France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

22 septembre 1954, Saint-Chéron, Essonne:

Référence pour ce cas: 22-sep-54-Saint-Chéron. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

L'auteur et ufologue Aimé Michel indiquait dans son livre de 1958 sur la vague française de 1954, que le 22 septembre 1954 à Saint-Chéron, vers 19:30, le temps était nuageux et couvert mais avec un plafond assez haut. Des gens dans cette ville ont vu vers l'est-nord-est, au-dessus de Breuillet, ou, plus loin, d'Arpajon, en tout cas dans la direction générale de la route départementale D19, un grand objet lumineux qui se déplaçait lentement vers le sud.

L'objet semblait lointain, avec une faible hauteur angulaire sur l'horizon, paraissant naviguer à la limite inférieure des nuages. Il est décrit comme faisant des "jeux de lumières."

Il a disparu devant les témoins, toujours dans la direction visuelle d'Arpajon.

L'observation a duré trois à quatre minutes, l'un des témoins était Cyrille Maillard, un officier radio à Mirgaudon, près de Saint-Chéron, France.

Aimé Michel notait qu'au premier abord ceci pourrait s'expliquer par un ballon-sonde dérivant et éclairé par le soleil couchant, mais il indique que l'objet décrit était bien trop gros et qu'il n'y avait pas de soleil, le ciel étant couvert.

En 1979, les ufologues "sceptiques" Gérard Barthel et Jacques Brucker écriront qu'à Saint-Chéron le 22 septembre 1954, "vers 19:30 ou 20:30", un phénomène lumineux "à haute altitude" a été observé, et que le témoin a confirmé que c'était un phénomène lumineux à haute altitude. Ils disent que c'était "une grosse météorite" puisque - selon eux - la description est "identique" à un cas à Dôle ce jour-là dans lequel le témoin leur a dit avoir vu "à 20:30 une lueur fugitive rapide qui a traversé le ciel."

Rapports:

[Ref. aml1:] AIME MICHEL:

L'auteur et ufologue Aimé Michel indique que le 22 septembre 1954 à Saint-Chéron, vers 19:30, le temps était nuageux et couvert mais avec un plafond assez haut. Des gens dans cette ville ont vu vers l'est-nord-est, au-dessus de Breuillet, ou, plus loin, d'Arpajon, en tout cas dans la direction générale de la route départementale D19, un grand objet lumineux qui se déplaçait lentement vers le sud.

L'objet semble lointain, avec une faible hauteur angulaire sur l'horizon, paraissant naviguer à la limite inférieure des nuages. Il est décrit comme faisant des "jeux de lumières."

Il disparaît devant témoins, toujours dans la direction visuelle d'Arpajon.

L'observation a duré trois à quatre minutes, l'un des témoins est Cyrille Maillard, un officier radio à Mirgaudon, près de Saint-Chéron, France.

Aimé Michel note qu'au premier abord ceci pourrait s'expliquer par un ballon sonde dérivant et éclairé par le soleil couchant, mais il indique que l'objet décrit était bien trop gros et qu'il n'y a pas de soleil, le ciel étant couvert.

[Ref. aml2:] AIME MICHEL:

Tel est le grand cigare de nuées. Il a, je l'ai dit, été décrit un grand nombre de fois dans des termes identiques et dans tous les pays du monde. En France, i1 fut aperçu pendant la vague de 1954 très près de Paris: dans la nuit du 22 au 23 août à Vernon, et le soir du 12 septembre, vers 19 h. 30, en plein jour, par une foule de témoins du sud de Paris, à Saint-Chéron, à Arpajon, sur la nationale 7, à Chailly-en-Bière, etc. La description est toujours la même.

[Ref. bbr1:] GERARD BARTHEL ET JACQUES BRUCKER:

Les deux auteurs indiquent qu'à Saint-Chéron le 22 septembre 1954, vers 19:30 ou 20:30, un phénomène lumineux à haute altitude a été observé, et que le témoin a confirmé que c'était un phénomène lumineux à haute altitude.

Ils disent que l'on peut sérieusement penser que c'était une grosse météorite puisque la description est "identique" à un cas à Dôle ce jour dans lequel le témoin leur a dit avoir vu à 20:30 une lueur fugitive rapide qui a traversé le ciel.

[Ref. lgs1:] LOREN GROSS:

"22 septembre.

"Vaste objet lumineux."

