France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

26 septembre 1954, Wimereux, Pas-de-Calais:

Référence pour ce cas: 26-sep-54-Wimereux. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

La source qui semble primaire de ce cas serait le journal journal régional La Voix du Nord, qui écrivait en page 2, le 29 septembre 1954:

On sait avec quelle prudence il faut accueillir les nouvelles ayant trait à l'apparition de "soucoupes volantes". Néanmoins, M. Raoul Baptiste, 72 ans, entrepreneur en retraite, demeurant chez sa fille, Mme Griois, infirmière, rue des Dunes à wimereux, a déclaré avec insistance à ses proches que, dimanche dans la soirée, à 23 heures exactement, alors qu'il se trouvait à un balcon du premier étage, il a nettement aperçu une "soucoupe volante", se dirigeant à très basse altitude vers le Nord.

M. Baptiste jouit de la considération unanime des Wimereusiens.

Aucune autre personne n'a été, à notre connaissance, témoin de ce phénomème.

Le journal régional Nord-Matin du 29 septembre 1954 et le journal régional Le Nouveau Nord Maritime du 30 septembre 1954 rapportaient que Mr. Raoul Baptiste, 72 ans, entrepreneur en retraite, domicilié à Wimereux, avait déclaré avoir vu "dimanche" donc le 26 septembre 1954, vers 23 heures, "un engin, qui pourrait être une soucoupe volante, se dirigeant à très basse altitude vers le Nord."

Rapports:

[Ref. vdn1:] JOURNAL "LA VOIX DU NORD":

Scan.

Soucoupe volante
dans le ciel
de Wimereux?

On sait avec quelle prudence il faut accueillir les nouvelles ayant trait à l'apparition de "soucoupes volantes". Néanmoins, M. Raoul Baptiste, 72 ans, entrepreneur en retraite, demeurant chez sa fille, Mme Griois, infirmière, rue des Dunes à wimereux, a déclaré avec insistance à ses proches que, dimanche dans la soirée, à 23 heures exactement, alors qu'il se trouvait à un balcon du premier étage, il a nettement aperçu une "soucoupe volante", se dirigeant à très basse altitude vers le Nord.

M. Baptiste jouit de la considération unanime des Wimereusiens.

Aucune autre personne n'a été, à notre connaissance, témoin de ce phénomème.

[Ref. nmn1:] JOURNAL "NORD-MATIN":

Scan.

"LES VOYAGEURS
D'UN AUTRE MONDE"...
ETAIENT
DES MYSTIFICATEURS

LISBONNE. -- "Les vogageurs d'un autre monde", dont un journal de Lisbonne avait annoncé la isite au Portugal, n'étaient même pas nés d'une imagination exacerbée par les innombrables visions de soucoupes volantes. Ils n'étaient que la création de mystificateurs, que le même journal a dénoncé hier.

UNE SOUCOUPE VOLANTE
A WIMEREUX?

M. Raoul Baptiste, 72 ans, entrepreneur retraité, demeurant chez sa fille, Mme Grivois, rue des Dunes, à Wimereux, aurait aperçu, dans la soirée de dimanche, un engin assez spécial circulant dans le ciel.

Il ne peut être établi actuellement la nature de l'engin qu'aurait vu M. Raoul Baptiste. Peut-être s'agit-il d'une soucoupe volante?...

[Ref. nnm1:] JOURNAL "LE NOUVEAU NORD MARITIME":

Scan.

Les engins mystérieux continuent leur ronde

Un "scaphandrier interplanétaire" apparaît à un cultivateur

Châtellerault, 29. -- M. Yves David, 28 ans, cultivateur aux Brouloux, commune de Vouneuil-sur-Vienne (Vienne), a déclaré avoir vu s'avancer sur lui sur la route de Cenon à Vouneuil, le 19 septembre à 22 heures, une sorte de "scaphandrier".

Celui-ci, dit-il, vint lui caresser le bras, émit des sons inintelligibles et se retira vers un engin (que M. David ne peut décrire). Un faisceau lumineux vert fut projeté dans sa direction, le clouant sur place, puis l'engin disparut dans le ciel, à la verticale, sans aucun bruit.

M. David déclare n'avoir rien voulu dire de ette bizarre rencontre de peur qu'on se moquât de lui. Il en fit part toutefois à un ami, lui demandant si d'autre personnes n'avaient pas aperçu le "scaphandrier". C'est ainsi que tout le pays l'a su.

Une sphère lumineuse photographiée dans le ciel de Suède

Stockholm, 23. -- Une sphère lumineuse, qui laissait derrière elle une traînée de feu, a été photographiée hier soir à Djuv, dans le sud-est de la Suède. L'objet qui se déplaçait vers le nord, a déclaré le témoin, volait rapidement, "aussi haut, a-t-il dit, qu'un avion à réaction mais sans faire aucun bruit".

A l'Observatoire de Lund, on déclare qu'aucun météore n'a été observé à l'heure où le témoin a photographié le phénomène en question au télé-objectif.

Objets lumineux dans le ciel du Roussillon...

Perpignan, 29. -- Un boulanger de Canet-Plage, M. Etienne Err, a déclaré qu'au retour d'une tournée de livraison avec sa camionnette, il avait aperçu au-dessus de cette localité, un disque brillant qui, après avoir décrit de grands cercles, s'éloigna en direction de la mer.

D'autre part, sept ouvriers d'une usine de la banlieue de Perpignan affirment avoir aperçu également un objet d'une couleur indéfinie, évoluant à grande vitesse et qui aurait franchi les Pyrénées en direction de l'Espagne.

