France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

14 octobre 1954, Vignory, Haute-Marne:

Référence pour ce cas: 14-oct-54-Vignory. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

La presse des 16 et 17 octobre 1954 rapportait qu'"avant-hier soir", à 20:10, à Vignory village de la Haute Marne, un objet de couleur orangée a été aperçu, qui s'élevait à une allure vertigineuse vers le ciel. Aucun bruit n'avait été perçu.

Rapports:

[Ref. ple1:] JOURNAL "LE PARISIEN LIBERE":

Scan

LES SOUCOUPES VOLANTES

Fausse alerte en Vaucluse

LE MINISTERE DE L'AIR DEMENT
l'observation d'un phénomène lumineux
par deux aviateurs de la base d'Orange

Un grand événement a fait long feu hier sur le front des soucoupes volantes.

L'affaire s'est déroulée en Vaucluse, dans le ciel limpide où le mont Ventoux domine le relief, au-dessus de Fontaine-de-Vaucluse. A 18 h. 30 des témoins affirmaient qu'ils venaient de voir évoluer un disque blanc surmonté d'une calotte sphérique. L'engin possédait deux feux puissants et alternés passant du blanc au rouge et au violet. Les commentaires allèrent bon train et de très bonne foi semble-t-il, plusieurs personnes firent des récits qui confirmaient la plupart des innombrables phénomènes déjà observés de par le monde. La base aérienne de Caritat, toute proche, fut alertée tandis que l'engin était encore visible. Deux avions à réaction prirent l'air et l'on attendit avec impatience le rapport des pilotes.

Cependant, des imprudents se risquèrent à publier des nouvelles prématurées: les pilotes avaient repéré l'engin qu'ils prenaient en chasse. Mais celui-ci s'échappait à une vitesse largement supérieure à la leur.

En réalité, il n'en était rien et hier, le ministère de l'Air démentait ces affirmations fantaisistes. "Contrairement aux informations publiées par certains journaux vendredi matin, les deux pilotes lancés à la poursuite de la soucoupe ont survolé Fontaine-de-Vaucluse à différentes altitudes et n'ont observé aucun engin inconnu au cours de leurs recherches. Les deux pilotes sont des officiers expérimentés et leur compte-rendu est formel."

Il fallait donc faire son deuil de la soucoupe de Fontaine-de-Vaucluse. Mais dans un domaine qui offre en cet automne 1954 une vaste inconnue au monde, cela ne suffit pas pour conclure que les soucoupes volantes n'existent pas. Il reste, hélas, trop de cas inexpliqués, et l'énigme qui demeure posée ne semble pas près d'être résolue.

D'autre part, M. Gauffredy, adjoint au maire de Roussillon, a vu, vers 18 heures, une soucoupe de couleur verdâtre qui a disparu en quelques secondes. M. Pierre Hector, entrepreneur, a aperçu le même engin à la même heure à Coustellet.

***

-- A 18 h. 30 hier, une vingtaine de personnes ont aperçu dans le ciel d'Apt un engin ayant la forme d'un cigare avec une grosse lueur blanche à l'avant. L'engin a disparu brusquement en laissant deux lueurs vertes.

-- A Valmon, à Bollène, au Ponet et à L'Isle-sur-Sorgue, entre 18 heures et 18 h. 30, diverses personnes dignes de foi ont vu soit un disque lumineux soit un cigare se déplaçant à une vitesse vertigineuse.

-- Un ouvrier boulanger, M. Elie Théry, âgé de 43 ans, demeurant route de Saint-Omer, à Calais, en se rendant à son domicile vers 3 h. 30 du matin, a aperçu sur la voie ferrée Dunkerque-Calais, près du passage à niveau de Saint-Pierre-Halte, à 50 mètres de lui, un engin lumineux sphérique d'environ 2 mètres de haut dur 4 mètres de large. L'objet était extrêmement brillant.

M. Théry, qui passe pour un homme très sérieux et fort consciencieux, a été vivement ému de cette découverte.

-- A Vignory et à Brottes, villages de la Haute-Marne, un objet de couleur orangée a été aperçu par différents témoins.

Dans le premier cas, celui-ci s'élevait à une allure vertigineuse vers le ciel; la seconde fois, ce sont M. Taillandier, employé des autobus chaumontais, sa femme et sa fille, demeurant à Brottes, qui virent, se déplaçant très vite, une lueur identique venant de Neuilly et allant vers Vignory.

Dans les deux cas, aucun bruit n'a été perçu.

[Ref. nnm1:] JOURNAL "LE NOUVEAU NORD MARITIME":

Scan

Soucoupes volantes...
...dans le ciel de France

Paris, 18. -- Des engins mystérieux continuent à fréquenter avec assiduité le ciel de France. Les témoignages s'accumulent, venant chaque jour apporter quelques détails nouveaux, soit sur les soucoupes, soit sur les cigares volants.

Alors que samedi soir, plusieurs personnes dignes de foi, dont M. Béranger, maire de St-Laurent-du-Var, conseiller général, avaient aperçu au-dessus de Nice, un disque de couleur orange, hier soir, cette fois au-dessus de Cannes, plusieurs personnes ont observé un engin lumineux de couleur jaune avec une queue verte, mais le témoignage plus intéressant devait être apporté par un employé de la recette municipale d'Antibes.

M. Casella, habitant à Bio [sic], rentrant dans la soirée chez lui, se trouva "nez à nez avec un énorme engin mécanique mesurant 7 à 8 mètres de diamètre posé au milieu de la route." Le témoin qui était à bicyclette s'approcha de l'engin jusqu'à presque le toucher mais alors celui-ci s'éleva à la verticale et, avec un léger sifflement, disparut dans le ciel.

