France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

15 octobre 1954, Perpignan, Pyrénées-Orientales:

Référence pour ce cas: 15-Oct-54-Perpignan. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional L'Indépendant, de Perpignan, avait rapporté le 16 octobre 1954, qu'un habitant du quartier St-Assicle de Perpignan, un homme "qui paraît parfaitement équilibré et digne de foi, M. Figuères Damien, retraité des Douanes, 56 ans, demeurant 27, rue de la Guarrigole", leu a affirmé que "jeudi soir", donc le 14 octobre 1954, vers 19:50, il avait aperçu sur la route, près du camping de la piscine, à l'intersection du croisement qui rejoint la route de Prades, une grande boule rouge.

Le journal dit que de celle-ci, "qui se posa au centre de la route, sortit un homme grand, vêtu comme un scaphandrier, puis ayant fait le tour de son appareil, il y rentra précipitamment en voyant arriver les deux chiens de M. Figuères. Décollant sans faire le moindre bruit et sans cracher la moindre flamme, l'engin disparut dans le ciel avec une rapidité prodigieuse."

"M. Figuères, qui se trouvait à une trentaine de mètres environ de la sphère, se précipita chez lui, à 150 mètres du lieu d'atterrissage de l'engin, alerta son gendre M. Lissoni, chauffeur au service de M. Dot, expéditeur, et tous deux revinrent sur les lieux mais ils ne trouvèrent aucune trace ni sur le sol, ni même sur les fils électriques ou téléphoniques qui encadrent le carrefour, formant un carré dans lequel l'engin a dû se poser."

L'histoire s'est répandue comme une traînée de poudre dans la presse française puis mondiale, en brefs résumé, les journalistes étant visiblement amusés par l'idée du "scaphandrier interpanétaire" qui "a peur des chiens"; titre généralement donné aux articles.

Souvent le nom du témoin devenait "Siguères", et la date a été persdue. Cela s'est parfois reflété dans la littérature ufologique, ou l'histoire a afait la carrièRe habituelle en entrant dans le catalogue de Jacques Vallée en 1969, donnant la date du 15 octobre 1954 qui est celle du rapport en non de l'événement; ce qui a été recopié par bien d'autres ensuite.

En 1985, le magazine ufologique suisse OVNI Présence N° 33-34 assurait que c'était le "bolide lent" - il y en a bien eu un le 14 octobre 1954, mais vers 18:13 pas 19:50 - "vu sur toute la France et ailleurs."

En 2003, j'indiquauis dans ce dossier qu'il s'agissait probablement d'un des nombreux canulars des deux journalistes de 'Samedi Soir' qui se grimaient en "Martiens" à "scaphandre", avec une voiture déguisée en soucoupe et des feux d'artifices; ils voulaient vérifier ou démontrer que les témoins se trompent, mais leur apparitions ^'vaiaient pas été revendiquées avec précisions de lieu et dates ce qui laisse évidemment des doutes.

Rapports:

[Ref. det1:] JOURNAL "DERBY EVENING TELEGRAPH":

Les Soucoupes de Retour
- Cette Fois à Bangkok

BANGKOK, 16 Oct. (INS). -- La Thaïlande qui a eu le sentiment d'être ignorée par les visiteurs interplanétaires, a poussé un soupir de soulagement aujourd'hui après qu'une soucoupe volante ait été aperçue au-dessus de Bangkok.

Les journaux de Bangkok, cités par l'Agence France Presse, ont non seulement salué l'observation d'une soucoupe au-dessus de leur ville "enfin," mais ont déclaré que "l'information disponible indique que les visiteurs non invités de l'espace... dirigent leur attention vers chez nous avec une attitude amicale envers les habitants de Bangkok."

PERPIGNAN, France, 16 Oct. (INS). -- Un retraité des douanes françaises a rapporté aujourd'hui qu'il a vu une soucoupe volante atterrir et un grand homme habillé d'une "tenue de plongeur" en sortir.

L'Agence France Presse dit que Damien Siguère, 56 ans, a décrit la "soucoupe" comme une grande sphère rouge. Il a ajouté que l'occupant a sauté de nouveau dans son engin et a décollé rapidement, mais silencieusement, quand il a vu les deux chiens de Siguère.

[Ref. lit1:] JOURNAL "L'INDEPENDANT":

Scan.

Un Perpignanais affirme
avoir vu à 30 mètres
de lui un engin étrange

manoeuvré par un "scaphandrier"

PERPIGNAN. -- Jusqu'à hier il ne nous avait pas été donné d'avoir un témoignage affirmatif du passage des "soucoupes volantes" dans la région de Perpignan. Or hier soir nous apprenions qu'un habitant du quartier St-Assicle, un homme qui paraît parfaitement équilibré et digne de foi, M. Figuères Damien, retraité des Douanes, 56 ans, demeurant 27, rue de la Guarrigole, nous a affirmé que jeudi soir, vers 19 h. 50, il avait aperçu sur la route, près du camping de la piscine, à l'intersection du croisement qui rejoint la route de Prades, une grande boule rouge.

De celle-ci, qui se posa au centre de la route, sortit un homme grand, vêtu comme un scaphandrier, puis ayant fait le tour de son appareil, il y rentra précipitamment en voyant arriver les deux chiens de M. Figuères. Décollant sans faire le moindre bruit et sans cracher la moindre flamme, l'engin disparut dans le ciel avec une rapidité prodigieuse.

