France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

4 octobre 1954, Taupignac, Charente-Maritime:

Référence pour ce cas: 4-oct-54-Taupignac. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Dans son livre de 1958, Aimé Michel rapportait une rencontre du troisième type d'après le journal Sud-Ouest, du 10 octobre 1954.

Le 11 octobre 1954 - date manifestement fausse - trois habitants de Bordeaux qui ont voulu garder l'anonymat roulaient en voiture entre Royan et Breuillet sur la G.C. 40, quand à 19:30, leur attention a été attirée par une intense lueur rougeâtre dans le ciel. Intrigués, ils ont arrêté la voiture, sont descendus, et ont alors observé à 200 ou 300 mètres de la route un engin de forme circulaire surmonté d'une sorte de dôme lumineux rouge-orange: l'engin n'émettait aucun bruit.

L'ufologue et journaliste Charles Garreau citait en 1974:

"Nous nous sommes alors rendu compte qu'elle émanait d'un objet circulaire d'environ 6 mètres de diamètre, surmonté d'un dôme lumineux de couleur rouge orange. Cette chose se trouvait à environ 300 mètres de la route. Elle était immobile, à une vingtaine de mètres d'altitude. Nous n'entendions aucun bruit. Assez brusquement, elle s'est mise en mouvement latéralement, a survolé un petit bois et a disparu à nos yeux. Cependant nous apercevions toujours la lueur. Nous avons pensé qu'elle s'était posée. L'un d'entre nous est resté près de la voiture pour alerter d'autres témoins éventuels. Mon camarade et moi sommes partis dans la direction de la lumière. Nous avons progressé d'environ 400 mètres avant de voir à nouveau l'engin. Auprès de celui-ci, nous avons aperçu quatre petits êtres, dont la taille était d'environ 1 mètre, qui s'affairaient à un mystérieux travail. Surpris, nous nous sommes arrêtés quelques secondes. Puis nous avons repris notre marche, le plus silencieusement possible. Mais alors que nous n'étions plus qu'à une quinzaine de mètres d'eux, les quatre personnages nous ont repérés. Ils ont contourné l'engin et ont disparu. Presque aussitôt, l'engin fut enveloppé par une succession de lumières bleue, orange et rouge. Nous avons été complètement éblouis. L'engin a alors décollé à une vitesse effrayante."

De nombreux ufologues par la suite donneront des résumés en datant faussement l'affaire au 11 octobre 1954 comme Aimé Michel qui en fait trois points à part sur une carte "d'alignements" d'observations du 11 octobre 1954; Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon donneront le 4 octobre 1954 dans leur livre de 1979; mais le cas a continué d'être publié avec la mauvaise date.

Il semble n'y avoir eu aucune enquête ou vérification sur ce qui pourrait être seulement une lettre anonyme au journal Sud-Ouest sans plus de corroboration.

Rapports:

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Aimé Michel explique que trois habitants de Bordeaux qui ont voulu garder l'anonymat roulaient en voiture entre Royan et Breuillet sur la G.C. 40 quand à 19:30 leur attention a été attirée par une intense lueur rougeâtre "irradiée" dans le ciel. Intrigués par le spectacle, ils stoppèrent la voiture et en descendirent. Ils découvrent alors à 200 ou 300 mètres de la route un engin de forme circulaire surmonté d'une sorte de dôme lumineux rouge-orange, qui n'émet aucun bruit.

Les témoins dirent que l'engin "semblait suspendu à une dizaine de mètres de hauteur par un fil invisible, tellement sa stabilité était parfaite."

Au bout de quelques secondes, l'objet a démarré à l'horizontale et a parcouru une faible distance jusqu'à derrière un petit bois d'où seule sa luminosité restait visible pour les trois témoins.

Deux des trois témoins se sont alors dirigés vers cet endroit, munis d'une lampe électrique, et après avoir parcouru 400 mètres, ils ont vu l'engin posé dans un pré entouré d'arbres avec près de lui quatre êtres d'une taille évaluée à un mètre de haut s'affairant à une besogne indéterminée.

Quand les deux témoins arrivèrent à quelque quinze mètres, les petits êtres contournèrent leur engin et y disparurent. Presque aussitôt, leur engin est passé très rapidement par une succession de couleurs, bleue, orange, rouge, qui ont ébloui les deux témoins, puis a décollé à une vitesse décrite comme "effrayante."

Il place le lieu de l'observation sur une carte sensée montrer des alignements:

Carte par Aimé Michel

[Ref. mc1:] MICHEL CARROUGES:

Michel Carrouges indique comme un cas avec petits occupants mais manquant de précisions celui dont les témoins sont des automobilistes de Bordeaux, près de Royan en Charente-Maritime, le 11 octobre 1954.

