France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

31 octobre 1954, Nîmes, Gard:

Référence pour ce cas: 31-oct-54-Nîmes. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. lp1:] JOURNAL "LE PROVENCAL":

Une "bouteille de butane
lumineuse et étincelante
dans le ciel de Pertuis

Pertuis (C.P.).
Vers 18 h. 15, avant-hier soir, un engin lumineux a traversé le ciel de Perthuis dans la direction Sud-Ouest-Nord. Des témoignages apportés, retenons celui de M. Tassy, brigadier chef des services de police, qui nous a affirmé que l'engin avait la forme et la grosseur d'une bouteille de gaz butane et qu'il évoluait selon ses estimations à moins d'un millier de mètres d'altitude. Lumineux presque blanc, laissant échapper des étincelles multicolores en traînée, comme jaillissant d'une meule à aiguiser, l'engin se déplaçait à une très grande vitesse. Les témoins l'aperçurent durant l'espace de 5 à 8 secondes au maximum. Le témoignage de M. Tassy est confirmé en tous points par celui de M. Basset, son collaborateur.

Sur la route de Villelaure, des personnes se rendant à Perthuis ont, à la même heure, constaté le même phénomène.

[Ref. lp2:] JOURNAL "LE PROVENCAL":

"J'ai vu un disque voler à plus
de 3.000 kilomètres à l'heure"

AFFIRME UN CHASSEUR GARDOIS
DONT LA DECLARATION EST CONFIRMEE
PAR PLUSIEURS PERSONNES

Nîmes. (O.P.).
Plusieurs chasseurs nîmois ont aperçu, dimanche soir, un engin volant.

Nous sommes allés voir M. Nouguier, qui est employé à l'usine à gaz et nous a expliqué dans quelles conditions il avait aperçu ce phénomène:

"Je me trouvais, nous a-t-il dit, en compagnie de MM. Nouvel, fabriquant de chaussures, et M. Mathieu Joseph, à l'orée du bois de Mittau, lorsque nous vîmes dans le ciel, alors que la nuit tombait (il était environ 18 h. 30), quelque chose ressemblant à une bouteille applatie aux deux pôles. Cet engin était d'un jaune pâle très brillant et se dirigeait vers les collines derrière lesquelles il disparut au bout d'environ un quart de minute. A mesure qu'il prenait de l'éloignement, sa teinte devenait plus sombre, et lorsqu'il disparut, il était d'un rouge orange foncé".

M. Astier, travaillant également au Gaz de France, et qui se trouvait à environ 500 mètres de M. Nouguier, nous a dit la même chose. Il a vu à la même heure le même phénomène.

Pour nous faire une démonstration, M. Nouguier s'empara d'un petit réservoir hémisphérique sur une table de l'usine et nous reconstitua la trajectoire de l'objet. Il nous fit ensuite un croquis schématique des lieux. Selon lui, l'engin volait à une vitesse supérieure à 3.000 kilomètres-heure, compte tenu de l'espace franchi en quelques secondes. "Il m'a paru très gros, nous dit en terminant M. Nouguier, environ 25 mètres de diamètre."

Il ne s'agit pas là d'un phénomène atmosphérique, ni d'une illusion, l'engin ayant été observé par plusieurs personnes au même moment, dont M. Astier qui ainsi que nous l'avons dit plus haut, ne se trouvait pas avec M. Nouguier lors de l'observation.

Explications:

Voici les lieux des observations du 31 octobre 1954:

Les lieux pourraient suggérer que l'ensemble des observations soient celle d'un même météore. Les heures et descriptions vont dans ce sens pour certaine des observations, mais pas pour toutes.

Dossier:Notes:
Arry, Somme.Aucune description, aucune information.
Yssingueaux, Haute-Loire.Description n'un météore, sauf durée trop longue. Heure donnée comme vers 21:00.
Colmar, Haut-Rhin.Description peu claires, témoins enfants. Vu vers l'Est. 18:45.
Meyreuil, Bouches-du-Rhône.Description de type météore, vu allant du Sud vers le Nord. 18:30.
Nimes, Gard.Description de type météore, vu allant du Sud-Ouest vers nord. 18:15.
Mulhouse, Haut-Rhin.Heure totalement différente. 04:00.
Lézoux, Puy-de-Dôme.Lune rousse possible. direction inverse, durée 30 minutes, heure non connue.
Corrompu, Somme.Direction inverse, observation de 30 minutes trop longue. 21:00.

On voit que pour ce jour, les observations à Meyreuil et Nîmes sont probablement celle d'un météore allant du grosso modo du Sud vers le Nord vers 18:15 - 18:30. L'observation à Arry s'y rattache peut-être, aucune information ne permet de le dire ou de le nier.

L'observation à Yssingeaux serait celle de ce météore seulement si le journal avait mal compris tant l'heure que la durée; pour celle de Corrompu, la durée et la direction seraient fausses.

Pour Lézoux, rien de concorde avec le météore de 18:15. Pour Colmar, la direction initiale serait fausse, si elle est fiable - elle est donnée par un enfant. La direction selon les adulte correspondrait.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Nîmes, Gard, multiple, chasseurs, bouteille, jaune, brillant, objet, sombre, rouge, orange, durée, Mathieu Joseph, Nouguier, Nouvel, Mittau, Astier

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 26 février 2006 Première publication.
1.0 Patrick Gross 14 avril 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
1.1 Patrick Gross 31 octobre 2011 Une recherche sur le web et dans mes documents n'a pas permis de trouver d'autres sources. "Explications" était "Description évidente d'un météore", changé pour les pragraphe sur les observations de ce jour.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 31 octobre 2011