Kelly-Hopkinsville -> Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Rencontres rapprochées du 3e type:

Le cas de Kelly-Hopkinsville, 1955:

Voici des informations et documents que je suis parvenu à rassembler sur le cas d'une famille de fermiers Américains qui pensent avoir été attaqués par des créatures extra-terrestres pendant tout une nuit, du 21 au 22 août 1955.

Dans ces pages:

Articles:

L'article du 22 août 1955 par dans le "Kentucky New Era":

Voici l'article du journal "Kentucky New Era" publié dès le lendemain de l'événement.

L'auteur Joe Dorris de la rédaction du journal est venu sur la scène la nuit de l'incident avec la police, ou après la police, ainsi que le matin suivant et a écrit cet article, le premier article de journal concernant le cas.

Joe Dorris a ensuite noté que deux ou trois jours plus tard, les medias nationaux ont rajouté la couleur verte dans la description des êtres. Il n'y avait jamais eu la moindre mention de couleur verte par aucun de ceux qui affirment avoir vu les êtres.

L'article:


Histoire de vaisseau spatial, 12 petits hommes tombent d'une sonde aujourd'hui

Une ferme à Kelly est le théâtre d'un raid supposé
par une étrange équipe la nuit dernière; les rapports disent
que les balles n'ont eu aucun effet sur les visiteurs

Toutes sortes d'investigations ont été menées aujourd'hui en liaison avec l'histoire bizarre de la façon dont un vaisseau spatial portant 12 à 15 petits hommes a atterrit tôt hier soir dans la communauté de Kelly la dernière et a lutté contre les occupants d'une ferme.

La plupart des sondes observées sont censément mise en scène par l'Armée de l'Air.

Plus d'une douzaine de policiers de l'Etat et locaux, des comtés de Christian et de Hopkins se sont rendus sur les lieux entre 23:00 et minuit et y sont restés jusqu'à 02:00 du matin sans pouvoir prouver ou réfuter l'histoire au sujet du vaisseau et de ses occupants.

La ferme est située sur la vieille route de Madisonville à environ huit miles au Nord de Hopkinsville. La propriété est occupée par Cecil "Lucky" Sutton, l'un de ceux qui ont rapporté éprouver les phénomènes de la nuit passée.

Il y avait environ 10 ou 12 personnes à la maison, y compris plusieurs enfants, mais les officiers enquêteurs n'ont pas pu déterminer exactement lesquels les participants présents affirmaient réellement avoir vu l'un des petits hommes du vaisseau spatial. La seule autre personne qui fut citée directement était Billy Ray Taylor, un visiteur de Pennsylvanie, qui a récemment émit un semblable rapport de vaisseau spatial. Ni Sutton ni Taylor n'était à la maison quand les officiers sont revenus sur la scène ce matin.

L'histoire fut connue autour de 23 heures la nuit passée quand deux voitures, l'une immatriculée en Pennsylvanie sont arrivées jusqu'à la station de police de Hopkinsville. Les policiers ont déclaré que les deux automobiles ont contenaient au moins cinq adultes et plusieurs enfants. Tous paraissaient fortement perturbés.

Les porte-parole de ce groupe ont raconté la façon dont quelque chose ressemblant à un vaisseau spatial ou une soucoupe volante avait débarqué derrière leur maison près de Kelly et dont 12 ou 15 hommes, qui ont semblé être d'environ 4 pieds de haut, étaient sortis du vaisseau, s'étaient approchés de leur maison et livré bataille aux occupants.

"Nous avons besoin d'aide," dit l'un des hommes, "nous les avons combattus pendant presque quatre heures. "

Quatre policiers de la ville, le Chef Russell Greenwell, T.C. Gross, Dorris Francis, et Gray Salter se sont rendus sur les lieux pour voir ce qu'il en était des "petits hommes." Par radio, le contact a été fait avec les policiers d'Etat R.N. Ferguson Jr, G.W. Riley et le shérif adjoint George Batts, qui ont tous rejoint la route de Kelly dans des leurs propres véhicules. Quatre MP's y sont également allés.

Les discussions par radio ont également rameuté deux shérifs adjoints du comté de Hopkins et au moins trois policiers d'Etat de la station de Madisonville.

Les premiers arrivants ont trouvé la scène abandonnée. Les deux voitures qui avaient apporté le rapport à Hopkinsville ne sont pas revenues à la ferme Kelly tant que les officiers n'avaient pas examiné la situation de près.

