France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

27 septembre 1954, Lemps, Ardèche:

Référence pour ce cas: 27-sep-54-Lemps. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Le Provençal du 2 octobre 1954rapportait qu'il y avait eu un "ballet de 'soucoupes'" dans le ciel de l'Ardèche:

Mr. Joseph Habrat, cultivateur au quartier des Perrets, à Lemps, avait observé dans le ciel, "la nuit dernière", un "véritable ballet de 'soucoupes volantes'."

Il avait remarqué tout d'abord une lumière verte se déplaçant lentement en direction de Valence, qui s'est ensuite mise à se déplacer à toute vitesse dans différentes directions et a fini par s'immobiliser.

Mr. Habrat a alors appelé alors sa fille Yvette, qui a pu également observer l'objet lumineux, qui selon leur impression s'est avancé jusqu'à 500 mètres d'eux environ.

Un peu plus tard, une dizaine d'engins se sont joints au premier, et ont esquissé avec lui un véritable ballet avant de disparaître en direction de l'Est.

Peu après "trois engins apparurent de nouveau puis disparurent dans la même direction que les précédents."

En 1958 l'ufologue Aimé Michel donne d'autres détails qu'il dit provenir des "dossiers de l'ufologue Charles Garreau." La trame est similaire, mais il sonne une date, le 27 septembre 1954, et des heures: de 21:40 à 23:00.

Il ajoute que Mr. Habrat, était dans sa cour, que la lumière verte initiale était immobile "du côté de Valence" - là ou le journal disait qu'elle se déplaçait lentement en direction de Valence.

Michel parle ensuite de mouvements "en zig-zag qui lui ont fait parcourir une ligne brisée enchevêtrée", puis le phénomène serait parti hors de vue vers le nord-est.

Un moment plus tard, les témoins auraient vu comme un rideau de fumée lumineux et allongé s'approchant jusqu'à une distance qu'ils ont évaluée à 300 mètres - au lieu d e500 mètres. Ils ont alors pensé entendre une sorte de bourdonnement, tandis que le rideau lumineux changeait de cap sans s'arrêter et disparaissait lui aussi dans la direction du nord-est.

Continuant à observer le ciel, ce serait vers 23 heures qu'ils auraient vu arriver depuis divers endroits du ciel une dizaine d'objets lumineux qui se sont rassemblés dans le sud-est, du côté de Romans, puis ont filé vers le nord-est en se croisant et en se dépassant sans cesse.

A peine ces objets lumineux avaient-ils disparu, que trois autres points lumineux s'étaient rassemblés du côté de Larnage, à l'est, pour aller également vers le nord-est. Mr. Habrat avait continué à observer le ciel mais il n'y a pas eu d'autres phénomènes.

Rapports:

[Ref. lpl1:] JOURNAL "LE PROVENCAL":

Une soucoupe au-dessus d'Avignon?

Avignon (C.P.).

La présence d'un bolide non identifiable nous était signalée au-dessus d'Avignon hier, au début de l'après-midi par plusieurs personnes qui l'apercevaient depuis le coteau de Bellevue sur la rive droite du Rhône.

Nous nous sommes rendus sur place et avons pu constater qu'un objet inconnu affectant la forme d'un sphéroïde réfringent apparaissait à une distance constante de [...] et qu'il est demeuré [...]

Observé à la jumelle, il a tour à tour affecté la forme apparente d'un disque bombé au centre et d'un cône d'où s'échappait par la base une traînée rougeâtre.

Ce curieux phénomène a commencé à être observé vers 13 h. et il durait encore à 16 h. 30.

La "soucoupe" (puisqu'il est devenu commun d'appeler ainsi tout objet inconnu d'un observateur non spécialiste) s'est lentement déplacée d'Est en Ouest sur 45 degrés environ.

Aéronef, ballon-sonde, nouveau satellite?

La question se pose.

UNE SOUCOUPE VOLANTE VERTE A VEYNES

Veynes (C.P.).