Un certain nombre de rapports d'OVNIS en provenance de Paris et de la campagne autour de la grande ville ont été précédés par l'apparition d'un objet céleste spectaculaire le soir du 22 septembre.

Il y avait un ciel couvert à 19h30 lors de la première observation à St-Cheron. Vers l'est-nord-est, se déplaçant sous les nuages, se trouvait une vaste masse éclairée. En vue pendant environ 3,5 minutes, son approche était lente. L'un des témoins était Mr. Cyrille Maillard, qui a déclaré que l'objet "avait des jeux de lumière", quoi que cela veuille dire. Malheureusement, plus aucun détail de Mr. Maillard n'est disponible.

Le vaste objet lumineux est arrivé sur Arpajon quelques instants plus tard et a été repéré par une Mme. Chatelin. Encore une fois, le rapport est très bref.

[Ref. goe1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique qu'en 1954, le 22 septembre en France, à Ponthierry, Arpajon, etc.. (Seine et Oise)", à 19:30, et "à St Cheron avec entre autres témoins Cyrille Maillard, officier radio. Tantôt l'objet se déplace à droite, à gauche, verticalement, dans tous les sens, avec une majestueuse lenteur. A Arpajon Mme Chatelin est témoin du même phénomène. Peu avant 20 h 00 M. Rabot de Ponthierry voit un objet lumineux de grand volume rouge entouré d'une fumée lumineuse de la même couleur: l'objet est vertical. Observation faite aussi par Mme Gamundi entre Ponthierry et Fontainebleau, qui s'arrêta pour observer pendant une demi-heure. Soudain surgit une autre boule plus petite de la partie inférieure, qui tomba en chute libre, ralentit puis fila en obliquant. Un moment plus tard le phénomène se répéta, et encore plusieurs fois de suite. Le témoin oublia de compter tant était grande sa stupeur. Lorsque survint un avion, le phénomène se dissimula dans les nuages. Ensuite le phénomène ne réapparut plus.

Les sources sont indiquées comme "Aimé Michel: 'M.O.C.' éd. Seghers, p. 89, 90" et "Henry DURRANT: 'Premières enquêtes sur les Humanoïdes ET' - Laffont 1977 - p. 199".

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans l'Essonne à St Chéron le 22 septembre 1954 à 19:30 heures "Plusieurs habitants observent vers l'est nord-est un vaste objet lumineux se déplaçant lentement vers le sud à la limite inférieure du plafond nuageux. L'objet fait comme des jeux de lumières."

Luc Chastan indique que la source est "M.O.C. par Michel Aimé ** Arthaud 1958".

[Ref. ubk1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19540922 22.09.1954 St. Cheron France 19.30 LN
19540922 22.09.1954 St. Cheron France 19.30
19540922 22.09.1954 St. Chéron France

Explications:

Le cas était noté comme ayant eu lieu en Seine-et-Oise; mais un collègue ufologue a pris soin de m'informer que lorsque ce département ingérable a été démantelé, dans les années 60, il a donné naissance à l'Essonne, les Yvelines, le Val d'Oise, et que ce cas doit maintenant être affecté à l'Essonne.

Peut-être le météore de 19:30.

Ce n'est toutefois pas garanti: la durée indiquée, "trois à quatre minutes", si elle est valide, l'exclurait.

On notera la version "allégée" de Barthel et Brucker, qui réduisent l'observation à "un phénomène lumineux à haute altitude". On ne sait absolument pas à quel témoin ils auraient parlé, et ils ont peut-être "ajouté" l'heure de 20:30 juste pour faire "coller" le cas avec l'observation vers 20:30 à Dôle.

Ci-dessous: lieux mentionnés pour les observations du 22 septembre 1954 dans la soirée en région parisienne, plus localisation de l'aéroport d'Orly mentionné par Aimé Michel.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Saint-Chéron, Essonne, nuages, plafond, météo, objet, grand, lumineux, lumières, ballon, lent, direction, multiple, Cyrille Maillard, Mirgaudon

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 26 avril 2007 Première publication.
1.0 Patrick Gross 17 janvier 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [goe1], [lcn1].
1.1 Patrick Gross 31 janvier 2017 Addition [ubk1].
1.2 Patrick Gross 2 avril 2019 Addition [aml2].
1.3 Patrick Gross 30 août 2019 Additions [lgs1], Résumé. Explications changées. étaient "Probablement le météore de 19:30."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 30 août 2019.