M. Figuères qui se trouvait à une trentaine de mètres environ de la sphère, se précipita chez lui, à 150 mètres du lieu d'atterrissage de l'engin, alerta son gendre M. Lissoni, chauffeur au service de M. Dot, expéditeur, et tous deux revinrent sur les lieux mais ils ne trouvèrent aucune trace ni sur le sol, ni même sur les fils électriques ou téléphoniques qui encadrent le carrefour, formant un carré dans lequel l'engin a dû se poser.

(Lire la suite en dernière page)

Scan.

M. Damien Figuères indique à notre photographe l'endroit où, affirme-t-il, il a vu se poser l'engin mystérieux. M. Figuères se trouvait alors à l'endroit occupé sur notre photo par un cycliste.

Photo R. P., Indépendant).

[Ref. esr1:] JOURNAL "L'ESPOIR":

Scan.

Les "soucoupes" aperçues en Italie sont dangereuses

Elles brûlent l'endroit où elles de posent

ROME. -- De nombreux engins mystérieux ont été aperçus hier dans le ciel d'Italie.

L'un de ces engins a atterri près de Rovigo, dans la zone dite Po di Gnocca, où plusieurs personnes l'ont observé.

L'appareil de forme circulaire après avoir lentement plané, s'est posé au sol sans bruit.

Après quelques minutes d'immobilité, il a repris à la verticale son vol silencieux, mais à l'endroit d'où il a décollé, il y a maintenant un assez profond cratère de six mètres de diamètre. Six peupliers qui se dressaient aux alentours ont en outre été carbonisés.

Les autorités se rendront sur les lieux pour vérifier l'authenticité du récit des témoins.

Dans la région de Modane, un commerçant a vu un "cigare volant" incandescent survoler la compagne à deux cent mètres d'altitude environ. Après un bref arrêt, l'engin se serait dirigé vers le nord-ouest. Cette observation a été confirmée par d'autres témoins.

Enfin, une "soucoupe volante" aux reflets d'argent aurait survolé la zone de Luine à 5.000 mètres. Les témoins de cette observation ont affirmé que la "soucoupe" n'émettait aucun bruit et ne laissait échapper aucune fumée. Elle a disparu en direction de la Suisse.

LE "SCAPHANDRIER" INTERPLANETAIRE A PEUR DES CHIENS

PERPIGNAN. -- M. Damien Siguères, 58 ans, retraité des douanes a déclaré avoir aperçu sur la route, près de son domicile dans la banlieue de Perpignan, une grande sphère rouge. De celle-ci sortit un homme grand, vêtu comme un scaphandrier.

Ayant fait le tour de son appareil, le "scaphandrier" y retourna précipitamment tandis que les deux chiens de M. Siguères se précipitaient vers lui.

L'engin s'éleva alors sans bruit et disparut à une vitesse prodigieuse.

M. Siguères se trouvait alors à une trentaine de mètres de l'engin, dont aucune trace n'a été relevée sur le sol.

[Ref. ppe1:] JOURNAL "PARIS-PRESSE":

Scan.

Un cycliste d'Antibes
a failli écraser
un cigare volant

Un cycliste de Biot, près d'Antibes, a frisé une catastrophe: il a failli entrer en collision avec un cigare volant qui stationnait sur la route.

- Je n'ai eu, dit-il, que le temps de freiner... Devant moi: une sorte de cylindre, terminé par une queue métallique de couleur grise. L'engin est parti à la verticale avec un léger sifflement.

"Surtout, ne révélez pas mon nom, je ne voudrais pas que l'on me prenne pour un fada", a demandé le témoin en contant son histoire au premier adjoint de la mairie d'Antibes.

Quelques heures plus tard des ouvriers annonçaient qu'ils avaient vu eux aussi le cigare. Le journal "L'Indépendant" d'Antibes a sorti une édition spéciale.

Le Midi, actuellement, est envahi par les soucoupes. Les Martiens doivent craindre le froid...

On a vu au-dessus de Nice un disque de couleur orange, au-dessus de Cannes un "engin jaune à queue verte"; des vendangeurs du Var ont aperçu un cigare volant blanc et bleu. Un retraité a rencontré, à proximité de la piscine de Perpignan, un Martien vêtu en scaphandrier, descendu d'une grande sphère rougeâtre, qui s'est envolée sans laisser de traces.

Quant au cigare volant de Fontaine-de-Vaucluse, il s'est avéré, après enquête, que ce n'était qu'un fantôme de soucoupe. Les habitants de la localité, maire en tête, affirment qu'ils l'ont bien vu. Mais les deux pilotes de chasse envoyés à sa poursuite l'ont vainement cherché dans le ciel. Ils n'ont pas même distingué le moindre ballon-sonde. On devait signaler un autre cigare un peu plus tard à la frontière italienne, mais cette fois personne ne se dérangea.

On a vu, d'ailleurs, de nombreux cigares, hier, en Italie. L'information la plus curieuse concerne un qui aurait atterri près de Rovigo: à l'endroit d'où les habitants affirment l'avoir vu décoller s'ouvre un cratère de six mètres de diamètre et six peupliers qui se dressaient à proximité ont été à demi carbonisés.

Enfin hier après-midi, les habitants de Tulle et de Brive ont examiné à la jumelle une gigantesque "ampoule de Sérum" qui a survolé la région jusqu'à la tombée de la nuit. On l'a vue aussi de la station météorologique du Puy-Chadrac et de celle de Rueyres (Cantal), mais les observateurs la comparent à une olive surmontée d'une antenne...


