'est de Tromborn.

Cette lueur semblable à celle d'un tube néon, a ajouté le garde, et provenant d'un objet aux proportions assez vastes, changea de couleur. Elle devint rougeâtre et M. Moll affirme avoir vu des "points noirs" évoluer silencieusement.

L'objet, immobile pendant près de 40 secondes, s'est mis en rotation et a effectué une ascension presque verticale, prenant l'aspect d'une boule orange et s'aplatissant avant de prendre une vitesse vertigineuse dans la direction du sud-est. La durée totale du phénomène a été d'une minute environ.

Les autorités qui ont enregistré cette déclaration ont ouvert une enquête.

[Ref. le1:] JOURNAL "l'EST REPUBLICAIN":

Scan

POUR QUE LE PUBLIC SOIT FIXE

Un député demande que les "cigares volants" soient pris en chasse

Paris. -- L'apparition de "soucoupes volantes" et de "cigares volants" intrigue l'opinion publique. C'est du moins ce que pense M. Léotard, député de la Seine, qui vient de poser à ce sujet une question écrite au secrétaire d'Etat aux Forces Armées (Air).

Le parlementaire demande:

"1) Si des instructions ont été données pour que ces phénomènes soient systématiquement et scientifiquement observés;

"2) Si ces "soucoupes" ou "cigares" ne pourraient pas être pris en chasse pour être mieux observés, afin que le public sache exactement s'il s'agit d'autosuggestion collective à dissiper, ou s'il y a lieu de tenir compte de ces phénomènes, au point de vue sécurité et de la défense nationale."

"Apparition" dans l'Hérault

Signalés dans le Puy-de-Dôme, dans l'Allier, en Lorrain[e] et dans le ciel de Rome, les mystérieux engins avaient été observés également dans l'Hérault, samedi, à 19 heures, par trois habitants de Lodève.

Les témoins ont pu voir, pendant cinq minutes, un fuselage remorquant un globe brillammant éclairé rouge feu et se déplaçant sans bruit, approximativement à la vitesse d'un avion ordinaire.

Le témoignage de deux gendarmes

D'autre part, rentrant de tournée au cours de la nuit, deux gendarmes de Châteauroux, MM. Courtaud et Peninon, on déclaré à leur chef avoir vu, entre 21 h. 15 et 21 h. 45, au-dessus de Lafleuranderie, commune de Montierchaume (Indre), un engin lumineux immobilisé dans le ciel à une altitude d'environ 1.500 mètres, plus deux autres de couleur verdâtre à une plus grande altitude. Les trois mystérieux objets, après avoir viré à angle droit, auraient pris la direction nord-ouest - sud-est.

[Ref. ts1:] JOURNAL "THE AUCKLAND STAR":

Scan

ET MAINTENANT LE "BUS VOLANT"

PARIS, vendredi. - Un garde rural, M. Louis Moll, a annoncé hier avoir vu un "bus volant" garni de "néons", descendre du ciel nocturne et se poser près du village lorrain de Tromborn.

"Une grande lumière descendait du ciel, elle avait la forme d'un petit autobus et semblait avoir des tubes de néon autour d'elle. Il semblait y avoir de petits objets noirs se déplaçant dans la machine éclairée. Après 40 secondes, elle a décollé verticalement et a disparue en traînant des jets orange... Pendant tout ce temps, je n'ai entendu aucun son."

Un autre rapport de la récente série d'histoires d'étranges visions dans le ciel de France provient de la ville d'Origny en Thierache dans le nord.

M. Robert Chovel, industriel, a dit que lui et deux de ses parents, "nous trouvâmes tout à coup devant un immense disque orange qui semblait suspendu à quelques centaines de mètres au-dessus des arbres."

Il a dit qu'il est resté immobile pendant un certain temps "puis a disparu."

A Châteauroux, deux policiers ont dit avoir vu une machine lumineuse planer à une altitude d'environ 5000 pieds puis deux autres machines de couleur verdâtre à une plus grande hauteur.

Dans le département du sud de l'Hérault, plusieurs témoins ont rapporté avoir vu ce qui semblait être un "cigare volant" qui remorquait une boule rouge à haute vitesse.

Michelle Morgan, l'actrice, affirme avoir vu deux soucoupes volantes sur les Invalides, au centre de Paris.

Un député français a posé une question écrite au secrétaire d'Etat à l'Air pour savoir si les phénomènes aériens sont étudiés pour que le public puisse savoir "ce qui se passe." - N.Z. P.A. - Reuter.