...Et dans le ciel de Haute-Garonne

Toulouse, 29. -- Trois habitants de Lanta, près de Villefranche du Laurageais (Haute-Garonne), M. et Mme. Brunet et Mr. Garda, instituteur de la localité, affirment avoir aperçu, hier soir, au-dessus du village, un disque lumineux de couleur orange.

L'objet évoluait à une grande hauteur et se déplaçait en direction Nord-Sud.

Après avoir été visible pendant trente à quarante secondes, le disque lumineux a disparu à l'horizon.

Les "Martiens" de Lisbonne n'ont jamais existé

Lisbonne, 29. -- "Les voyageurs d'un autre monde", dont un journal de Lisbonne avait annoncé la visite au Portugal, n'étaient même pas nés d'une imagination exacerbée par les innombrables visions de soucoupes volantes. Ils n'étaient que la création de mystificateurs, que le même journal a dénoncés hier.

UNE SOUCOUPE VOLANTE APERCUE A WIMEREUX

Boulogne-sur-Mer, 29. -- M. Raoul Baptiste, 72 ans, entrepreneur en retraite, domicilié à Wimereux, a déclaré avoir aperçu, dimanche vers 23 heures, un engin, qui pourrait être une soucoupe volante, se dirigeant à très basse altitude vers le Nord.

[Ref. bre1:] JOURNAL "LA BOURGOGNE REPUBLICAINE":

Scan.

"SOUCOUPITE" AIGUE?

Engins volants à la douzaine
dans le ciel de France...

Paris, 29 (A.C.P. - A.F.P). -- Les témoignages se multiplient à propos des soucoupes volantes. Trois personnes différentes ont téléphoné l'autre nuit, vers 22 heures, à un quotidien parisien, auxquel elles ont fait à peu près le même récit:

"J'ai vu un engin lumineux au dessus du Sacré-Coeur: il filait en direction du nord."

Le docteur Martinet, médecin dermatologiste à Chambéry a vu une soucoupe volante évoluer au-dessus de la Croix du Nivolet.

"Une quinzaine de personnes, déclare-t-il, peuvent en témoigner."

Le docteur et sa femme revenait en voiture du col du Chat lorsqu'ils aperçurent, à l'aplomb de la Croix du Nivolet, à 2.000 mètres d'altitude environ, une masse grise aluminium foncé. Le docteur arrêta son véhicule pour suivre les évolutions de l'engin. Trois autres voitures stoppèrent également:

"J'ai observé ma montre, dit le docteur. Il était 17 h 14' 30''. Les évolutions de la soucoupe ont durer jusqu'à 17 h. 18' 40''. A 17 h. 16, alors qu'elle se présentait de face, c'est-à-dire sous forme de disque j'ai discerné une zone claire au centre de l'engin et des taches sombres tout autour. L'engin descendit à l'aplomb de la gare du téléphérique de Revard, puis disparu soudain à la vitesse de l'éclair."

Entre temps, une quinzaine de personnes s'étaient groupés autour du docteur Martinet et firent les mêmes observation que lui.

Dans la Vienne, un cultivateur de 28 ans, M. Yves David, demeurant aux Brouloux, commune de Vouneuil-sur-Vienne, a rencontré sur la route de Cernon [sic] à Vouneuil, une sorte de "scaphandrier". Celui-ci vint lui "caresser" les bras, émit des sons intelligibilité, se dirigea vers un engin que M. David ne peut

Suite pages 3, sous le titre
SOUCOUPE

Scan.

SOUCOUPE

décrire et qui s'éleva sans bruit à la verticale, puis disparut à toute vitesse.

Un habitant de Wimereux (Pas-de-Calais), M. Raoul Baptiste, 72 ans, entrepreneur en retraite, a déclaré avoir vu, dimanche soir une soucoupe volante qui se dirigeait à très basse altitude vers le Nord.

Dans la Drôme, une habitante de Valence, Mme Leboeuf, qui se promenait près de Chabeuil, affirme avoir rencontré dans le chemin qu'elle suivait, un être de petite taille et vêtu si bizarrement qu'elle crut tout d'abord qu'il s'agissait d'un épouvantail en cellophane. Le chien qui accompagnait la promeneuse aboyait furieusement, pris de terreur. Quant à Mme Leboeuf, terrifiée également, elle se cacha derrière une haie.

C'est alors qu'elle vit s'élever du champ de maïs qui bordait le chemin un disque d'où émanaient un sifflement. Peu après, le témoin et des paysans se rendirent dans le champ, où, selon eux, se distinguait nettement une trace circulaire d'environ 3 mètres de diamètre, avec épis de maïs couché et branches cassées en bordure.

D'autres habitants de Chabeuil ont également déclaré avoir aperçu ce jour-là une soucoupe volante évoluant au dessus de la campagne.

Explications:

Informations totalement insuffisantes.

Carte

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Wimereux, Pas-de-Calais, Raoul Baptiste, entrepreneur, retraité, nuit, engin, soucoupe, bas

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 1 mars 2020 Première publication.
1.1 Patrick Gross 28 mars 2020 Addition [nmn1]. Dans le Résumé, "Le journal régional " changé en "Le journal régional Nord-Matin du 29 septembre 1954 et "
1.2 Patrick Gross 18 avril 2020 Addition [vdn1]. Dans le Résumé, addition de ce qui provient de [vdn1].
1.3 Patrick Gross 7 janvier 2021 Addition [bre1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 janvier 2021.