Mes trouvailles -> Crop Circles -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Crop Circles:

Mes trouvailles:

Ce qui suit n'est pas la preuve de quoi que ce soit d'autre que ce qui est indiqué en conclusion. Tout autre point d'étrangeté est ou sera abordé ailleurs, c'est à dire ici.

Le témoin des crop circles scientifiquement étudiés par le Dr. Haselhoff:

Deux crop circles à Hoeven en Hollande en 1999 ont été utilisé pour des études par le Dr. Eltjo Haselhoff, concluant diversement, selon l'un ou l'autre de ses écrits, que ces cercles pourraient avoir été fait par des boules de lumières ou qu'ils sont prouvés scientifiquement avoir été fait par des boules de lumières.

Dans un article précédent, je montrais que les effets attribués à une boule de lumière peuvent fort bien être réels, mais que la boule de lumière en question pourrait n'être aucune boule de lumière plus extraordinaire que: le soleil.

J'aborde ici un point totalement différent, mais tout aussi fatal à la valeur prétendument probante de ces deux formations: la nature, et la valeur, du matériel testimonial qui s'y rattache.

Sources testimoniales:

Le livre d'Eltjo Haselhoff.

J'ai commencé par recenser les informations de cet ordre à partir des sources céréalogistes.

La source la plus connue du grand public francophone concernant ces deux formations est un livre grand public par le Dr. Eltjo Haselhoff sur le sujet des crop circles: "Les Cercles des Blés et Leurs Mystères", parue en français en 2002 aux éditions Havre SA. Eltjo Haselhoff est précisément la personne prétendant avoir prouvé scientifiquement que les deux crop circles de Hoeven en 1999 n'ont pas été faits par des hommes, mais par des "boules de lumière".

Les informations testimoniales sont les suivantes, réparties dans les pages 91 à 97. Il est à noter qu'il n'y a pas là de rapport d'enquête formel ni de citation verbatim de témoin, uniquement des informations ponctuelles et éparses dans le cours d'un article entendant démontrer qu'un allongement des noeuds dans les deux formations ne peut être que preuve que la formation a été créé par une ou des "boules de lumière". L'information testimoniale est considérée comme fiable et certaine et ne fait l'objet d'aucun examen.

Ces informations sont:

Ces informations posent tout une série de problèmes qu'un ufologue compétent doit savoir identifier de suite.

On constate que la photo 19, supposée être le cercle du 7 juin 1999 par ce témoin, est légendée comme étant un cercle apparu le 7 juin 1998, une année avant, à "un témoin", non précisé, qui l'aurait dit "créé par une boule lumineuse". Coquille, ou signe de plus de problèmes réels?

Une classe de problèmes est celui du manque de données. Il n'y a pas de lieu précis, par d'heure précise, pas de date précise pour la seconde observation, aucune taille angulaire, aucun plan, aucun examen ufologique du tout des affirmations du témoin, non nommé, d'âge "jeune" non précisé, de profil psychologique inconnu. Un ufologue sait par exemple que dans la nuit, dire qu'une lumière est "à une hauteur de trois mètres environ" n'est rien à quoi l'on doive se fier, surtout si c'est le propos d'un enfant. D'un autre côté, comme Haselhoff renvoie à un autre texte pour plus d'information, il s'agira de vérifier si cet autre texte est concordant avec la présentation par Haselhoff et s'il apporte ou non les précisions manquantes; je fais cela dans le suite de cet article.

L'erreur flagrante ici est celle de l'argumentation post hoc ergo propter hoc, celle d'une succession d'un événement et d'un autre considérés sans justification comme étant un lien de causalité. Parce qu'il y a quelque chose d'anormal - selon Haselhoff - avec les noeuds des tiges des plantes, Haselhoff décide en confondant succession et causalité que les phénomènes lumineux allégués sont la cause de ces anomalies des plantes. Alors qu'il conviendrait de trouver ce que ces phénomènes pouvaient être, et Haselhoff indique bien qu'il est conscient que de multiples explications triviales pourraient exister, méprises diverses et inventions pure, c'est sur la seul base de la considération post hoc fallacieuse qu'il les écarte. C'est une erreur scientifique grave.

On constate également qu'en début d'exposé, il n'est absolument pas question d'un garçon qui assiste à l'apparition d'un crop circle, mais seulement d'un garçon qui découvre un crop circle terminé en entrant dans le champ. Cela a été ensuite déformé quelques pages plus loin en une déclaration d'Haselhoff présentant cela comme formation qui est "apparue", comme si le garçon assistait de visu à "l'apparition" de crop circles. C'est un point très important et omis par Haselhoff en d'autres considérations sur ces crop circles: la date de découverte d'un crop circle ne doit pas être crue être sa date de création.

L'article d'Eltjo Haselhoff

Outre ce qu'il dit de cette affaire dans son livre, Eltjo Haselhoff avait précédemment fait circuler un article à ce propos, dont j'avais été le premier à donner une traduction française.

Dans cet article, le Dr. Haselhoff affirme au sujet du témoignage:

"Un témoin oculaire a affirmé que ce crop circle a été créé en quelques secondes, au moment où une "boule de lumière" flottait dans le ciel, droit au-dessus du centre du cercle [4]."

