France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

4 octobre 1954, Calais, Pas-de-Calais:

Référence pour ce cas: 4-oct-54-Calais. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Le Provençal du 11 octobre 1954, et le journal national La Croix du 12 octobre 1954, ont rapporté qu'un automobiliste de Calais avait vu dans la nuit de vendredi (donc le 8 octobre 1954) au-dessus de la route de Boulogne-sur-Mer, "un engin non identifié qu'il croyait être une soucoupe volante."

Il avait raconté qu'à 21:15, vers sa gauche, il a aperçu...

"... une lueur venant des champs et pouvant être celle que produit la dynamo d'un vélo. La lueur, soudain, piqua vers la route, dans ma direction et un engin de très grandes proportions m'apparut. Il était de couleur bleutée, comme celle que dégageait, pendant la guerre, des vitres peintes en bleu. J'ai freiné net et éteint mes phares. L'engin passa au dessus de la route, c'était bien un disque bleu comportant au dessus et se dégageant nettement une coupole. L'engin se déplaçait sans bruit. Il survola la route, vira et fila en direction de Calais. Je l'ai vu disparaître et à ce moment, la lueur primitive bleutée fit place à un phare blanc tel qu'il m'était apparu à l'origine."

Dans le journal régional L'Est Républicain du 11 octobre 1954, on disait qu'est rapporté de Calais qu'un automobiliste a déclaré avoir vu une lueur piquant dans sa direction et une sorte de disque immense lui apparaître, de couleur bleutée et comportant, nettement dégagée, une coupole. L'engin s'était déplacé sans bruit, a survolé la route et a filé en direction de Calais en prenant des reflets blancs.

Cette dernière version a été reprise extrêmement sommairement par Jacques Vallée maintes fois à partir de 1966:

"Sur la route de Boulogne, un objet bleuâtre, portant au sommet un dôme bien visible, plongea vers la terre, prit une couleur blanche et disparut."

Il citera en 1974 les journaux L'Aurore, Le Parisien, Le Figaro du 11 octobre 1954 comme sources, comme d'habitude le résumé par Vallée sera recopié durant des dévennies par d'autres, qui ne créditeront généralement pas Vallée mais laisseront croire qu'ils ont lu les sources indiquées par Vallée.

En 1979, les ufologues Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon donnaient la version telle que dans Le Provençal, ajoutant La Montagne du 11 octobre 1954 parmi les sources.

Le nom du témoin semble n'avoir jamais été publié, il ne semble y avoir eu aucune autre information, aucune enquête.

Rapports:

[Ref. lpl1:] JOURNAL "LE PROVENCAL":

UN AUTOMOBILISTE CALAISIEN A VU

Un grand disque bleuté surmonté d'une coupole se déplaçant sans bruit au-dessus de la route

Calais (A.F.P.).

Plusieurs habitants de Calais ont aperçu samedi matin, vers 9 h. 45 un engin brillant qui évoluait dans le ciel en adoptant, selon les témoins, de curieuses formes.

D'autre part, un automobiliste de Calais a vu, dans la nuit de vendredi au-dessus de la route de Boulogne-sur-Mer, un engin non identifié qu'il croit être une soucoupe volante.

Il était 21 h. 15, a raconté l'automobiliste lorsque vers la gauche, j'aperçus une lueur venant des champs et pouvant être celle que produit la dynamo d'un vélo. La lueur, soudain, piqua vers la route, dans ma direction et un engin de très grandes proportions m'apparut. Il était de couleur bleutée, comme celle que dégageait, pendant la guerre, des vitres peintes en bleu. J'ai freiné net et éteint mes phares. L'engin passa au dessus de la route, c'était bien un disque bleu comportant au dessus et se dégageant nettement une coupole. L'engin se déplaçait sans bruit. Il survola la route, vira et fila en direction de Calais. Je l'ai vu disparaître et à ce moment la

Suite en page 8 sous le titre: LES SOUCOUPES

[Ref. ern1:] JOURNAL "L'EST REPUBLICAIN":

Disque volant dans le ciel de Calais

Calais. -- Plusieurs habitants de Calais ont aperçu samedi matin un engin brillant qui évoluait dans le ciel en changeant de forme. Un automobiliste déclara avoir vu une lueur piquant dans sa direction et une sorte de disque immense lui apparaître. Il était de couleur bleutée, comportant, nettement dégagée, une coupole.

L'engin se déplaça sans bruit, survola la route et fila en direction de Calais en prenant des reflets blancs.

