France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

25 octobre 1954, Les-Jonquerets-de-Livet, Eure:

Référence pour ce cas: 25-oct-54-Les-Jonquerets-de-Livet. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. pn1:] JOURNAL "PARIS-NORMANDIE":

Un cigare volant se pose
dans un herbage du Pays d'Ouche
et deux martiens s'y promènent

Depuis que les soucoupes volantes sillonnent le ciel de France, aucun renseignement précis à leur sujet n'avait pu être recueilli dans la région de Bernay. M. Gilbert Haye, demeurant aux Jonquerets-de-Livet, a eu la chance, lui, de contempler un cigare, mardi soir, dans un herbage qu'il exploite à 150 mètres environ de son domicile, le long de la route qui va des Jonquerets à Bernay.

Il était 19 h. 30 environ. Près de son garage, M. Haye ramassait des poires. soudain, il aperçut dans l'herbage, une lueur verte et une lueur rouge; la lueur verte semblait lancer des rayons comparables a de petits fils; la lueur rouge, bien qu'intense, ne rayonnait pas. Un corps noir et oblong réunissait les deux feux. L'objet semblait mesurer deux mètres de long et avoir une hauteur de 1 mètre au-dessus du sol. Chaque feu était rond, d'un diamètre de 20 cm environ. L'objet s'avançait lentement et s'arrêta à proximité de la clôture en barbelé qui sépare l'herbage de la cour plantée devant la maison.

M. Haye rentra chez lui un peu effrayé. L'envie le tenaillait pourtant d'aller voir sur place se rendre compte, mais il n'avait pas de lampe pour s'éclairer et se souciait peu de se promener dans la nuit, à proximité de l'engin mystérieux.

Vers 23 heures, son beau-fils, René Marais, 23 ans, arriva à moto, en compagnie d'un camarade, Jean Chéradame, 23 ans. On leur conta l'aventure; puis Chéradame se prépara à repartir, enfourcha sa moto et s'éloigna. Il n'avait pas fait 100 mètres sur la route quand son moteur se bloqua brusquement: le jeune homme culbuta. La moto ayant subi deux avaries, il la ramena vers la maison Haye pour réparer. On alluma alors la lampe électrique extérieure pour l'éclairer. Les deux jeunes gens aperçurent à ce moment deux formes hautes de 1 m. 20 environ et revêtues d'un corps brillant à la lumière. Elles avançaient d'une manière lente et saccadée.

René s'empressa d'aller chercher son fusil, mais ses parents avaient éteint la lumière et il ne vit plus rien. Jean Chéradame reprit sa moto: il était 23 heures environ. Les deux lueurs reparurent, puis s'élevèrent rapidement. Lorsque Chéradame passa sur la route, il remarqua que les boeufs, dans l'herbage, étaient groupés et tournaient comme [?] lorsqu'ils sont intrigués par un objet. Tel est le récit que nous a fait M. Haye, qui semble de bonne foi.

[Ref. mc1:] "MICHEL CARROUGES":

L'auteur note que le 27 octobre 1954 dans l'Eure, "Marais. Moto. Engin à lumière éblouissante dans un pré et petits pilotes. Moteur bloqué net."

La source est notée comme "FS du 30 oct. 1954"

[Ref. lo1:] CORAL ET JIM LORENZEN:

Les auteurs disent qu'un atterrissage dans un secteur de ferme a eu lieu la nuit du 27 octobre, pendant la vague de 1954, à Jonquerets-de-Livet (Eure) en France. Un fermier a vu un objet ovale avec une lumière sur chaque extrémité qui a atterri dans un pâturage. Il a été trop effrayé pour aller voir. Deux heures plus tard une moto a calé et son conducteur est tombé de la machine. Le fermier avait annoncé que les habitants du village, qui étaient allés voir, ont trouvé que l'objet s'était légèrement déplacé de l'endroit où il avait atterri initialement, selon l'évaluation du fermier. En approchant de la chose, les témoins ont vu deux êtres d'environ quarante pouces de haut qui ont marché avec raideur dans les alentours en tenues argentées. L'engin a par la suite décollé sans bruit.