[...] Louis et M. Curri Baptiste, filaient à vive allure sur la route. Quelle ne fut pas leur surprise de voir, entre le poteau Saint-Luc et les bois du Pignon, une boule de couleur verte très apparente, qui se déplaçait assez vite, laissant derrière elle une traînée rouge. Elle disparut vers Aspremont. Les deux témoins, qui ont pu l'admirer pendant au moins trente secondes, sont persuadés qu'il s'agit d'une soucoupe volante.

Ballet de "soucoupes" dans le ciel de l'Ardèche

Grenoble (A.C.P.).

M. Joseph Habrat, cultivateur au quartier des Perrets, à Lemps, non loin de Tournon (Ardèche), a observé dans le ciel, la nuit dernière, un véritable ballet de "soucoupes volantes".

Il avait remarqué tout d'abord une lumière verte se déplaçant lentement en direction de Valence. Puis l'engin lumineux se mit à évoluer à toute vitesse dans différentes directions et finit par s'immobiliser.

Le cultivateur appela alors sa fille, Yvette, qui jusqu'ici s'était refusée à croire aux soucoupes volantes.

Comme son père, Yvette put observer l'objet lumineux qui s'avança, leur sembla-t-il, jusqu'à 500 mètres d'eux environ. Un peu plus tard une dizaine d'engins vinrent se joindre au premier, et esquissèrent avec lui un véritable ballet avant de disparaître en direction de l'Est.

Peu après trois engins apparurent de nouveau puis disparurent dans la même direction que les précédents.

[Ref. aml1:] AIME MICHEL:

L'ufologue Aimé Michel donne les détails suivants pour une suite d'observations à Lemps, près de Tournon, le 27 septembre 1954 entre de 21:40 à 23:00.

Alors qu'il se trouvait dans sa cour, Joseph Habrat, cultivateur à Lemps dans le quartier des Perrets a regardé vers le ciel et a vu du côté de Valence une tache lumineuse verte immobile. Il appela sa fille Yvette qui sera le deuxième témoin de ce qui suit. Intrigué, il a fixé cette tache verte et a alors été surpris de la voir quitter son immobilité soudainement, pour faire une série de mouvements en zig-zag qui lui ont fait parcourir une ligne brisée enchevêtrée, puis redevenir immobile. Joseph et Yvette Habrat voient ensuite le phénomène partir hors de vue vers le nord-est.

Un moment plus tard, tous deux voient ce qu'ils décriront comme un rideau de fumée lumineux et allongé s'approchant jusqu'à une distance qu'ils ont évaluée à 300 mètres. Ils semblent alors entendre une sorte de bourdonnement, tandis que le rideau lumineux change de cap sans s'arrêter et disparaît lui aussi dans la direction du nord-est.

Toujours intrigués, les deux témoins continuent à observer le ciel, et vers les 23 heures ils voient arriver depuis divers endroits du ciel une dizaine d'objets lumineux qui se rassemblent dans le sud-est, du côté de Romans, puis filent vers le nord-est en se croisant et en se dépassant sans cesse.

A peine ces objets lumineux avaient ils disparu, que trois autres points lumineux se sont rassemblés du côté de Larnage, à l'est, pour aller également vers le nord-est.

Mr. Habrat a continué à observer le ciel mais il n'y eut pas d'autres phénomènes.

Il indique comme référence les dossiers de l'ufologue Charles Garreau.

[Ref. aml6:] AIME MICHEL:

Pour les localisations faites par des témoins au sol en direction des lignes, les exemples bien attestés sont nombreux également: voir par exemple à Lemps, le 27 septembre, ou la série entre Poligny et le bois de Chazey le 14 octobre.

[Ref. cln1:] JIM LORENZEN:

Le 27 septembre 1954, des observations ont été faites à Perpignan près de Foussignorgues [sic], à Lemps, Premanon et Rixheim. Une fois de plus ces observations tombent sur une ligne droite, l'observation de Rixheim était d'une forme de cigare stationnaire, Rixheim se trouve à une extrémité de la ligne. Deux autres observations du 27 septembre s'alignent sur celles de Rixheim, à l'est de Paris, et celle de Francles [sic], mais pas sur la même ligne que les autres.