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

304 001.00448 45.67500 11 10 1954 19 30 110 (TAUPIGNAC NWROYAN) F 0413 C** 269

[Ref. ob1:] OTTO BINDER:

11 octobre, près de Taupignac. Trois hommes ont observé une machine ronde avec un dôme planant bas, et ont vu quatre petits hommes, d'environ un mètre (3 pieds) de haut, qui étaient "occupés" près de leur machine mais se sont rapidement sauvé dans leur soucoupe à cette intrusion.

Et dans le même livre:

11 octobre 1954, Taupignac, France. Trois hommes dans une voiture ont cessé d'étudier un disque qui a atterri dans un champ. Quatre petits hommes ont semblé près de la soucoupe et occupés, mais quand ils ont remarqué les humains, ils se sont précipités dans leur disque, tirant un faisceau aveuglant de sorte que les hommes n'aient pas pu les poursuivre.

[Ref. jv1:] JACQUES VALLEE:

238

11 octobre 1954, 19h30. Taupignac (France):

Trois hommes en voiture, près de ce village, descendirent de leur véhicule pour observer une sphère rouge vif dans le ciel. Alors ils découvrirent un objet rond de 6 mètres de diamètre, avec un dôme, dégageant une lumière rouge-jaune, à 200 mètres de là, altitude 10 mètres. Il était immobile et silencieux. Soudain il se déplaça horizontalement sur une courte distance et atterrit derrière un bois. Deux témoins vinrent plus près et virent quatre petits hommes d'un mètre de haut, qui s'affairaient auprès de l'engin. Ils rentrèrent rapidement à l'intérieur, dès que les témoins furent éloignés de 15 mètres. Ils furent aveuglés par une lumière vive, bleue, puis orange, ensuite rouge, et l'objet décolla verticalement à une vitesse fantastique. (Personnel).

[Ref. jv2:] JACQUES VALLEE:

L'auteur indique que le 11 octobre 1954, trois hommes se déplaçaient en voiture près de Taupignac quand ils ont soudain observé une sphère d'un rouge intense dans le ciel. Ils ont stoppé et sont sortis de la voiture pour mieux voir. Ils découvrent alors, à environ 200 mètres de la route et à 10 mètres au-dessus du sol, une machine ronde avec un dôme, d'environ 6 mètres de diamètre, qui projetait une lumière jaune-rouge. Elle était parfaitement immobile et ne faisait aucun bruit.

Soudain elle s'est déplacée horizontalement sur une petite distance et a atterri derrière un bois. Deux des témoins se sont dirigés vers cet endroit et ont bientôt été à même d'observer de nouveau l'étrange appareil.

Quatre petits hommes, d'environ 1 mètre de haut, semblaient s'agiter autour de la machine. Quand les témoins sont parvenus à moins de 15 mètres de l'appareil, les quatre entités ont foncé dans le disque par le côté opposé.

Les deux hommes ont été aveuglés par une explosion de lumière bleue puis orange puis rouge, et la chose s'est envolée à la verticale à une vitesse fantastique.

[Ref. gl1:] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

Les auteurs ufologues Charles Garreau et Raymond Lavier donnent ces indications concernant l'observation à Taupignac en Charente-Maritime le 11 octobre 1954, à 19:30.

Références: catalogue Vallée, n° 238, et M.O.C., Aimé Michel, page 269.

Trois automobilistes bordelais, qui circulent sur le C.D. 40, arrivent à hauteur de ce petit hameau et découvrent une intense lueur rougeâtre irradiée dans le ciel. Le conducteur arrête la voiture. Les trois hommes descendent pour mieux observer cette tache lumineuse:

"Nous nous sommes alors rendu compte qu'elle émanait d'un objet circulaire d'environ 6 mètres de diamètre, surmonté d'un dôme lumineux de couleur rouge orange. Cette chose se trouvait à environ 300 mètres de la route. Elle était immobile, à une vingtaine de mètres d'altitude. Nous n'entendions aucun bruit. Assez brusquement, elle s'est mise en mouvement latéralement, a survolé un petit bois et a disparu à nos yeux. Cependant nous apercevions toujours la lueur. Nous avons pensé qu'elle s'était posée. L'un d'entre nous est resté près de la voiture pour alerter d'autres témoins éventuels. Mon camarade et moi sommes partis dans la direction de la lumière. Nous avons progressé d'environ 400 mètres avant de voir à nouveau l'engin. Auprès de celui-ci, nous avons aperçu quatre petits êtres, dont la taille était d'environ 1 mètre, qui s'affairaient à un mystérieux travail. Surpris, nous nous sommes arrêtés quelques secondes. Puis nous avons repris notre marche, le plus silencieusement possible. Mais alors que nous n'étions plus qu'à une quinzaine de mètres d'eux, les quatre personnages nous ont repérés. Ils ont contourné l'engin et ont disparu. Presque aussitôt, l'engin fut enveloppé par une succession de lumières bleue, orange et rouge. Nous avons été complètement éblouis. L'engin a alors décollé à une vitesse effrayante."

