A à Z -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS de A à Z: K.


Cliquez! Kalizkewski, J. J
Cliquez! Kappa
Cliquez! Karth, Joseph E.
Cliquez! Karryakin, Oleg, Lt.Col.
Cliquez! Keel, John
Cliquez! Kelly-Hopkinsville
Cliquez! Keyhoe, Donald E.
Cliquez! Killian, observation.
Cliquez! Klass, Philip J.
Cliquez! Kottmeyer, Martin S.
Cliquez! Koweit, observations de 1978

Kalizkewski, J. J.

J. J. Kalizkewski travaillait pour l'US Navy sur l'étude des rayonnements cosmique en 1951 à Minneapolis. Lui et un autre ingénieur volaient près de Minneapolis pour examiner un ballon de recherches sur les rayonnements cosmiques dans le ciel, quand ils ont soudainement vu un OVNI lumineux se déplacer à une vitesse fantastique, croisant le chemin de leur avion. Il a ralenti pendant une courte période, a fait un cercle, et puis a accéléré loin vers l'est. Quelques minutes plus tard un deuxième OVNI a fait la même chose et Kalizkewski a appelé les techniciens au sol, leur demandant de se renseigner. Un des hommes au sol est parvenu à observer l'objet par un théodolite pendant une courte période; il l'a décrit comme "étrange" et en forme de cigare mais il le déplaçait tellement rapidement qu'il n'arrivait pas à le suivre. Tous les témoins ont maintenu que l'engin a paru être sous contrôle intelligent. Kalizkewski a commenté, "je ne puis pas dire s'ils étaient des vaisseaux spatiaux, des soucoupes ou quoi que ce soit dans ce genre. Je ne les ai jamais vus avant. Ils étaient étranges, terriblement rapide. Je pense que le gouvernement devrait mettre en place une surveillance vingt-quatre heure sur vingt-quatre avec radars, télescopes, caméras, et d'autres instruments."

Kappa

Les Kappa sont des créatures du folklore japonais qui vivraient dans les étangs et dévoreraient les gens qui passent trop près. L'auteur japonais Komatsu Kitamurahas a théorisé qu'ils sont en réalité des extraterrestres venus d'une autre planète, et l'imagination d'autres auteurs enclins aux fantaisies est allé jusqu'à la suggestion que la peau écailleuse des Kappa décrit dans le folklore original est une preuve qu'ils portent des combinaisons spatiales. Les ufologues sérieux ne savent plus trop s'il vaut mieux rire ou pleurer de telles sornettes.

Karth, Joseph E.

En mai 1961, il y a eu certains signes que le gouvernement des USA accepterait de laisser les gens accéder à ce qu'ils savaient au sujet du phénomène OVNI. Des auditions congressionnelles publiques ont été suggérées par le Comité de l'Espace de la Chambre et un sous-comité devait être dirigé par le membre du Congrès Joseph E. Karth, du Minnesota, qui avait déjà publiquement critiqué la censure sur les rapports OVNIS. L'Armée de l'Air ne voulait pas de ces auditions sous prétexte qu'elles "bénéficieraient seulement aux chercheurs de sensation et aux éditeurs de science-fiction." Cependant, bien qu'il y ait eu de la résistance par le congressiste Brooks du Comité de la Science et de l'Astronautique, ils ont dû se mettre d'accord et Brooks a du se préparer à tenir les auditions comme demandé et le Vice-Amiral Hillenkoetter et le major Donald E. Keyhoe ont commencé à produire leurs évidences pour le sous-comité. Malheureusement juste avant que la conférence doive se tenir, Brooks est tombé malade et est décédé et son successeur, le congressiste George Miller, a brutalement annoncé que les auditions n'auraient pas lieu.

Karyakin, Oleg, Lt. col.

En juin 1980 il y avait eu des rapports d'OVNIS à Moscou. Un tel rapport a été déposé par le Lieutenant-Colonel Oleg Karyakin, qui a rapporté avoir vu une soucoupe en vol planant au-dessus de sa maison. Quand il a essayé d'approcher l'objet, Karyakin a été apparemment empêché de le faire par un champ de force. Il y avait des observations corroborantes d'autres gens dans le même secteur.

