Tremonton 1952 -> Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Le film couleur de Tremonton, Utah, 2 juillet 1952:

Quand un officier et photographe de l'US Navy nommé Delbert C. Newhouse et son épouse roulaient le long d'une route à sept milles de Tremonton et ont repéré une formation d'objets brillants d'aspect métallique et en forme de disque contre un ciel bleu lumineux, vous avez un rapport d'observation intéressant par un observateur qualifié, digne de confiance et instruit, et son épouse.

Quand cet officier a la chance de pouvoir utiliser une caméra 16mm équipée d'un téléobjectif pour obtenir 12 mètres de film de ces objets manoeuvrant, et de soumettre le film au projet Bluebook pour évaluation, et quand ce film est étudié pendant trois mois au laboratoire de Reconnaissance Photographie du renseignement militaire, et quand leur conclusion convainc le chef du projet Bluebook que le film montre des engins volants extra-terrestres, vous avez plus qu'un bon rapport d'observation.

Quand l'équipe de Bluebook sent que c'est une preuve de la réalité des OVNIS en tant qu'engins extraterrestres, et juge qu'une équipe scientifique devrait être réunie pour regarder cette preuve parmi d'autres, vous pouvez espérer que cette preuve sera rendue publique et que certaines conclusions le seront également. Mais si cette réunion de scientifiques est organisée par la C.I.A, alors cela se transforme en preuve ... que le film montre des oiseaux.

En voici toute l'histoire entièrement documentée.

Dans ce dossier:

Cliquez! Les événements: l'observation, le film, le témoin, les analyses, une discussion.
Cliquez! La transcription d'une interview filmée du témoin en 1956.
Cliquez! Le récit détaillé de toute l'affaire par le Capitaine Edward J. Ruppelt, chef du projet Blue Book de l'USAF.
Cliquez! Les commentaires par Kevin Randle.
Cliquez! Le cas résumé par le GEPAN, organisme d'étude des OVNIS organisé par le gouvernement Français.
Cliquez! L'analyse de l'Air Force publiée par Greene-Rouse.
Cliquez! La présentation de l'analyste Robert L. Baker aux auditions du Committee on Science & Astronautics, 1968.
Cliquez! La conclusion du Panel Robertson.
Cliquez! Informations additionnelles sur Thornton Page, du Panel Robertson.
Cliquez! The Condon Report, cas numéro 49.
Cliquez! Lettre des relations publiques de l'Air Force au Major Keyhoe du NICAP, 27 Novembre 57.
Cliquez! Lettre par le Pr. James E. McDonald à Arthur C. Lundahl, 4 Mai 1970.
Cliquez! Extrait de "Unconventional Flying Objects: A Scientific Analysis," par Paul R. Hill.
Cliquez! Article: "Les soucoupes brillantes de Tremonton sont l'une des meilleures observations d'OVNIS."
Cliquez! Article du journal Deseret News, 1996.
Cliquez! Images du film.
Cliquez! Le film en MPEG et des adresses pour le commander en vidéo.
Cliquez! Références.
Image d'une version informatique du film.

INFORMATIONS ADDITIONELLES, ANALYSES ET COMMENTAIRES A PROPOS DU DR. THORNTON PAGE:

Tandis que MUFON faisait des recherches pour "Le Document de Confirmation," en Octobre 1998, ils ont découvert qu'il y avait seulement un scientifique survivant du panel scientifique sur les objets volants non identifiés généralement connu sous le nom de "panel Robertson" qui était encore en vie.

Cette personne était le Dr. Thornton Page. Ils ont pu échanger des courriers avec le Dr. Page, et ces courriers ainsi que d'autre matériels fournis par le Dr. Page, nous donne un aperçu unique du Panel Robertson et des circonstances environnantes, et des vues et des actes du Dr. Page concernant le sujet des OVNIS.

Ce furent certain des derniers mots du Dr. Page sur ce sujet, puisqu'il est hélas décédé depuis.

