France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

6 octobre 1954, Puymoyen, Charente:

Référence pour ce cas: 6-oct-54-Puymoyen. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Sud-Ouest du 8 octobre 1954 a rapporté que Claude Bourneix, 17 ans, travaillant à Angoulême et habitant à Pierres-Dures, commune de Puymoyen, à 4 km. d'Angoulême, rentrait mercredi soir 6 octobre 1954 à bicyclette, quand près de sa maison, il a vu une lueur très vive, orange, en direction de La Couronne.

La lueur s'est rapprochée rapidement, et s'est dirigée en perdant de l'altitude vers un champ d'orge où elle s'est posée, à 300 mètres de la route.

Le jeune homme est allé chercher son père et son frère, mais lorsqu'ils sont revenus, "il n'y avait plus rien". Ils ont trouvé un tas de cendre formant un O.

La gendarmerie est arrivée sur les lieux, et on a trouvé également douze mèches creuses, noires et brûlées, en matière dure, de 12 centimètres. de long, enfoncées dans la terre tous les 40 centimètres, et qui formaient un cercle de 1.50 mètres de diamètre. Une mèche a été allumée, et elle a brûlé "très vivement comme une fusée."

Dans le journal national France-Soir du 9 octobre 1954, est paru un bref résumé dans lequel la lueur orange était devenue un "disque orange."

L'avis de la Gendarmerie sur l'affaire me reste inconnu à ce jour.

L'affaire fait surface dans la littérature ufologique seulement en 1971, dans la magazine d'ufologie Lumièrs Dans La Nuit (LDLN), où lôn cite lârticle du Sud-Ouest en notant qu'une qneête a été ouverte par le groupe LDLN.

La même chose réapparait dans le livre collectif "Mystérieuses Soucoupes Volantes" dirigé par Fernand Lagarde avec le groupement d'ufologie "Lumières dans la Nuit". L'article du Sud-Ouest y est publié, et François Lagarde précise qu'au moment où le livre est mis sous presse, il y a une enquête sur l'affaire, qui n'est pas terminée, et il ajoute la remarque dépourvue de sens qu'il n'a aucune certitude "sur l'authenticité des faits" mais que "leur réalité est certaine."

Rien ne semble avoir été publié de l'enquête LDLN de 1971 ou de l'enquête en cours en 1976 - peut-être la même - dont Lagarde parlait.

Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon résument le cas à partir des deux sources précédentes (évidemment identiques quant au rapport) dans leur livre de 1979 sur les rencontres rapprochées en France; puis dans la version de 1982 de son catalogue FRANCAT, Figuet placera l'affaire dans la catégorie des "cas douteux" en faisant cette remarque de bon sens: "Ces mèches qui sont enterrées et qui brûlent, évoquent une oeuvre humaine plutôt qu'extraterrestre".

On trouvera encore l'affaire présentée sur le Web sans aucun tel doute dans un catalogue de l'américain Donald Johnson qui ne parle pas des "mèches" trouvées dans le sol, de l'ufologue "sceptique" Belge Godelieve van Overmeire qui cite la version de Figuet et Ruchon de 1979 tout en se référant à Lagarde, et du français Luc Chastan qui reprend simplement la version de 1979 de Figuet et Ruchon.

Rapports:

[Ref. sot1:] JOURNAL "SUD-OUEST":

M. Claude Bourneix, 17 ans, travaille à Angoulême et demeure à Pierres-Dures, commune de Puymoyen, à 4 km. d'Angoulême. Il rentrait mercredi soir 6 octobre à bicyclette quand près de sa maison, il vit une lueur très vive, orange, en direction de La Couronne, qui se rapprocha rapidement, et se dirigea en perdant de l'altitude vers un champ d'orge où elle se posa, à 300 mètres de la route. Il alla chercher son père, son frère, mais lorsqu'ils revinrent, il n'y avait plus rien. Ils trouvèrent un tas de cendre formant un O. La gendarmerie vint sur les lieux, et l'on trouva également douze mèches creuses, noires et brûlées, en matière dure, de 12 cm. de long, enfoncées dans la terre tous les 40 cm., et qui formaient un cercle de 1 m 50 de diamètre. Une mèche allumée brûla très vivement comme une fusée.