LUNDI, la suite de notre enquête:

"Ce qu'il faut savoir sur les soucoupes volantes"

[Ref. lml1:] JOURNAL "LE MERIDIONAL":

LE "SCAPHANDRIER INTERPLANETAIRE" A PEUR DES CHIENS...

PERPIGNAN. -- M. Damien Siguères, 56 ans, retraité des douanes, a déclaré avoir aperçu sur la route, près de son domicile, dans la banlieue de Perpignan, une grande sphère rouge. De celle-ci sortit un homme grand, vêtu comme un scaphandrier. Ayant fait le tour de son appareil, le "scaphandrier" y retourna précipitamment tandis que les deux chiens de M. Siguères se précipitaient vers lui.

L'engin s'éleva alors sans bruit et disparut à une vitesse prodigieuse.

M. Siguères se trouvait alors à une trentaine de mètres de l'engin, dont aucune trace n'a été relevée sur le sol.

[Ref. lpl1:] JOURNAL "LE PROVENCAL":

Scan.

Le courrier des soucoupes (Suite)

Près de la Tour-d'Aigues
Vaucluse

"Papa, le soleil nous tombe dessus!"

Encore tout ému de ce qu'il venait de voir, M. Gervais Reynier, demeurant à la Roustidioure, près de La Tour d'Aigues (Vaucluse), nous a déclaré: "Je partais à la ferme jeudi soir avec mon fils quand tout à coup le petit se mit à crier: papa, papa, le soleil nous tombe dessus! Relevant la tête, j'aperçus dans le ciel un disque de 6 à 7 mètres muni d'une sorte de queue de plusieurs mètres. M'étant rendu en toute hâte à l'endroit où il m'avait semblé avoir vu se poser l'étrange engin, je ne trouvais rien."

Et M. Reynier: "J'avoue que j'ai eu un peu peur; quant à mon fils, il en a été malade."

Ce témoignage a été confirmé par plusieurs personnes qui ont aperçu l'objet en des points différents.

UNE BOULE DE FEU
DANS LE CIEL DE LA DROME

Valence (C.P.)

Jeudi soir un peu après 18 h., M. Jean Gabert, agent de la recette principale de Valence, revenait en voiture avec sa jeune femme, de Saint-Perey quand avant Granges-les-Valence, ils virent à une faible hauteur une boule de feu qui suivait la vallée du Rhône. Ils eurent tout deux l'impression que l'engin survolait Valence. C'était une boule de couleur verte avec une queue qui se terminait en jaune. M. et Mme. Gabert l'ont bien vue pendant quelques secondes. Puis brusquement l'objet inconnu disparut.

DANS LE GARD

Tresques (C.P.)

Jeudi, à 17 h. 30, M. Payan Yves, qui labourait son champ, quartier Saint-Martin, eut la surprise de voir passer sur lui à basse altitude un engin d'une luminosité intense, laissant une traînée éblouissante et ne faisant aucun bruit. L'objet se déplaçait à une vitesse vertigineuse d'Ouest en Est. Il alerta M. Teissier Raoul qui chassait et tous deux en suivirent l'évolution jusqu'à disparition complète en direction de l'est.

UN CIGARE
CARPENTRASSIEN
LACHAIT DES ETINCELLES

Carpentras (C.P.)

Jeudi soir, vers 18 heures, plusieurs personnes ont aperçu au quartier du Peyguière, un engin qui traversait le ciel à l'ouest de Carpentras. Il avait la forme d'un cigare, brillait, et paraissait lâcher des étincelles derrière lui.

UN ENGIN LUMINEUX
APERCU DANS LE CIEL
FUVELAIN

par un instituteur et ses élèves

Fuveau (C.P.)

Jeudi 14 octobre, à 18 h. 10, sur le terrain de basket de la "Trente-Gouttes", M. Martin, instituteur à Fuveau, initiait ses élèves et anciens élèves au basket quand, au milieu de la séance, il vit dans le ciel un engin lumineux de forme allongée, dont la couleur rappelait celle du ver luisant. L'apparition dura 3 à 4 secondes. D'après l'éloignement, l'observateur pense que l'engin se déplaçant à grande vitesse devait survoler Peynier en se dirigeant vers Rousset; il décrivait d'ailleurs une trajectoire qui disparut derrière le clocher du village. Cette sorte de fusée laissait derrière elle une courte traînée lumineuse étincelante.

Les élèves qui entouraient leur instituteur ont aperçu aussi un court instant ce "phénomène".

LE "SCAPHANDRIER"
INTERPLANETAIRE A PEUR
DES CHIENS

Perpignan (A.F.P.).

M. Damien Siguères, 56 ans, retraité des douanes, a déclaré avoir aperçu sur la route, près de son domicile, dans la banlieue de Perpignan, une grande sphère rouge. De celle-ci sortit un homme grand, vêtu comme un scaphandrier. Ayant fait le tour de son appareil, le "scaphandrier" y retourna précipitamment tandis que les deux chiens de M. Siguères se précipitaient vers lui.

L'engin s'éleva alors sans bruit et disparut à une vitesse prodigieuse.