[...]

[4] Voir, par exemple, N.P. Talbott,
http:/www.labyrinthina.com/crop.htm, ou N.P. Talbott,
http://www.crystalinks.com/crop1999.2.html.

Aucune autre information sur le témoin ou la façon dont le témoignage a été vérifié, ou non, n'est donnée. Il y a bien un renvoi "4", l'un vers une page web disparue depuis et l'autre vers ce qui est effectivement la version de Nancy Tablot de l'affaire, que nous allons voir au cours de cette article.

On peut constater que les informations sont extrêmement maigres, en-dessous de tout du point de vue de l'enquêteur ufologique: pas de nom, par de rapport d'enquête, des sources de type page web dont une a disparue entre-temps, et l'autre, nous le verrons, n'a rien d'un rapport d'enquête du tout.

Mais surtout, par comparaison avec les autres sources, y compris celle citée ici, on constatera que le témoignage est fort différent, puisque le Dr. Haselhoff déclare ici que selon le témoin le crop circle a été créé en quelques secondes, tandis que les autres versions déclarent seulement qu'il a vu un phénomène lumineux, puis s'est habillé, est sorti de sa chambre a coucher, est allé dans le champ, et y a trouvé le crop circle!

Encore un article d'Eltjo Haselhoff

Celui-ci se trouve à http://archiv.fgk.org/99/Berichte/Hoeven99/index.shtml

On y apprend la date de découverte du deuxième cercle: le 12 juin 1999. Haselhoff ne donne pas le nom du témoin, se contentant de dire qu'il lui est connu. Il n'y a en fait aucune information sur le témoin.

Haselhoff indique qu'il était debout dans sa chambre, regardant le champ derrière sa maison, qu'il a vu une lumière comme une étoile brillante, mais qu'elle a bougé et qu'elle lui a "semblé" "plutôt proche". Soudainement, en quelques secondes elle est devenue une forme elliptique, et le témoin a dit que l'air autour s'est mis à trembler, comme par la chaleur, et que la lumière s'est affaiblie et a disparue. Il a couru dans le champ, et y a trouvé un cercle de plantes aplaties, avec l'air et le sol lui semblant chaud.

On le voit, dans cette version, le témoin n'assiste plus à la "création du crop circle en quelques secondes par la lumière."

Le lendemain il trouve un second cercle à côté du premier, de 60 cm de diamètre.

Le 12 juin 1999, à 1 heure du matin environ, il voit un bref éclair "comme un flash de photographe", jaillissant vers le bas, légèrement bleuâtre, venant "d'un endroit ponctuel" au-dessus du même champ. Lorsqu'il inspecte le champ - on ne sait quand - il trouve le second crop circle, qui semble également "chaud".

A noter qu'à aucun moment Eltjo Haselhoff n'envisage que des gens aient fait ce cercle et que le flash aurait été simplement ces gens prenant une photo de nuit de leur réalisation, ou d'autres curieux prenant une telle photo. Il préfère donner à penser que ce flash a fait le crop circle! Quant à la "chaleur" dans le crop circle, elle est parfaitement naturelle: ces plantes couchées, agressées, chauffent naturellement. Ceux qui comme moi veulent bien le vérifier pourront le constater.

La page web de Nancy Talbot

Indiquée comme source de référence par Eltjo Haselhoff dans son livre en page 90, comme se trouvant à www.cropcircleconnector.com/archive/inter99/hoeven99a.html, la page en question ne s'y trouve pas en date du 5 juillet 2008 alors que j'écris ces lignes.

Cela pose naturellement le caractère pseudo-scientifique de l'affaire.

Une étude qui se voudrait scientifique ne peut absolument pas reposer sur des références volatiles. Elle doit comprendre une documentation pérenne, qui doit rester disponible sans limitation de date ni difficulté d'accès, et non pas se retrouver dépourvue de ses données primaires devenues des "Error 404 - page not found".

Il est certes évident qu'Eltjo Haselhoff n'entendait pas proposer son livre comme étant en soi une étude scientifique, mais c'est malheureusement bien ainsi que ces lecteurs convaincus présentent régulièrement la chose.

Il se trouve que j'ai moi-même assuré la survivance de la page en question en en réalisant une copie privée alors qu'elle était disponible, et qu'un site web sur les crop circles en a publié une copie qui est encore disponible au 5 juillet 2008 à http://www.crystalinks.com/crop1999.2.html - c'est là la page web mentionnée en source dans l'article du Dr. Haselhoff vu plus haut.

Voici ce texte:

(Passer de suite à la traduction française qui suit).

Boy In Holland Claims To Have Witnessed Crop Formation

July 13, 1999 - By Nancy Talbot - Director, BLT Crop Circle Research Team - Hoeven, Holland

"This event is in southern Holland - and it's concerning again this boy, Robert van den Broeke, who has the ability somehow to know when these things are getting ready to happen and who has been in the middle of a formation when it occurred - this was a couple of years ago. And subsequently, there has been a lot of crop circle activity around where he lives. And Sunday night - actually for several days - the entire weekend, he was having these anxiety feelings that he gets, pacing back and forth, feeling unwell physically which is a phenomenon that occurs prior to one of these situations. And his parents insisted that he go to bed finally Sunday evening, which he did. They in fact checked on him before they went to bed and he was sound asleep.

