Colares 1977 -> Dossiers -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Colares 1977:

En fin de 1977 et pendant des mois, l'île brésilienne de Colares et la région du delta de l'Amazone ont la visite d'objets volants inconnus. On en voit tous les jours de toutes sortes, de toutes tailles, toutes formes, soucoupes, cigares, cylindres, arrivant généralement par le Nord, depuis le ciel, voir sortant des eaux. Trente-cinq habitants de l'île sont blessés par des rayons dirigés sur eux par les objets. L'Armée de l'Air intervient, voit aussi, filme, photographie, interroge, la presse est là. Finalement, devant la menace, des habitants évacuent des villages entiers. Vous n'en avez jamais entendu parler? Et bien lisez ce dossier, tout simplement.

Dans ce dossier:

Cliquez! Les événements de Colares, 1977.
Cliquez! Le rapport secret de 200 pages des militaires brésiliens.
Cliquez! Un dossier d'enquête complet par Daniel Rebisso Gliese.
Cliquez! L'enquête par Jacques Vallée.
Cliquez! L'expérience des journalistes.
Cliquez! Le Colonel Hollanda de l'Armée Brézilienne parle.
Cliquez! Le docteur Wellaide Cecim de Colares parle.
Cliquez! L'implication des autorités militaires.
Cliquez! L'implication des autorités militaires, témoignage.
Cette page Dans un rapport de la défense française (Cette page).
Cliquez! Photographies.
Cliquez! Articles de la presse.
Cliquez! 2004: des rapports de l'armée brésilienne sont disponibles.
Cliquez! Références.
 

Colares 1977, mentionné dans un rapport sur les OVNIS de la Défense française:

En 1995, un dossier (*) fut rédigé sur le problème des OVNIS par un organisme qui est une émanation officielle du Ministère de la Défense et présentant de façon actualisée les vues officielles de ce dernier. Ce dossier n'est pas à proprement parler secret, vous pourrez vous-même probablement l'obtenir auprès du ministère de la Défense. Ce dossier est par contre soumis au lois sur le copyright, et il est illégal de le reproduire.

Ledit dossier mentionne notamment le cas de Colares dans un paragraphe traitant des possibilités de menaces directes liées aux OVNIS. Le cas est cité comme illustration du fait que certains événements OVNI ne sont pas juste des observations mais présente des faits bien plus inquiétants.

La Défense en l'occurrence présente le cas par un résumé en une douzaine de ligne de ce que Jacques Vallée, cité comme source, à appris sur le phénomène lors de sa propre enquête. Les effets médicaux sur les témoins y sont cités, et citant toujours Jacques Vallée comme source, le rapport de la Défense mentionne que l'Armée de l'Air Brésilienne effectua une mission d'étude dans la région, qui aboutit à un rapport écrit.

(*) Il ne s'agit pas là du rapport COMETA qui n'est pas un rapport officiel.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 3 novembre 2001