France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

7 octobre 1954, Montpezat, Lot-et-Garonne:

Référence pour ce cas: 7-oct-54-Montpezat. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

L'ufologue Aimé Michel rapporte que le 7 octobre 1954, à Montpezat, qui est un petit village au Nord d'Agen, un objet non identifié est signalé dans la deuxième moitié de la nuit.

[Ref. mc1:] MICHEL CARROUGES:

Michel Carrouges raconte les mystifications de deux journalistes de Samedi-Soir, selon leur articles dans ce journal du 21 au 27 octobre 1954: ces journalistes sont partis en voiture depuis Paris, et se sont rendu dans le Midi, dans les régions de Cahors, Montauban et Toulouse, munis d'accessoires tels que costumes de scaphandriers, feux de Bengale et divers produits d'artificiers, pour jouer aux Martiens.

Les journalistes ont conclu que les témoignages sur les soucoupes volantes sont des stupidités et spécialement les témoignages du 13 octobre 1954 dont l'un "M. Ott à Toulouse", l'autre M. Carcenac à Graulhet, dans le Tarn, ainsi que celui de M. Mitto le 9 octobre dans le Tarn, mais sans le nommer.

Carrouges regrette que ce qui aurait pu être une expérience intéressantes sur la psychologie de la perception airt tourné à la plaisanterie, et que la routes qu'ils ont suivi n'ait été donnée que très partiellement, les journalistes n'ayant précisé aucune date. Il précise également qu'ils n'ont donné en fait aucune preuve de leur passage effectif dans les localités en question et, qu'à la limite, on serait même en droit de se demander si le reportage n'a pas été fabriqué de toutes pièces.

Il note tout de même qu'il y a dans les articles des photos de témoins dont la bonne foi a été surprise par les journalistes et qu'il paraît difficile qu'elles aient été inventées; que l'on peut donc admettre que ces journalistes ont effectivement opéré une tournée de mystifications, mais que son ampleur, les lieux précis et les heures exactes sont tellement lacunaires qu'on ne peut pas le savoir avec certitude.

Michel Carrouges reconstitue qu'ils ont du suivre la route de Brive, Cahors, Montauban, Toulouse, en arrêtant leur voiture, prenant leur déguisement et tirant de temps à autre quelques fusées nullement interplanétaires, aux endroits suivants: Pouzergues (au sud de Cahors), Varreye (sur la route de Montpezat de Quercy), Montalzet (sur la nationale 20), Saint-Gomhiez (entre Fronton et Bouloc, sur la départementale 4), de là, ou aux environs, ils ont fait un crochet vers Graulhet, puis pont revenus à l'entrée de Toulouse, du côté de l'aérodrome de Blagnac, et que donc tout témoignage sur cet itinéraire, et à ce moment-là, est suspect d'être illusoire.

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

258 -000.52191 44.34930 07 10 1954 02 00 2 MONTPEZAT D AGENAIS F 151 C** 238

[Ref. bb1:] GERARD BARTHEL ET JACQUES BRUCKER:

Les deux auteurs notent ce cas au 7 octobre 1954:

"Montpetaz-d'Agenais - 47 - 19 h 45 : témoin introuvable après enquête. Phénomène lumineux, plus nuages."

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que Lot et Garonne à Montpezat le 7 octobre 1954, à une heure non connue, "Un objet non identifié est signalé dans la deuxième moitié de la nuit."

Luc Chastan indique que la source est "M.O.C. par Michel Aimé ** Arthaud 1958".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 14 octobre 1954 à 05:00 à Montpezat, France, "un objet non identifié a été aperçu, mais avec un aspect et un comportement qui très probablement auraient une explication conventionnelle. Un témoin a observé un objet. Explication: EM."

La source est indiquée comme "Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073)".

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas 4 fois:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541007 07.10.1954 Montpezat France 00.40 NL
19541007 07.10.1954 Montpezat France Morning
19541007 07.10.1954 Montpezat France 02.00
19541007 07.10.1954 Mont Pezat France

Notes:

Il se trouve que dans les affirmations des deux journalistes farceurs de Samedi-soir se trouve au moins une preuve qu'ils ont inventé au moins une de leurs mystification; ce qui permet de douter de l'ensemble.

En effet, ils revendiquent avoir fait leur farce à Mr Ott, à Toulouse. Or, si Toulouse serait bien sur leur itinéraire, l'observation de Mr Ott n'a nullement eut lieu à Toulouse dans le Sud, mais à Mulhouse, dans l'Est, en Alsace, pratiquement à l'autre bout de la France!

La méfiance de Michel Carrouges à l'égard de ces revendications de canular par ces journalistes en est renforcée.

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Montpezat, Lot-et-Garonne, objet, nocturne, nuit

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 22 décembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 6 mai 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [lc1], [ud1].
1.1 Patrick Gross 24 juin 2010 Addition [jv5].
1.2 Patrick Gross 20 février 2017 Addition [ub1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 20 février 2017.