But what happened is that at 12:15, he woke up and knew to go to the window. He opened the curtains and looked out. His window overlooks this little garden out back and this huge farm field which is directly behind their garden. And what he saw is just incredible! He describes a small, misty, pinkish-purple light - not a sphere, more football shaped - and a little bit smaller than a football, which was coming in over the field at a height of about 10 feet, maybe 12 feet over the field from quite a distance away. It's quite an enormous field. He watched it as it came closer and closer and closer to this spot that is about 50 meters behind his house. And this is where one of the snow circles occurred a couple of years ago. There was a circle in mustard seed there last spring. He's had a couple of circles in other crops in that general area. came right back to this area and stopped - the word he used was "hanging" - just stopped in the air and hung over this spot. Then, it started to elongate, spread out is the easiest way to describe it - and it apparently spread out and spread out becoming thinner and thinner looking like a disc, was then how he described it.

When it was about 30 feet in diameter, again, still hanging there - not moving at all except for this expanding motion - then he observed what he calls (Nancy makes sh, sh, sh sound) in Dutch for electrical discharge. He and I have these signals we give back and forth because he doesn't speak English too well and I don't speak Dutch at all. And what he means is that he watched electrical discharges coming from the underside of this disc-shaped, misty, pinkish-purple cloud or ball of light for -- I would gather -- it sounded like six or seven, eight, maybe ten seconds immediately over the field.

Then the light phenomenon simply dissipated, was gone. He was very excited, threw on some clothes and went running out the back and squeaked through the hedge and into the field and lo' and behold, right smack where that thing had been was a 30 foot diameter circle - I think it's wheat. They say grain and I'm not sure which kind of grain they mean. And a 10 foot circle very near by, both of which had not been there at 10 o'clock PM when he went to bed. It's still light in Holland at 10 and you can see out whether it was there and it wasn't. And here they were.

Q. Did it disappear, fade out or what?

As best as I could get it, the electrical activity stopped and then it just like poof!

Q. And now what's the time lapse between that poofing out and their discovering the circles?

Well, he went immediately - he literally took about 5 minutes to throw on some clothes. He was in the field within 10 minutes, I would say, and there it was. He said he could see it from his window after this light had gone. He could see there was at least one circle, and he thought there were two - and they were in fact there. And it looks like the whole situation - as it was coming in from way in the distance - that might have taken a minute or so to get up near his windows. But once it was there, everything that happened subsequently didn't take longer than another minute - the spreading out and then the discharge of whatever this was, and the whole thing happening.

Q. Did he hear any sound whatsoever as this transforming took place?

He didn't comment on sound. I think he would have commented if he heard anything, but he didn't mention. What he did say was that when he got in it, he felt this very strong energy and it was very positive, he said. "love, love, love!"

Q. In the circles?

In the circles. This wonderful surge of energy and his parents told me that he came to wake them up after he had been in the circles - he just sort of sat in this big one, I think, for awhile and then he went to tell his parents because he was so excited. They went and looked at it and they said it was remarkable because every time it happens with this kid, he feels very ill. He is not a happy camper at all several days prior to the event. And it was a transformation -- he was full of beans and feeling great and energized and all the illness forgotten completely -- which they've seen happen before.

This is very interesting. he was very clear that it was not a UFO. It was a light, a misty, foggy light, and it apparently retained that character, even when it became disc-like looking. In his opinion, it did not look metallic or solid the way I know many of these reports are. In his mind, or to his eyes, it retained this sort of misty character, even when it became disc-shaped rather than football-shaped.

Q. So it remained the pink, glowing?

Yeah, and he said he had never seen a color quite like that -- it was amazing to him. Pinkish-purple.

Q. Did he ever feel at that point that he got any images in his mind as if there was any kind of telepathic communication?

He didn't say anything about that either, although he has had encounters in the past - this time when he was in the field and these small, sort of grapefruit-sized whitish balls were in the field - that was a daytime encounter, two years ago now, and he was simply riding in the field on his bike and had stopped off in this one field that he particularly likes. And observed hundreds of these grapefruit and tennis ball-sized white - milky white sort of opaquish balls, some of which approached him and began circling around him. At which point, he became unconscious and when he woke up he was in the middle of this crop circle - a brand new one.

At that time, he also saw an entity - a form - that he perceived as female and it did transmit information to him, or he had the impression of that. And that figure has returned at least one more time - I think two more times - once to the garden out back of his house and once in his bedroom actually. He has a name for it. He thinks he knows its name which iIbelieve he prefers to keep private. He has a name for it he prefers to keep quiet. And it does transmit some sort of telepathic communication about the crop circles being very important for mankind to be paying attention to and he thinks that it has something to do with the environment and deceit - that the crop circles are somehow or other an antidote or there is something about the crop circles that is to fight deceit.

Q. To fight deceit as lying and hiding?

Yes, in humankind generally. That something like that - he doesn't understand it all. It's not clear. And he has no idea why he himself is involved, but as a parallel to all this - what has happened with him is that he has developed this incredible apparent healing abilities and he has people coming - he makes appointments all day long - now they've limited it to, I think, three days a week - where people come with all sorts of physical and mental problems and he has some ability that he doesn't understand at all to identify what their trouble is and often to heal them. In fact, apparently in the majority of cases, they become well after a session with Robert. And that happened - all this came about after he started getting involved with the crop circles.