M. Siguères se trouvait alors à une trentaine de mètres de l'engin, dont aucune trace n'a été relevée sur le sol.

[Ref. lqh1:] JOURNAL "LE QUOTIDIEN DE LA HAUTE-LOIRE":

LE SCAPHANDRIER INTERPLANETAIRE A PEUR DES CHIENS

M. Damien Siguère, 56 ans, retraité des douanes, a déclaré avoir aperçu sur la route, près de son domicile, dans la banlieue de Perpignan, une grande sphère rouge. De celle-ci sortit un homme grand, vêtu comme un scaphandrier. Ayant fait le tour de son appareil, le "scaphandrier" y retourna précipitamment, tandis que les deux chiens de M. Siguère se précipitèrent vers lui. L'engin s'éleva alors sans bruit et disparut à une vitesse prodigieuse.

Article complet disponible ici.

[Ref. tdt1:] JOURNAL "DAILY TIMES":

Scan.

Il Effraye Un Passager Dans Une Soucoupe Volante

PERPIGNAN, France (INS) -- Un agent des douanes françaises à la retraite a annoncé aujourd'hui qu'il avait vu une soucoupe volante et un grand homme vêtu d'une "tenue de plongée" en sortir. L'Agence France Presse a déclaré que Damien Sigueres, 56 ans, a décrit la "soucoupe" comme une grande sphère rouge. Il a ajouté que l'occupant a sauté de nouveau dans son engin et a décollé rapidement, mais sans bruit, lorsqu'il a vu les deux chiens de Sigueres.

Une Soucoupe Volante Est Vue à Bangkok

BANGKOK (INS) -- La Thaïlande - qui s'était sentie ignorée par les visiteurs interplanétaires - a poussé un soupir de soulagement aujourd'hui après qu'une soucoupe volante ait été vue au-dessus de Bangkok.

[Ref. ddh1:] JOURNAL "DELPHOS DAILY HERALD":

Scan.

Un Français Voit Une Soucoupe Volante

PERPIGNAN, France (INS) -- Un officiel des douanes françaises à la retraite a annoncé aujourd'hui qu'il avait vu une soucoupe volante et un grand homme vêtu d'une "tenue de plongée" en sortir. L'Agence France Presse a déclaré que Damien Sigueres, 56 ans, a décrit la "soucoupe" comme une grande sphère rouge. Il a ajouté que l'occupant a sauté de nouveau dans son engin et a décollé rapidement, mais sans bruit, lorsqu'il a vu les deux chiens de Sigueres.

[Ref. tdh1:] JOURNAL "TYRONE DAILY HERALD":

Scan.

EFFRAYE PAR DES CHIENS

PERPIGNAN, France (INS) -- Un officiel des douanes françaises à la retraite a annoncé aujourd'hui qu'il avait vu une soucoupe volante et un grand homme vêtu d'une "tenue de plongée" en sortir. L'Agence France Presse a déclaré que Damien Sigueres, 56 ans, a décrit la "soucoupe" comme une grande sphère rouge. Il a ajouté que l'occupant a sauté de nouveau dans son engin et a décollé rapidement, mais sans bruit, lorsqu'il a vu les deux chiens de Sigueres.

[Ref. abj1:] JOURNAL "AKRON BEACON JOURNAL":

Scan.

Ceci Devrait Mettre Fin à Toutes les Histoires de soucoupes!

PERPIGNAN, France (INS) -- Un agent des douanes françaises à la retraite a annoncé samedi qu'il avait vu une soucoupe volante et un grand homme vêtu d'une "tenue de plongée" en sortir.

L'Agence France Presse a déclaré que Damien Sigueres, 56 ans, a décrit la "soucoupe" comme une grande sphère rouge. Il a ajouté que l'occupant a sauté de nouveau dans son engin et a décollé rapidement, mais sans bruit, lorsqu'il a vu les deux chiens de Sigueres.

[Ref. rdr1:] MAGAZINE "RADAR":

TOULOUSE

OLIVIER - Voilà mon Martien!

AVEC l'accent du pays de Clémence Isaure, Olivier raconte sa grande aventure. "Je n'allais pas courir le risque d'oublier les traits du Martien. Ceux qui ont eu le privilège d'en rencontrer ne sont pas si nombreux. Tout de suite, sur la porte des waters, j'ai dessiné le mien à la craie. Dans le quartier de la Croix-Daurade, non loin du chemin de L[...], un léger sifflement attira mon attention. Laissant derrière elle une intense traînée lumineuse, une sorte de fusée géante atterrissait dans un champ masqué par un hangar voisin. J'ai couru et là, j'ai vu, de mes yeux vu, un scaphandre d'environ 1 m. 20. Il irradiait un léger brouillard et quand j'ai voulu m'approcher davantage, j'ai été comme paralysé".

[Légende photo:]

Panero (à g.) et Olivier ont vu le Martien de la rue L[...]

[Ref. lde1:] JOURNAL "LEBANON DAILY NEWS":

Scan.

DES CHIENS EFFRAYENT UNE SOUCOUPE VOLANTE

PERPIGNAN, France (INS) -- Un officiel des douanes françaises à la retraite a annoncé qu'il avait vu une soucoupe volante et un grand homme vêtu d'une "tenue de plongée" en sortir. L'Agence France Presse a déclaré que Damien Sigueres, 56 ans, a décrit la "soucoupe" comme une grande sphère rouge. Il a ajouté que l'occupant a sauté de nouveau dans son engin et a décollé rapidement, mais sans bruit, lorsqu'il a vu les deux chiens de Sigueres.