Correspondance avec le Dr. Thornton Page du Robertson Panel:

Le MUFON a envoyé une lettre au Dr. Page demandant qu'il prépare ses mémoires du Panel Robertson pour eux. Il a répondu tout à fait rapidement et le MUFON fut tout à fait heureux de recevoir une réponse incluant des informations qui n'étaient pas connues précédemment. Le Dr. Page a inclus son examen du rapport de Condon sous forme de réimpression du Journal Américain de Physique, [vol. 37, numéro 10, 1071-1072, Octobre 1969]. Dans l'espoir d'obtenir davantage d'information par une correspondance continue, le MUFON a continué à poser des questions.

Leur deuxième lettre au Dr. Page contenait des questions plus spécifiques et a inclus quelques documents déclassifiés par la C.I.A concernant le Dr. Robertson et le Panel, qu'ils avaient obtenu grâce à la loi sur la liberté de l'information. Le Dr. Page a répondu plus complètement à cette deuxième lettre, fournissant des réponses à quelques questions dans complètement ou partiellement, mais en évitant certaines autres questions. Il a également fourni quelques pages (trois documents) de notes pour des présentations qu'il avait faites au sujet du panel Robertson. Ces notes contiennent quelques miettes d'information intéressantes; les plus importantes étant discutées ci-dessous. Le texte de la correspondance et les documents relatifs sont également fournis; les références à ce matériel sont au dessous.

Voici ce matériel de grand intérêt, obtenu grâce au travail des membres du MUFON:

Afin de comprendre la signification du Panel Robertson, sa place dans l'histoire des OVNIS, et donc d'apprécier entièrement l'information actuelle ci-dessous, il est utile d'avoir déjà lu les informations qui sont disponibles. Une liste de matériel suggéré pour des lectures approfondies est également fournie.

Les morceaux d'information que nous considérons les plus importants sont discutés ci-dessous. Les lecteurs devraient noter que cette discussion est basée sur l'information qui provient des lettres du Dr. Page ou de tout autre matériel qu'il a fourni. Des références aux documents source sont données.

Peut-être dire que la déclaration la plus révélatrice dans ce matériel provient de la réponse du Dr. Page à notre première lettre. En décrivant ce qu'était la mission confiée au Panel, le Dr. Page déclare ceci:

"H.P. Robertson nous a dit lors de la première session privée (aucun oustider présent) que notre travail devait réduire l'inquiétude du public, et prouver que les rapports des OVNIS pourraient être expliqués par le raisonnement conventionnel." [1]

Cette instruction a été donnée aux membres du Panel avant que quelque preuve que ce soit ait été présentée. Ceci semblerait en être la preuve absolue puisque ce sont les propres mots du Dr. Page, le but du Panel n'était pas d'étudier ou d'évaluer. Dr. Page met en contraste ce but caché avec les présentations données au Panel:

"Nous avons reçu un briefing par des "experts" (plusieurs agents de la C.I.A pas trop experts en astronomie, système optique, ou radar). Leur but a paru être de nous convaincre que les OVNIS sont réels et peuvent être un risque pour les États-Unis." [1]

Le Dr. Page déclarer que Dr. Robertson a lu ... les "Termes de Référence pour le Panel - un rapport sérieux au pour le gouvernement des USA au sujet de la menace possible des OVNIS." [3]. Ceci ne semble simplement pas s'accorder avec ce dont le Dr. Page indique que cela aurait été le vrai but du Panel. Cependant, le rapport du Panel est, sur la surface, un rapport sérieux. Mais créé dans quel but? La question de l'opinion pré-determinée dans la création du rapport demeure. Les demandes FOIA du document "Termes de référence" n'ont produit que des réponses du type "aucune trace."

En lisant le rapport Durant des démarches du Panel, on est frappé par la façon dont les membres du Panel ont écarté les preuves présentées, article par article, apparemment sans difficulté, sans considération sérieuse, recherche ou mise à l'épreuve réelle des preuves. Ce qui précède peut expliquer cela. Par exemple, le Dr. Page écrit: "Le Panel a expliqué les OVNIS détectés par radar comme étant des interférences radio... " [3] Il n'indique pas que des investigations ou des essais ont prouvé que l'interférence était une cause des OVNIS détecté par radar.

