Crop Circles -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les crop circles:

Etude d'un scientifique sur des crop circles:

Eltjo Haselhoff dit au sujet de son papier ci-dessous: "mon papier prouve que l'allongement des noeuds dans plusieurs crop circles correspond parfaitement a une création par une boule de lumière." Après examen du papier et un peu de recherches, j'en conviens, mais pas forcément d'une manière qui aille dans le sens des défenseur de la thèse paranormale ou extraterrestre sur les crop circles. Voici en tout cas son article, en français.

Le papier:

Les études scientifiques confirment que des cercles dans les récoltes sont faits par des "boules de lumière."
Eltjo Haselhoff, PhD.

CET ARTICLE EST EXEMPT DE TOUS DROITS RESERVES ET PEUT ETRE COPIE ET DISTRIBUE LIBREMENT

Au cours des années, les nombreuses personnes ont réclamé qu'elles ont vu comment un crop circle a été créé par une ou plusieurs "boules de lumière." Les études scientifiques récentes ont confirmé ces rapports: la preuve indirecte a prouvé que des crop circles peuvent en effet très bien être faits par des "boules de lumières!" Cet article explique les éléments essentiels de ces études en termes simples.

Elongation des noeuds

Les tiges des plantes de type maïs se charactérisent [sic] par de petites "articulations," en plusieurs positions le long des tiges (voir le schéma 1). Ces noeuds agissent comme des sortes de ligaments. Ils permettent aux plantes de se plier vers la lumière, même après qu'elles aient atteint leur taille finale.

Figure 1
Schéma 1

Au début des années 90, le biophysicien américain William Levengood a découvert que les plantes à l'intérieur des crop circles ont souvent eu des noeuds beaucoup plus longs que ceux dans le reste de la récolte environnante qui n'a pas été dérangée. Cet effet est illustré sur le schéma 2.

Figure 2
Schéma 2

Bien qu'il y ait des effets biologiques connus qui peuvent créer ce rallongement des noeuds, ces effets connus ont pu être facilement éliminés. Il a été clair que quelque chose s'était produit. L'effet a pu être simulé en plaçant des tiges normales et saines à l'intérieur d'un four à micro-ondes. La chaleur induite par les micro-ondes a fait se dilater les liquides à l'intérieur des noeuds, tout comme le mercure à l'intérieur d'un thermomètre. Ceci a causé l'augmentation de la longueur des noeuds, et la quantité de l'élongation a crue proportionnellement à la quantité d'énergie des micro-ondes qui a été produite.

Cette découverte a mené à la conclusion que l'effet de rallongement des noeuds peut être provoqué par l'action de la chaleur, probablement provoquée par rayonnement micro-onde. En fait, des traces de la chaleur ont été trouvées en d'innombrables occasions dans les crop circles partout dans le monde, comme des plantes déshydratées, des marques de brûlure, et de la neige fondue.

Des boules de lumière

Le nombre de "boules de lumière" qui ont été vus par des témoins oculaires ont augmenté considérablement au cours des dernières années. De tailles quelque part entre un oeuf et un ballon de football, ces objets volants clairs, lumineux, fluorescents, semblent être liés d'une façon ou d'une autre au phénomène des crop circles. Elles apparaissent souvent dans les champs la nuit pendant que se forme un crop circle, et ont été vues (et filmées!) de nombreuses fois dans et autour de crop circles. Plusieurs personnes ont même affirmé qu'elles ont été témoin de la façon dont ces boules de lumière ont effectivement créé un crop circle.

La science répond

Dans l'année 1999, William Levengood et Nancy Talbott ont publié un papier scientifique [1] qui contenait une étude de l'effet de rallongement des noeuds dans trois crop cercles différents, deux en Angleterre et un aux Etats-Unis. Les auteurs ont présenté un analyse "quantitative;" en d'autres termes, l'article a tenté d'expliquer la QUANTITÉ du rallongement des noeuds dans tout le crop circle, au moyen de modèles physiques. Les auteurs ont conclu que la chaleur (qui a causé la dilatation des noeuds) était d'origine électromagnétique.

Un an après, j'ai contribué par un papier réagissant à celui de Levengood et Talbott. Cet article est paru au début de 2001 [2]. Ce papier a réinterprété les données publiées par Levengood et Talbott et a prouvé que le rallongement des noeuds tel que mesuré dans chacun des trois crop circles pouvait être parfaitement expliqué en supposant qu'une "boule de lumière" avait causé l'effet de gonflement des noeuds. Une analyse identique exécutée sur une formation faite par l'homme célèbre (Dreischor, Hollande, 1997) n'a pas montré ces caractéristiques du tout.

Mes déclarations peuvent être interprétés comme suit: imaginez une salle obscure avec une unique ampoule accrochée au plafond. Si vous allumez la lumière, vous noterez que droit en-dessous de l'ampoule l'intensité de la lumière sur le plancher sera la plus élevée. Vers les bords de la salle, le plancher deviendra graduellement plus sombre. Cette distribution de la lumière sur le plancher est bien comprise, et peut être décrite avec une exactitude élevée.