[Ref. hws1:] HAROLD T. WILKINS:

L'auteur indique que le 14 octobre 1954, un douanier à Perpignan en France, a témoigné sous serment qu'un objet rougeâtre étrange a atterri près de lui, et qu'un homme dans une sorte de "tenue spatiale" en est sorti. L'homme a été apparemment effrayé par des aboiements de chiens et s'est sauvé et a décollé à une vitesse fantastique.

Plus loin dans le livre, il mentionne qu'en novembre 1954, des entités d'une soucoupe se sont sauvées quand des chiens ont aboyé, à Perpignan.

[Ref. gbr1:] GRAY BARKER:

A Perpignan le douanier français en retraite Damien Siguères a vu une soucoupe volante atterrir et un grand homme habillé d'une tenue de plongeur sortir de l'engin. Mais l'homme a sauté de nouveau dans la soucoupe et a décollé quand il a vu les deux chiens de M. Sigueres. Cette soucoupe a été décrite comme une grande sphère rouge.

[Ref. jve5:] JACQUES VALLEE:

329 -002.90431 42.68700 14 10 1954 PERPIGNAN F 011 A

[Ref. jve1:] JACQUES VALLEE:

261) 15 octobre 1954. Perpignan (France):

Damien Figuères, cinquante-six ans, se promenait avec ses chiens non loin de la piscine de Saint-Assiscle, lorsqu'une sphère lumineuse rougeâtre atterrit à 30 mètres et un personnage habillé comme un scaphandrier en fit le tour. Les chiens aboyèrent après lui. Il monta à bord de l'engin qui s'envola silencieusement. (P. 65, Carrouges 120).

[Ref. jve2:] JACQUES VALLEE:

15 octobre 1954, Perpignan (France):

Damien Figuères (56 ans), se promenait avec ses chiens non loin de la piscine de Saint-Assiscle, lorsqu'une sphère lumineuse rougeâtre atterrit à 30 mètres et un personnage habillé comme un scaphandrier en fit le tour. Les chiens aboyèrent après lui. Il monta à bord de l'engin qui s'envola silencieusement. (Paris-Presse, France-Soir, 17 oct. 1954, Carrouges 120).

[Ref. mcs1:] MICHEL CARROUGES:

L'auteur indique que le 13 octobre 1954 à Perpignan, Mr. Figuère, retraité, 76 ans, a vu se poser à moins de 30 mètres de lui une "grande sphère rougeâtre illuminée", sont est sorti un "Martien" vêtu en scaphandrier, qui a rapidement fait le tour de l'engin, est remonté à bord, et a décollé.

[Ref. mcs2:] "MICHEL CARROUGES":

L'auteur note que "Perpignan" est l'un des 8 cas français de 1954 ayant eu lieu dans une ville ayant 20.000 à 260.000 habitants.

[Ref. gcn1:] GORDON CREIGHTON:

41. Perpignan, France (15 octobre 1954)

Près de la piscine à Saint-Assicle, Monsieur Damien Figuères marchait avec ses chiens quand une sphère lumineuse rougeâtre a atterri à 30 mètres d'eux et un individu dans une "tenue de plongée" en a émergé et a marché autour de la chose. Les chiens ont aboyé après lui. Il a alors réintégré l'engin, qui a décollé silencieusement.

Jacques Vallée: Cas N° 261 de A century of Landings, dans Lumières Dans la Nuit, N° 102 (Octobre 1969) et Passport to Magonia.

[Ref. gcn2:] GORDON CREIGHTON:

Cet ufologue indiquait qu'à Perpignan, Pyrénées-Orientales, France, le 15 octobre 1954, Mr. Damien Figuères se promenait en compagnie de ses chiens lorsqu'une sphère lumineuse de couleur rouge a atterri à quelques 30 mètres de lui.

Un individu portant une tenue de scaphandrier en est sorti et s'est mis à marcher autour de l'objet. Les chiens ont aboyé après lui, puis lêtre a réintègré à le vaisseau qui a pris l'air dans un silence total.

Il indiquait que les sources sont "J. Vallée: Cas no 261, "Un siècle d'atterrissages" - LDLN et 'Passport to Magonia'."

[Ref. gal1:] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

Les deux auteurs indiquent que le 13 octobre 1954 à Perpignan, M. Figuéras [et non Figuères] un retraité âgé de 76 ans [et non 56 ans], voit se poser une sphère lumineuse rougeâtre, à une trentaine de mètres de lui. Un petit personnage habillé comme un scaphandrier en descend. Il fait le tour de la sphère et remonte à bord. L'engin décolle aussitôt. M. Figuéras a remarqué que les chiens du voisinage ont aboyé furieusement pendant toute cette scène.

[Ref. prn1:] PETER ROGERSON:

438 15 octobre 1954

PERPIGNAN (FRANCE) Près de la piscine de St Assiscle, Damien Figueres (56 ans) promenait ses chiens lorsqu'une sphère rougeâtre et lumineuse a atterri à 30 m et qu'un individu en scaphandre l'a contournée. Les chiens aboyèrent après lui. Il est monté à bord de la machine, qui s'est envolée en silence. (M26l, Paris-Presse, France­Soir, 17 Oct 54; Carrouges, 120)

[Ref. tbw1:] TED BLOECHER ET DAVID WEBB:

Scan.

