Kelly-Hopkinsville -> Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Rencontres rapprochées du 3e type:

Le cas de Kelly-Hopkinsville, 1955:

Voici des informations et documents que je suis parvenu à rassembler sur le cas d'une famille de fermiers Américains qui pensent avoir été attaqués par des créatures extra-terrestres pendant tout une nuit, du 21 au 22 août 1955.

Dans ces pages:

Articles:

L'article ci-dessous a été publié dans le quotidien Kentucky New Era, Hopkinsville, Kentucky USA, le 30 Décembre 2002.

Les hommes verts de Kelly
Une fille de témoin d'une invasion extraterrestre alléguée défend les affirmations de son père en 1955

Geraldine Hawkins (à gauche) et Elmer Sutton Junior se détendent à la maison de Hawkins Princeton ce vendredi matin. Ils sont les enfants d'Elmer "Lucky" Sutton, qui a rapporté voir des créatures de l'espace à Kelly le 21 Août 1955. A gauche, ce dessin représente l'observation alléguée.

NEW ERA / MICHELE CARLTON

Geraldine Hawkins avait seulement 7 ou 8 ans de la première fois qu'elle a entendu l'histoire des Hommes verts de Kelly. Bien que son père Elmer "Lucky" Sutton, a dit qu'il était l'une des personnes qui avait été témoin de l'invasion extraterrestre le 21 Août 1955, il n'en a pas parlé à Hawkins avant la fin des années 60 quand deux auteurs l'ont contacté pour une interview.

"Cela a été la première fois que j'en ai jamais entendu parler," dit Hawkins au sujet de l'incident de Kelly pendant une interview à sa maison de Princeton vendredi. "Je me rappelle que c'était un homme et une femme qui sont venus à la maison. Je n'avais jamais entendu quoi que ce soit à ce sujet. Je me rappelle de m'être assise en tailleur par terre et d'avoir écouté cette histoire. Elle m'a terrifiée."

L'observation s'est produite à Kelly, une petite ville sur la route US 41 à environ huit miles au Nord de Hopkinsville. "Lucky" Sutton, qui vivait dans une petite ferme sur la vieille route de Madisonville à Kelly, et plusieurs membres de famille ont indiqué qu'un vaisseau spatial a atterri près de la maison cette soirée. Il portait environ une douzaine de petites créatures de l'espace, ont-ils dit.

"Lucky" Sutton et d'autres membres de la famille ont indiqué qu'ils ont livré une bataille au pistolet qui a duré pendant des heures avec les créatures.

La plupart des membres de famille de Sutton qui ont dit qu'ils ont combattu et chassé les extraterrestres avec des fusils de chasse sont décédées. Cependant, Hawkins et son plus jeune frère, Elmer Sutton Junior, du comté de Trigg, ont indiqué que leur père a partagé son expérience de Kelly avec eux. Hawkins, 41 ans, et Sutton 35 ans, sont les enfants de "Lucky" Sutton et Glorine Powell, du comté de Trigg. Leur père est mort le 5 Décembre 1995.

"Il m'a parlé à ce sujet parce que j'étais un de les derniers à partir de la maison," dit le plus jeune des Sutton. "Je l'ai beaucoup taquiné à ce sujet. La plupart du temps il ne voulait pas en parler. Si je le coinçait quand il était de la bonne humeur, il s'asseyait et en parlait pendant des heures. Quand il le faisait, j'écoutais. Pour être honnête avec vous, il savait qu'un jour il mourrait. Je devine qu'il voulait que l'un de nous sache la vérité."

Selon la famille, un visiteur à la maison de Sutton, Billy Ray Taylor, de Pennsylvanie, avait été dans la cour arrière pour chercher de l'eau du puits. Il a remarqué une lumière filer à travers le ciel et descendre dans les arbres le long d'un ravin à environ un quart d'un mile de distance.

Un moment plus tard, la mère de "Lucky" Sutton, Glennie Lankford, a vu une créature avec de longs bras et des mains comme des serres levées en l'air approchant l'arrière de la maison.

"(Papa) a dit qu'ils ont semblé avoir une forme humaine, mais avec quelques modifications qui les ont rendues différentes," a indiqué Sutton. "Il les a appelé des petits hommes verts. Il les a appelés verts, mais dit qu'ils n'étaient pas réellement verts. Il a dit qu'ils étaient argentés, mais qu'ils avaient une lueur argentée verdâtre sur eux. Il a dit qu'ils étaient à peu près de trois pieds de haut -- au sujet de la taille d'un enfant de 5 ans. Leurs bras avaient le double de la longueur de ceux des humains et ils avaient des oreilles pointues. Il a dit que les yeux étaient au même endroit que ceux des humains, mais étaient plus en une forme d'amande. Les yeux avaient une lueur brillante. Il a dit qu'ils n'ont pas vraiment marché, juste glissé sur la terre, mais ils déplaçaient leurs jambes."

"Lucky" Sutton et Taylor se sont chacun armés et ont tiré plusieurs projectiles sur les aliens, plus tard ils ont fait un rapport à la police. Le siège a continué pendant la nuit, ont-ils dit. Aucune des balles n'a semblé affecter les créatures.

"Il m'a dit qu'il ne savait pas le moins du monde ce qu'elles avaient à l'esprit, mais il n'allait pas rester sur place pour le découvrir," a dit Sutton.

"Il est juste un du genre de types qui quand ils voient quelque chose comme ça pensent naturellement 'ils vont faire quelque chose. Je dois protéger ma famille.' Je pense que c'est ce qu'il a fait. Il a pris des armes et a commencé à se diriger vers eux. J'aurais fait la même chose. J'aurais visé bien entre les yeux," a-t-il dit.

