France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

31 octobre 1954, Mulhouse, Haut-Rhin:

Référence pour ce cas: 31-oct-54-Mulhouse. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Le Nouveau Rhin Français avait rapporté le 3 novembre 1954 l'observation d'une "soucoupe volante" à 4 heures du matin le 31 octobre 1954 au-dessus de la gare de Richwiller par les convoyeurs d'un train de marchandises.

L'objet planait comme une boule lumineuse dans les airs sans émettre de fumée, suivant le train de marchandise alors qu'il circulait rapidement vers Mulhouse-nord. Le journal assure que les employés de la SNCF ont résolument certifiés ne pas avoir été le jouet d'une illusion.

A la gare du Nord de Mulhouse, les collègues des convoyeurs ont également vu la soucoupe volante, qui émettait tantôt des couleurs vives, tantôt un jeu de lumière dans la gamme de l'arc en ciel. Elle est restée immobile plus d'une dizaine de minutes, avant de filer brusquement en direction du Grand-Ballon.

L'événement a suscité une grande émotion dans le cercle des cheminots. M. K., cheminot de Rixheim, suivi de nombreux collègues de travail, fut le premier à apercevoir la soucoupe volante depuis la gare du Nord. Il en a suivi le vol au-dessus de la gare du Nord avec la plus grande attention, décrivant l'événement "avec un tel luxe de détail qu'on lui prête spontanément foi."

Au bout du compte plus d'une centaine de personnes avaient assisté au mystérieux spectacle.

L'objet lumineux s'était immobilisé a haute altitude près d'une vingtaine de minutes, oscillant de-ci et de-là.

Le lendemain 4 octobre 1954, le même journal signalait que la veille en cours de journée, plusieurs personnes avaient contacté leur rédaction pour signaler qu'ils avaient aperçu la "soucoupe volante" mentionnée dans l'édition de la veille.

Leurs témoignages étaient concordants, ils parlaient d'une boule lumineuse se tenant dans le ciel mulhousien entre 3 et 4 heures du matin, dans une nuit claire avec de nombreuses étoiles visibles.

Un abonné avait indiqué qu'il se trouvait à 3:30 du matin sur la place de l'église à Dornach. Il était sorti d'une réunion de prière pour fumer une cigarette et prendre le frais, lorsqu'il a vu très clairement la boule lumineuse dans le ciel. Elle ressemblait à une boule de feu, a-t-il dit. Le curieux événement a duré quelques minutes puis, vers 3:40, l'objet s'était dirigé vers Illzach.

Rapports:

[Ref. nr1:] JOURNAL "LE NOUVEAU RHIN FRANCAIS":

Mulhouse. -- Nos lecteurs ont eu connaissance de l'époustouflante poursuite du motard M. Ott par une soucoupe volante sur la route entre Berentzwiller et Jettingen. Voici maintenant la nouvelle toute aussi sensationnelle d'une soucoupe volante aperçue à 4h du matin dans la nuit de samedi à dimanche au-dessus de la gare de Richwiller par les convoyeurs d'un train de marchandises. L'objet planait comme une boule lumineuse dans les airs sans émettre de fumée. La soucoupe suivit le train de marchandise alors qu'il circulait rapidement vers Mulhouse-nord. Les employés de la SNCF ont résolument certifiés ne pas avoir été le jouet d'une illusion. A la gare du Nord de Mulhouse, les collègues des convoyeurs virent la soucoupe volante, qui émettait tantôt des couleurs vives, tantôt un jeu de lumière dans la gamme de l'arc en ciel. L'objet resta immobile plus d'une dizaine de minutes, avant de filer brusquement en direction du Grand-Ballon.

L'événement a suscité une grande émotion dans le cercle des cheminots. M. K., suivi de nombreux collègues de travail, fut le premier à apercevoir la soucoupe volante depuis la gare du Nord. Ce fut au bout du compte plus d'une centaine de personnes qui a assisté au mystérieux spectacle. L'objet lumineux s'est immobilisé a haute altitude près d'une vingtaine de minutes, oscillant de ci et de là. Le fait qu'un tel nombre de personnes ait assisté à l'apparition nocturne, nous force à prendre l'événement en considération.

Le cheminot M. K., de Rixheim, a suivi le vol de la soucoupe au-dessus de la gare du Nord avec la plus grande attention. Il décrit l'événement avec un tel luxe de détail qu'on lui prête spontanément foi. Ses déclarations recoupent celles de M. O. de Berentzwiller. Il s'agit d'un objet inconnu bien réel, sans émanation de fumée et aux effets de lumières puissamment efficaces.

[Ref. nr2:] JOURNAL "LE NOUVEAU RHIN FRANCAIS":

D'autres personnes ont observé la soucoupe volante dans le ciel nocturne

Mulhouse: Hier en cours de journée plusieurs personnes ont contacté notre rédaction pour signaler qu'ils avaient aperçu la "soucoupe volante" mentionnée dans notre édition d'hier.

Leurs témoignages sont concordants. La boule lumineuse se tenait dans le ciel mulhousien entre 3 et 4h du matin. La nuit était claire et de nombreuses étoiles étaient visibles.

Un abonné indique qu'il se trouvait à 3h30 du matin sur la place de l'église à Dornach. Il était sorti d'une réunion de prière pour fumer une cigarette et prendre le frais, lorsqu'il a vu très clairement la boule lumineuse dans le ciel. Cela ressemblait à une boule de feu, nous informe notre abonné. Le curieux événement dura quelques minutes puis, vers 3h40, l'objet se dirigea vers Illzach.