Les officiers ont rapportés n'avoir trouvé aucune trace des "petits hommes," et qu'il n'y avait aucune quelle marque indiquant que ce soit ait débarqué à l'endroit indiqué derrière la maison. Il y avait un trou dans le grillage de la fenêtre par laquelle les occupants ont dit qu'une balle avait été tirée vers un des étranges petits hommes.

Le Chef Greenwell et le shérif adjoint Batts ont tous deux dit qu'ils ont obtenu à peu près ce compte rendu des familles Sutton et Taylor encore terrifiées et excitées:

A environ 19:00 un des hommes était sorti de la maison pour chercher un seau d'eau. Il a vu ce qui ressemblait à une soucoupe volante arrivant au-dessus des arbres et qui se posa dans un champ en un point à peu près équivalent à un pâté de maison derrière la ferme. Il n'y avait eu aucune explosion, seulement un bruit de léger sifflement, et l'observateur revint vers la maison avec le seau d'eau.

Peu de temps après quelqu'un a rapporté quelques petits hommes avec de grandes têtes et de longs bras qui approchaient la maison. Les hommes ont été décrits comme ayant des yeux énormes et hors de proportion avec leurs petits corps. Les visiteurs portaient ce qui semblait être des plaques de métal.

Les hommes ont saisit leurs armes, un fusil de chasse pour Sutton et un fusil de calibre 22 pour Taylor. A un moment, un des petits hommes a appuyé son visage contre la fenêtre et le fusil de chasse fut utilisé contre la fenêtre. Le visage disparut.

Les hommes ont décidé de sortir et de voir si le visiteur avait été touché. Taylor était à l'avant et quand il a émergé de la porte avant, une main énorme venant d'au dessus du porche au-dessus de la porte l'a saisi par les cheveux. Il s'écarta et les deux hommes sont sortis de la maison.

Un des étranges petits hommes se tenait dans un arbre voisin, un autre sur le tôt de la maison. Un tir du fusil de chasse de Sutton a renversé encore un des hommes mais il n'a pas semblé blessé. Il a disparu dans l'obscurité.

Taylor a rapporté ouvert le feu sur l'autre membre des envahisseurs, avec aussi peu d'effet. La bataille a continué pendant un certain temps. Quand les occupants de la maison ont réalisé leur impuissance, ils ont sauté dans leurs voitures et ont conduit vers Hopkinsville pour chercher de l'aide.

Le Shérif adjoint Batts a dit que les hommes lui ont dit que les hommes ont consommé environ quatre boîtes de munitions de calibre 22. L'officier a cité une déclaration d'un voisin qu'il a entendu les tirs chez les Sutton mais a distingué seulement environ quatre projectiles et les a confondus avec des pétards. La plupart des officiers sont restées sur le site pendant plus de deux heures. A ce moment, il y avait approximativement 25 personnes sur les lieux.

La seule émotion pendant la période où les officiers étaient là est survenue quand un MP a malencontreusement marché sur la queue d'un chat tout en fouillant dans l'obscurité près de la maison. Le chat a laissé échapper un miaulement aigu et pendant quelques secondes il y eut beaucoup d'agitation et d'inquiétude de la part des participants.

Deux officiers qui sont revenus vers la région de Kelly tôt ce matin ont rapporté qu'ils ont entendu le récit selon lequel que les "petits hommes" étaient réapparus autour de la ferme Sutton vers environ 3:30 heure du matin.

D'autres investigateurs qui sont allés à la tige carrée d'entraînement plus tard pendant le matin ont dit ils ont été dits que Sutton et Taylor étaient allés à Evansville aujourd'hui.

Les officiers qui ont visité la scène pendant l'excitation de nuit étaient peu disposés à exprimer quelque opinion que ce soit aujourd'hui à propos de l'histoire de l'invasion de Kelly. Tous les fonctionnaires paraissent convenir qu'il n'y avait eu aucune boisson impliquée.

Le seul commentaire franc est venu de Frank Dudas, un sergent du bureau de police de la ville, qui n'était pas en service la nuit passée et n'a pas visité la scène jusqu'ici. Il a dit, "je pense que l'histoire entière est entièrement possible."

Le sergent Dudas était l'un des deux policiers de la ville qui avaient rapportés avoir vu trois soucoupes volantes tôt un matin de l'été précédent. Il a déclaré "je sais que je les ai vues. Ayant vu ceci, l'histoire de Kelly pourrait aussi certainement être vraie."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour 26 janvier 2002