[Ref. jv1:] JACQUES VALLEE:

317

27 Octobre 1954, 19h30. Les Jonquerets-de-Livet (France):

Un fermier, Gilbert Hée, était occupé à cueillir des poires lorsqu'il vit soudain un objet allongé avec une lumière à chaque extrémité, stationné dans un champ. Il n'osa pas examiner de près l'objet mais vit les vaches s'assembler autour de l'engin. Une minute après, les lumières s'éteignirent et le témoin, peu intéressé, rentra chez lui. Deux heures plus tard, un jeune homme (18 ans), M. Chéradame, tomba de sa moto qui cala brusquement au même endroit. Il alerta des voisins qui virent de nouveau l'appareil. Il avait bougé très légèrement et deux occupants furent vus. Ils avaient environ 1 m de hauteur, ils marchaient d'une façon raide et leurs vêtements ressemblaient à des armures brillantes. Ils s'évanouirent brusquement et l'appareil décolla sans bruit. (Personnel).

[Ref. gl1:] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

Les deux auteurs indiquent qu'aux Jonquerets-de-Livet dans l'Eure, le 27 octobre 1954, selon catalogue Vallée, n° 317, L.D.L.N. de janvier 1970, un cultivateur, M. Gilbert Hée, a aperçu un objet allongé, avec une lumière à chaque extrémité, posé dans un pré. M. Hée n'a pas osé s'avancer, alors que ses vaches s'en sont approchées sans paraître en être incommodées. Une minute plus tard, les lumières se sont éteintes. Peu curieux, le cultivateur est rentré chez lui.

Les deux auteurs indiquent qu'aux Jonquerets-de-Livet dans l'Eure, le 27 octobre 1954, deux heures après l'observation de Gilbert Hée, un motocycliste, M. Cheradame, passant sur la route, à hauteur du pré, a fait une chute, sa moto ayant brusquement calé, et a vu le même engin. Il a alerté les voisins. Les témoins ont pu voir deux êtres d'une taille d'environ un mètre, se mouvoir d'une façon "raide et mécanique". Leurs vêtements ressemblent à "des armures brillantes". Ils ont disparu brusquement. Quelques secondes plus tard, l'engin a décollé sans bruit.

[Ref. rs1:] RAY STANFORD:

En son livre concernant le célèbre atterrissage d'un OVNI à Socorro, Ray Stanford indique un certain nombre d'autres observations d'engins en forme d'oeuf qui peuvent être significatifs à cet égard.

Parmi ces cas, il indique que le octobre 24, 1954, à Les-Jonquerets-de-Livet, Eure, France, un fermier a été témoin d'un objet ovale qui avait atterri dans un pâturage. Il a choisi de ne pas aller étudier l'engin atterri.

Deux heures plus tard, un jeune est tombé de sa moto quand elle a soudainement calé sur une route voisine, et les hommes du village ont alors pris des lampes-torches et sont allés au pâturage pour se rendre compte. Ils ont alors observé que l'engin ovale s'était déplacé d'une petite distance.

Deux des hommes ont osés aller plus près et ils ont vu deux petits humanoïdes en tenues lumineuses.

L'engin et les créatures sont immédiatement partis.

[Ref. bb1:] GERARD BARTHEL ET JACQUES BRUCKER:

Les deux auteurs reprennent le résumé par Jacques Vallée et indiquent que celui-ci n'a probablement pas fait d'enquête bien qu'il dise que sa source est "personnelle."

Ils indiquent que Gilbert Hée est décédé, mais qu'ils ont eu "un autre témoignage qui diffère" dans lequel il s'agit d'un objet allongé, éclairé à chaque extrémité et qui se transforme en une grosse sphère comme le soleil couchant très loin et très bas sur l'horizon. Cet autre témoin ne se souvient plus de la direction et pense que l'observation était un peu plus tôt, et les deux auteurs en concluent que Mr. Hée avait observé le soleil couchant de 17:38.