54-77 15 oct. 1954 Près de Perpignan, France Type B

Le douanier français à la retraite Damien Figueres, 56 ans, a rapporté avoir vu une grande sphère rouge atterrir et un homme de grande taille vêtu d'une "tenue de plongeur" en sortir. L'occupant est remonté dans son engin et a décollé sans bruit lorsqu'il a aperçu les deux chiens de F.

Enquêteur:

Sources: dépêche de l'INS dans Journal-American New York, 17/10/54; Vallee, Magonia, p. 229.

[Ref. fru1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'à Perpignan le 15 octobre 1954, une personne se trouve devant son domicile, près de la piscine de St Assiscle et promène ses deux chiens.

Il aperçoit alors sur la route une sphère rougeâtre qui se pose. De cet objet sort un homme grand, vêtu comme un scaphandrier. Ayant fait le tour de son appareil, le pilote y retourne précipitamment, tandis que les deux chiens s'élancent vers l'objet en aboyant.

L'objet s'élève alors sans bruit et disparaît à une vitesse prodigieuse. Le témoin se trouvait à une trentaine de mètres de l'appareil. Aucune trace n'a été relevée sur la route.

Les auteurs indiquent que les sources sont le cas 261 du catalogue Vallée; Michel Carrouges dans "Les Apparitions de Martiens" page 120; C. Garreau et R. Lavier dans "Face aux E.T." page 172; le Provençal du 17/10/1954; la Montagne du 18/10/1954; Paris-Presse et France-Soir du 17/10/1954.

[Ref. mft3:] MICHEL FIGUET:

N° de la liste de J. C. Fumoux N° du listing Francat Localisation Date Classe Crédibilité Sources Nombre de T
089 210 Perpignan Saint-Assiscles 15/10 CE3 P NI J.V. 2-p. 168 1 T

[Ref. mft1:] MICHEL FIGUET:

CAS Nr CLASSIFICATION DATE HEURE LIEU CODE POSTAL CREDIBILITE SOURCE
210 CE3 15 10 1954 hnp Perpignan "St-Assiscle" 66000 B6 NI-RS-D, B-B 99-1 00

[Ref. ope1:] OVNI-PRESENCE:

Selon OVNI Présence n°33-34 de décembre 1985, il s'agirait d'un "bolide lent" "vu sur toute la France et ailleurs."

[Ref. jge1:] JEAN-FRANCOIS GILLE:

ICOD DESIGNATION (57) DATE JV4 jve1 COMMENTS
089 1570 PERPIGNAN ST-ASSISCLE RF66 541015 261 329 @, CE3

[Ref. jsr1:] JEAN SIDER:

L'ufologue et auteur Jean Sider se réfère à l'article du journal "L'indépendant" du 16 octobre 1954, pour préciser que lors de l'incident du 14 octobre 1954, à 19:30, à Perpignan, l'un des chiens de M. Damien Figuères qui était un berger allemand avait aboyé vers l'objet posé au milieu de la route, et que ses deux chiens s'étaient précipités dans la direction de l'objet.

[Ref. lhh1:] LARRY HATCH - "*U* COMPUTER DATABASE":

4123: 1954/10/14 19:50 18 2:54:00 E 42:41:20 N 3333 WEU FRN PYO 9:3

St ASSISCLE,FR:LUM OVOIDE ^:HOMME/TENUE DE PLONGEUR SORTIES:CHIEN ABOIE:^ SILCX:/r217p261

RefN°197 WEINSTEIN, D: Coupures de presse françaises 1954 Page No. 88 : PATURAGE

[Ref. goe1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique que le 15 octobre 1954 en France à Perpignan, Damien Figuères se promenait avec ses chiens non loin de la piscine de St-Assiscle, lorsqu'une sphère rougeâtre atterrit et un personnage grand, habillé comme un scaphandrier en fit le tour. Les chiens aboyèrent après lui. Il monta à bord de l'engin qui s'envola silencieusement.

Les sources sont indiquées comme Jacques Vallée: "Chronique des apparitions ET", Denoël 1972, collection J'Ai Lu, p. 282.

L'ufologue ajoute que selon OVNI Présence n°33/34 déc. 1985, il s'agirait d'un "bolide lent" vu sur toute la France et ailleurs.

[Ref. ars1:] ALBERT ROSALES:

167.

Lieu. Près de Perpignan France

Date: 15 octobre 1954

Heure: inconnue

Le douanier en retraite Damien Figueres, 56 ans, a rapporté qu'il a vu une grande sphère rouge atterrir, et un grand homme habillé en "scaphandrier" en sortir. L'occupant a sauté de nouveau dans son engin et a décollé sans bruit quand il a vu les deux chiens de Figuere.

Humcat 1954-100

Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia

Type: B

[Ref. djn1:] DONALD JOHNSON:

Ce jour-là

15 octobre

[...]

1954 près de la piscine de la communauté à Saint-Assiscle, Perpignan, France Damien Figueres, âgé de 56 ans, marchait avec ses chiens quand une sphère lumineuse rouge a atterri à 30 mètres de distance. Un être humanoïde dans une tenue de plongée est sorti et a marché autour de l'engin. Les chiens ont aboyé après lui. L'être a alors embarqué dans l'engin et il a volé loin en silence. (Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, p. 229).

[...]

[Ref. jay1:] JORDI ARDANUY:

Jordi Ardanuy résume l'ensemble des sources que je publiais dans ce dossier en date de 2006; les références indiquent que cela provient de ma page.