[Ref. ls1:] LEONARD STRINGFIELD:

L'ufologue Américain indique que le 11 octobre 1954, en France, à Taupignac, trois hommes sont sortis de leur voiture pour observer une sphère d'un rouge intense dans le ciel. La sphère était ronde, avec un dôme, de six mètres de diamètre environ, et répandait une lumière orange.

Tout à coup, elle s'est déplacée et a atterri derrière les bois. Deux témoins se sont approchés et ont vu quatre nains d'un mètre de haut qui semblaient s'affairer autour de leur machine.

Quand les témoins sont arrivés à quelques mètres d'elle, les petits êtres sont rentrés précipitamment, les témoins ont alors été aveuglés par un jaillissement de lumière bleue, puis orange, puis rouge, et l'engin a disparu à toute vitesse.

L'auteur indique que cet exemple de cas de rencontre du troisième type provient du catalogue de Jacques Vallée qui l'a extrait du livre d'Aimé Michel.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent que le 4 octobre 1954 à 19:30 à Taupignac entre Royan et Breuillet en Charente Maritime, trois personnes circulaient en automobile sur le GC 40 entre Royan et Breuillet.

Au lieu dit "Taupignac" leur attention a été attirée par une intense lueur rougeâtre dans le ciel. Ils ont alors découvert un objet circulaire de six mètres de diamètre surmonté d'une sorte de dôme lumineux rouge-orange, immobile et silencieux à 10 mètres d'altitude.

Soudain, il s'est déplacé horizontalement sur une courte distance et a atterri derrière un bois. Sa luminosité rouge-orange était encore visible pour les témoins.

Deux d'entre eux ont pris une lampe électrique et se sont dirigés vers le bois où la lumière était visible. Après avoir parcouru 400 mètres, ils ont vu l'engin posé dans un pré entouré d'arbres.

Près de cet objet, quatre petits êtres d'environ un mètre de haut s'affairent à une étrange besogne. Les deux automobilistes se sont approchés d'eux jusqu'à une dizaine de mètres, à ce moment les entités contournent l'engin et y disparaissent.

Presque aussitôt, l'objet est passé très rapidement par une succession de couleurs: bleu, orange et rouge, éblouissant les deux témoins, et a décollé à une vitesse vertigineuse.

Les auteurs indiquent que les sources sont Sud-Ouest du 10 octobre 1954, datant le cas du 4 octobre; le catalogue Vallée, cas 238 daté du 11; Aimé Michel dans A Propos des S.V. page 198 datant le cas au 11; Garreau et Lavier dans Face aux E.T pages 75-76 datant le cas au 11.

[Ref. in1:]"L'INEXPLIQUE":

Le lendemain [du 11 octobre 1954], à Royan, trois Bordelais aperçoivent une lueur rouge au-dessus de la côte, à la tombée de la nuit. Ils s'avancent vers le phénomène et distinguent un objet en forme de disque, avec un dôme rouge orangé, qui planait à une dizaine de mètres du sol. Un peu plus loin, les Bordelais surprennent quatre créatures hautes de 1 m, accroupies sous l'appareil. Ces créatures auraient regagné à la hâte leur engin, qui aurait décollé en changeant plusieurs fois de couleur!

[Ref. js1:] JEAN SIDER:

Jean Sider indique que le 4 octobre 1954 à 19:30 à Taupignac en Charente-Maritime, trois habitants de Bordeaux anonymes roulaient en voiture entre Royan et Breuillet et ont soudain vu un objet circulaire de 6 mètres de diamètre surmonté d'un dôme lumineux rouge orange, qui planait immobile à dix mètres du sol dans le plus grand silence.

L'engin a ensuite amorcé un déplacement et a paru atterrir 40 mètres plus loin.

Les témoins ont garé leur véhicule et ont marché vers l'objet en s'éclairant d'une lampe électrique. L'objet s'est posé dans un pré entouré d'arbres et les témoins ont vu quatre petits êtres d'environ 1 mètre de haut qui s'affairaient à côté.

Quand les témoins sont arrivés à 10 mètres de ces créatures, elles ont contourné l'appareil et ont semblé y disparaître, l'engin est passé par diverses couleurs, bleu, orange, rouge, et a décollé à une vitesse fantastique.

Jean Sider indique que la source est Michel Figuet page 119 et que plusieurs livres donnent la date fausse du 11 octobre alors que c'est arrivé le 4 octobre.

[Ref. jh1:] JIM HICKMAN:

L'ufologue Américain Jim Hickman a écrit:

Le 11 Octobre 1954 à Taupignac, France, trois hommes conduisant près de Taupignac sont sortis de leur voiture pour observer une sphère rouge intense dans le ciel. Alors ils ont découvert une machine ronde avec un dôme, d'un diamètre de 6 m, dégageant une lumière jaune-rouge, à 200 m d'eux et à une altitude de 10 m. Elle était immobile et silencieuse.