La distribution exacte de la lumière sur le plancher dépend de la TAILLE de l'ampoule. Quand l'ampoule est accrochée très bas, touchant presque le plancher, le plancher sous l'ampoule sera très lumineux, mais l'intensité deviendra rapidement moindre tandis que vous vous éloignez d'elle (voir le schéma 3, côté gauche). Quand la lumière est suspendue haute sur le plafond, cependant, l'intensité de la lumière sous l'ampoule sera beaucoup moindre et plus également répartie sur le plancher (voir le schéma 3, côté droit). Puisque ce mécanisme est très bien connu, on peut réellement calculer la taille de l'ampoule après mesure de la distribution de la lumière sur le plancher.

Figure 3
Schéma 3

C'est ce ce que j'ai suggéré. Comme expliqué ci-dessus, les noeuds gonflés à l'intérieur des crop circles peuvent être considérés comme autant de petits thermomètres, augmentant leur longueur avec l'augmentation de la chaleur. Si on suppose que la chaleur a été induite par une petite forme sphérique émettant du rayonnement électromagnétique, la distribution théorique de la chaleur sur le plancher peut être exactement déterminée (pareillement au cas de l'ampoule, comme discuté ci-dessus). J'ai démontré que les longueurs mesurées des noeuds dans toutes les trois études de cercles de récolte par Levengood et Talbott correspondaient parfaitement à la distribution de température qui serait provoquée par une petite boule de lumière, située dans le ciel au-dessus du centre des cercles, émettant une chaleur intense.

Une analyse identique a été répétée sur une formation en Hollande [3]. Un témoin oculaire a affirmé que ce crop circle a été créé en quelques secondes, au moment où une "boule de lumière" flottait dans le ciel, droit au-dessus du centre du cercle [4]. Le schéma 4 montre les résultats.

Figure 4
Schéma 4

Les barres jaunes indiquent la longueur moyenne des noeuds mesurée en sept endroits différents à travers le crop circle, à partir d'un bord (position b1), vers le centre (a4), puis le bord opposé (b7). Notez la symétrie parfaite, qui est remarquable! Des graphiques semblables ont été obtenus à partir de deux coupes différentes dans le cercle, indiquant une symétrie circulaire parfaite: de longs noeuds vers le centre du cercle, des noeuds plus courts vers les bords.

La ligne beue épaisse, continue, représente la valeur théorique de la longueur de noeud à travers le cercle, s'il étaient provoqués par une boule de lumière de 10 centimètres à une hauteur de 4 mètres. (cette taille correspondait à l'évaluation du témoin oculaire). Juste comme les trois crop circles analysés par Levengood et Talbott, les valeurs théoriques pour la longueur des noeuds (ligne bleue) correspondent parfaitement aux mesures (barres jaunes).

En conséquence, la preuve indirecte laissée dans les champs était en parfait accord avec les mots du témoin oculaire: le cercle de récolte a été en effet créé avec la participation d'une "boule de lumière."

Conclusions

Mon papier prouve que le rallongement des noeuds en plusieurs crop circles correspond parfaitement à l'effet qui serait créé par une boule de lumière, réchauffant la récolte pendant la création du crop circle. Ce n'est pas le cas pour une formation faite par la main de l'homme.

La quantité du rallongement des noeuds, et en particulier sa symétrie sur des crop circles, n'ont aucune explication triviale. En conséquence, l'étude confirme les récits des témoins oculaires, déclarant qu'ils ont vu comment des crop circles ont été créés par des "boules de lumière."

Mon article n'essaye pas d'expliquer d'où les boules de la lumière proviennent, ni il n'explique comment la récolte est aplatie. Il donne cependant un argument fort pour prendre le phénomène des "boules de lumière" aussi bien que les rapports des témoins oculaires très au sérieux, et j'espère qu'il stimulera davantage d'études.

Finalement, il doit être mentionné que tous ces résultats et conclusions ont été publiés dans des journaux scientifiques à peer-reviewing. Afin de garantir un niveau élevé de fiabilité, de tels journaux emploient des experts en la matière, des "referees" (des experts objectifs, anonymes), qui examinent exactement chaque papier à publier pour déceler les erreurs et les contradictions avant qu'il ne soit publié. En conséquence, des conclusions publiées dans des journaux scientifiques à comité de lecture ne peuvent pas être simplement écartées comme de l'imagination ou de la pseudo-science. Par conséquent, il est juste d'indiquer que les résultats scientifiques récents ont montré les progrès considérables dans la compréhension du phénomène des crop circles, bien que beaucoup de questions demeurent toujours sans réponse.

Références

  • [1] W.C. Levengood, N.P. Talbott, "Dispersion of energies in worldwide crop formations", Physiol. Plant. 105: 615-624 (1999).
  • [2] E.H. Haselhoff, "Comment to Physiol. Plant. 105: 615-624", Physiol. Plant. 111: 123-125 (2001).
  • [3] E.H. Haselhoff, http://www.dcccs.org/id48.htm
  • [4] Voir, par exemple, N.P. Talbott, http:/www.labyrinthina.com/crop.htm, or N.P. Talbott, http://www.crystalinks.com/crop1999.2.html.

Note: ce texte est ici pour référence. J'ai été le premier à en avoir donné une traduction française. Mon opinion sur ce travail et ses conclusions est ici.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 mai 2007