Keel, John

Ufologue - reporter Américain qui a écrit "The Mothman Prophecies" (1975) parmi autres ouvrages.

Kelly-Hopkinsville

Dans le hameau de Kelly, près de la ville de Hopkinsville, Kentucky, USA, une famille de paysans est harassée pendant toute une nuit par des créatures étranges le 21-22 août 1955.

Keyhoe, Donald E.

Pilote d'avions et de ballons des US Marines, puis écrivain, le Major Donald E. Keyhoe s'est vu confié la mission d'enquêter sur les soucoupes volantes par le Magazine True. D'abord sceptique, il changera d'opinion au cours de ses recherches et sera convaincu que les soucoupes volantes sont réelles, puis qu'elles sont d'origine extra-terrestre et que les autorités ne tiennent pas à le laisser savoir. Il fondera alors le NICAP, une vaste organisation privée d'enquête sur les OVNIS comprenant comme membres de nombreux officiers de l'USAF.

Killian, observation

Une série d'observations par l'équipage de 6 avions de lignes de trois soucoupes volantes qui a fait les gros titres de journaux US en partie parce que le témoin principal, le capitaine Killian, était un pilote de ligne aérienne très expérimenté. Les relations publiques de l'USAF ont d'abord prétendu qu'ils ont vu des étoiles, puis suggéré que les pilotes buvaient, puis dit qu'ils ont vu une manoeuvre de ravitaillement en vol.

Klass, Philipp J.

Un des éditeurs les plus en vue du magazine US "Aviation Week and Space Technology magazine" depuis 45 ans, il est reconnu comme l'autorité du scepticisme en matière d'ufologie, ayant rédigé trois ouvrages sur la question. Klass, diplômé en ingénierie électrique, est aussi un membre fondateur du Comité d'Etudes Scientifique des Phénomènes Prétendument Paranormaux. Il fut du fait de ses qualités de précision dans son travail de journaliste technique nommé membre d'honneur de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers en 1973. Ses explications souvent délirantes ou pseudo-scientifiques pour les OVNIS lui ont valu peu d'admiration de la part de la plus grande partie de la communauté ufologique.

Kottmeyer, Martin S.

Eleveur de poulet de Carlyle, Illinois, USA, et auteur de nombreux articles défendant qu'aucun rapport d'OVNI ne serait causé par des visites extraterrestres, qu'au lieu de cela, ils sont des inventions et des confusions constituant un folklore moderne. Le mécanisme dont il discute le plus est que les gens déclarant avoir vu des OVNIS ou des extraterrestres seraient influencés, "entièrement prédisposés", par les récits ou spectacles de science-fiction.

Koweit, observations de 1978

L'ambassade des USA au Koweit a rapporté au Département d'Etat des USA en janvier 1979 qu'une série d'observations d'OVNIS s'était produite du 9 novembre 1978 au 14 décembre1978, au Koweit, incitant le gouvernement du Koweit à mettre en place un comité d'experts enquêteurs du KISR, l'Institut du Koweit pour la Recherche Scientifique.

L'ambassade des USA a indiqué que le KISR a rejeté l'idée que ces OVNIS avaient été des engins d'espionnage terrestres, mais restait silencieux sur l'idée qu'ils auraient pu être extraterrestres. Ratib Abu Id, représentant le KISR, a indiqué à l'ambassade US qu'ils n'en savaient pas assez au sujet du phénomène des OVNIS pour dire à coup sûr qu'ils n'en étaient pas.

Un membre senior de la Kuwaiti Oil Company a dit à l'ambassade US qu'un des premier OVNIS était apparu vers des gisements de pétrole nordiques et que des équipements de pompage automatiques avaient apparemment été perturbés: un arrêt automatique de l'équipement s'est produit quand l'OVNI est apparu, mais l'équipement s'est remis en marche tout seul après que le départ de l'OVNI, bien que cet équipement ne pouvait normalement avoir été remis en marche que manuellement.

Plusieurs des observations avaient été décrites dans la presse. Des spéculations ont proposé que tout ceci avait en réalité été provoqué par des hélicoptères ou des aéroglisseurs amenant des réfugiés d'Iran. En dépit de demandes d'ufologues, le rapport du KISR n'a été jamais publié.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 août 2010