"S'ils en avaient blessé un ils pourraient avoir exercé des représailles," dit Hawkins.

"Quoi d'autre était-il supposé faire? Monter et leur serrer la main," dit Sutton.

Les Sutton, Taylor, Lankford et quelques enfants dans la maison cette nuit-là ont dit qu'ils se sont serrés dans deux voitures et se sont rendus au commissariat de police à Hopkinsville. La police municipale, du comté et de l'état, avec du personnel militaire de ce qui était alors Camp Campbell s'est rassemblé à la ferme de Kelly et sont restés jusqu'à environ 2 heures du matin. Ils ont fouillé la maison, la cour, les champs environnants et un secteur boisé, mais n'ont censément rien trouvé.

La famille a affirmé que les créatures sont revenues encore environ 3 heures du matin et sont restées jusqu'au matin.

Dans les 47 dernières années, les nombreux récits des medias ont circulé dans le monde entier en spéculant au sujet de ce qui s'est produit dans la communauté de Kelly.

Le plus récemment, la légende locale a attiré l'attention d'une compagnie indépendante de production de Glendale, Californie. Une équipage de tournage des productions Barcon est venue à Hopkinsville au cours du week-end pour faire des recherches sur l'incident de Kelly. Barcon a filmé des récits de témoins oculaires pour un film intitulé "Les Monstres de l'OVNIS" qui sera diffusé l'été prochain.

Contrairement à quelques rapports par les medias, Hawkins insiste sur le fait que son père et d'autres membres de famille ne buvaient pas cette nuit, qu'ils n'ont pas inventé l'histoire. Bien que les enquêteurs sur les lieux n'aient pas trouvé le point où le vaisseau spatial a atterri, elle a dit que ses parents l'ont emmené à ce lieu environ 20 ans après.

"Le week-end suivant après que ces deux (auteurs) aient été là pour lui parler, ils nous ont emmenés là à où cela s'est produit. Je me rappelle un grand emplacement, rond, grillé, là dans le champ. Il était toujours là," dit Hawkins.

Hawkins et Sutton ont dit que plusieurs des rapports se sont référés aux Sutton en tant que "groupe de personnes de bas-statut" et ont utilisé l'emploi de leur père et de Taylor avec un carnaval pour critiquer l'histoire de la famille.

"Ils ont sensationnalisé l'histoire parce que (Billy Rya et mon père) ont travaillé au carnaval. Qu'ils avaient pu inventer ce fiasco," dit Hawkins. "Il n'aurait pas fait cela de toute façon. Il n'était pas ce genre de personne. Vous pouviez le regarder et voir que quelque chose leur est arrivé cette nuit-là. Ils ne pourraient pas avoir inventé quelque chose comme cela. Ils étaient juste des gens de la campagne. Ils n'auraient pas pensé à imaginer quelque chose d'aussi raffiné. Ils n'auraient pas couru terrifiés vers la ville au milieu de la nuit."

En dépit de toutes les spéculations des sources extérieures, les enfants croient ce que leur père leur a dit au sujet de l'incident de Kelly.

"Je pouvais toujours dire quand mon papa se moquait de moi ou pas. Il ne me faisait pas marcher," dit Sutton.

"C'était une chose sérieuse pour lui. Cela lui est arrivé. Il a dit que cela lui est arrivé. Il a dit que cela n'était pas drôle. C'était une expérience dont il a dit qu'il ne l'oublierait jamais. C'était frais dans son esprit jusqu'au jour où il est mort. C'était frais dans son esprit comme si cela s'était produit hier. Il n'a jamais eu le moindre sourire quand il racontait l'histoire parce qu'elle lui est arrivée et qu'il n'y avait rien drôle à son sujet. Il devenait pâle et vous pouviez le voir dans ses yeux. Il était effrayé à mort," a-t-il dit.

Hawkins et Sutton conviennent que les gens devraient avoir un esprit plus ouvert aux phénomènes non expliqués.

"Je pense que Dieu n'a pas voulu dire que nous comprenions tout. Il ne veut pas que nous sachions tout," dit Hawkins. "L'homme voudrait toujours tout savoir. Je pense qu'il y a certaines choses là dehors qu'il ne veut pas que nous comprenions et sachions ce qu'elles sont."

"Nous sommes ici. Nous respirons et nous sommes vivants. Pourquoi ne peut-il pas y avoir d'autres choses là dehors," a dit Sutton, montrant le ciel.

"A cette époque je pense que c'était plus dur," ajoute Hawkins. "Maintenant, de nos jours, les gens sont plus susceptibles de croire qu'il y a du vrai dans quelque chose comme cela. Un bon nombre de gens ne croient pas en ces choses. J'y ai toujours cru. Je crois aux fantômes, aux anges, aux OVNIS. Donnez-y un nom, j'y crois."

Hawkins et Sutton ont dit qu'ils ont admiré l'éthique de travail de leur père et sa force en faisant face au cirque médiatique qui a suivi la rencontre rapprochée de sa famille à Kelly.

"Pour moi, dans mon esprit, il était du type d'homme qui travaille très dur en essayant d'élever une famille qui a vu quelque chose hors de l'ordinaire -- quelque chose que les gens ne croient pas," dit Sutton. "Il a raconté l'histoire et les gens l'ont traité de menteur. Je considère que c'était la chose la plus dure à avaler pour lui -- que les personnes le traitent de menteur patenté et ne le croient pas."

"Je veux juste que les gens réalisent qu'ils n'étaient pas fous," ajoute Hawkins. "Ils n'étaient pas simplement en train d'imaginer des choses cette nuit. Quelque chose est vraiment arrivée à cette famille."

Michele Carlton peut être jointe par téléphone à 887-3235 ou par l'e-mail à mcarlton@kentuckynewera.com.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour 1er janvier 2003