[Ref. crx1] JOURNAL "LA CROIX":

Scan

Soucoupes, cigares, etc

En France

Au cours des journées de samedi et dimanche, les "soucoupes" ont été particulièrement nombreuses à survoler notre pays. En voici quelques témoignages:

Roulant à bicyclette en direction de Rânes (Orne) M. C. Couette, fils d'un plombier de Tesse-la-Madeleine, a été dépassé par un étrange engin lumineux qui, à grande vitesse, rasait la cime des arbres. L'engin, d'environ 4 mètres de diamètre, avait la forme d'une boule de feu bombée sur le dessus. Il a pu être observé une dizaine de secondes.

A 17 kilomètres d'Angoulême, une trentaine de personnes de Tourriers ont vu dans la nuit du 8 au 9, une "sorte de cigare" qui est resté immobile à une quarantaine de mètres au-dessus de la route nationale n° 10 pendant une vingtaine de minutes. L'engin, qui était doté de deux ailettes, s'est ensuite décidé à partit à une vitesse d'environ 250 à 300 kilomètre-heure.

Un automobiliste de Calais a vu au-dessus de la route de Boulogne-sur-Mer, un engin non identifié qu'il croit être une soucoupe volante.

"Il était 21 h. 15, a raconté l'automobiliste, lorsque, vers la gauche, j'aperçus une lueur venant des champs et pouvant être celle que produit la dynamo d'un vélo. La lueur, soudain, piqua vers la route, dans ma direction, et un engin de très grandes proportions m'apparut. Il était de couleur bleutée, comme celle qui se dégageait, pendant la guerre, des vitres peintes en bleu. J'ai freiné net et éteint mes phares. L'engin passa au-dessus de la route. C'était bien un disque bleu...

Comportant au-dessus, et se dégageant nettement, une coupole, l'engin se déplaçait sans bruit. Il survola la route, vira et fila en direction de Calais. Je l'ai vu disparaître et, à ce moment, la lueur primitive bleutée fit place à un phare blanc tel qu'il m'était apparu à l'origine."

Dimanche soir, alors qu'il circulait au volant de sa voiture, M. Jean Bertrand, mécanicien à Carcassonne, a vu, volant à basse altitude, un engin sphérique de métal brillant dont a partie supérieur semblait être en matière plastique. Il a pu, dit-il, facilement distinguer deux formes humaines dans cet appareil qui a disparu à grande vitesse dans la direction Est.

En Belgique

Un "cigare volant" a été aperçu par le facteur rural dans un village près de Huy, entre Namur et Liège. Le facteur a affirmé que l'engin s'était élevé dans le ciel à son approche, mais qu'il avait pu nettement distinguer à bord deux silhouettes de forme "approximativement humaines".

En Egypte

On annonce d'Alexandrie, de source officielle, qu'un engin mystérieux a séjourné dans les airs au-dessus de la tour de contrôle de l'aéroport de Muzha pendant une heure samedi soir.

L'engin, de la forme d'une "soucoupe" allongée, a changé de couleur, passant du rouge à l'orange, puis du vert au gris, avant de s'éloigner à une vitesse vertigineuse.

[Ref. jve1:] JACQUES VALLEE:

212) 8 octobre 1954, 21:15. Calais (France):

Sur la route de Boulogne, un objet bleuâtre, portant au sommet un dôme bien visible, plongea vers la terre, prit une couleur blanche et disparut. (P. 44, P. 45, M. 154).

[Ref. jve2:] JACQUES VALLEE:

72, 8 oct. Sur la route de Boulogne, près de Calais, un objet bleuâtre, clairement visible avec un dôme au sommet, a plongé vers le sol. Il est ensuite parti, est devenu blanc. Le lendemain matin, plusieurs personnes à Calais ont vu un objet lumineux qui ne s'est pas posé.

[Ref. jve3:] JACQUES VALLEE:

L'auteur indique que le 8 octobre 1954, sur la route de Boulogne, près de Calais, un objet bleuâtre, avec un dôme, a été vu clairement; il plongeait vers le sol. Il s'en alla ensuite, devint blanc. Le matin suivant, plusieurs habitants de Calais ont vu un objet brillant qui n'atterrit pas.

[Ref. jve4:] JACQUES VALLEE:

212) 8 octobre 1954, 21:15. Calais (France):

Sur la route de Boulogne, un objet bleuâtre, portant au sommet un dôme bien visible, plongea vers la terre, prit une couleur blanche et disparut. (L'Aurore, Le Figaro, le Parisien, 11 oct. 1954).

