A à Z -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS de A à Z: O.


Cliquez! Oakensen, Elsie
Cliquez! Oannes
Cliquez! Oberg, James
Cliquez! Ocala
Cliquez! Official UFO (Magazine)
Cliquez! O'Hare, observations, 2006
Cliquez! OINTS
Cliquez! Oldham, Adam
Cliquez! Opération Mainbrace
Cliquez! OSI
Cliquez! Orly 1956
Cliquez! Orthoténie
Cliquez! Ouranos
Cliquez! Oechsler, Robert

Oakensen, Elsie

Elsie Oakensen a signalé que tandis qu'elle conduisait vers sa maison après le travail près du village de Church Stowe, Northamptonshire, Angleterre, le 22 novembre 1978, elle a vu un OVNI en forme de cloche planer à 100 pieds au-dessus de la route. Elle a roulé en dessous, et a continué, mais sa voiture a perdu sa puissance. Elle s'est sentie enveloppée dans une lumière palpitante, a perdu conscience et s'est retrouvée plus loin vers le bas sur la route 15 minutes plus tard quand elle a repris conscience. Quatre femmes qui ne savaient rien de ceci ont rapporté un OVNI semblable vu deux heures plus tard à quatre miles de là. L'OVNI les avait suivies, leur voiture avait commencé à perdre de la puissance, jusqu'à ce qu'elles soient entrés dans le village du Cap Preston.

Oannes

Oannes est censément une créature quasi-divine qui est venue pour sur terre et a instruit les anciens babyloniens. L'astronome Carl Sagan, en son livre avec l'astronome soviétique I.S. Shklovskii "La vie intelligente dans l'univers", 1966, a proposé que le mythe babylonien d'Oannes pourrait peut-être provenir su souvenir d'une visite extraterrestre antique réelle. Naturellement, ni les babyloniens ni Carl Sagan n'ont prétendu qu'Oannes et son Apkallu avaient réellement ensemencé la terre ni créé l'humanité. Sagan et les babyloniens ont simplement dépeint Oannes comme ayant enseigné les rudiments de la civilisation à une communauté humaine déjà existante.

Oberg, James

Un informaticien ayant un diplôme en sciences informatiques de l'Université du Nouveau Mexique en 1972. Oberg a servi dans l'U.S. Air Force de 1970 à 1978, puis a été contrôleur de vol au centre de l'espace Johnson de la NASA. En 1997, il a commencé en tant qu'auteur indépendant pour plusieurs magazines de vulgarisation scientifique tel que Astronomy et OMNI, et a rejoint l'association ultra-sceptique CSICOP. Il dit que l'ufologie n'est pas sérieuse, que les ufologues ne sont pas sérieux, les OVNIS un simple mythe et que les scientifiques ne devraient pas perdre trop de temps avec cela. Au sujet de son propre intérêt pour la question, il dit que c'est "juste au cas où" il y aurait tout de même quelque chose dans le phénomène OVNI.

Ocala

Pinecastle Electronic Warfare Range Tracking Station est un service à accès restreint de l'US Navy à 32 miles à l'Est-Sud-Est d'Ocala, en Floride, dans la partie centrale du Nord de l'état, et fut le théâtre d'un incident OVNI radar et visuel à témoins multiples, embarrassant, encore inexpliqué, dans la soirée du dimanche 14 mai 1978.

Official UFO

Un magazine OVNI des années 1970 publié par Myron Fass (1926 - 2006), éditeur à la tête d'un empire de magazines de bas étages avec parfois une cinquantaine de publications par mois, comme Official American Horseman, Hall of Fame Wrestling, True War, Show Dogs, Terror Tales, Horror Tales, Rock, Hard Rock, Super Rock, Punk Rock, Acid Rock, Groupie Rock, Son of Sam, Homicide Detective, Murder Squad Detective, Shooting Bible, .Close Encounters of the Fourth Kind, Clones, Space Wars, Space Trek, Private Confessions of Doctors and Nurses, Movie TV Secrets, TV Photo Story, PhotoTV Land, Movie Lies, The World of Sherlock Holmes, etc.

Scan

La teneur de son magazine "Official UFO" avait été acceptablement correcte dans les premiers temps, mais par la suite Myron Fass a commencé à publiser des histoires d'OVNIS entièrement inventée et insensées. Dans le numéro de janvier 1978 par exemple, Fass a prétendu que des OVNIS avaient attaqué et entièrement la ville de Chester, Illinois, la nuit du 2 août 1977. Après que des journalistes de la presse traditionnelle aient interviewé les habitants de Chester, qui n'ont évidemment souffert aucune attaque d'OVNI, Fass a répliqué que les extraterrestres avaient immédiatement reconstruit la ville et avait effacé les souvenir de la destruction des mémoires de la plupart des résidents.

O'Hare, observations, 2006

Selon des rapports anonymes, le 7 novembre 2006, à 16:30 à l'aéroport O'Hare de Chicago, Illinois, USA, des employés et pilotes auraient observé un engin en forme de soucoupe planant au-dessus d'un terminal, puis s'élever verticalement, laissant un "trou" dans les nuages.