Q. It's interesting that he would say that they might have something to do with fighting deceit because the thing that has struck all of us over the past decade is they are worldwide, they are right there in front of you, and it is as if something has been trying to do signaling or communication outside of the restricted paradigms of political systems.

Yeah. I have to say, I know this boy pretty well. I know his family pretty well. These are very straight, middle-class Dutch hardworking people. There is nothing flamboyant, there is nothing foolish about these people at all. And they have questioned and questioned all this up until fairly recently. And now they have just accepted that it's happening and are doing their best to cope with whatever it means. But I am about as sure as I can be that Robert is simply telling exactly what he saw to the best of his ability. And he himself is trying like crazy to understand why it happens where he is, what he's supposed to do about all of this, and then just proceed.

Nancy Talbot is the director of the BLT (Burke, Levengood & Talbot) crop circle research team in Cambridge, Massachusetts and has worked with biophysicist W.C. Levengood in Michigan for the past several years to analyze plants from formations in Europe, Israel, Australia, Canada and the U.S.

Levengood hypothesizes that plants in some sampled formations were affected by a spinning plasma vortex that contains microwave energies. The microwaves heat plant cells, softening and collapsing the stems into the fluid patterns we have come to associate with genuinely mysterious formations. But Levengood does not know the source of the spinning plasma vortex. This eyewitness in Holland has now seen two different phenomena associated with the creation of fresh formations which suggests there might be different mechanisms for different patterns.

The BLT Research Team Inc. is a non-profit, tax-exempt U.S. corporation whose purpose is the scientific examination of plants, soils and associated materials sampled at crop formation sites around the world. The BLT team is headed by Michigan biophysicist, Wm. C. Levengood, who has been examining crop circle plants and soils since 1989 and includes American colleagues Nancy Talbott and John Burke, as well as hundreds of field personnel in many different countries.

To-date three papers presenting the research findings have been published in peer-reviewed scientific journals, as well as more than 100 lab reports on individual crop formations in the U.S., Canada, England, The Netherlands, Germany, Australia and Israel. These scientific papers and laboratory reports outline the physical abnormalities discovered so far in the plants and soils, clearly indicating a causative agency other than human-directed mechanical flattening of the plants, suggesting instead an energy system which emits microwaves and associated unusual electrical and magnetic fields.

For further information, or to volunteer to help in the field-collection of plants and/or soils at crop circle sites, please call, write or fax the BLT office:

Nancy Talbott Field Research Coordinator BLT Research Team Inc. PO Box 400127 Cambridge, MA 02140 USA Tel: 617/492-0415, Fax: 617/492-0414

Soit:

Un Garçon En Hollande Affirme Avoir Eté Témoin D'une Formation De Récolte

13 juillet 1999 - Par Nancy Talbot - Directeur, Equipe De Recherches sur les Crop Circles BLT - Hoeven, Hollande

"Cet événement est en Hollande méridionale - et elle concerne de nouveau ce garçon, Robert van den Broeke, qui a la capacité de savoir d'une façon ou d'une autre quand ces choses sont prêtes à se produire et qui a été au milieu d'une formation quand elle s'est produite - c'était il y a deux ans. Et plus tard, il a y eu beaucoup d'activité de crop circles autour de là où il vit. Et dans la nuit de dimanche - en fait pendant plusieurs jours - tout le week-end, il avait ces sentiments d'inquiétude qui il obtient, allant de ci de là, se sentant mal à l'aide physiquement ce qui est un phénomène qui se produit avant une de ces situations. Et ses parents ont insisté pour qu'il aille au lit finalement dimanche soir, ce qu'il a fait. Ils ont en fait vérifié qu'il l'a fait avant de se coucher et de s'endormir profondément.

Mais ce qui s'est passé est qu'à 12:15, il s'est réveillé et savait d'aller à la fenêtre. Il a ouvert les rideaux et a regardé dehors. Sa fenêtre donne sur ce petit jardin arrière dehors et ce champ énorme de ferme qui est directement derrière leur jardin. Et ce qu'il a vu est simplement incroyable! Il décrit une petite lumière, brumeuse, rosâtre-pourpres - pas une sphère, plutôt en forme de ballon de rugby - et un peu plus petite qu'un ballon de rugby, qui entrait au-dessus du champ à une hauteur d'environ 10 pieds, peut-être 12 pieds au-dessus du champ à une distance tout à fait lointaine. C'est un champ vraiment énorme. Il l'a observé pendant qu'elle venait plus près et de plus en plus près de cet endroit qui est à environ 50 mètres derrière sa maison. Et c'est là où un des cercles de neige s'est produit il y a deux ou trois ans. Il y avait un cercle dans les plantes de moutarde là le printemps dernier. Il a eu deux ou trois cercles dans d'autres récoltes dans ce secteur général. venu juste à cet endroit et s'est arrêté - le mot qu'il a employé était "suspendue" - juste arrêtée dans le ciel et accrochée au-dessus de cet endroit. Ensuite, elle a commencé à s'allonger, s'étendre est la manière la plus facile de la décrire - et elle s'est apparemment étendue et étendue devenant de plus en plus diluée et diluée ressemblant à un disque, c'était alors comment il l'a décrit.