Il commente ensuite que "toute l'information sur le cas est incertaine", qu'il n'y a ni concordance sur le nom ni concordance sur la date, que le 14 octobre 1954 a été vu ce qui était probablement un météore lent en plusieurs lieu de France et que le cas est certainement une divagation autour d'un témoignage original sur le météore lent; bien que ma page indiquait "Probable Canular des deux journalistes de 'Samedi Soir'".

[Ref. jbu1:] JEROME BEAU:

Vendredi 15 octobre 1954

A Perpignan (France), Damien Figuères (56 ans) se promène avec ses chiens non loin de la piscine de Saint-Assiscle, lorsqu'une sphère lumineuse rougeâtre atterrit à 30 m et 1 personnage habillé comme un scaphandrier en fait le tour. Les chiens aboient après lui. Il monte à bord de l'engin qui s'envole silencieusement.

Jérôme Beau indique que les sources sont Paris-Presse, France-Soir, 17 octobre 1954, et "Carrouges, M. 120".

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans les Pyrénées Orientales à Perpignan le 15 octobre 1954, "Le témoin se trouve devant son domicile, près de la piscine de St Assiscle et promène ses deux chiens. Il aperçoit alors sur la route une sp[h]ère rougeâtre qui se pose. De cet objet sort un homme grand, vêtu comme un scaphandrier. Ayant fait le tour de son appareil, le pilote y retourne précipitamment, tandis que les deux chiens s'élancent vers l'objet en aboyant. L'objet s'élève alors sans bruit et disparaît à une vitesse prodigieuse. Le témoin se trouvait à une trentaine de mètres de l'appareil. Aucune trace relevée sur la route."

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 15 octobre 1954 à Perpignan, France, "près de piscine un homme promenait ses chiens quand sphère lumineuse rouge a atterri à 30 m de distance, entité dans costume de plongée a marché autour de la sphère. Chiens ont aboyé. Entité remonté à bord, a volé loin silencieusement. "

Le site ajoute: "Rencontre rapprochée avec un engin non identifié et ses occupants. Une sphère rouge, autour de 100 pieds de distance, a été observée par un témoin masculin de 56 ans dans une cour (Figueres, D). Aucun bruit entendu. Un être grand, portant un costume de plongeur, a été vu."

Et: "Retraité des douanes française Damien Figueres, 56 ans, a rapporté qu'il a vu atterrir une grande sphère rouge, et un homme grand habillé dans une "tenu de plongeur" est sorti. L'occupant a sauté de nouveau dans son métier et a décollé sans bruit quand il a vu les deux chiens de Figuere."

Les sources sont indiquées comme "Webb, David, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Reports; FSR, FSR (anciennement Flying Saucer Review), FSR, Londres, 1966; Bowen, Charles, The Humanoids: FSR Special Edition No. 1, FSR, Londres, 1966; Wilkins, Harold T., Flying Saucers Uncensored, Citadel, 1955; Pereira, Jader U., Les Extra-Terrestres, Phenomenes Spatiaux, Paris, 1974; Vallee, Jacques, A Century of Landings (N = 923), (dans JVallee04), Chicago, 1969; Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173); Carrouges, Michel, Les Apparitions de Martiens, Fayard, Paris, 1963; Delaire, J. Bernard, UFO Register Volume 7 (1976), Data Research, Oxford, 1976; Coupures de Journaux; Rosales, Albert, Humanoid Sighting Reports Database".

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 15 octobre 1954 à Perpignan, France, "Une sphère rougeâtre et lumineuse a atterri à 30 mètres de distance et un individu dans une tenue de plongée a marché autour d'elle."

Et: "Près de la piscine de la communauté de Saint-Assiscle, Perpignan, France Damien Figueres, âgé de 56 ans, marchait avec ses chiens quand une sphère lumineuse rouge a atterri à 30 mètres de distance. Un être humanoïde dans une tenue de plongée est sorti et a marché autour de lui. Les chiens ont aboyé après lui. L'être a alors embarqué dans l'engin et il a volé au loin en silence."

Et: "Près de la piscine de Saint-Assiscle, Damien Figueres, 56 ans, marchait avec ses chiens quand une sphère rougeâtre et lumineuse a atterri à 30 mètres de distance et un individu dans une tenue de plongée a marché autour d'elle. Les chiens ont aboyé après lui. Il a embarqué dans l'engin, et elle a volé au loin en silence."

Et: "Une boule rouge a été observée."

La source est indiquée comme "Vallee Magonia Database".

[Ref. uda2:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 14 octobre 1954 à 19:50 à St Assiscle, France, "Ovoïde lumineux descend. Homme en tenue de plongée sort. Chiens aboient. OVNI décolle, aucun son. Rencontre rapprochée avec un engin non identifié et ses occupants. Un objet ovoïde a été observé par un témoin. Aucun son n'a été entendu."

Les sources sont indiquées comme "Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01); Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002".

[Ref. prn2:] PETER ROGERSON:

15 octobre 1954.

PERPIGNAN (PYRENEES-ORIENTALES : FRANCE)

Près de la piscine à Saint-Assiscle, Damien Figueres (56) se promenait avec ses chiens quand une sphère lumineuse rouge a atterri à 30 mètres et un individu vêtu d'un costume de plongée a marché autour d'elle. Les chiens aboyaient vers lui. Il est monté dans la machine, qui s'est envolée silencieusement.