[Ref. fso1:] JOURNAL "FRANCE-SOIR":

Scan

Rayons pétrifiants, oeuf volants à travers la France

[Ref. ldl1:] MAGAZINE D'UFOLOGIE "LUMIERES DANS LA NUIT":

Vendredi 8 octobre 1954 ANGOULEME

M. Claude Bourneix, 17 ans, travaille à Angoulême et demeure à Pierres-Dures, commune de Puymayeu [sic], à 4 km. Rentrant mercredi soir 6 octobre chez lui à biyclette, près de son domicile il aperçut une lueur tres vive, orange, en direction de la Couronne, qui se rapprocha rapidement et en perdant de l'altitude se dirigea vers un champ d'orge où elle se posa à 300 m de la route. Il alla chercher son père, son frère, ma1s lorsqu'ils revinrent il n'y avait plus rien. Ils trouvèrent ensuite un tas de cendres formant un O. La gendarmerie vint sur les lieux et l'on trouva également 12 mèches creuses, noires et brûlées en matière dure, de 12 cm de long, enfoncées dans la terre tous les 40 cm, qui formaient un cercle de 1 m 50 de diamètre.

ne mèche allumée brûla très v1vement comme une fusée.

N.D.L.R. - Une enquête a été ouverte par LDLN.

[Ref. fle1:] FRANCOIS LAGARDE:

Dans son livre, l'ufologue français François Lagarde indique que c'est Mme Geudelot, animatrice du groupe Lumières Dans La Nuit de Mont-de-Marsan dans les Landes, et archiviste de LDLN, qui a trouvé l'article que journal Sud-Ouest du 8 octobre 1954, reproduit dans le livre.

François Lagarde précise que au moment où son livre est mis sous presse, une enquête sur l'affaire n'est pas terminée, qu'il n'a aucune certitude sur l'authenticité des faits mais que leur réalité est certaine (ce qui laisse penser que François Lagarde a considéré que les faits sont exact mais qu'il n'est pas sûr qu'il s'agisse d'une "vraie" soucoupe volante).

Il ajoute que l'on ne peut s'empêcher de constater des similitudes entre le cercle dans cette affaire et un cercle dans l'affaire dite de Moron.

[Ref. fru1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'à Puymoyen en Charente, Claude Bourneix rentre d'Angoulème dans la soirée du 6 octobre 1954, quand en s'approchant de son domicile au lieu dit "Pierre Dure", à bicyclette, il a vu une lumière très vive orange en direction de La Couronne.

Cette lueur s'est rapidement rapprochée et s'est dirigé vers un champ d'orge et, après avoir perdu de l'altitude, elle s'est posée.

Le témoin a été chercher son père et son frère, mais lorsqu'ils sont revenus, le phénomène lumineux avait disparu.

Un tas de cendre formant un cercle fut découvert, ainsi que douze mèches creuses noires et brûlées, enfoncées dans la terre tous les quarante centimètres et formant un cercle de un mètre cinquante de diamètre. Une mèche allumée brûla très vivement comme une fusée. Il y eut une enquête de gendarmerie.

Les auteurs indiquent que les sources sont "Mystérieuses Soucoupes Volantes" pages 82,83; et Sud-Ouest du 8 octobre 1954.

[Ref. mft1:] MICHEL FIGUET:

Michel Figuet note dans son listing de cas douteux:

06.10.1954

Pierres Dures
Puymoyen

"Mystérieuses scoupes volantes" et "OVNI" p. 125. "Ces mèches qui sont enterrées et qui brûlent, évoquent une oeuvre humaine plutôt qu'extra-terrestre" (communication P.G.)

[Ref. mft2:] MICHEL FIGUET:

N° de la liste de J. C. Fumoux N° du listing Francat Localisation Date Classe Crédibilité Sources Nombre de T
043 139 Pierre-Dures, Puymoyen 06/10 TD [= Très Douteux] conf. poss comm P.G. 1 T

[Ref. mft3:] MICHEL FIGUET:

CAS Nr CLASSIFICATION DATE HEURE LIEU CODE POSTAL CREDIBILITE SOURCE
139 CE2 06 10 1954 soir Pierres-Dures Puymoyen 16400 C4 TD [= Très Douteux] OVNI: p. 127 F