[Ref. jve5:] JACQUES VALLEE:

153 -004.77171 45.10980 27 09 1954 22 15 145 LEMPS F 11 644 C** 141

[Ref. fru1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux ufologues et auteurs indiquent que le 27 septembre 1954, à 22:15 à Lemps en Ardèche, une lumière verte et un engin lumineux ont été vus.

[Ref. uin1:] BULLETIN D'UFOLOGIE "UFO INFORMATIONS":

DATE: 27 septembre 1954

LIEU: LEMPS - 26 (24 km à vol d'oiseau du nord-nord-ouest de Valence)

HEURE: aux environs de 22h15

OBSERVATION: M. Joseph Habrat, cultivateur au quartier des Perrets était dans sa cour lorsque, levant les yeux au ciel, il aperçut du côté de Valence une tache lumineuse verte et immobile. Intrigué par cette lumière, il l'a [sic] fixa un instant, et grande fut sa surprise lorsqu'il la vit soudain abandonner son immobilité, acomplur à très haute vitesse une série de mouvements en zig-zag, parcourant ainsi une ligne brisée entrevêtrée, puis redevenir immobile. Entre-temps, Mr. Habrat avait appelé sa fille Yvette, qui fut elle aussi témoin du phénomène. Tous deux virent l'objet disparaître vers le nord-est.

Un moment plus tard, un objet que les deux témoins dicrivent comme un rideau de fumée lumineux et allongé arriva à son tour et s'approcha à une distance qu'ils évaluèrent à 300m. Il sembla alors entendre une espèce de bourdonnement. Sans s'arrêter. , le rideau de fumée lumineux" changea de cap et disparut à son tour dans la même direction que le précédent, c'est-à-dire vers le nord-est. Fascinés, les deux témoins continuèrent à scruter le ciel.

Vers 23h, ils virent arriver de divers points du ciel une dizaine d'objets lumineux qui se rassemblèrent dans le sud-est, du côté de Romans, et s'enfuirent ensuite vers le nord-est, se croisant et se dépassant sans cesse. A peine avaient-ils disparu que trois autres point lumineux se rassemblèrent du côté de Larnage, à l'est, et prirent la même direction que les précédents. Mr. Habrat regarda encore longuement le ciel, mais en vain: l'extraordinaire carrousel était terminé.

SOURCES: Aimé MICHEL "Mystérieux objets célestes"

[Ref. amn1:] AUGUSTE MEESSEN:

Auguste Meessen indique que le 27 septembre 1954 à 22:15, un cultivateur aperçut une lumière verte, stationnaire dans le ciel, mais à sa grande surprise, elle a abandonné son immobilité pour "accomplir à très haute vitesse une série de mouvements en zigzag, parcourant ainsi une ligne brisée enchevêtrée, puis redevenir immobile." La fille du cultivateur a également été témoin de ce comportement étrange et tous les deux ont vu le départ de l’objet.

La source est indiquée comme "A. Michel: Mystérieux Objets Célestes, 1977, p. 124, 226 et 84."

[Ref. lhh1:] LARRY HATCH - "*U* COMPUTER DATABASE":

3855: 1954/09/27 22:20 35 4:46:20 E 45:06:40 N 3333 WEU FRN ADC 6:9

LEMPS,ARDECHE,FR:SVRL OBS:1 THEN 10 LUM SCRS ZIGZAG/CIEL:>>NE:/IFSN°27

RefN° 49 MICHEL,Aime: FS & STRAIGHT LINE TH: Page No. 88 : PAYS DE FERMES

[Ref. goe1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique qu'en 1954, le 27 septembre, en France, à Lemps, "Témoin: Joseph Habrat, qui observe le phénomène à 22 h 15 de la cour de son habitation. La lumière abandonna son immobilité, accomplit à très haute vitesse une série de mouvements, en zigzag, parcourant ainsi une ligne brisée enchevêtrée, puis redevint immobile."

La source est notée comme "Henry DURRANT: 'Premières enquêtes sur les Humanoïdes ET' - Laffont 1977 - p. 199."