[Ref. prn1:] PETER ROGERSON - "INTCAT":

388 8 octobre 1954 2115 hrs

CALAIS (FRANCE) Sur la route de Boulogne, un objet bleuâtre, clairement surmonté d’un dôme, a plongé vers le sol, est devenu blanc et blanc et est parti. (M212; L'Aurore, Le Parisien, 11 Oct 1954: Figaro, 11 Oct 1954: Michel II, 154)

[Ref. fru1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'à Calais dans le Pas-de-Calais, le 8 octobre 1954 à 21:15, à gauche de la route de Boulogne, le témoin aperçoit une lueur venant des champs et pouvant être celle que produit l'éclairage d'un vélo. La lueur, soudain, pique vers la route dans la direction de l'automobiliste et un engin de très grande dimension apparaît. Il est de couleur bleuté, comme les phares peints en bleu des voitures pendant la guerre. Le témoin freine net et éteint ses phares. L'engin passe au-dessus de la route, vire et file en direction de Calais. Au moment de sa disparition, la lueur primitive bleutée fait place à un phare blanc tel qu'il est apparu à l'origine.

Les auteurs indiquent que la source sont L'Aurore, Le Figaro, Le Parisien, La Montagne, 11 octobre 1954; et le catalogue Vallée.

[Ref. mcn1:] MARK CASHMAN:

Calais, (France).

10/8/1954 21:15

Sur la route de Boulogne, un objet bleuâtre, portant au sommet un dôme bien visible, plongea vers la terre, est devenu blanc et disparut.

[Ref. mft1:] MICHEL FIGUET:

N° CAS CLASSIFICATION DATE HEURE LIEU CODE POSTAL CREDIBILITE SOURCE
150 CE0 08 10 1954 21.15 Calais 62100 A2 RS OVNI: p. 134

[Ref. lgs1:] LOREN GROSS:

8 octobre. Calais, France. (21:15.)

Un objet en dôme, de couleur bleutée, se précipita sur une route, tourna à une teinte blanche, puis s'éloigna. 83.

  • 83. Paris, France. Le Parisien, 11 octobre 54.

[Ref. lhh1:] LARRY HATCH - "*U* COMPUTER DATABASE":

4020: 1954/10/08 21:20 3 1:46:00 E 50:54:00 N 3333 WEU FRN PDC 6:8

N1 SW/CALAIS,FR:BLEUATRE SCP DOME PLONGE/SOL:TOURNE >>NE:MEME CHOSE LENDEMAIN.

RefN° 30 FIGEUT[sic]&RUCHON: OVNI: Le 1er Dossier Page No. 134 : PATURAGE

[Ref. goe1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue Belge indique dans sa chronologie qu'en 1954, le 8 octobre, en France, à Calais, à 21 h 15 sur la route de Boulogne, un objet bleuâtre portant au sommet un dôme bien visible, plongea vers la terre, prit une couleur blanche et disparut.

Les sources sont indiquées comme "L'Aurore, Le Figaro, le Parisien, 11 oct 1954" et "Jacques Vallée: 'Chronique des apparitions ET' - DENOEL 1972 - COLL. J'AI LU - p. 272."

[Ref. jbu1:] JEROME BEAU:

Jérôme Beau indique que le vendredi 8 octobre 1954 à 21:15 à Calais en France, sur la route de Boulogne, un objet bleuâtre, portant au sommet un dôme bien visible, plonge vers la terre, prend une couleur blanche et disparaît.

Jérôme Beau indique que les sources sont L'Aurore, Le Figaro, le Parisien, 11 octobre 1954.

[Ref. jdt1:] JEAN-PIERRE D'HONDT:

Cet ufologue indique que le 8 octobre 1954, à Calais, dans le Pas-de-Calais, "Vers 21 15, le témoin, un automobiliste, aperçoit à gauche de la route de Boulogne, une lueur venant des champs et pouvant être celle que produit l'éclairage d un vélo. La lueur soudain, pique vers la route dans la direction de l'automobiliste et un engin de très grande dimension apparaît portant au sommet un dôme bien visible et se déplaçant sans bruit à basse altitude. Il est de couleur bleuté, comme les phares peints en bleu des voitures pendant la guerre. Le témoin freine net et éteint ses phares. L'engin passe au-dessus de la route, vire et file en direction de Calais; au moment de sa disparition, la lueur primitive bleutée fait place à un phare blanc tel qu'il est apparu à l'origine."

