Mes trouvailles -> Crop Circles -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Crop Circles:

Et maintenant, les "snow circles" à Hoeven:

Dans un précédent article, j'ai montré comment le "BLT", le groupe de Burke, Levengood et Talbot, ainsi que le physicien hollandais Eltjo Haselhoff, essayaient de faire prendre à leurs lecteurs des vessies pour des lanternes, à propos de soi-disant "crop circles prouvés scientifiquement" à Hoeven en Hollande.

La soi-disant preuve scientifique n'en est pas une. Mais pire encore, le soi-disant témoin d'un "phénomène" lumineux qui aurait "créé" ce cercle, le hollandais Robbert van den Broeke, est tout simplement un fraudeur connu depuis longtemps comme tel en Hollande, pris par exemple à vouloir faire croire qu'une photo d'un indigène de Papouasie-Nouvelle-Guinée qu'il a pris dans le Reader's Digest était une photo d'extraterrestre qu'il avait prise lui-même!

Bien entendu, mon article ne vous sera jamais indiqué par tous ces sites "crop circles", leur but est de vous faire avaler n'importe quoi, certainement pas de vous permettre de découvrir que derrière les "crop circles scientifiquement prouvés" ne se cachent que d'énormes erreurs et mensonges parfaitement ridicules et navrants.

Et bien l'histoire n'est pas finie, puisqu'on veut maintenant nous faire croire à des "snow circles", des "crop circles dans la neige", toujours à Hoeven, prétendument "inexplicables", infaisables par des gens, "snow circles" dont le "témoin", le "découvreur" est, encore une fois, comme par hasard: Robert van den Broeke.

L'histoire commence comme d'habitude avec le BLT, sous la forme d'un article de Nancy Talbot. Le BLT parle de "travaux scientifiques", mais il n'en est évidemment rien, Nancy Talbot n'en ayant aucun titre, ne pratiquant par du tout une approche scientifique et cachant depuis les débuts les fraudes de son "témoin favori" Robert van den Broeke. William Levengood s'était attribué un doctorat scientifique à une époque, mais il a été découvert qu'il ne l'avait pas du tout, et ses travaux, sous forme de "rapports" publiés par le BLT et non pas de véritables publications scientifiques, sont constitués essentiellement d'erreurs d'interprétation, et prétendent démontrer que la "cause" des crop circles, à part ceux faits par les hommes, ne sont ni "extraterrestres" ni "parapsychologique" comme le pense Talbot, mais, tenez-vous bien, des boules de plasma ionisés résultant de la chute de météores!

http://www.bltresearch.com/robbert/snow09.php

Ce que raconte Nancy Talbot

Elle appelle son ami Robert van den Broeke dans la nuit du 17 décembre et ils parlent de "choses variées" pendant environ une demi-heure, et finalement van den Broeke lui dit qu'il "sent" que des crop circles pourraient "apparaître", et Nancy Talbot a alors "le sentiment" que cela pourrait arriver avant Noël.

Talbot dit que le lendemain soir vers minuit, van den Broeke "a eu un fort sentiment", "une angoisse ou une nervosité", que des crop circles pourraient apparaître dans un champ tout près de chez lui, où il prétend depuis des années que des "choses étranges" se passent. Van den Broeke appelle une amie pour qu'elle le conduise dans ce champ (qui est pourtant tout près de chez lui) pour voir s'il y est apparu un crop circle.

Il y arrivent le lendemain à une heure du matin par -10°C alors qu'il y a "6 pouces" de neige sur le sol, et van den Broeke "sent immédiatement" une "ambiance" très calme, paisible, "sainte" ("holy") et entend, dit-on, un "choeur d'anges qui chantent" (oubliez les extraterrestres faiseurs de crop circles, il s'agit ici d'anges qui chante "dans le ciel" au-dessus du champ.

Talbot dit avoir demandé à l'amie de Robbert si elle aussi a entendu ces anges chantants, mais, devinez, elle n'a rien entendu (on nous dira que c'est la preuve que Van den Broeke a des "pouvoirs parapsychologiques" que n'ont pas n'import qui, n'est-ce pas?)

Lui et son amie "descendent" vers le champ et voient de "multiples anneaux creusés dans le champ enneigé". Il fait sombre, ils reportent, van den Broeke revient dans la journée avec un ami photographe, qui prend des photos.

Le 22 décembre, Van den Broeke rappelle Talbot et l'informe qu'une autre "formation" a été découverte dans le même champ, ce que commente Talbot, sans rire:

"I have known Robbert for more than 10 years now and have never known him to be mistaken about these 'intuitions' he has regarding new circles coming in his area. His experience of these 'energies' that portend, and then accompany, the appearance of new circles is very intense, as anyone who knows him well can attest."

Soit:

"Je connais Robbert depuis plus de 10 ans maintenant et ne l'ai jamais vu se tromper au sujet de ses 'intuitions' concernant de nouveaux cercles apparaissant dans son secteur. Son expérience de ces 'énergies' qui apportent, et accompagnent ensuite, l'apparition de nouveaux cercles est très intense, comme n'importe qui le connaissant bien peut le certifier."

