Kelly-Hopkinsville -> Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Rencontres rapprochées du 3e type:

Le cas de Kelly-Hopkinsville, 1955:

Voici des informations et documents que je suis parvenu à rassembler sur le cas d'une famille de fermiers Américains qui pensent avoir été attaqués par des créatures extra-terrestres pendant tout une nuit, du 21 au 22 août 1955.

Dans ces pages:

Le cas de Kelly-Hopkinsville et le projet Blue Book:

Le Projet Blue Book n'a officiellement pas mené d'enquête sur ce cas. Cependant, le cas a été enregistré dans les fichiers du projet sous le N. 10073, voici la carte du dossier:

Carte Blue Book 10073

La raison pour laquelle le projet Blue Book n'a pas réalisé d'enquête à titre officielle est indiquée clairement par le Captain Ed Ruppelt dans son ouvrage "The Report on Unidentified Flying Objects" au chapitre 1:

"A côté du listing des cas à "données insuffisantes" il y avait le dossier marqué "CP." Cela signifiait "cinglé." (Ndt: "CrackPot"). Dans ce dossier étaient placés tous les rapports des personnes qui avaient parlé avec des équipages de soucoupes volantes, qui avaient inspecté des soucoupes volantes ayant débarqué aux Etats-Unis, qui étaient montés dans des soucoupes en vol, ou qui étaient des membres des équipages de soucoupes volantes. Selon les normes du Projet Blue Book, aucun d'entre ces cas n'étaient de "bons" rapports OVNIS.

C'est pourquoi, bien que le dossier de cas existe, avec une conclusion "Inconnu" - "Non identifié", il ne fait pas partie de la liste officielle des quelques 700 cas "inexpliqués". Il ne compte pas, car tout rapport comportant une observation de quelque "être" non terrestre ne comptait pas, par simple décision.

La raison qui a fait éliminer tous les cas semblable de toute considération officielle est plus une décision circonstancielle est presque "technique" qu'un "complot" en soi: à cette époque, pour les gens de Blue Book, ce genre d'événement était considérés comme "forcément impossible," les gens du projet pensaient sincèrement, mais à tort, qu'il était impensable qu'il ne puisse jamais y avoir quoi que ce soit à examiner dans ces cas. Par ailleurs, les gens de l'ATIC étaient beaucoup plus intéressés par des observations d'engins volants comportant des informations techniques, vitesses, manoeuvres, que par des récits n'apportant aucun de ce genre d'éléments.

Selon Kevin D. Randles, le dossier du cas de Kelly-Hopkinsville est plutôt épais, mentionne qu'il a été créé pour information seulement et n'est pas une investigation officielle, et en plusieurs articles de la presse de l'époque, l'U.S. Air Force a nié avoir le moindre intérêt et a nié avoir effectué quelque enquête que ce soit dans ce cas.

Une lettre de l'USAF montrant qu'il y a bien eu un intérêt des officiels:

Lettre

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour 1er janvier 2003