Stupidités -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Le débat à propos de Mars:

Depuis que space.com a réalisé une sorte d'alliance éditoriale avec le projet SETI, une modification de stratégie semble à l'oeuvre sur ce portail internet précédemment assez ouvert. Certain sujets ne semblent plus devoir être mentionnés, ou seulement de manière à les rendre ridicules, fut-ce au prix de l'honnêteté la plus élémentaire.

Suppression de l'information:

Sir Arthur C. Clarke a saisi l'occasion de sa réunion récente en tête à tête avec Edwin "Buzz" Aldrin, le premier Franc-Maçon du 33° Rite écossais ayant marché sur la surface de la Lune pour faire exploser une bombe médiatique lors d'une interview par space.com.

Alors que Buzz Aldrin l'écoute, Clarke laisse tomber:

"Je suis assez persuadé que nous avons découvert la vie sur Mars, il y a quelques photographies incroyables [du Jet Propulsion Laboratory], qui pour moi sont joliment convaincantes comme preuve de l'existence de grandes formes de vie sur Mars! Regardez-les donc. Je ne vois aucune autre interprétation."

Aldrin resta silencieux en entendant la déclaration simple et brutale de Clarke.

Pour le moins, il semble arguer du fait que nous avons besoin d'une nouvelle vision de notre système solaire, ce que de nombreux chercheurs de plus ou moins sérieux ont préconisé pendant des décennies. Malheureusement, il se réfère à des images de soi disant "conduits de verre" sur Mars qui sont très probablement des formations naturelles, qui ne sont ni "en verre" ni des "tubes" du tout, et des "buissons" qui ne sont peut-être pas des végétaux mais des formations dues à un phénomène de sublimation brutale du pergélisol. Sir Clarke ne mentionne aucune des autres anomalies plus intéressantes.

Quoi qu'il en soit, le fait intéressant est que son rapport a soulevé des commentaires enthousiastes de ceux investissant du temps dans la recherche sur les anomalies sur Mars, et ceux qui comme moi essayent de présenter à un grand public les nombreuses indications qu'au moins une vie microbienne existe toujours sur Mars. Enfin, une figure bien connue a exprimé "quelque chose" à une assistance nombreuse.

Malheureusement, quelques jours plus tard, l'interview ne pouvait plus être trouvée sur le serveur de space.com: aucun lien n'existe plus désormais depuis la page principale, ni dans la prétendue section "SETI", un ancien lien oublié sur une page d'interviews vous affichera l'infâme "erreur 404: page non trouvée", une requête sur le moteur de recherche de space.com vous permet de trouver un aperçu des premières lignes de cette interview, mais "l'erreur 404" est la réponse quand vous espérez y accéder.

Je trouve que ceci et quelques autres faits récents sur space.com est assez éloquent...

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 mai 2001