France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

2 octobre 1954, Morez, Jura:

Référence pour ce cas: 2-oct-54-Morez. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. er1] JOURNAL "L'EST REPUBLICAIN":

La soucoupe volante était un pluviomètre

Morez. -- Une atmosphère de mobilisation générale régnait à Morez en ce samedi matin. On s'interpellait de porte en porte. On arborait un air mi-curieux, mi-inquiet. Sur le marché, les conservations allaient bon train.

Déjà, cette histoire de "soucoupe volante" de Prémanon avait échauffé les esprits.

"Vous y croyez, vous?... Moi pas?"

"Tout de même, que ne verra-t-on pas en notre vingtième siècle". Et puis voici qu'un monsieur des Rousses, digne de foi, bien sous tous rapports, annonçait une nouvelle fracassante:

Une soucoupe volante s'était posée à la Combe à la Chèvre, dans la forêt du Massacre.

Vingt volontaires déjà volaient vers ce lieu où, métallique à souhait (on le serait à moins) et resplendissant sous le soleil retrouvé, un... pluviomètre attendait la ruée des curieux! Les services des Eaux et Forêts l'avaient installé là depuis de nombreuses années.

Les personnes qui n'étaient pas détrompées apprirent alors que les barrages de police étaient placés en différents points de la région.

On attendait les occupants de cet engin mystérieux.

En fait, c'est le passage éventuel de Baranès qu'on prévoyait, la frontière franco-suisse étant là toute proche! Pourtant de longues heures durant, on crut dur comme fer à l'histoire de la soucoupe, car les nombreux Haut-Jurassiens qui n'avaient pas hésité à faire de longs kilomètres pour se rendre au pied... du pluviomètre, ne firent rien pour démentir un tel canular!

[Ref. br1:] JOURNAL "LA BOURGOGNE REPUBLICAINE":

Scan

LES "MARTIENS" EN BALLADE

(Suite)

Nevers (de notre C.P.). -- Selon les témoignages de cinq personnes, dont la sincérité ne saurait être mise en doute, une soucoupe volante a traversé le ciel de Château-Chinon, dimanche soir, vers 21 heures. L'étrange apparition eut lieu vers 21 heures. Il s'agit, cette fois, d'une tache lumineuse, de forme ovale, paraissant immobile à une très haute altitude. A un moment donné, la tache parut se séparer en deux parties, et chacun des disques formés se mit à tourner à toute allure, en changeant plusieurs fois de couleur. Puis tout s'éteignit. Au bout de quelques minutes, la 1ère tache lumineuse réapparut, avant de se scinder à nouveau et de se mettre à tourner. Le même phénomène se reproduisit à plusieurs reprises sous les yeux plus émerveillés qu'effrayés des cinq Château-Chinonnais.

Est-ce le même engin qui a été vu à Santenay à peu près à la même heure? En tout cas, le témoignage des Santenaytois se trouve confirmé par celui des Lillois qui, quelques instants plus tôt, ont vu au-dessus de la région trois "croissants" lumineux.

La "soucoupite" continue ses ravages

Morez (de notre correspondant particulier). -- Dans le haut-Jura où les déclarations des enfants de Prémanon affirmant qu'ils avaient lapidé une soucoupe, les esprits sont échauffés.

L'autre jour, un Rousseland (dont on ne donne pas le nom) a annoncé qu'une soucoupe s'était posée à la "Combe aux Chèvres", dans une petite clairière de la forêt du Massacre.

En fait, les nombreux curieux (20 voitures au moins) qui se déplacèrent, vîrent bien un objet métallique resplendissante au soleil.

Des plus, des barrages de police avaient été installés sur toutes les routes. On devait savoir plus tard que les policiers traquaient plus Baranès, dont on craignait le passage de Suisse, que le Martien, car la soucoupe de la forêt du Massacre n'était qu'un pluviomètre installé là depuis des années!

SOUCOUPE VOLANTE A SAVIGNY-LES-BEAUNE

Samedi, entre 22 h. 30 et 23 h. 45, un groupe de quatre personnes de Savigny-les-Beaune ont aperçu une "boule de feu" trèS brillante suivie d'une longue traînée verte, qui a travers le ciel à une allure vertigineuse.

Deux autres personnes qui se trouvaient à un endroit différent ont également remarqué le phénomène.

Il ne n'agit donc pas d'une hallucination... mais est-ce bien une "soucoupe"?

Explications:

Méprise causant une grande agitation.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Morez, Jura, méprise, métallique, pluviomètre, Les Rousses, forêt du Massacre, Combe à la Chèvre, soucoupe, atterrissage, agitation, confusion

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 24 novembre 2016 Première publication.
1.1 Patrick Gross 18 janvier 2017 Addition [br1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 18 janvier 2017.