[Ref. qh1:] JOURNAL "LE QUOTIDIEN DE HAUTE LOIRE":

CIGARES VOLANTS DANS LE CIEL DE FRANCE

Le mystérieux engin, communément appelé cigare volant, signalé dans le Puy de Dôme et dans le ciel de Rome, a été aperçu, Samedi 18 septembre, à 19h très précise, par trois habitants dignes de foi de Lodève, au nord du département de l'Hérault, alors qu'il évoluait à 1500 mètres d'altitude environ. L'objet se dirigeait vers le sud. Les témoins ont pu observer pendant près de cinq minutes un avant fuselé, remorquant un globe brillamment éclairé rouge feu et se déplaçant sans bruit, approximativement à la vitesse d'un avion ordinaire.

Deux gendarmes l'ont vu... Et fait un rapport à leur chef.

Rentrant de tournée au cours de la nuit de mardi à mercredi, deux gendarmes de Châteauroux, MM. Coutaud et Peninon, ont déclaré à leur chef avoir vu, entre 21h15 et 21h45, au-dessus de la Fleuranderie, commune de Montierchaume (Indre) un engin lumineux immobilisé dans le ciel, à une hauteur d'environ 1500 mètres d'altitude, puis deux autres de couleur verdâtre à une plus grande altitude. Les trois mystérieux objets, après avoir viré à angle droit, auraient pris la direction nord/ouest, sud/est.

Le garde champêtre était là...

M. Louis Moll, garde champêtre à Oberdorf (Moselle) a déclaré avoir aperçu, dimanche aux environs de 21h15, une intense lueur venant de l'espace et touchant terre à l'est de Tromborn. Cette lueur, semblable à celle d'un tube au néon, a ajouté le garde, et provenant d'un objet aux proportions assez vastes, changea de couleur. Elle devint rougeâtre et M. Moll affirme avoir vu des points noirs évoluer silencieusement. L'objet, immobile pendant près de 40 secondes, s'est mis en rotation et a effectué une ascension presque verticale, prenant l'aspect d'une boule orange et s'aplatissant avant de disparaître à une vitesse vertigineuse dans la direction sud/est. La durée totale du phénomène a été d'une minute environ.

Qu'en pense le secrétaire d'état à l'air?

Ces évolutions d'engin mystérieux dont un nombre croissant de personnes sont ou croient être les témoins commencent cependant à intriguer l'opinion. Aussi M. de Léonard, député de la Seine, vient-il, dans une question écrite, de demander au secrétaire d'état à l'air: 1) Si les instructions ont été données pour que ces phénomènes soient systématiquement et scientifiquement observés; 2) Si ces soucoupes ou cigares ne pouvaient pas être pris en chasse pour être mieux observés, afin que le public sache exactement s'il s'agit d'autosuggestion collective à dissiper ou s'il y a lieu de tenir compte de ces phénomènes au point de vue de sécurité et de la Défense Nationale.

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Aimé Michel indique que le 18 septembre 1954 il y a eu une observation à Lodève dans l'Hérault, avec qui trois témoins qui ont vu un objet disparaître vers le Sud à 19:00.

[Ref. tg1:] THIERRY GAULIN, OVNI-LANGUEDOC:

1954 dans l'Hérault :

Le 18 septembre, trois témoins voient passer un O.V.N.I. au-dessus de la ville de Lodève.

[...]

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique dans sa base de données que dans l'Herault à Lodève le 18 septembre 1954 à 19:00 heures, "Trois habitants ont observé un cigare, alors qu'il évoluait à 1500 mètres d'altitude environ. L'objet se dirigeait vers le sud. Les témoins ont pu observer pendant près de cinq minutes un avant fuselé, remorquant un globe brillamment éclairé rouge feu et se déplaçant sans bruit, approximativement à la vitesse d'un avion ordinaire."

La source est indiquée être mon site web à "http://ufologie.net" - en fait l'ancienne adresse de ma page d'acceuil.

[Ref. ud1:] "UFODNA" WEBSITE:

Le site web indique que le 18 septembre 1954 à 19:00 à Lodeve, France, "un objet non identifié a été aperçu, mais avec un aspect et un comportement qui très probablement auraient une explication conventionnelle. Un objet a été observé par trois témoins pendant cinq minutes."

Les sources sont indiquées comme Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173).

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de donnéEs a enregistré ce cas tros fois au lieur d'une:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19540918 18.09.1954 Lodeve France 19.00
19540918 18.09.1954 Lodeve France 19.00 NL
19540918 18.09.1954 Lodeve France 19.00

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Lodève, Hérault, cigare, rouge, sphère, feu, altitude, multiple, brillant, silencieux

Sources:

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 10 mars 2003 Première publication.
1.0 Patrick Gross 15 juin 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Addition [ud1].
1.1 Patrick Gross 31 mai 2010 Addition [le1].
1.2 Patrick Gross 23 octobre 2011 Addition [in1].
1.3 Patrick Gross 5 décembre 2016 Additions [pl1], [ub1].
1.4 Patrick Gross 18 janvier 2017 Addition [br1].
1.5 Patrick Gross 25 février 2017 Addition [ts1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 25 février 2017.