L'existence même du Panel Robertson était secrète, et des informations sur le Panel ont été publiées sporadiquement au cours des années. Dans la mesure où nous le savons, toute la documentation publiée jusqu'ici avait été maruqée SECRETE. Le Dr Page déclare:

"Je me rappelle maintenant vaguement que Robertson a fait une remarque de nous dire d'abord... que les réunions étaient TOP SECRET... J'ai également obtenu $50 payés par la C.I.A (ce paiement était également TOP SECRET, et les chèques du gouvernement US n'indiquaient pas la CIA comme source.)" [2]

C'est la première mention que nous entendons comme quoi le Panel aurait été classifié au-dessus de SECRET. Si le Dr. Page à raison à ce sujet, alors il est certain que nous n'ayons pas encore tout vu du Panel Robertson. Il est possible que le Dr. Page ne se rappelle pas ceci correctement, comme il le dit: "ma mémoire n'est pas trop bonne, à l'âge de 79 ans." [2]

Quant à "réduire l'inquiétude du public," puisque le Panel lui-même était secret il ne pouvait pas affecter le public directement, mais seulement par ses recommandations et les actions qui en ont résulté. Le Dr. Page se réfère brièvement aux recommandations pour action faites par le Panel:

"Nous avons fait des recommandations détaillées pour l'organisation de l'U.S. Air Force afin d'instruire le public et de nier les OVNIS." [4]

"avons pressé l'U.S. Air Force à chercher de la publicité pour le "debunking" des OVNIS." [3]

"Besoin de mieux éduquer le public." [3]

"Nous... avons appelé des observatoires Américains où un peu d'effort supplémentaire pourrait rapporter des photos des OVNIS... mais ceci ne devait pas être ébruité publiquement pour ne pas relancer l'intérêt du publique pour les OVNIS."

Les aspects d'éducation et de "debunking" public dans les recommandations de Panel ont été controversés depuis qu'ils ont été révélés au public. Certains pensent ceci prouve la participation du gouvernement dans toute les dissimulations et campagnes de désinformation tandis que d'autres l'écartent entièrement. C'est virtuellement une certitude, prouvée par d'autres documents publiés en grande partie en raison de la loi sur la liberté de l'information, et les témoignages de nombreuses personnes, que le gouvernement fait de la dissimulation par rapport aux OVNIS et de la désinformation sur leur existence. Le rôle exact que les recommandations du Panel ont joué dans cet aspect des OVNIS est incertain, mais nous croyons que le Panel Robertson a joué un rôle important dans la mise en place de la politique du secret sur les OVNIS, qui continue à ce jour.

Dr. Page se crédite également d'avoir "résolu" un cas OVNI important; le film de Tremonton en Utah. Ce film montre des objets multiples, points virtuels de lumière manoeuvrant dans un ciel sans nuages, et a été tourné par un photographe de la Navy digne de confiance. Il y a une polémique considérable autour de ce film, y compris sur le fait que des portions du film ont été intentionnellement "perdues" (confisquées). Le photographe a rapporté que les objets étaient de grands engins structurés et circulaires, pas des points de lumière ou des oiseaux. Le personnel (à ce moment) du laboratoire d'interprétation photographique de la Navy (PIL), entre d'autres, a entrepris des études approfondies de ce film et a conclu que ce n'était pas un film d'objets connus tels que des ballons ou des oiseaux. Le Panel Robertson a réfuté ceci en remettant en cause les procédures employées par les techniciens du PIL. Page dit les choses suivantes sur ce cas:

"J'ai interrogé plusieurs briefers au sujet de la distance estimée aux objets observés - et expliqué un film d'OVNIS comme étant des oiseaux (mouettes) proches plutôt que des engins volants éloignés." [1]