Elle s'est soudainement déplacée horizontalement sur une courte distance et a atterri derrière un bois. Deux témoins sont allés plus près et ont vu quatre nains, de 1 m de taille, qui ont semblé occupé avec la machine. Les créatures se sont précipitées à l'intérieur quand les témoins sont arrivés à moins de 15 m. Le témoin a été aveuglé par un éclat soudain de lumière, bleue, puis orange, puis rouge, et l'objet s'est enlevé verticalement à une vitesse fantastique.

Ces rapports m'incitent à penser que nos amis extraterrestres sont un peu étranges, pour le moins. J'imagine que si vous deviez en rencontrer, il est normal que cela se passe bizarrement...

[Ref. ni1:] NICAP:

La base de données des cas avec occupants du NICAP indique:

10/11/1954 Taupignac, FR
11 Oct 54

Trois hommes dans une voiture ont repéré un engin en forme de disque dans un champ. 4 humanoïdes minuscules travaillaient tout près. Quand ils ont vu les hommes ils ont courus vers le disque et ont tiré un faisceau de lumière vers les hommes qui n'ont donc pas pu les poursuivre.

CE-3-102 Randle/Estes, FOV pg 268

[Ref. lg2:] LOREN GROSS:

Michel a écrit:

"Vers 19h30, trois habitants de Bordeaux qui préfèrent rester anonymes roulent entre Royan et Breuillet le long de la route GC-40. Ils se trouvaient à Tapignac [sic] quand ils ont remarqué une lueur rougeâtre qui illuminait le ciel et les champs. Ils ont arrêté la voiture, en sont sortis et ont vu, à deux ou trois cents mètres de la route, un objet en forme de disque, surmonté d'un dôme lumineux orange-rouge, planant silencieusement à environ 30 pieds au-dessus du sol. 'Il a semblé être suspendu à un fil invisible, il était suspendu là dans un équilibre tellement parfait', ont-ils dit."

"Ils l'avaient observée pendant plusieurs secondes quand il a commencé à s'éloigner, volant horizontalement et à niveau à la même hauteur au-dessus du sol jusqu'à ce qu'il glisse derrière un petit bois seulement à une courte distance. L'objet lui-même n'était plus visible, mais sa lumière brillait clairement à travers les arbres.

"Armés d'une lampe de poche, deux des témoins se dirigèrent vers les bois, et, après avoir parcouru environ 400 yards, ils virent la machine, atterrie dans un champ entouré d'arbres. A côté se trouvaient quatre petites créatures de trois pieds de haut, intensément engagés dans une activité ou une tâche mystérieuse. Les automobilistes se sont dirigés vers les 'petits hommes'; mais quand ils n'étaient qu'à une cinquantaine de mètres, le quatuor d'humanoïdes a contourné la machine et disparu à l'intérieur. Presque aussitôt l'objet commença à changer de couleur - de bleu, à l'orange, au rouge - éblouissant les deux témoins, puis quitta le sol à une vitesse 'terrifiante'." (Xx.)

(xx.) Michel, Aime. Flying Saucer and the Straight-Line Mystery. pp.159-160.

[Ref. ar1:] ALBERT ROSALES:

107.
Lieu. Près de Taupignac Charente Maritimes France
Date: 4 octobre 1954
Heure: 1930

Trois personnes non identifiées revenaient à Brueillet [sic] quand près de Taupignac, elles ont observé un objet lumineux rouge planant au-dessus d'un bois voisin. Elles ont arrêté leur voiture et sont sorties, observant un dispositif rond d'environ 6 mètres de diamètre, planant immobile à environ 10 ou 12 mètres au-dessus de la terre. Après quelques secondes il s'est écarté horizontalement, et est alors descendu dans un petit secteur boisé. Prenant avec elles des lampes-torches, deux des cavaliers sont entrés dans les bois; dans une clairière, ils ont découvert l'objet, autour duquel quatre petits êtres d'une taille d'un mètre s'affairaient. Pendant que les deux témoins s'approchaient, les êtres sont rapidement entrés dans l'objet, qui a émis des lumières bleu, puis orange, et ensuite rouges, qui les ont éblouis. Il s'est élevé rapidement sans le moindre bruit.

Humcat 1954-21
Source: Joel Mesnard & Jean Marie Bigorne
Type: B

Et:

148.
Lieu. Taupignac France
Date: 11 octobre 1954
Heure: 1930

Trois résidants anonymes de Bordeaux sont sortis de leur voiture pour observer un disque lumineux orange, de 20 pieds de diamètre, planant au-dessus de la terre. Marchant, ils l'ont ensuite trouvé au sol, avec 4 petites créatures grandes de 3 pieds occupées à une certaine d'activité. Quand ils sont arrivés à moins de 50 pieds ces êtres se précipités dans l'objet, qui a alors émis une lumière bleue, orange, et rouge, et a quitté la terre à une vitesse "terrifiante".