Quand c'était à environ 30 pieds de diamètre, encore, suspendu immobile là - ne se déplaçant pas du tout excepté ce mouvement d'extension - alors il a observé ce qu'il appelle (Nancy fait des bruit de ch ch ch) en néerlandais pour la décharge électrique. Lui et moi avons ces signaux que nous échangeons parce qu'il ne parle pas trop bien anglais et je ne parle pas le néerlandais du tout. Et ce qu'il veut dire c'est qu'il a regardé des décharges électriques venir du dessous de cette lumière, brumeuse, rosâtre-pourpre en forme de disque -- je dirais -- ça sonnait comme six ou sept, huit, peut-être dix secondes immédiatement au-dessus du champ.

Puis le phénomène lumineux s'est simplement dissipé, il était parti. Il a été très excité, a jeté quelques vêtements sur lui et est allé courir derrière et s'est glissé par la haie et dans le champ et de ci de là, juste pile où cette chose avait été il y avait un cercle de 30 pieds de diamètre - je pense que c'est du blé. Ils disent que du grain et moi ne suis pas sûrs quel genre de grain ils veulent dire. Et un cercle de 10 pieds très très près, tous les deux n'avaient pas été là à 22 heures quand il est allé au lit. Il fait encore jour en Hollande à 10 heures et vous pouvez voir dehors si c'était là et c'était pas là. Et ils étaient là.

Q. A-t-il disparu, s'est-t-il éteint progressivement, ou quoi?

Aussi bien que je m'en rappelle, l'activité électrique s'est arrêtée et ça a été juste comme pouf!

Q. Et maintenant quelle est l'intervalle de temps entre ce pouf et leur découverte des cercles?

Et bien, il est y allé immédiatement - il a littéralement pris environ 5 minutes pour enfiler quelques vêtements. Il était dans le champ dans un délai de 10 minutes, je dirais, et c'était là. Il a dit qu'il pouvait le voir de sa fenêtre après que cette lumière ait disparu. Il pouvait voir qu'il y avait au moins un cercle, et il a pensé qu'il y en avait deux - et ils étaient effectivement là. Et c'est comme si tout la situation - comme c'était venu de très loin - que ça a pu prendre une minute ou à peu près pour aller près de ses fenêtres. Mais une fois qu'il était là, tout qui s'est produit plus tard n'a pas pris plus longtemps qu'une autre minute - l'allongement et puis la propagation la décharge de quoi que ce soit que c'était, et que se produise la chose entière.

Q. A-t-il entendu un bruit quelconque pendant que cette transformation avait lieu?

Il n'a pas commenté sur les sons. Je pense qu'il aurait commenté s'il avait entendu n'importe quoi, mais il ne l'a pas mentionné. Ce qu'il a dit était que quand il est entré dedans, il a senti que ces énergies étaient très fortes et très positive, il a dit. " amour, amour, amour!"

Q. Dans les cercles?

Dans les cercles. Cette montée subite merveilleuse d'énergie et ses parents m'ont dit qu'il est venu les réveiller après qu'il ait été dans les cercles - il s'est juste en quelque sorte assis dans ce grand-là, je pense, pendant quelque temps et alors il est allé le dire à ses parents parce qu'il était tellement excité. Ils sont allés le regarder et ils ont dit qu'il était remarquable parce que chaque fois que ça arrive avec ce gamin, il se sent très malade. Il n'est pas un joyeux luron du tout plusieurs jours avant l'événement. Et c'était une transformation -- il était plein de peps et se sentait super et énergisé et toute la maladie complètement oubliée -- ce qu'ils ont vus se produire avant.

C'est très intéressant. il était très certain que ce n'était pas un OVNI. C'était une lumière, une lumière floue et brumeuse, et ça a apparemment gardé cet aspect, même lorsqu'elle est devenue comme un disque. A son avis, il n'a pas semblé métallique ou solide de la manière sont je sais que plusieurs de ces rapports sont. Dans son esprit, ou à ses yeux, elle a maintenu cette sorte de caractère brûmeux, même lorsqu'elle est devenue en forme de disque plutôt qu'en forme de ballon de rugby.

Q. Q. Alors c'est resté le rose, luminescent?

Ouais, et il a dit qu'il n'avait jamais vu une couleur comme ça du tout -- c'était étonnant à lui. Rosâtre-pourpre.

Q. S'est-il jamais senti à ce point qu'il a reçu des images dans son esprit comme s'il y avait une sorte de communication télépathique?

Il n'a dit rien à ce sujet non plus, bien qu'il ait eu des rencontres dans le passé - cette fois où il était dans le champ et ces sortes de petites boules blanchâtres taille pamplemousse étaient dans le champ, c'était une rencontre pendant la journée, il y a deux ans maintenant, et il montait simplement dans le champ sur son vélo et il s'était arrêté au loin dans ce champ qu'il aime en particulier. Et a observé des centaines de ces sortes de boules blanches laiteuses opaques tailles pamplemousse et basse de tennis, dont certaines l'ont approché et ont commencé à tourner autour de lui. Auquel point, il est a perdu connaissance et quand il s'est réveillé il était au milieu de ce crop circle - un tout neuf.