Les deux auteurs disent que Mr. Chéradame n'a aucunement observé une sphère ou un objet allongé, mais qu'il avait observé un étrange ballet lumineux. Ils citent ce qu'il leur a dit ainsi:

" ... cette chose lumineuse ne pouvait pas se rapprocher d'une silhouette ... aucun détail n'était visible ... vague ... sans forme déterminée ..."

Ils indiquent que le témoin leur a dit ne pas faire de rapport entre l'arrêt brutal de sa moto et ce dont il avait été le témoin, et concluent que le cas pourrait être une mystification ou une confusion ou un phénomène naturel et n'a aucun rapport avec des extraterrestres.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'à Les Jonquerets de Livet dans l'Eure le 27 octobre 1954, il y a eu une observation en deux temps par deux témoins différents et à une heure d'intervalle.

A 19:30, un premier témoin, Gilbert Hée, était en train de cueillir des poires, quand il a soudain vu un objet allongé avec une lumière à chaque extrémité qui stationnait dans un champ. Il n'a pas osé pas examiner de près cet appareil. Une minute plus tard, les lumières se trouvant à chaque extrémité de l'objet se sont éteintes, et le témoin est rentré chez lui. Il a pu observer que les vaches se trouvant dans le pré s'étaient rassemblées autour de l'engin.

Une heure plus tard vers 20:30, un autre témoin passant sur la route, à hauteur du pré, a fait une chute de moto, ayant brusquement calé; il a vu le même engin et a alerté des voisins qui peuvent voir l'appareil et deux êtres d'un mètre vingt de haut, se mouvant d'une façon mécanique. Leurs vêtements ressemblaient à des armures brillantes. Quelques secondes plus tard l'engin a décollé sans bruit.

Les auteurs indiquent que leurs sources sont le catalogue vallée, les livres de Michel Carrouges et de Garreau et Lavier.

[Ref. mf1:] FRANCAT - MICHEL FIGUET:

Dans un extrait de son catalogue Francat, Michel Figuet a noté que le cas est une confusion selon Barthel et Brucker, pages 56 et 57.

[Ref. rc1:] ROBERT CREPIN, DELEGUE LDLN:

Dans un catalogue d'observations dans la Creuse, une courte fiche est rédigée pour cette affaire:

Date: 27 octobre 1954
Heure: 22 heures
Lieu: LES JONQUERETS DE LIVET
Type: 2b
Nom: Mr CHERADME, 18 ans
Forme: Cigare
Couleur: noir
Dimension: 2 m
Evolution: apparition de deux occupants de l'engin
Effets induits: moteur de la moto calé
Environnement: campagne

Récit bref:

Deux heures après et au même endroit que le cas N°6 [voir la page principale de ma section 1954, même date même lieu], le témoin tombe de sa moto qui vient de caler brusquement. Il voit, lui aussi, l'appareil, il alerte des voisins, et ensemble ils aperçoivent deux occupants d'un mètre de haut environ, vêtus d'une sorte d'armure brillante et avançant d'une façon raide. Les deux personnages s'évanouissent brusquement et l'appareil disparaît.

Source d'information: Paris-Normandie.

[Ref. sa1:] PIER LUIGI SANI:

Cet ufologue italien a écrit un article pour réfuter les allégations par les ufologues Gérard Barthel et Jacques Brucker dans leur livre "La Grande Peur Martienne" sur la vague française de 1954, et fournit des exemples de ce qu'il dénonce comme explications frauduleuses ou injustifiées qu'ils ont donné à des cas, comme:

1. Le cas à Jonquerets de Livet

Un fermier voit un objet de forme oblongue dans un champ. Deux heures plus tard, un motocycliste de passage a eu un accident à cause de la défaillance soudaine de sa machine, et, en attendant, il voit des lumières étranges dans le champ. MM B. et B. font leur contre-enquête. Dans l'intervalle, le fermier est mort. Le motocycliste confirme maintenant qu'il a vu les lumières dans le champ, mais il exclut tout lien entre elles et la panne de son moteur. Conclusion de MM. B. et B.:

Le fermier a vu le soleil se coucher; le motocycliste a vu quelque chose d'inhabituel, mais sûrement d'une nature météorologique ou géophysique ou psychosociologique.