Humcat 1954-87
Source: Aime Michel
Type: B

[Ref. rb1:] RICHARD BOYLAN:

Le 11 octobre 1954 à Taupignac, France, trois homme roulant en voiture près de Taupignac sont sortis de leur voiture pour observer une sphère d'une rouge intense dans le ciel. Ensuite ils ont découvert une machine ronde avec un dôme, de 6 m de diamètre, qui donnait une lumière jaune-rouge, à 200 mètres de distance et à 10 mètres d'altitude. Elle était immobile et silencieuse. Elle est soudain entrée en mouvement horizontalement sur une courte distance et a atterri derrière un bois. Deux témoins sont allés plus près et ont vu quatre nains, de 1 m de haut, qui semblaient affairés avec la machine. Les créatures se sont précipité à l'intérieur quand les témoins sont arrivés à 15 mètres d'eux. Le témoin a été aveuglé par un soudain éclat de lumière, bleue, puis orange, puis rouge, et l'objet a décollé verticalement à une vitesse fantastique.

[Ref. rh1:] RICHARD HALL:

TABLE 1. OBSERVATIONS D'OCCUPANTS D'OVNIS, 1954-1963

[...]

11 octobre 1954 Trois automobilistes, Tapignac [sic] (Charente, Maritime), France 19:30.

Quatre êtres de 3 pieds de hauts; les automobilistes ont cessé d'observer le disque planant qui est descendu dans des bois; deux sont entrés dans les bois pour étudier, ont vu les êtres entrer dans le disque voûté qui décolle.

[...]

[Ref. dj1:] DONALD JOHNSON:

4 octobre

[...]

1954 - A 19:30 un objet rouge, rond et voûté, de six mètres de diamètre a plané à 10-12 mètres au-dessus du sol à Taupignac, France. Quatre petits hommes, grand de 1 mètre (3,3 pieds) sont sortis. Pendant que les trois témoins masculins s'approchaient ils sont rapidement entrés dans l'objet. Le disque voûté a changé sa couleur de bleu en orange et puis en rouge, et n'a fait aucun bruit pendant qu'il décollait. (Source: Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p. 159)

Et:

11 octobre

[...]

1954 - Trois hommes conduisant près de Taupignac, France sont sortis de leur voiture pour observer une sphère rouge intense dans le ciel. Ensuite, ils ont découvert une machine ronde avec un dôme, de 6 mètres de diamètre, dégageant une lumière jaune-rouge, à seulement 200 mètres de distance d'eux à l'altitude de 10 mètres. Elle était immobile et silencieuse. Elle s'est soudainement déplacée horizontalement sur une courte distance et a débarqué derrière des bois. Deux témoins sont allés plus près et ont vu quatre nains, de un mètre de haut, qui ont semblé occupé avec la machine. Les créatures se sont précipité à l'intérieur quand les témoins sont arrivés à moins de 15 m. Les témoins a été aveuglé par un éclat soudain de lumière bleu-clair, puis orange, puis rouge, et l'objet a décollé verticalement à une vitesse fantastique. (Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, p. 225).

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

Jérôme Beau indique que le lundi, 11 octobre 1954, "19:30 A Taupignac (France), 3 hommes en voiture, près de ce village, descendent de leur véhicule pour observer 1 sphère rouge vif dans le ciel. Ils découvrent alors un objet rond de 6 m de diamètre, avec un dôme, dégageant une lumière rouge-jaune, à 200 m de là, altitude 10 m. Il est immobile et silencieux. Soudain il se déplaçe [sic] horizontalement sur une courte distance et atterrit derrière un bois. 2 témoins voient plus près 4 petits hommes de 1 m de haut, qui s'affairent auprès de l'engin. Ils rentrent rapidement à l'intérieur, dès que les témoins sont éloignés de 15 m. Ils sont aveuglés par une lumière vive, bleue, puis orange, ensuite rouge, et l'objet décolle verticalement à une vitesse fantastique."

[Ref. mp1:] MICHEL PADRINES:

Jérôme Beau indique que le lundi, 11 octobre 1954, "19:30 A Taupignac (France), 3 hommes en voiture, près de ce village, descendent de leur véhicule pour observer 1 sphère rouge vif dans le ciel. Ils découvrent alors un objet rond de 6 m de diamètre, avec un dôme, dégageant une lumière rouge-jaune, à 200 m de là, altitude 10 m. Il est immobile et silencieux. Soudain il se déplaçe [sic] horizontalement sur une courte distance et atterrit derrière un bois. 2 témoins voient plus près 4 petits hommes de 1 m de haut, qui s'affairent auprès de l'engin. Ils rentrent rapidement à l'intérieur, dès que les témoins sont éloignés de 15 m. Ils sont aveuglés par une lumière vive, bleue, puis orange, ensuite rouge, et l'objet décolle verticalement à une vitesse fantastique."

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 4 octobre 1954 à 19:30 à Taupignac, France, "On a observé un objet. Des effets physiologiques ont été notés. Un disque de couleur changeante couvert d'un dôme, d'environ 20 pieds de large, a été observé par trois témoins masculins dans une forêt pendant dix minutes. Aucun bruit n'a été entendu. Quatre nains ont été vus."