[Ref. goe1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue Belge indique dans son catalogue qu'en 1954, le 6 octobre, en France, à Angoulème à Puymoyeu, en soirée, Claude Bourneix, 17 ans, rentrait à bicyclette quand il vit une vive lueur orange qui se rapprocha rapidement. Elle se dirigea en perdant de l'altitude vers un champ d'orge où elle se posa à 300 m de la route. Il alla chercher son père, son frère: mais lorsqu'ils revinrent, il n'y eut plus rien. Ils trouvèrent un tas de cendres formant un "O". La gendarmerie vint sur les lieux et on trouva également 12 mèches creuses, noires et brûlées, en matière dure, de 12 cm de long, enfoncés dans la terre tous les 40 cm qui formaient un cercle de 1,50 m de diamètre. Une mèche allumée brûla très vivement comme une fusée.

La source est indiquée comme "L.D.L.N. "Mystérieuses Soucoupes Volantes" - ALBATROS-ETAPES 1973, p. 82, 83".

[Ref. djn1:] DONALD JOHNSON:

Rencontre avec des extraterrestres ce jour-là...

6 octobre

Claude Bourneix, 17 ans, allait en vélo à sa maison de Puymoyen, France, quand il a vu une lumière orange jaillir à environ 300 mètres de distance et voler dans la direction de La Couronne. Un emplacement d'atterrissage circulaire a été découvert dans le secteur. (source: Sud-Ouest, 8 octobre 1954; Fernand Lagarde, Mystérieuses Soucoupes Volantes, pp 82-83; Michel Figeut [sic] et Jean-Louis Ruchon, Ovni: Le premier dossier complet des rencontres rapprochées en France, pp. 126).

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans la Charente à Puymoyen le 6 octobre 1954, à une heure non connue, le témoin rentre d'Angoulème en soirée. Alors qu'il s'approche de son domicile au lieu dit "Pierre Dure", à bicyclette, il voit une lumière très vive orange en direction de La Couronne. Cette lueur se rapproche rapidement et se dirige, en perdant de l'altitude, vers un champ d'orge où elle se pose. Le témoin va chercher son père et son frère, mais, lorsqu'ils reviennent, le phénomène lumineux a disparu. Un tas de cendre formant un cercle fut découvert, ainsi que douze mèches creuses noires et brûlées, enfoncées dans la terre tous les quarante centimètres et formant un cercle de un mètre cinquante de diamètre. Une mèche allumée, brûla très vivement comme une fusée. Enquête de gendarmerie.

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ubk1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541006 06.10.1954 Puymoyen France 19.15

Explications:

Nous avons la mentions de deux voir trois enquêtes; celle des Gerdarmes venus sur les lieux à l'époque selon la presse de l'époque, celle mentionnée dans LDLN en 1971 et celle à laquelle Fernand Lagarde fait allusion comme "non terminée" en 1976. Mais je n'ai trouvé aucune publication de leurs constatations à ce jour.

Comme indiqué par Figuet, les "mèches" trouvées dans le sol pointent vers une explication triviale, sans "extraterrestres ce jour-là". Je pense à une farce à base de pyrotechnique.

La farce peur évidemment avoir été montée par des jeunes du village; mais d'autres coupables auraient dû avoir été envisagés: les deux journalistes Agnelet and Laforet, du magazine Samedi-Soir, qui en ce début d'octobre 1954 circulaient dans le Sud-Ouest et au moyen de feux d'artifices et déguisement de Martien, entendaient démontrer que les témoins des "soucoupes" prenaient des vessies pour des lanternes.

Parce qu'ils n'avaient pas publié de calendrier précis de leur périple, il n'y a pas de certitude quant à leur "culpabilité" ici. Mais je me demande comment il se fait que personne n'y ait seulement seulement pensé...

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Puymoyen, Charente, Claude Bourneix, lumière, orange, rapide, atterrissage, unique, fusée, mèche, Gendarmerie, Gendarme, farce, canular, trou, trace, cercle, brûlé, sol

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 6 mai 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 20 janvier 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [goe1], [lcn1].
1.1 Patrick Gross 3 décembre 2016 Addition [ubk1].
1.2 Patrick Gross 3 janvier 2017 Addition [fso1].
1.3 Patrick Gross 3 décembre 2019 Additions [ldl1], [mft2], [mft3], Résumé. Explications changées, étaient "Non encore recherchée. Tentative de farce?"

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 3 décembre 2019.