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique dans sa base de données qu'en Ardèche (07) à Lemps le 27 septembre 1954, "entre de 21:40 à 23:00, alors qu'il se trouvait dans sa cour, un cultivateur dans le quartier des Perrets a regardé vers le ciel et a vu du côté de Valence une tache lumineuse verte immobile. Il appela sa fille Yvette qui sera le deuxième témoin de ce qui suit. Intrigué, il a fixé cette tache verte et a alors été surpris de la voir quitter son immobilité soudainement, pour faire une série de mouvements en zig-zag qui lui ont fait parcourir une ligne brisée enchevêtrée, puis redevenir immobile. Les deux témoins voient ensuite le phénomène partir hors de vue vers le nord-est. Un moment plus tard, tous deux voient ce qu'ils décriront comme un rideau de fumée lumineux et allongé s'approchant jusqu'à une distance qu'ils ont évaluée à 300 mètres. Ils semblent alors entendre une sorte de bourdonnement, tandis que le rideau lumineux change de cap sans s'arrêter et disparaît lui aussi dans la direction du nord-est. Toujours intrigués, les deux témoins continuent à observer le ciel, et vers les 23 heures ils voient ar iver depuis divers endroits du ciel une dizaine d'objets lumineux qui se rassemblent dans le sud-est, du côté de Romans, puis filent vers le nord-est en se croisant et en se dépassant sans cesse. A peine ces objets lumineux avaient ils disparu, que trois autres points lumineux se sont rassemblés du côté de Larnage, à l'est, pour aller également vers le nord-est. Le père a continué à observer le ciel mais il n'y eut pas d'autres phénomènes."

Les sources sont indiquées comme: "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979" et "M.O.C. par Michel Aimé ** Arthaud 1958".

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 27 septembre 1954 à 22:15 à Tournon, France, "Cortège d'objets. Des objets non identifiés ont été aperçus, mais avec un aspect et un comportement qui très probablement auraient une explication conventionnelle. On a observé beaucoup d'objets."

La source est indiquée comme "Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073)".

[Ref. uda2:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 27 septembre 1954 à 22:15 à "Lemps Perrets", France, "Un cigare, puis 10 soucoupes lumineuses zigzaguent à travers le ciel, se dirigeant rapidement au nord-est. Explication: Planète."

Et: "On a observé des objets en forme de cigare. Ils ont zigzagué à travers l'air. Plus de 10 objets en forme de cigare ont été observés par deux témoins à une ferme pendant 45 minutes (Habrat; Henard)."

Les sources sont indiquées comme Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01); Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002.

[Ref. ubk1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas 4 fois:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19540927 27.09.1954 Lemps Perrets France 22.15 LN
19540927 27.09.1954 Lemps France 22.15
19540927 27.09.1954 Lemps France 22.15 LN
19540927 27.09.1954 Tournon France 22.15 LN

Explications:

La date est mal assurée; un journal du 2 octobre 1954 dit "hier soir" ce qui serait alors le 1er octobre 1954, ou le 30 septembre 1954 ou encore avant, car les journaux copiaient parfois simplement ce qui était paru dans un journal local antérieur; comme souvent, Aimé Michel n'explique pas pourquoi cela aurait eu lieu le 27 septembre 1954.

L'observation pourrait s'expliquer par des manoeuvres militaires: le rideau lumineux serait un phare d'hélicoptère ou un projecteur, les engins rapides seraient des avions à réaction lointains. Les témoins évoquent un bourdonnement.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Lemps, Ardèche, Joseph Habrat, Yvette Habrat, objets, points, lumineux, rideau, brume, vert, tache, rapide, manoeuvre, durée, formation, son, zig-zag

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 23 mars 2006 Première publication.
1.0 Patrick Gross 5 février 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [lcn1], [uda1], [uda2].
1.1 Patrick Gross 18 juin 2010 Addition [jve5].
1.2 Patrick Gross 9 février 2017 Addition [ubk1].
1.3 Patrick Gross 23 mars 2017 Addition [cln1].
1.4 Patrick Gross 28 juillet 2019 Additions [aml6], [lhh1], Résumé. Explications changées, étaient "Non encore recherchées."
1.5 Patrick Gross 7 août 2019 Addition [uin1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 août 2019.