[Ref. lg1] LOREN GROSS:

27 octobre. Les Jonquerets de Livet, France. (19:30)

Ce qui distingue le prochain cas est sa durée apparente. Travaillant dans son verger de poiriers le fermier Gilbert Hee a vu un objet étrange e forme de cigare dans un pâturage voisin. A chaque extrémité de l'objet il y avait des lumières mais rien qui serait intimidant, néanmoins M. Hee a hésité à aller voir bien que certaines de ses vaches se soient rassemblé à l'emplacement par curiosité de bovin. Les lumières sur la chose ont été soudainement éteintes pour quelque raison ainsi M. Hee est revenu à sa ferme.

Le pâturage où l'objet reposait, semble-t-il, était à côté d'une route où environ deux heures plus tard un jeune motocycliste, M. Cheradame, a perdu le contrôle de sa machine et a fait une rude dégringolade. Les détails manquent mais de toute évidence le jeune avait vu l'OVNI et l'a estimé être la cause de la perte de la puissance de sa moto, quoi qu'il en soit, il a donné l'alarme et quelques personnes du coin sont allées au pâturage pour vérifier les choses. Un objet ovale était repéré posé dans un secteur herbeux et des personnages hauts de presque 3.5 pieds dans des "armures lumineuses" ont été vues se déplacer das les environs d'une façon "raide". Peut-être en raison de l'approche des témoins, les personnages ont disparu et l'OVNI a pris l'air en silence. 219.

  • 219. Rogerson, Peter. "The Catalogue." MUFOB New Series 4. automne 1976. N°38. p.7.

[Ref. mr1:] MARK RODEGHIER:

L'ufologue indique que le 27 octobre 27, 1954, à 2130 en France à Les-Jonquerets-de-Livet, "une moto a défailli là où un OVNI a été vu deux heures avant par un fermier. Quelques hommes d'un village voisin sont allés étudier et ont vu un objet ovale sur la terre. Deux petits humanoïdes d'environ un mètre de hauteur étaient près de l'objet, portant de vêtements du genre armure et marchant avec raideur. Ils ont disparu soudainement et l'OVNI a décollé silencieusement. (Passport to Magonia, Vallee)".

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique qu'en 1954, le 27 octobre, en France, à Les Jonquerets de Livet "Gilbert Hee, occupé à cueillir des poires vers 19 h 30, vit soudain un objet allongé avec une lumière à chaque extrémité stationné dans un champ. Il n'osa pas l'examiner de près. Les vaches s'assemblaient autour de l'objet. Une minute après les lumières s'éteignirent et le fermier peu intéressé, rentra chez lui. Deux heures plus tard M. Cheradame tomba de sa moto qui cala brusquement au même endroit. Il alerta les voisins qui virent de nouveau l'appareil qui avait légèrement bougé. Deux occupants furent vus. Ils avaient 1 m de haut et marchaient d'une façon raide. Leurs vêtements ressemblaient à des armures brillantes. Ils s'évanouirent brusquement et l'appareil décolla sans bruit."

La source est indiquée comme "Jacques Vallée: 'Chronique des apparitions ET' - DeNoeL 1972 - COLL. J'AI LU - p. 290".

[Ref. dj1:] DONALD JOHNSON:

Donald Johnson indique que le 27 octobre 1954, à 19:30, le fermier Gilbert Hee a vu des vaches se rassembler autour d'un objet ovale avec des lumières aux deux extrémités, reposant dans son pâturage à Les Jonquerets-de-Livet, France. Deux heures plus tard, un homme de 18 ans est tombé de sa moto pendant qu'elle tombait soudainement en panne au même endroit; l'objet s'était déplacé seulement légèrement. Hee et ses voisins ont vu l'objet et deux occupants, qui étaient d'environ trois pieds de haut, ils ont marché avec raideur, et avaient des vêtements ressemblant à des armures lumineuses. Ils ont disparu soudainement et l'engin a décollé sans faire un bruit.