Selon Jon Hilkevitch du Chicago Tribune dans une interview sur l'émission de Glen Beck sur CNN: "Le disque a été visible pendant approximativement deux minutes et a été vu par près d'une douzaine d'employés de la United Airlines, y compris des pilotes et des surveillants, qui en ont entendu parler sur la radio et ont couru dehors pour le regarder."

La FAA a d'abord nié avoir entendu quoi que ce soit à ce sujet, mais des informations obtenues au moyen de la loi sur la liberté d'accès aux informations a révélé qu'un surveillant a bien rapporté une observation d'OVNI. La FAA a alors sèchement indiqué que l'observation a été provoquée par un "phénomène météo", sans indiquer quel phénomène ou comment ils l'ont su, et qu'ils ne mèneraient pas d'enquête sur l'incident. Beaucoup de gens ont été étaient fâchés ou inquiet de ce traitement, qui contredit le mandat de la FAA qui demande enqête sur toute infractions possibles de la sécurité aux aéroports américains tels que dans ce cas-ci: un objet vu par de nombreux employés de l'aéroport et officiellement rapporté par au moins un d'eux, planant en pleine vue sur un des aéroports les plus actifs au monde.

OINTS

Un acronyme ayant eu peu de succès composé par l'anomaliste Ivan T. Sanderson pour "Other INTelligences" soit "autres intelligences." Sanderson a pensé qu'extraterrestres, bigfoot, yétis, animaux étranges, poltergeists, fantôme et pratiquement toute chose qu'il considérait comme "paranormale" doit être mis sous la même étiquette comme étant un seul phénomène, et que ces intelligences pourraient être quelque civilisation non humaine sous-marines secrètes saisissant des bateaux dans le "triangle des Bermudes" ou des êtres venus de "dimensions invisibles des mondes parallèles."

Oldham, Adam

Lecteur de journal qui a écrit une lettre au Clarksville Daily Leaf Chronicle, Clarksville, Etats-Unis, publiée le 17 avril 1897 en pleine vague d'airship, dans lequel il a suggéré que "des Martiens, voyageant à la vitesse de l'électricité", étaient les occupants des mystérieux engins rapportés. Il a écrit que les visiteurs "craignent de toute évidence d'atterrir parmi les drôles de gens qui pourraient être barbares de leur point de vue, et semblent donc faire une reconnaissance, et examinant le pays ici et là avant d'atterrir".

ORLY, 1956

Dans la nuit du 17 au 18 février 1956, un OVNI poursuit les avions à l'aéroport d'Orly, Paris, France, pendant trois heures, détecté au radar et vu par des pilotes.

Orthothénie

Terme créé par l'ufologue pionnier français Aimé Michel, dans son livre Mystérieux Objets Céleste en 1958, pour désigner des alignements droits de divers points d'observation d'OVNIS en une journée donnée. Certaines de ces droites se recoupaient en étoile, le centre de l'étoile étant généralement le point d'observation d'un OVNI plus imposant, alors que les autres points en ligne droite seraient ceux d'observations de soucoupes plus petites que le plus gros engin aurait envoyé en exploration. La théorie a perdu de son poids quand Jacques Vallée a montré que le hasard pouvait créer le même effet, et a définitivement sombrée quand l'ufologue français Michel Jeantheau a montré que les alignements attribués au 24 octobre 1954 correspondaient à beaucoup d'observations incorrectement datées ou douteuses tandis que d'autres n'avaient involontairement pas été pris en compte.

Ouranos

Nom du ciel divinisé chez les anciens Grecs. En France dans les années 50, titre du bulletin du groupe d'ufologie "Commission Internationale d'Enquêtes Scientifiques Ouranos." Ce groupe appelait souvent les occupants d'OVNIS des "ouraniens," soit des êtres venus du ciel et par extension de l'espace.

  

OSI

Une agence américaine attachée à l'US Air Force et chargée des enquêtes spéciales, en quelque sorte, le service de renseignement de l'US Air Force, appelé aussi AFOSI.

Oechsler, Robert

Bob Oechsler s'engage en 1968 dans l'US Air Force au service de la radio et de la télévision, filmant des prototypes secrets entre autre au Vietnam. De retour aux Etats-Unis il passe dix huit mois sur la base de Wright-Patterson pour le compte de la Nasa, participant à la réalisation de dispositifs de surveillance mobiles automatisés, et entrerait en contact avec les services secrets Personnage controversé, ses contributions à l'ufologie semblent sérieuses mais il fait des affirmations surprenantes à propos de sa contribution à une exposition appelée "Cosmic Journey" ou les Etats-Unis exposent leur technologie spatiale et ouvrent une section consacrée aux extraterrestres, incluant un ET cryogénisé. Ce projet aurait été mis de côté à cause de la proximité des élections présidentielles de 1988. Il affirme en octobre 1993 à la BBC qu'il aurait observé un ovni dans le désert du Nevada à une dizaine de mètres de lui, et s'approprie quasiment les affirmations de Robert Lazar, affirmant que tout ce que Lazar prétend est vrai, car il en a été lui-même témoin. En résumé, si ses études ufologiques semblent sincères et sérieuses, notamment son étude du cas de Gulf Breeze avec Bruce Maccabee, ses affirmations au sujet de secrets d'état semblent très suspectes.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 août 2010