Dans le ciel provençal, à Venergues, plusieurs vendangeurs ont aperçu, vendredi après-midi, un engin de forme allongée tel un cigare, a déclaré l'un deux, et de couleur blanche et bleue, a précisé un second. Un troisième vendangeur a indiqué que la fusée paraissait émettre des rayons lumineux.

Au Puy, un objet brillant a été observé entre 17 h. 50 et 18 h. 35, par la station météorologique du Puy Chadrac. L'engin apparaissait comme une olive droite avec au sommet une sorte d'antenne noire. Le chef de la station précisa qu'il croit être en présence de la planète Jupiter. M. Casella, habitant à Bio qui piter, mais la disparition subite de l'objet démontra qu'il avait fait erreur.

Le même phénomène a été aperçu par le centre de météorologie de Ruyères (Cantal). On peut rapprocher ces témoignages de celui de milliers d'habitants de Tulle qui, vers 15 h. 35, aperçurent dans le ciel, en direction sud-sud-est, un gros point brillant et immobile. Il semblait transparent et affectait la forme d'un cylindre dont les deux extrémités étaient coniques.

A Murat (Cantal), un objet également brillant et de forme ovoïde, put être observée pendant une heure. Il semble que dans ce cas qu'il s'agisse d'un ballon-sonde fortement éclairé.

Dans deux villages de Haute-Marne, Vignory et Brottes, des objets de couleur orangée ont été aperçus jeudi soir. Ces objets s'élevaient à des allures vertigineuses mais sans bruit.

Enfin, dans le Finistère, M. René le Viol, transporteur à Fouesnant, a vu surgir jeudi soir, derrière un rideau d'arbres, un engin de forme plate à l'aspect d'une assiette renversée et entouré d'une lueur rougeâtre, ce premier disque fut ensuite suivi d'un second et disparurent tous deux vers la mer.

LES "SOUCOUPES" EXPLORENT L'ITALIE

Rome, 15. -- De nombreux engins mystérieux ont été aperçus hier dans le ciel d'Italie. L'un de ces engins a atterri près de Rovigo dans la zone dite Po Di Gnocca, où plusieurs personnes l'ont observé. L'appareil de forme circulaire, après avoir lentement plané, s'est posé au sol sans bruit. Après quelques minutes d'immobilité, il a repris à la verticale son vol silencieux, mais à l'endroit d'où il a décollé, il y a maintenant un assez profond cratère de six mètres de diamètre. Six peupliers qui se dressaient aux alentours ont en outre été carbonisés. Les autorités se rendront sur les lieux pour vérifier l'authenticité du récit des témoins.

Dans la région de Modène, un commerçant a vu un "cigare volant" incandescent survolant la campagne à deux cent mètres d'altitude environ. Après un bref arrêt, l'engin se serait dirigé vers le Nord-Ouest. Cette observation a été confirmée par d'autres témoins.

Enfin une soucoupe volante aux reflets d'argent aurait survolé la zone de Loino à 5.000 mètres. Les témoins de cette observation ont affirmé que la soucoupe n'émettait aucun bruit et ne laissait échapper aucune fumée. Elle a disparu en direction de la Suisse.

Des martiens en file indienne

Amiens, 16. -- M. et Mme Dumeige, marchands de bestiaux à Domart-en-Ponthieu, et M. Lourdel, courtier en bestiaux à Condé-Folie, qui, jeudi, vers 21 h, 00, circulaient en camion automobile sur la route de Domart à Condé-Folie, ont déclaré avoir aperçu non loin des fermes de La Folie, une lueur très brillante qui parut atterrir dans un pré à peu de distance de la route.

M. Dumeige, qui conduisait, stoppa son véhicule et descendit avec son épouse et M. Lourdel. C'est alors qu'ils virent nettement, près de la lueur, six ou sept êtres de petite taille qui avançaient à la file. Ils furent tellement effrayé qu'ils reprirent immédiatement leur route, laissant là l'engin et ses occupants.

[Ref. via2:] MAGAZINE D'UFOLOGIE "VIMANA 21":

SAMEDI 16 ET DIMANCHE I7 OCTOBRE [Date de la source] - LES SOUCOUPES "REMETTENT CA" EN HAUTE MARNE ET EN COTE D'OR -

Chaumont - Avant-hier soir, à 20h10, à Vignory et à 22h40 à Brottes, villages de la Haute Marne, un objet de couleur orangée a été aperçu par différents témoins. Dans le premier cas, l'objet s'élevait à une allure vertigineuse vers le ciel. La seconde fois, c'est un employé des autobus M. Taillandier, demeurant à Brottes qui, avec sa femme et leur fille, a vu se déplaçant très vite, une lueur identique venant de Meuilly et se dirigeant vers Vignory. Dans les deux cas, aucun bruit n'a été perçu.

Et, quel dommage! aucun martien au visage velu et à l'oeil de corbeau n'a été signalé!

Mlle Aurélie Bolnot, d'Avot a déclaré que sortant de chez elle, mercredi vers 18h30, elle a vu une soucoupe volante passant à hauteur de la forêt sur la montagne venant de l'ouest et se dirigeant vers le Sud est. La forme sphérique avait une lueur orange laissant une trainée sur son parcours.

La source est indiquée être le journal Le Bien Public.

Explications:

Possible météore.

Je n'ai pas pu localiser Meuilly.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Vignory, Haute-Marne, objet, orange, rapide

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 5 décembre 2016 Première publication.
1.1 Patrick Gross 19 juin 2019 Additions [via2], Résumé. Explications changées, étaient "Peut-être le météore de 18:10 le 14 octobre 1954."
1.2 Patrick Gross 17 mai 2020 Addition [nnm1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 17 mai 2020.