"Je prends également crédit pour la "résolution" du cas de Tremonton, Utah, où les films pris par un officier de la Navy ont montré des soucoupes volantes filant à des vitesses supersoniques. Nous avons demandé qu'une caméra semblable soit emmenée au même site. Ceci a été fait, des objets semblables ont été de nouveau photographiés, mais les jumelles ont montré que c'étaient des mouettes à moins d'un mille plutôt que des soucoupes à dix milles de distance." [5]

"On nous a montré ... des films de l'incident de Tremonton, Utah, après quoi j'ai proposé que quelqu'un visite cet emplacement avec des jumelles. Ceci a eu lieu plus tard, et les OVNIS de Tremonton se sont avérés être des mouettes." [3]

"On nous a montré des films d'OVNIS de Tremonton, Utah par un non-commissioné de la Navy digne de confiance (plus tôt j'ai suggéré une reconstitution, avec des jumelles - > des mouettes tout près, pas des appareils à 10 milles.)" [4]

"Nous sommes entrés dans de nombreux détails pour expliquer le cas de Tremonton comme des mouettes et avons convenu qu'un tel effort ne pouvait pas être consacré à chaque OVNI rapporté." [4]

Page parle d'un test montrant que les objets montrés dans le film de Tremonton sont des mouettes. Ceci ne règle pas le rapport du photographe de la Navy "digne de confiance" de marine, ni ne dit quand cette expérience a été entreprise. Il semble peu probable qu'elle ait été accomplie pendant les quelques jours des réunions du Panel, et sinon, puis les résultats n'auraient pas été disponibles au Panel pour guider ses conclusions au sujet du film de Tremonton.

Note de l'auteur de ce site:

J'interromps ici le texte du MUFON pour vous indiquer ce qu'il en est en fait.

Le Dr. Page, ici, ment tout simplement (ou s'imagine des choses), et voici pourquoi:

Le film de Tremonton était Top Secret et comme Ruppelt l'indique, les membres du Panel ne l'ont vu pour la première fois que le "Vendredi matin" lors des séances du Panel. Ils l'ont revu une dizaine de fois, ainsi que le film "Mariana" du Montana, puis ont posé des questions, et alors l'astronome du Panel a mis en cause dans cette même séance le travail d'analyse de la Navy. C'est alors que "le physicien" qui est le Dr. Page a encore demandé à voir le film, plusieurs fois, et a ensuite suggéré que les objets vus seraient des mouettes. Page a expliqué aux autres membres du Panel qu'il pensait cela parce qu'il habit dans la baie de San Francisco et y voit souvent des mouettes et a estimé que cela était semblable à ce qui était vu dans le film.

Tout cela s'est fait dans l'espace d'une même journée, comme le MUFON le suggère timidement, il est totalement exclu que le Dr. Page ait pu en même temps organiser le déplacement sur le site de quelque caméraman, qui aurait filmé des mouettes, aurait vu à la jumelle que ce sont des mouettes et non des OVNIS, aurait fait développer son film, l'aurait fait parvenir le jour même au Panel de l'Utah à Washington.

La nature du mensonge est grave en ce sens qu'il a ensuite été prétendu par Page et les autres membres du Panel que de "tels efforts de vérification ne pourraient pas être consentis à chaque fois que l'on rapporte des OVNIS." Il n'y a eu strictement aucun tels efforts. La théorie des mouettes a été émise après les nombreuses projection du film, sans aucun test "sur site", sans aucun interrogatoire du témoin. Les soi-disant "efforts considérables" se résument ici à rien du tout. L'idée qu'un film de test aurait été fait et qu'alors on a compris qu'il s'agissait de mouette est fausse; la théorie des mouettes est venu spontanément au Dr. Page, basée sur ses impressions personnelles sur le vol des mouettes - bien qu'étrangement il a fallu au moins une douzaine de projection du film pour que cette idée lui vienne à l'esprit.