Et: "A 19:30 un objet rouge, rond et avec dôme, de six mètres de diamètre, a plané à 10-12 mètres au-dessus de la terre à Taupignac, France. Quatre petits hommes, grand de un mètre (3,3 pieds) sont sortis. Pendant que les trois témoins masculins s'approchaient ils ont rapidement réintégré l'objet. Le disque à dôme a changé la couleur de bleu en orange et puis en rouge, et n'a fait aucun bruit pendant qu'il décollait."

Et: "Trois personnes non identifiées revenaient à Brueillet [sic] quand près de Taupignac, ils ont observé un objet lumineux rouge planer au-dessus d'un bois voisin. Ils ont arrêté la voiture et sont sortis, observant un appareil rond d'environ 6 mètres de diamètre, immobile planants à environ 10 ou 12 mètres au-dessus de la terre. Après quelques secondes il s'est écarté horizontalement, est alors descendu dans un petit secteur boisé. Prenant avec eux des lampes-torches, deux des cavaliers sont entrés dans les bois; dans une clairière ils ont découvert l'objet, autour duquel quatre petits êtres de taille de un mètre d'affairaient. Pendant que les deux témoins s'approchaient, les êtres sont rapidement rentrés dans l'objet, qui a émis des lumières bleues, puis oranges, et puis rouges, brillantes. Il est montée rapidement sans le moindre bruit."

Les sources sont notées comme Webb, David, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Report; Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Bowen, Charles, The Humanoids: FSR Special Edition No. 1, FSR, Londres, 1966; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01); Vallee, Jacques, A Century of Landings (N = 923), (dans JVallee04), Chicago, 1969; Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173); Binder, Otto, What We Really Know About Flying Saucers, Fawcett T1863, Greenwich, 1967; Delaire, J. Bernard, UFO Register Volume 7 (1976), Data Research, Oxford, 1976; Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002; Stringfield, L; Rosales, Albert, Humanoid Sighting Reports Database.

[Ref. ud2:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 11 octobre 1954 à 19:30 à Taupignac, France, "Trois hommes conduisant près de Taupignac, France sont sortis de leur voiture pour observer une sphère rouge intense dans le ciel. Ensuite ils ont découvert une machine ronde avec un dôme, de 6 mètres de diamètre, dégageant une lumière jaune-rouge, à seulement 200 mètres d'eux à l'altitude de 10 m. Elle était immobile et silencieuse. Elle s'est soudainement déplacée horizontalement sur une courte distance et a atterri derrière des bois. Deux témoins sont allés plus près et ont vu quatre nains, de un mètre de haut, qui ont semblé occupés avec la machine. Ils se sont précipités intérieur quand les témoins sont arrivés à moins de 15 m. Les témoins ont été aveuglés par un éclat soudain de bleu-clair, puis d'orange, puis de rouge, et l'objet a décollé verticalement à la vitesse fantastique."

Et: "Trois résidants anonymes de Bordeaux sont sortis de leur voiture pour observer un disque lumineux orange, de 20 pieds de diamètre, planant au-dessus de la terre. Marchant, ils l'ont alors trouvée sur la terre, avec 4 petites créatures grandes de 3 pieds occupées dans un certain genre d'activité. Quand ils sont arrivés à moins de 50 pieds ces êtres se sont précipités dans l'objet, qui a alors émis de la lumière bleue, orange, et rouge, et à quitté le sol à une vitesse 'terrifiante'."

La source est un lien brisé.

[Ref. so1:] "SUD OUEST":

Sur son site web dans une rubrique intitulée "sacrés OVNIS", le journal parle de "Quatre petits êtres" qui "s'affairent", à Breuillet le 11 octobre 1954 à 19 h 30, avec trois témoins.

Le journal dit: "Trois individus circulent en automobile sur le GC 40, entre Royan et Breuillet. Au lieu dit Taupignac, leur attention est attirée par une intense lueur rougeâtre dans le ciel. Ils découvrent un objet circulaire de 6 mètres de diamètre, surmonté d'une sorte de dôme lumineux rouge-orange. Immobile et silencieux, l'objet stationne à une dizaine de mètres d'altitude."

"Soudain, il se déplace de façon horizontale sur une courte distance, avant d'atterrir derrière un bois. Son halo lumineux traverse l'écran des arbres. Deux des trois témoins prennent alors une lampe électrique et se dirigent vers le bois irradié d'une lumière rouge-orangée. Après avoir parcouru 400 mètres, ils aperçoivent l'engin posé dans un pré entouré d'arbres. Près de cet objet, quatre petits êtres d'environ un mètre de haut s'affairent à une étrange besogne. Les deux automobilistes s'approchent d'eux jusqu'à une dizaine de mètres. Les entités contournent alors précipitamment l'engin et disparaissent à l'intérieur. Aussitôt, l'objet vire de toutes les couleurs, bleu, orange, rouge, éblouissant les deux témoins, puis décolle à une vitesse vertigineuse."