[Ref. cv1:] CHRISTIAN VALENTIN:

Christian Valentin indique que le dimanche 31 octobre 1954, vers 4 heures du matin, l'équipe de cheminots d'un train de marchandises faisant route vers la gare de Mulhouse-Nord à hauteur de Richwiller, a remarqué la présence d'une "soucoupe volante" qui suivait le convoi, sans bruit et à la même allure.

Arrivés à la gare de marchandises, d'autres employés de la SNCF ont constaté la présence de l'objet volant qui s'est pratiquement immobilisé durant une dizaine de minutes, prenant toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, avant de s'élever subitement et disparaître en direction du Grand Ballon, un sommet des Vosges.

Cela a été suivi par une centaine de personnes, principalement des employés de la gare de marchandise, mais également par des noctambules mulhousiens, en raison de la grande clarté du ciel durant cette nuit.

[Ref. sp6:] ASSOCIATION D'UFOLOGIE "SPICA":

Il y a cinquante ans
"Les Ovnis en Alsace"

[... Autres cas...]

Pour la fin octobre encore une multitude de cas observés par plusieurs témoins, dont un le dimanche 31 octobre vers 4 h du matin. C’est l’équipe de cheminots à la hauteur de Mulhouse qui observe une soucoupe qui suit le convoi sans bruit, et a la même allure, ce phénomène a aussi été vu par des centaines de personne [sic], principalement des employés de la gare.

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate que'il y a eu une observation le dimanche 31 octobre 1954 à 4 heures du matin à Mulhouse, relatée par le Le Nouveau Rhin Français du mercredi 3 novembre 1954 dans son édition bilingue:

Mulhouse: Nos lecteurs ont eu connaissance de l'époustouflante poursuite du motard M. O. par une soucoupe volante sur la route entre Berentzwiller et Jettingen. Voici maintenant la nouvelle toute aussi sensationnelle d'une soucoupe volante aperçue à 4h du matin dans la nuit de samedi à dimanche au-dessus de la gare de Richwiller par les convoyeurs d'un train de marchandises. L'objet planait comme une boule lumineuse dans les airs sans émettre de fumée. La soucoupe suivit le train de marchandise alors qu'il circulait rapidement vers Mulhouse-nord. Les employés de la SNCF ont résolument certifiés ne pas avoir été le jouet d'une illusion. A la gare du Nord de Mulhouse, les collègues des convoyeurs virent la soucoupe volante, qui émettait tantôt des couleurs vives, tantôt un jeu de lumière dans la gamme de l'arc en ciel. L'objet resta immobile plus d'une dizaine de minutes, avant de filer brusquement en direction du Grand-Ballon.

L'événement a suscité une grande émotion dans le cercle des cheminots. M. K., suivi de nombreux collègues de travail, fut le premier à apercevoir la soucoupe volante depuis la gare du Nord. Ce fut au bout du compte plus d'une centaine de personnes qui a assisté au mystérieux spectacle. L'objet lumineux s'est immobilisé a haute altitude près d'une vingtaine de minutes, oscillant de ci et de là. Le fait qu'un tel nombre de personnes ait assisté à l'apparition nocturne, nous force à prendre l'événement en considération.

Le cheminot M. K., de Rixheim, a suivi le vol de la soucoupe au-dessus de la gare du Nord avec la plus grande attention. Il décrit l'événement avec un tel luxe de détail qu'on lui prête spontanément foi. Ses déclarations recoupent celles de M. O. de Berentzwiller. Il s'agit d'un objet inconnu bien réel, sans émanation de fumée et aux effets de lumières puissamment efficaces.

Il indique que le Nouveau Rhin Français du jeudi 4 novembre 1954 dans son édition bilingue avait ajouté:

D'autres personnes ont observé la soucoupe volante dans le ciel nocturne

Mulhouse: Hier en cours de journée plusieurs personnes ont contacté notre rédaction pour signaler qu'ils avaient aperçu la "soucoupe volante" mentionnée dans notre édition d'hier.

Leurs témoignages sont concordants. La boule lumineuse se tenait dans le ciel mulhousien entre 3 et 4h du matin. La nuit était claire et de nombreuses étoiles étaient visibles.

Un abonné indique qu'il se trouvait à 3h30 du matin sur la place de l'église à Dornach. Il était sorti d'une réunion de prière pour fumer une cigarette et prendre le frais, lorsqu'il a vu très clairement la boule lumineuse dans le ciel. Cela ressemblait à une boule de feu, nous informe notre abonné. Le curieux événement dura quelques minutes puis, vers 3h40, l'objet se dirigea vers Illzach.

Explications:

Personnellement, je ne pense pas qu'il soit bien vraisemblable qu'un grand nombre de gens prenne indépendamment en même temps Vénus pour une soucoupe volante; mais il convient tout de même de vérifier ce qu'il en est de cette planète au moment de l'observation. Ni qu'une planète puisse soudainement "filer" vers une certaine direction.

La seule direction exploitable indiquée est celle du Grand-Ballon, ce qui correspond à une direction de 313 degrés approximativement depuis la Gare du Nord.

Carte

Vénus ne correspond pas du tout, étant couchée depuis 17:33 et située à l'azimut 64°. Et il n'y a en fait aucun corps céleste particulier vers le nord ouest à ce moment.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Mulhouse, Haut-Rhin, multiple, cheminots, manoeuvre, soucoupe, disque, couleurs, nuit

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 6 décembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 14 avril 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
1.1 Patrick Gross 31 octobre 2011 Une recherche sur le web et dans mes documents n'a pas permis de trouver d'autres sources. Dans "Explications", "Non encore recherchée" changé par les paragraphes "Bien que le peu...", "A noter tout de même" et "bien que l'heure...".
1.2 Patrick Gross 25 octobre 2016 Addition [sp6].
1.3 Patrick Gross 28 mars 2017 Additions [nr1], [nr2], [cv2], Résumé.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 mars 2017.