A ce moment-là, il a également vu une entité - une forme qu'il a perçu comme féminine et elle lui communiquait effectivement de l'information, ou il en a eu l'impression. Et ce personnage est revenu au moins une fois - deux fois je pense - une fois au jardin dehors en arrière de sa maison et une fois dans sa réellement chambre à coucher. Il a un nom pour elle. Il pense qu'il sait son nom qu'il préfère ne pas révéler. Il a un nom pour elle qu'il préfère taire. Et ça transmet une certaine sorte de communication télépathique au sujet des crop circles comme étant très importants pour que l'humanité y prête attention et il pense que ça a quelque chose faire avec l'environnement et la duperie, que les crop circles sont d'une façon ou d'une autre un antidote ou qu'il y a quelques chose au sujet des cercles de récolte qui est en rapport avec combattre la duperie.

Q. Pour combattre la duperie comme en mentant et se cachant?

Oui, dans l'humanité en général. Quelque chose comme ça - il ne comprend pas tout. Ce n'est pas clair. Et il n'a aucune idée de pourquoi il est lui-même impliqué, mais comme parallèle à tout ceci - ce qui s'est produit avec lui est qu'il a développé des pouvoirs de guérison apparentes incroyables et il a des personnes qui viennent - il prend des rendez-vous toute la journée - maintenant ils l'ont limité, je pense, à trois jours par semaine - où les gens viennent avec toutes sortes de problèmes physique et mentaux et il a certains pouvoirs qu'il ne comprend pas du tout pour identifier quel est leur problème et les guérir, souvent. En fait, apparemment dans la majorité des cas, ils se sentent de nouveau bien après une session avec Robert. Et cela s'est produit - tout ceci est survenu après qu'il ait commencé à devenir impliqué dans les crop circles.

Q. Il est intéressant qu'il dirait qu'ils pourraient avoir quelque chose à voir avec combattre la duperie que la chose qui nous a tous frappé durant la décennie passée est qu'il y en a partout dans le monde, ils sont là devant vous, et c'est comme si quelque chose avait essayé de faire des signes ou de communique en dehors des paradigmes restreints des systèmes politiques.

Ouais. Je dois dire, je connais ce garçon assez bien. Je connais sa famille assez bien. Ce sont des gens très droits, des personnes travailleuses hollandaises de classe moyenne. Il n'y a rien flamboyant, il n'y a rien d'idiot au sujet de ces personnes du tout. Et elles ont douté et douté encore de tout ça jusqu'assez récemment. Et c'est seulement maintenant qu'ils ont accepté que ça se produit et font de leur mieux pour faire face à ce que ça signifie. Mais je suis à peu près aussi sûr que je puisse l'être que Robert dit simplement exactement ce qu'il a vu au mieux de ses capacités. Et lui-même essaye comme un fou de comprendre pourquoi ça se produit où il est, ce qu'il est censé faire au sujet de tout ça, et puis juste poursuivre.

Nancy Talbot est le directeur de l'équipe de recherches de cercle de récolte de BLT (Burke, Levengood et Talbot) à Cambridge, Massachusetts et a travaillé avec le biophysicien W.C. Levengood au Michigan par le passé pendant plusieurs années pour analyser des plantes des formations en Europe, Israël, Australie, Canada et aux Etats-Unis.

Levengood présume que des plantes dans quelques formations prélevées ont été affectées par un vortex de plasma en rotation qui contient des énergies de micro-ondes. Les micro-ondes chauffent les cellules des plantes, se ramollissant et les tiges et les faisant s'effondrer dans des arrangements fluides que nous sommes venus à associer aux formations véritablement mystérieuses. Mais Levengood ne sait pas la source des vortex de plasma en rotation. Ce témoin oculaire en Hollande a maintenant vu deux phénomènes différents associés à la création de formations fraîches qui suggère qu'il pourrait y avoir différents mécanismes pour différents modèles.

BLT Research Team Inc. est une corporation sans but lucratif et exempte d'impôts des Etats-Unis dont le but est l'examen scientifique des plantes, des sols et des matériaux associés prélevés aux emplacements de crop circles autour du monde. L'équipe de BLT est dirigée par le biophysicien du Michigan, Wm. C. Levengood, qui avait examiné des plantes et des sols de crop circles depuis 1989 et inclut les collègues américains Nancy Talbott et John Burke, aussi bien que des centaines de personnel de terrain dans beaucoup de pays différents.

A ce jour trois papiers présentant les résultats de recherches ont été publiés dans des journaux scientifiques à comité de lecture, aussi bien que plus de 100 rapports de laboratoire sur différentes formations de récoltes aux USA, Canada, Angleterre, Pays-Bas, Allemagne, Australie et Israël. Ces articles et rapports scientifiques de laboratoire décrivent les anomalies physiques découvertes jusqu'ici dans les plantes et les sols, indiquant clairement une agence causative autre que l'aplatissement mécanique humain des plantes, suggérant à la place un système d'énergie qui émet des micro-ondes et des champs électriques et magnétiques associés peu ordinaires.