[Ref. ml1:] MARC LEMONNIER:

Dix apparitions d'OVNI dans le ciel français en 1954

[... Autres cas ...]

3 - Breuillet (Charente-Maritime)

Le 11 octobre 1954, trois personnes circulant aux alentours du lieu-dit Taupignac voient atterrir un engin lumineux derrière un bois. Ils se rendent sur les lieux de l'atterrissage où ils découvrent un objet circulaire surmonté d'un dôme, et quatre petits personnages qui s'affèrent autour de lui... Dès qu'ils aperçoivent les trois terriens, les visiteurs extraterrestres remontent dans leur véhicule qui décolle à une vitesse vertigineuse.

[... Autres cas ...]

Pour en savoir plus:
Le Dictionnaire de la France Insolite et Bizarre, Marc Lemonier, City Editions, 2009

[Ref. ml1:] MARC LEMONNIER:

Le 11 octobre 1954, une affaire d'OVNI sème le trouble dans la commune: trois automobilistes affirment avoir aperçu un "engin circulaire" précédé d'une "lueur rouge dans le ciel" au-dessus de Taupignac, un hameau situé au sud de la commune. L'affaire est reprise par la presse.

La source est donnée comme le site "Autrefois Breuillet".

[Ref. pr1:] PETER ROGERSON:

11 octobre 1954. 1930hrs

TAUPIGNAC (CHARENTE-MARITIME : FRANCE)

Trois hommes de Bordeaux, qui ne voulaient pas que leurs noms soient utilisés, roulaient sur la RteCG 40 quand ils ont remarqué une lueur rouge éclairant la zone. Ils sont sortis et ont vu, à 200-300m de la route, un disque, surmonté d'un dôme rouge-orange lumineux, suspendu silencieusement à environ 10m au-dessus du sol. Il avait environ 6m de diamètre. L'objet s'est ensuite déplacé horizontalement derrière les bois, sa lumière brillant toujours à travers trois arbres. Deux des hommes sont allés enquêter avec une lampe de poche, et après 400m ont rencontré la machine atterrie dans un champ entouré d'arbres. Près de lui il y avait quatre nains, d'environ 1m de hauteur, engagés dans une sorte d'activité. Comme les hommes se sont approchés à moins de 15 m, les nains ont fait le tour de la machine et, apparemment, sont allés à l'intérieur. L'objet a alors changé de couleur en bleu-orange-rouge, éblouissant les deux hommes, et a quitté le sol à une vitesse terrible.

Michel 1958, p.158.
Vallee cas 238.

[Ref. ta1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

Lieu: Près de Taupignac Charente Maritimes France

Date: 4 octobre 1954

Heure: 1930

Trois personnes non identifiées étaient en train de rentrer à Brueillet [sic] quand près de Taupignac, ils ont observé un objet lumineux rouge planant au-dessus d'un bois à proximité. Ils ont arrêté la voiture et sont sortis, observant un dispositif rond d'environ 6 mètres de diamètre, planant immobile à environ 10 ou 12 mètres au-dessus du sol. Après quelques secondes, il s'éloigna horizontalement, et est descendu dans une petite zone boisée. Emportant avec eux des lampes de poche, deux des voyageurs ont pénétré dans les bois; dans une clairière, ils ont découvert l'objet, autour duquel quatre petits êtres d'une hauteur d'un mètre s'affairaient. Quand les deux témoins se sont approchés, les êtres ont rapidement réintégré l'objet, qui a émis des lumières bleues, puis oranges, les éblouissant. Il est monté rapidement et sans bruit.

Source: Joel Mesnard & Jean Marie Bigorne

Ce site web a noté le même cas une deuxième fois avec une autre date:

Lieu: Taupignac France

Date: 10 octobre 1954

Heure: 1930

Trois habitants anonymes de Bordeaux sont sortis de leur voiture pour observer un disque lumineux orange, de 20 pieds de diamètre, planant au-dessus du sol. Marchant, ils l'ont ensuite trouvé sur le sol, avec 4 petites créatures de 3 pieds de haut engagés dans une sorte d'activité. Quand ils sont arrivés à moins de 50 pieds ces êtres se sont précipités dans l'objet, qui a alors émis un bleu éclatant, de l'orange, et une lumière rouge, et ont quitté le sol à une vitesse "terrifiante".

Source: Aime Michel: Jacques Vallee, Passport to Magonia 238

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*4 oct. 1954 - A 19:30 un objet rouge, rond et voûté, de six mètres de diamètre a plané à 10-12 mètres au-dessus du sol à Taupignac, France. Quatre petits hommes, grand de 1 mètre (3,3 pieds) sont sortis. Pendant que les trois témoins masculins s'approchaient ils sont rapidement entrés dans l'objet. Le disque voûté a changé sa couleur de bleu en orange et puis en rouge, et n'a fait aucun bruit pendant qu'il décollait. (Source: Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p. 159).