Sornettes en tout genre...

N'importe qui de bon sens comprendrait que lorsqu'une personne "annonce" à l'avance des crop circles dans son secteur, cette personne pourrait bien plutôt que d'être dotée d'intuitions "parapsychologiques", être tout simplement la personne qui fait ces crop circles... Et ainsi, ces "intuitions" prétendument surnaturelles ou "mediumniques" seraient évidemment... infaillibles!

Quand cette personne a été prise, notamment, à fabriquer des fraudes photographiques de prétendus extraterrestres, croire encore à de prétendus "pouvoirs de prédiction de crop circles dans son secteur" relève de la foi du charbonnier!

Mais pour Nancy Talbot, il n'y a aucun doute, ces "snow circles" ne peuvent pas avoir été faits par des gens comme vous et moi, ils sont faits par des "énergies", non spécifiées... Quelles sont donc les "preuves scientifiques" qui lui permettent de l'affirmer?

1 - Nancy Talbot croit que puisqu'il n'y a pas de traces de pas, personne n'est entré dans le champ pour faire ces tracés. Et oui, après plus de 10 ans à réfléchir aux crop circles, Nancy Talbot n'arrive pas même à comprendre qu'il n'y a pas besoin de faire des traces de pas, que c'est la formation elle-même qui a été tracée là où le plaisantin est passé, en masquant ses traces!

En réalité:

La bonne vieille blague de "il n'y a pas de traces de pas..."

Il suffit de regarder le schéma des 2 formations publiés par Talbot sur le site du BLT pour voir que la formation commence au bord d'un chemin, point d'entré du plaisantin dans le champ!

Et bien entendu, tous ces soi-disant "cercles" et "ellipses" sont contigus. Un pas de côté, et hop, vous entamez le tracé du cercle suivant...

Et eut-il fallu faire croire à l'absence de trace de pas, qu'il eut suffit de recouvrir ses traces d'un peu de neige derrière soi, évidemment!

2 - Nancy Talbot croit que puisqu'il n'y a pas de traces de pas dans les tracés eux-mêmes, c'est qu'ils n'ont pas été faits par des pieds, donc pas par un plaisantin!

A gauche: Talbot signale qu'il n'y a pas de traces de pas dans les tracés. Des stries dans le sens du tracé sont visibles, ainsi que sur les autres photos rapprochées.

Combien de fois faudra-t-il expliquer qu'il y a pléthore de moyens pour aplatir soit des plantes soit de la neige? En l'occurrence, en regardant bien les tracés, on peut constater qu'ils sont généralement de même largeur, relativement bien plats, et montrent des sortes de sillons tel que peuvent en créer le dos ondulé de certaines pelles à neige, ou certains rouleaux de jardinier, ou un tapis-brosse à l'envers et alourdi...

3 - Nancy Talbot croit que puisqu'il n'y a pas de neige évacuée sur les bords de tracés, ce doit être une "énergie" qui les a faits!

N'importe qui, qui aurait jamais joué dans la neige sait que la neige n'est pas un solide compact et que l'on peut l'enfoncer par divers moyens, il n'y a alors pas de "neige éjectée" sur les bords...

4 - Et la "perfection géométrique, alors?

Combien de fois peut-on lire que les crop circles, "géométriquement parfaits", ne sont donc pas fait par des hommes, qui seraient trop bêtes pour faire de la géométrie en plein air?

Mais pour le coup, la prétendue "perfection géométrique" laisse quelque peu à désirer:

En réalité:

Les crop circles sont rarement "géométriquement parfaits", au contraire, ils montrent des erreurs, quasiment inévitables puisqu'il s'agit d'oeuvres humaines et non surnaturelles, et qu'aucune "technologie" magique ou extraterrestre ou sophistiquée n'est utilisée. Ainsi le "meilleur crop circle" de Stonehenge en 1996 trahit sa réalisation humaine par, entre autre, les positionnements bâclés des cercles extérieurs à la ligne principale en spirale; le "meilleur crop circle" dit de l'abeille, en 2004, montre que les axes latéraux ne sont pas parallèles, et ainsi de suite.

Mais, pourquoi ces "snow circles" de Hoeven ne sont-ils pas bien ronds? Le plus facile a tracer en matière de crop circle, c'est bien le cercle! Les "extraterrestres faiseurs de crop circles" perdraient-ils leur talent céréalier lorsqu'ils ouvrent dans la neige? Les "pouvoirs parapsychologiques", les "énergies" mystérieuses seraient-ils efficaces dans les céréales mais pris d'ivresse lorsqu'il s'agit de neige?

Mais non.

A priori on pourrait simplement se douter que dans les céréales, à deux ou à l'aide d'un piquet, il est simple de tracer un cercle, en tendant une corde à partir d'un point central pour obtenir le pourtour, tandis que dans la neige, si l'on se contente de cercles, et non de disques "remplis", cela laisserait forcément des traces de pas, que d'aller se placer au centre pour tenir quelque corde, planter quelque piquet...