Il indique comme source: "livre 'Rencontres rapprochées' de M. Figuet page 134".

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans le Pas de Calais à Calais le 8 octobre 1954 à 21:15 heures, à gauche de la route de Boulogne, le témoin aperçoit une lueur venant des champs et pouvant être celle que produit l'éclairage d'un vélo. La lueur, soudain, pique vers la route dans la direction de l'automobiliste et un engin de très grande dimension apparaît. Il est de couleur bleuté, comme les phares peints en bleu des voitures pendant la guerre. Le témoin freine net et éteint ses phares. L'engin passe au-dessus de la route, vire et file en direction de Calais. Au moment de sa disparition, la lueur primitive bleutée fait place à un phare blanc tel qu'il est apparu à l'origine.

Luc Chastan indique que la source est "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 8 octobre 1954 à 21:15 dans Calais, France, on a observé un "objet. Il a survolé un témoin. Un disque bleu a été observé par un témoin sur une route pendant plus de trois minutes."

Les sources sont indiquées comme "Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, A Century of Landings (N = 923), (dans JVallee04), Chicago, 1969; Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173); Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002".

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 8 octobre 1954 il y a eu une observation à Boulogne, France.

Les sources sont notées comme "Bowen, Charles, The Humanoids: FSR Special Edition No. 1, FSR, Londres, 1966."

[Ref. nip1:] "THE NICAP WEBSITE":

*8 oct. 1954 - A 21h15, sur la route de Boulogne dans le département Pas de Calais, France un objet en forme de disque avec un dôme a plongé vers le sol, est devenu blanc, puis s'est envolé. (Source: Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p. 154; Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, cas N°212).

[Ref. ubk1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541008 08.10.1954 Calais France 21.15 CE II
19541008 08.10.1954 Calais France 21.15 CE II
19541008 08.10.1954 Calais France 21.15 CE I
19541008 08.10.1954 Boulogne France
19541008 08.10.1954 Calais Boulogne France 21.15

[Ref. prn2:] PETER ROGERSON - "INTCAT":

8 octobre 1954. 2115hrs.

CALAIS (PAS DE CALAIS : FRANCE)

Un automobiliste conduisant pour aller à Boulogne a vu une lumière dans un champ, comme celle d'une lampe de bicyclette. L'objet est ensuite venu au-dessus de la route, et il a pu voir un grand engin avec sa surface et ses fenêtres de couleur bleue, et surmonté par un dôme transparent. Il est devenu blanc et a disparu vers Calais, silencieusement.

Gross 1954. citant Le Provencal 11 octobre 1954. citant AFP

Vallée cas 212 citant L'Aurore + Le Parisien + Figaro tous du 11 octobre 1954.

Evaluation - Un autre hélicoptère?

Explications:

Boulogne-sur-Mer se trouve à 27 km au sud-ouest de Calais. Comme nous savons seulement que l'automobiliste était de Calais et conduisait sur la route de Boulogne-sur-Mer, la localisation à Calais est bien sûr approximative.

L'ufologue "sceptique" Peter Rogerson [prn2] a mal compris: ce n'était pas un engin qui était bleu et avait des fenêtres bleues, mais un engin sans fenêtres, de couleur bleuté avec un leuté qui rappelait les vitres teintées pour cause de couvre-feu pendant la 2ème guerre mondiale.

Etait-ce un hélicoptère? Rien n'est moins sûr puisque l'engin était dit silencieux - le témoin avait arrêté sa voiture. Peter Rogerson, comme bien d'autres, passe d'aulleurs ce silence... sous silence.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Calais, Pas-de-Calais, Boulogne, objet, bleu, bleuâtre, dôme, manoeuvres, blanc

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 7 mars 2006 Première publication.
1.0 Patrick Gross 26 janvier 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [goe1], [jbu1], [lcn1], [uda1].
1.1 Patrick Gross 24 septembre 2014 Additions [crx1], [nip1].
1.2 Patrick Gross 20 novembre 2016 Additions [ern1], [ubk1].
1.3 Patrick Gross 19 décembre 2016 Additions [lgs1].
1.4 Patrick Gross 13 août 2019 Additions [jve2], [prn1], [mft1], [lhh1], [uda2], [prn2], Résumé. Explications changées, étaient "Non encore recherchées."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 août 2019.