Pour de plus amples informations, ou pour offrir votre aider dans la collecte de plantes et/ou de sols dans les sites des crop circles, svp appeler, écrire ou faxez au bureau du BLT:

Nancy Talbott Field Research Coordinator BLT Research Team Inc. PO Box 400127 Cambridge, MA 02140 USA Tel: 617/492-0415, Fax: 617/492-0414

Passons sur la très mauvais facture de ce texte, qui relève apparemment de la transcription de quelque article sorti d'on ne sait où au juste, avec une apparente interview orale, où l'on ne sait pas trop qui est la personne qui parle, qui répond aux questions. Est-ce Nancy Talbot? Qui pose les questions, qui répond? Qui est la personne qui "donne" le témoignage du garçon? Un voisin, Nancy Talbot?

On constatera évidemment que ces propos de seconde main accompagnées de spéculations n'a évidemment absolument rien d'une enquête ufologique cherchant à vérifier quoi que ce soit. C'est là une caractéristique générale de la littérature céréalogiste sur les crop circles: des "phénomènes", oui, des enquêtes, non.

Ce texte montre une histoire sur le "témoin" d'une tout à fait autre facture que ce qu'Eltjo Haselhoff avait laissé paraître.

Témoin ordinaire? Monsieur tout-le-monde? Pas vraiment!

Nous avons en fait comme témoin un "garçon" qui rencontre des entités dans les champs, dans sa chambre, communique avec elles télépathiquement... qui se dit être devin, sachant à l'avance quand des crop circles vont "apparaître". Mieux, il officie comme "guérisseur", disposant d'un "pouvoir" dont la source serait les crop circles!

Quel contraste avec la présentation d'Eltjo Haselhoff. De simple témoin de lumière découvrant des crop circles là où étaient ces lumières, un "témoin ordinaire" dont on aurait pu supposer, si l'on croit bon de supposer en ufologie, que "rien ne le préparait" à devenir témoin de quelque phénomène, nous avons, ô surprise, un témoin à répétition, également "guérisseur" allégué affirmant détenir son pouvoir "d'énergies" mystérieuses des crop circles... Qu'y a-t-il donc de fiable, lorsque des guérisseurs, voyants, devins, assurent que leurs pouvoirs viennent, selon le modes, des esprits des morts, d'entités surnaturelles, d'extraterrestres, de crop circles? Rien! La "récupération" des thèmes des OVNIS et des crop circles comme "sources" de prétendus pouvoir est, ni preuve d'authenticité des prétendus OVNIS vus, ni preuve d'authenticité des "pouvoirs allégués". La récupération en question est une quasi constante dans les affirmations de personnes se disant douées de pouvoirs de guérison ou autres pouvoirs psi.

Mais, arguera-t-on, si cela se trouve, ce "garçon" est bien un authentique guérisseur, et non quelque charlatan comme il en existe tant. Il n'existe peut-être absolument aucune raison de mettre en doute ses affirmations, peut-être faut-il y croire, qui sait, peut-être n'y a-t-il rien à y redire du tout?

Et bien, nous avons maintenant au moins, outre des affirmations plutôt sensationnelles, un élément permettant de creuser plus avant dans cette affaire: le nom du témoin. Et si vous pensiez avoir été au bout de vos surprises, détrompez-vous en lisant la suite.

Robbert van den Broeke.

Robbert van den Broekke n'est plus du tout quelque petit garçon anonyme.

Son site Internet est à www.robbertvandenbroeke.com

Il se présente comme médium. Il est en fait une célébrité médiatique en Hollande, car il fait campagne depuis des années sur les radios, émissions de télévisions, magazines, s'étant donné comme mission de révéler la réalité du paranormal au public, afin d'amener les gens à des "niveaux de spiritualité supérieurs". Bien entendu, Robbert est également en croisade de dénonciation des méchants qui ne veulent pas le croire.

Il est l'auteur du livre "Robbert, van zorgenkind tot medium" ("Robbert, d'enfant perturbé à médium") où il fait part de ses expériences alléguées et pouvoirs allégués.

Robbert a été un enfant à problème. Doué pour monter des spectacles de marionnettes pour sa soeur, doué pour raconter des histoires, il a eu des problèmes d'intégration scolaire très jeune, n'arrivant pas à avoir de l'intérêt pour des activités telles qu'apprendre des tables de multiplication ou faire des devoirs. Ses parents désespérés l'ont fait suivre par des psychologues, l'ont placé en internat de rééducation pour enfants difficiles, mais sans grands résultats. Il était dépressif, il lui a été prescrit des antidépresseurs, mais ses parents ont découvert qu'il ne le prenait pas. Jusqu'au jour ou un médium allégué, Rens Hendriks, a rencontré l'enfant, déclaré qu'il avait des pouvoirs paranormaux, ce dont il a convaincu les parents de l'enfant.