De nombreux chercheurs ont conclu que les membres du Panel Robertson ont été choisis en raison de leur préjugé anti-OVNI. Nous voyons que les membres du Panel étaient tous des scientifiques qui travaillent, ou travaillaient sur des programmes secrets du gouvernement, certains dans les armements et d'autres projets militaires. En bref c'étaient des hommes sur qui on pouvait compter au moment de faire un travail pour le gouvernement, comme le gouvernement le voulait. Il est certain que les actions des membres pendant le Panel indiquent une position anti-OVNI.

Ensuite:

"Plus tard en 1969, j'en suis venu à la conclusion que le "phénomène des OVNIS" était digne d'étude, et j'ai organisé, avec Carl Sagan, le colloque de l'AAAS à Boston, dont des démarches ont été éditées sous le titre "OVNIS, une discussion scientifique " (Cornell Univ. Serrer, 1972), une réponse à "étude scientifique des OVNIS" du défunt E.U. (Bantam Books, 1969)" [5]

"En 1968 j'ai proposé un colloque dw l'AAAS sur UFOs qui a été contesté vivement par plusieurs scientifiques mais soutenu par Walter Orr Roberts, alors président de l'AAAS, (association américaine pour l'avancement de la Science). Carl Sagan, un ami à moi de Cornell, s'est embarqué pour aider à organiser le colloque, a sélectionné la plupart des orateurs, et obtenu que les démarches soient éditées par Cornell University Press en 1972... " [3]

Une note pleine d'humour au sujet du colloque d'AAAS est: "Menzel (anti-OVNI) insistait sur le fait que son papier soit plus long que celui de McDonald (pro-OVNI)."

Ce qui au juste a changé l'opinion de Page pendant un certain temps au sujet de la valeur de l'étude des OVNIS si en effet il avait changé d'opinion, est peu clair, mais il peut y avoir deux indices dans le matériel. Un indice peut être le fait que Page a désapprouvé étude de Condon comme le montre sa publication dans la revue American Journal of Physics. Il dit que "OVNIS, une discussion scientifique" était une réponse au rapport Condon, mais dit également que le colloque d'AAAS a été retardé jusqu'à ce que le rapport de Condon ait été fini pour des raisons politiques. Un autre indice peut se trouver dans le rapport de Page disant que "... un autre Panel a été assemblé en 1966? - quand les OVNIS ont été particulièrement présents." [4] Page note que "... les rapports d'OVNIS ont continué... " [3] peut-être que certains des cas les plus embarrassants sont parvenus à son attention.

Le Dr. Page a apparemment de nouveau changé de position puisqu'il finit une lettre par: "mes sentiments récents au sujet des OVNIS sont qu'ils indiquent une paranoïa publique pour laquelle j'ai perdu tout intérêt, excepté le projet SETI (recherche d'intelligence extraterrestre) recommandé par Phil Morrison, et même là je suis confronté à la question de Fermi: "où sont ils?" [1]

Il y a plus d'articles d'intérêt dans le matériel fourni par le Dr. Page, mais nous vous laisserons les lire pour vous-même.

REFERENCES:

  • [1] Réponse à la première lettre
  • [2] Réponse à la deuxième lettre
  • [3] Note "Inn of the Ozarks"
  • [4] Note "SSE Sheraton Court Hotel"
  • [5] Notes "Abstract for SSE"

DOCUMENTS INCLUS:

  • Correspondence entre le Dr. Page et le CUFON [inclus 1 & 2 ci dessus]
  • Article de l'American Journal of Physics - revue du rapport Condon (Le Dr. Page l'a ajouté à sa première réponse)
  • Trois pièces de notes du Dr. Page inclues dans sa seconde réponse [comprend 3, 4, & 5 ci-dessus]
  • Article de l'Encyclopedia Britannica "UFOs" par le Dr. Page
  • Textes choisi du cours de science 101 "les soucoupes volantes" du Dr. Thornton Page - Printemps, 1968 - Livret d'exemples Numéro 1 de 2
  • Textes choisi du cours de science 101 "les soucoupes volantes" du Dr. Thornton Page - Automne, 1968 - Livret d'exemples Numéro 2 de 2

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 mars 2002