[Ref. ni2:] "THE NICAP WEBSITE":

*11 oct. 1954 - A 19h30 trois hommes conduisant près de Taupignac, Charente-Maritime, France à 19:30 sont sortis de leur voiture pour observer une sphère rouge intense dans le ciel. Puis ils ont découvert une machine ronde avec un dôme, de 6 mètres de diamètre, qui donnait une lumière jaune-rouge, à seulement 200 mètres d'eux à 10 m d'altitude. Elle était immobile et silencieuse. Elle s'est déplacée brusquement horizontalement sur une courte distance et a atterri derrière un bois. Deux témoins se sont approchés et ont vu quatre nains, d'un mètre de haut, qui semblaient occupés avec la machine. Les créatures se sont précipités à l'intérieur lorsque les témoins sont arrivés dans les 15 m. Les témoins ont été aveuglés par un jaillissement de lumière bleue claire, puis orange, puis rouge, et l'objet a décollé verticalement à une vitesse fantastique. (Sources: Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, p. 225, cas n° 238; Richard H. Hall, The UFO Evidence, Volume II: A Thirty Year Report, p. 468).

[Ref. gz1:] JULIEN GONZALEZ:

L'auteur indique qu'il y a eu une rencontre rapprochée du troisième type à Taupignac, en Charente-Maritime, le 4 octobre 1954 é 19h30:

Trois habitants anonymes de Bordeaux circulaient en automobile sur la GC 40, entre Royan et Breuillet, quand leur attention a été attirée par une intense lueur rougeâtre dans le ciel. Ils ont alors découvert un objet circulaire de six mètres de diamètre surmonté d'une sorte de dôme lumineux rouge-orange, immobile et silencieux à 10 mètres d'altitude.

Soudain, il s'est déplacé horizontalement sur une courte distance et a atterri derrière un bois, sa luminosité étant encore visible pour les témoins.

Deux d'entre eux ont pris une lampe électrique et se sont dirigés vers le bois où la lueur rouge-orange était visible. Après avoir parcouru 400 mètres, ils ont vu l'engin posé dans un pré entouré d'arbres. Près de cet objet, quatre petits êtres d'environ un mètre de haut s'affairaient à une étrange besogne.

Les deux automobilistes se sont approchés d'eux jusqu'à une dizaine de mètres, lorsque les petits êtres ont contourné l'engin, y ont disparu, et presque aussitôt l'objet est passé très rapidement par une succession de couleurs: bleue, orange et rouge, éblouissant les deux témoins, et il a décollé à une vitesse vertigineuse.

Les sources sont indiquées comme Aimé Michel, "Mystérieux Objets Célestes", pages 269-270; C. Garreau et R. Lavier, "Face aux Extra-Terrestres, pages 75-76;" Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon, "OVNI: le premier dossier complet des rencontres rapprochées en France", page 119; Jean Sider, "Le dossier ]954 et l'imposture rationaliste", pages 185.

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas 11 fois au lieu d'une:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541004 04.10.1954 Taupignac France 19.30 RR III
19541011 11.10.1954 Taupignac France RR III
19541011 11.10.1954 Taupignac France 19.30 RR III
19541011 11.10.1954 Taupignac France 19.30 RR III
19541011 11.10.1954 Taupignac France 19.30
19541011 11.10.1954 Taupignac France 19.30 CE II
19541011 11.10.1954 Taupignac France 19.30 RR III
19541011 11.10.1954 Taupignac France 19.30 RR III
19541011 11.10.1954 Taupignac France 19.30 RR III
19541011 11.10.1954 Taupignac France RR III
19541011 11.10.1954 Taupignac France RR III

Notes:

Carte générale des lieux mentionnés (Bordeaux est à environ 90 kilomètres plus au Sud):

Carte

Sur la "route de Royan" avant d'entrer dans Taupignac en venant de Royan et en allant vers Breuillet, il y a actuellement (2000) des champs et des forêts, donc pas de contradiction sur ce point.

Carte

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Taupignac, Charente Maritime, multiple, sphère, rouge, objet, rond, dôme, silencieux, atterrissage, occupants, humanoïdes, lumière, bleue, orange, rapide, réparation, Brueillet, Breuillet, Tapignac, machine, éblouissant, lumineux, stationnaire, petits, quatre

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 6 avril 2003 Première publication.
1.0 Patrick Gross 21 décembre 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [jb1], [mp1], [ud1], [ud2].
1.1 Patrick Gross 1 mars 2010 Addition [so1].
1.2 Patrick Gross 5 avril 2010 Addition [lm1].
1.3 Patrick Gross 28 juin 2010 Addition [jv5].
1.4 Patrick Gross 30 octobre 2011 Addition [wi1].
1.5 Patrick Gross 14 août 2013 Addition [pr1].
1.6 Patrick Gross 8 octobre 2014 Additions [ta1], [ni1], [ni2].
1.7 Patrick Gross 8 décembre 2016 Additions [in1], [ub1].
1.8 Patrick Gross 13 février 2017 Additions [lg2], [gz1], Résumé, Notes.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 février 2017.