[Ref. tai1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

Lieu: Près de Perpignan France

Date: 15 octobre 1954

Heure: inconnue

Un homme retraité des douanes, Damien Figueres, 56 ans, a déclaré qu'il a vu une grande sphère rouge atterrir, et un homme vêtu d'une "tenue de plongeur" en sortir. L'occupant a fait un bond en arrière dans son engin et a décollé sans bruit quand il a vu les deux chiens de Figuere.

Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia 261

[Ref. nip1:] "THE NICAP WEBSITE":

*15 oct. 1954 - Près de la piscine communautaire à Saint-Assiscle, Perpignan, France Damien Figueres, 56 ans, se promenait avec ses chiens quand une sphère lumineuse rouge a atterri à 30 mètres. Un être humanoïde dans une combinaison de plongée est sorti et a marché autour d'elle. Les chiens aboyaient après lui. L'être est ensuite monté dans l'engin et il s'envola dans le silence. (Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, p. 229, case # 261; Michel Carrouges, Les Apparitions de Martiens, p. 120).

[Ref. jgz1:] JULIEN GONZALEZ:

L'auteur indique que le 14 octobre 1954 à 19 heures 30 à Perpignan, Damien Figuères, 56 ans, retraité des douanes, sur la route de St Prades, quartier St. Assicles près du camping de la piscine, a vu une grande boule rouge se poser au centre de la chaussée.

Un grand homme vêtu comme un scaphandrier en est sorti, a fait le tour de son appareil et y est rentré précipitamment en voyant les deux chiens du témoin se précipiter vers lui. L'un des chiens avait auparavant aboyé en direction de l'objet. Ensuite l'engin décolle et disparaît.

Les sources sont indiquées comme L'Indépendant du 16 octobre 1954, Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon dans Le Premier Dossier des Rencontres Rapprochées en France, pages 168-169, et Jean Sider dans Le Dossier 1954 et l'Imposture Rationaliste en page 202.

[Ref. ubk1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas 14 fois!

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541013 13.10.1954 Perpignan France RR III
19541013 13.10.1954 Perpignan France RR III
19541014 14.10.1954 Perpignan France
19541014 14.10.1954 Perpignan France CE II
19541014 14.10.1954 Perpignan France CE II
19541015 15.10.1954 Perpignan France RR III
19541015 15.10.1954 Perpignan France RR III
19541015 15.10.1954 Perpignan France RR III
19541015 15.10.1954 Perpignan France RR III
19541015 15.10.1954 Perpignan France RR III
19541015 15.10.1954 Perpignan France
19541015 15.10.1954 Perpignan France RR III
19541015 15.10.1954 Perpignan France RR III
19541016 16.10.1954 Perpignan France

[Ref. prn3:] PETER ROGERSON - "INTCAT":

15 octobre 1954. 1930hrs.

PERPIGNAN (PYRENEES-ORIENTALES : FRANCE)

Près de la piscine à St-Assiscle, Damien Figueres (56 ou 76 ans) marchait avec ses chiens quand une sphère lumineuse rougeâtre a atterri à 30m de distance et un grand individu portant une tenue de plongée a marché autour d'elle. Les chiens ont aboyé vers lui. Il a embarqué dans la machine, qui s'est envolée en silence.

Evaluation - Il y a beaucoup de confusion sur l'âge certaines sources disent 56 d'autres 76, il y a plusieurs orthographes du nom (certain disent Figueras) et les dates, 13, 14 et 15 sont toutes données. Possible canular de Samedi Soir, ou fantaisie basée sur le météore du 14 octobre.

Note: "Gross 1954" est censé indiquer ma page, aucun lien n'étant donné; l' "évaluation" y a été pêchée par Peter Rogerson.

Explications:

Probable Canular des deux journalistes de "Samedi Soir".

Carte.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Perpignan, Pyrénées-Orientales, Damien Figuères, Damien Siguères, Damien Figuéras, sphère, lumineux, rouge, atterrissage, occupant, scaphandre, humanoïde, animaux, silence, objet, engin

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 26 octobre 2003 Première publication.
1.0 Patrick Gross 29 décembre 2008 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
1.1 Patrick Gross 20 avril 2009 Additions [mcs1], [goe1], [djn1], [jbu1], [uda1], [lcn1].
1.2 Patrick Gross 7 mars 2010 Additions [jay1], [lml1], [uda2], [uda3].
1.3 Patrick Gross 29 juin 2010 Addition [jve5].
1.4 Patrick Gross 14 août 2013 Addition [prn4].
1.5 Patrick Gross 24 septembre 2014 Additions [esr1], [tai1], [nip1].
1.6 Patrick Gross 11 octobre 2016 Additions [lit1], [jgz1].
1.7 Patrick Gross 17 octobre 2016 Addition [lpl1].
1.8 Patrick Gross 8 décembre 2016 Additions [gbr1], [ubk1].
1.9 Patrick Gross 20 septembre 2017 Additions [tdt1], [ddh1], [tdh1], [abj1], [lde1].
2.0 Patrick Gross 5 février 2021 Additions [ppe1], [rdr1], [prn1], [jge1], [mft3], [mft1], [lhh1], [prn2].
2.1 Patrick Gross 16 février 2021 Additions [mcs2], [gcn2].
2.2 Patrick Gross 6 septembre 2021 Addition [tbw1], Résumé.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 septembre 2021.