Il a découvert son premier crop circle en février 1996. Il s'est alors mis en tête qu'il "sentait" à l'avance l'apparition des crop circles. Comme il en apparaît régulièrement dans la région qu'il parcourait en vélo - , de petits cercles très bâclés - il n'a pas manqué d'en trouver, présentant invariablement sa découverte comme venant de ses "pouvoirs". Sous la houlette de Rens Hendriks, il a ainsi grandi, toujours dans les difficultés sociales, mais avec une "solution": il était différent car il avait des pouvoirs paranormaux. Dès 1996, il passe sur la télévision locale TV8, et n'a jamais cessé d'obtenir de la publicité depuis, avec le soutien de ses parents. Lorsque Eltjo Haselhoff s'est intéressé à lui, comme "témoin de l'apparition de crop circles faits par des boules de lumières", il est devenu une célébrité nationale.

Au cours d'une nuit de l'été 2000, alors que les parents de Robbert étaient en vacances, sa soeur Madelon a constaté qu'il n'était pas à la maison. Robbert est apparu seulement à quatre heures du matin. Son pantalon était mouillé et boueux. Robbert n'a pas pu ou pas voulu expliquer ce qui s'était passé. Le lendemain, il y avait cinq crop circles dans un champ du voisinage.

Robbert affirme avoir un pouvoir de guérisseur, affirme parler avec les âmes des morts, avoir le don de précognition et de rétrocognition, et depuis 2004, affirme avoir des photographies prouvant ses contacts avec des extraterrestres.

La famille de Robbert est maintenant très fâchée avec Eltjo Haselhoff, parce que ce dernier n'a jamais écrit le nom de leur fils dans ses livres et articles sur les crop circles de Hoeven et les "boules de lumières qui font les crop circles", où il parle seulement d'un "témoin oculaire dont le nom lui est connu". La famille estime qu'Eltjo Haselhoff tait le nom de leur fils pour que la renommée qui lui serait due ne fasse pas ombrage à celle d'Haselhoff.

Peut-on vérifier ses affirmations?

Pour une part, c'est impossible. Il est évident que lorsque Robbert assure recevoir des communications télépathiques d'entités surnaturelles, il sera bien difficile de "prouver" qu'il ne les recevraient pas, que ce ne sont que des histoires qu'il invente.

Mais il en va tout autrement lorsqu'il présente des photographies qu'il dit être celles de phénomènes paranormaux dont il a été témoin. Et Robbert ne manque pas de photographies à montrer, en fait, peu de gens ont un tel catalogue à produire!

Hélas, un ufologue compétent qui prendrait le soin de jeter un oeil à ce matériel devra bien en conclure: "on se moque du monde!"

Je ne peux faire le tour de l'ensemble. Mais je crois bon de montrer sur quel genre de matériel on s'extasie dans les milieux crédules et les médias promoteurs de sensationnels de Hollande, et ce que cela vaut en réalité.

A gauche: Vous ne rêvez pas, ces fumées ressemblant étrangement à de la banale fumée de cigarette illuminée par le flash près de l'objectif d'un photographe, montrent selon les affirmations de Robbert van den Broeke, en pose de concentration médiumnique sur la photo, de mystérieux champs "électriques" paranormaux qui l'accompagnent!


A gauche: Cette photo, selon Robbert, est celles de mystérieuses "orbes" paranormales visibles seulement sur des photos que lui ou d'autres prennent, car elles viennent d'une "autre dimension" et seuls les gens ayant des dons particuliers peuvent les photographier, croit-il. Cela fait des lustres que les ufologues non-sensationnalistes ont expliqué que ces taches rondes n'avaient absolument rien de paranormal!


A gauche: Ce crop circle n'a pas suscité de travaux scientifiques. Fait par des extraterrestres ivres?


A gauche: Ces traces brunâtres sur une pomme sont pour Robbert un phénomène paranormal. Ou alors, plus simplement, "le ver est dans le fruit!"


A gauche: Robbert a montré l'image de gauche à la télévision néerlandaise dans l'émission "Dossier X" en 2006, en expliquant qu'il avait photographié un extraterrestre. Hélas, les odieux sceptiques néerlandais on retrouvé que le personnage avait été extrait d'une image de "Mudmen" - les "Hommes de la boue", de Papouasie - Nouvelle Guinée, pratiquant une danse rituelle, publiée en Hollande dans "De Wereld van het Ongrijpbare" du Reader's Digest en 1984 (à droite), et placée sur l'image par Robbert, ainsi pris en flagrant délit de trucage photographique!


A gauche: Photo de "rayons plasmatiques" selon Robbert, montrée comme preuve du paranormal à la télévision néerlandaise dans l'émission "Dossier X" en 2006, alors qu'il s'agit simplement de la traînée occasionnée par deux bougies sur la table lorsque l'appareil a été secoué dans la dernière portion de l'ouverture lors de la photo.


Ci-dessous: Quelques autres "photos d'extraterrestres" alléguées de Robbert
van Den Broeke, montrées sur la chaîne TV RTL4 en 2004. Robbert découpe des
petits dessins d'aliens "Gris" en papier et les agite près de l'objectif!




Voilà donc quelques exploits du "témoin" de "lumières faisant les crop circles" en qui le Dr. Eltjo Haselhoff, Nancy Talbot du BLT, et tous ces céréalogistes qui croient trouver "probant" les crop circles de Hoeven, placent leur confiance!




Sources et lectures supplémentaires:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 9 juillet 2008