Donald Johnson indique que les sources sont Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, cas 317; David F. Webb et Ted Bloecher, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Reports, cas 1954-120, citant Vallée.

[Ref. ar1:] ALBERT ROSALES:

204.

Lieu. Jonquerets-de-Livet Eure France

Date: 25 octobre 1954

Heure: 2300

Deux ouvriers de ferme de 18 ans, Jean Cheradame et René Marais, ont rencontré une source lumineuse brillante sur un champ. Quand ils ont approché la lumière, deux formes humaines brillantes sans particularité ont émergé de la source lumineuse. Elles n'avaient pas de bras ni de jambes, et ressemblaient à des "sacs en plastique blancs" éclairés d'en dedans. Ils ont émergé de la source lumineuse dans le champ et se sont séparés en deux formes distinctes pendant qu'ils s'approchaient; quand ils ont reculé ils ont fde nouveau fusionné en une forme avant de fusionner avec la source lumineuse. Ils étaient d'environ cinq pieds de haut.

Humcat 1954-117

Source: Joel Mesnard et Jean Marie Bigorne

Type: B

207.

Lieu. Les Jonquerets-de-Livet France

Date: 27 octobre 1954

Heure: 1930

Le fermier Gilbert Hee a vu des vaches se rassembler près d'un objet ovale avec des lumières aux deux extrémités, qui reposait dans son pâturage. Deux heures plus tard un homme de 18 ans est tombé de sa moto pendant qu'elle tombait en panne soudainement au même endroit; l'objet s'était déplacé seulement un peu. Hee et ses voisins ont vu l'objet et 2 occupants, qui étaient d'environ 3 pieds de haut, ont marché avec raideur, et avaient des vêtements ressemblant à des armures lumineuses. Ils ont disparu soudainement, et l'engin a décollé sans bruit.

Humcat 1954-120

Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia

Type: C

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

Mercredi 27 octobre 1954

19 h 30 : A Les Jonquerets-de-Livet (France), 1 fermier, Gilbert Hee, cueille des poires lorsqu'il voit soudain 1 objet allongé avec une lumière à chaque ext[r]émité, stationné dans un champ. Il n'ose pas examiner de près l'objet mais voit les vaches s'assembler autour de l'engin. 1 mn après, les lumières s'éteignent et le témoin, peu intéressé, rentre chez lui. 2 h plus tard, un jeune homme (18 ans), M. Cheradame, tombe de sa moto qui cale brusquement au même endroit. Il alerte des voisins qui voient de nouveau l'appareil. Il a bougé très légèrement et 2 occupants sont vus. Ils ont environ 1 m de hauteur, marchaient d'une façon raide et leurs vêtements ressemblent à des armures brillantes. Ils s'évanouissent brusquement et l'appareil décolle sans bruit.

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans l'Eure à Les Jonquerets de Livet le 27 octobre 1954 à 19:30 heures il y a eu une observation en deux temps par deux témoins différents et à une heure d'intervalle:

"1ere observation: Le témoin est occupé à cueillir des poires lorsqu'il voit soudain un objet allongé avec une lumière à chaque extrémité qui stationne dans un champ. Il n'ose pas examiner de près cet appareil. Une minute plus tard, les lumières se trouvant à chaque extrémité s'éteignent, le témoin rentre chez lui. Le témoin observe néanmoins que les vaches se trouvant dans le pré s'assemblèrent autour de l'engin."

"2eme observation: Une heure plus tard vers 20:30, un témoin passant sur la route, à hauteur du pré, fait une chute de moto, ayant brusquement calé; il voit l'engin et alerte des voisins qui peuvent voir l'appareil et deux êtres d'un mètre vingt de haut, se mouvant d'une façon mécanique. Leurs vêtements ressemblaient à des armures brillantes. Quelques secondes plus tard l'engin décolle sans bruit."