Mais lorsque Robbert van den Broeke est mêlé à l'affaire, c'est encore autre chose: il ne fait pas de "beaux" crop circles, tout simplement!

Ou alors, si l'on tient à croire à ses dires, il faut de rendre à l'évidence stupéfiante: si les campagnes anglaise se couvrent de figures magnifiques, soignées, de plus en plus élaborées au fil des années, si dans quelques autres pays on tente vaillamment d'imiter l'art céréalier des anglais bien entraînés, Robert van den Broeke est lui, doué d'un sens de pressentiment qui lui fait seulement "découvrir" des figures tout à fait minables, telle celle-ci:

A gauche: Ce crop circle "découvert" par Robert van den Broeke "dans son secteur" à Hoeven n'a pas suscité de travaux scientifiques. Fait par des extraterrestres ivres?

Mais après tout, pourquoi se donner de la peine, puisque son amie l'experte du BLT se satisfait de telles figures?

A gauche: Le premier "snow circle découvert" par Robert van den Broeke en décembre 2009. Noter le tracé infantile des soi-disant "cercles". Noter qu'il y a tout de même, logiquement, une faible portion de neige amoncelée sur les bords du tracé, et qu'un petit ensemble de cercles concentriques a probablement été fait aux pieds. Et noter qu'aucune photo du BLT ne montre le point d'entrée dans le champ ni pour l'une ni pour l'autre des formations.

Et on y croit...

C'est ensuite un blog en allemand, consacré aux nouvelles "paranormales", bardé de publicités pour des T-shirts "crop circles", des clubs "ésotériques" et autres fadaises New Age, qui publie un article sur l'affaire:

http://grenzwissenschaft-aktuell.blogspot.com/2009/12/niederlande-kornkreis-formation-im.html

L'article du site web est ensuite traduit en français par un certain "Mykerinos", qui est l'auteur d'un site ou plutôt un forum nommé "Touraine Insolite". Les "snow circles" de Hoeven sont bien loin de la Touraine, mais il est assez flagrant que "Mykerinos" croit encore au "mystère" des crop circles et juge plus utile d'importer en France les sornettes étrangères que de réellement informer ses lecteurs sur ce qu'il en est vraiment:

http://touraine-insolite.xooit.com/t571-Pictogramme-dans-la-neige-Hoeven-Pays-Bas.htm

Et bien entendu, l'article sur "Touraine Insolite" est signalé dans les "Nouvelles" du site "Culture Crop" d'Anne Moro, avec un prudent "vrai ou faux?", mais, comme d'habitude, sans la moindre allusion aux nombreuses et diverses fraudes de Van der Broeke:

http://www.culture-crop.com/news.htm

Pour une fois, je n'ai pas encore vu des hordes d'ufologues français gober cette nouvelle histoire désolante du BLT; mais l'affaire au moment ou j'écris ces lignes vient de survenir et peut-être cela viendra-t-il encore?

Le fait est que l'on parle depuis des années de "snow circles", ou "ice circles". Et là-dessous, se cachent bien des choses différentes, "récupérées" comme "faisant partie" du soi-disant "mystère des crop circles", comme les "lignes de Nazca", ou des cercles de pierres, des ronds dans le sable, et que sais-je encore.

Un des phénomènes parfaitement naturel est celui de glace fondue ou gelée dans les cours d'eau, des "ice circles" survenant bien naturellement: aux coudes d'une rivière ou d'un fleuve, il peut se produire un courant tourbillonnant dans l'eau, qui gèle de l'eau, ou fond, use la glace par en-dessous, créant éventuellement une découpe souvent parfaitement ronde et évidemment sans aucune "trace de pas" ni aucun "signe" de création humaine. Des tourbillons peuvent également créer des accumulations circulaires de glace, ou "tailler" des disques de glaces flottantes.

Il existe également des affaires de traces dans la neige ou la glace qui sont cette fois plus ou moins en rapport avec des observations d'OVNIS sur les lieux. Pourquoi en serait-il autrement? De telles traces, circulaires ou non, sont observées, discutées, en d'autres saisons que l'hiver, et il n'y aurait aucune raison qu'il n'y ait d'OVNI laissant des traces qu'en été, il me semble. Mais, quoi qu'il en soit de telles traces, il est absurde de "récupérer" de telles affaires pour en faire des "crop circles", lesquels n'ont aucun rapport réel avec la question des observations d'OVNIS.


A gauche: Robbert van den Broeke a montré l'image de gauche à la télévision néerlandaise dans l'émission "Dossier X" en 2006, en expliquant qu'il avait photographié un extraterrestre. Hélas, les odieux sceptiques néerlandais on retrouvé que le personnage avait été extrait d'une image de "Mudmen" - les "Hommes de la boue", de Papouasie - Nouvelle Guinée, pratiquant une danse rituelle, publiée en Hollande dans "De Wereld van het Ongrijpbare" du Reader's Digest en 1984 (à droite), et placée sur l'image par Robbert, ainsi pris en flagrant délit de trucage photographique!

Voir aussi:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 3 janvier 2009