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 27 octobre 1954 à 19:30 à Les-Jonquerets-De-Livet, France, "Adolescent est tombé de la moto quand le moteur est soudainement tombé en panne, a vu cigare dans pâturage, deux occupants 1m de haut, marché avec raideur, vêtements brillants lumineux, disparus soudainement, engé a décollé, aucun bruit. On a observé un objet. Des effets électromagnétiques ont été notés. Témoins indépendants multiple."

Et: "Un objet en forme de cigare a été observé par un témoin masculin à une ferme pendant 120 minutes (Cheradame; Hee, Gilbert; Marais). Aucun bruit n'a été entendu. Deux nains, chacun portant un costume métallique brillant, ont été vus."

Les sources sont notées Bowen, Charles, The Humanoids: FSR Special Edition No. 1, FSR, Londres, 1966 Pereira, Jader U., Les Extra-Terrestres, Phenomenes Spatiaux, Paris, 1974; Vallee, Jacques, A Century of Landings (N = 923), (in JVallee04), Chicago, 1969; Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173); Carrouges, Michel, Les Apparitions de Martiens, Fayard, Paris, 1963; Delaire, J. Bernard, UFO Register Volume 7 (1976), Data Research, Oxford, 1976; Falla, Geoffrey, Vehicle Interference Project, BUFORA, Londres, 1979.

[Ref. ud2:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 27 octobre 1954 à 19:30 à Les-Jonquerets-de-Livet, France "Un fermier, Gilbert Hee, cueillait des poires quand il a soudainement vu un objet ovale avec une lumière aux deux extrémités posé dans le pâturage. Il n'a pas osé aller l'examiner, mais il a vu des vaches se rassembler autour de l'objet. Une minute plus tard, les lumières se sont éteintes, et le témoin a perdu l'intérêt et est allé à la maison. Deux heures plus tard, un homme de 18 ans appelé Cheradame est tombé de sa moto pendant qu'elle tombait en panne soudainement au même endroit, et les voisins alertés ont revu l'objet. Il s'était déplacée seulement légèrement et deux occupants ont été vus. Ils étaient d'environ un mètre de haut, ont marché de façon raide, et avaient des vêtements ressemblant à des armures lumineuses. Ils ont disparu soudainement, et l'engin a décollé sans bruit."

Et: "On a observé un objet. Des effets électromagnétiques ont été notés. Témoins indépendants multiples." Et: "Une boule a été observée par deux témoins masculins, d'âge typique 18, à une ferme pendant 120 minutes (Cheradame). Aucun bruit n'a été entendu. Deux apparitions, chacune portant un costume métallique brillant, ont été vues."

La source est notée comme "Vallee Magonia Database".

[Ref. ud3:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 25 octobre 1954 à 19:30 à Les-Jonquerets-De-Livet, France "On a observé un objet. Des effets électromagnétiques ont été notés. Témoins indépendants multiples." Et: "Un objet en forme de cigare a été observé par deux témoins masculins, d'âge typique 18 ans, à une ferme pendant 120 minutes. Aucun bruit n'a été entendu. Deux apparitions, chacune portant un costume métallique brillant, ont été vues."

Les sources sont indiquées comme Webb, David, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Reports; Lorenzen, Coral E., Flying Saucer Occupants, Signet T3205, New York, 1967 Lorenzen, Coral E., Encounters with UFO Occupants, Berkley Medallion, New York, 1976, ISBN:425-03093-8 Vallee, Jacques, A Century of Landings (N = 923), (dans JVallee04), Chicago, 1969 Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173) Rodeghier, Mark, UFO Reports Involving Vehicle Interference, CUFOS, Chicago, 1981; Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002.

[Ref. pr1:] PETER ROGERSON:

27 octobre 1954, 1930hrs.

LES-JONQUERETS-DE-LIVET près de BERNAY (EURE : FRANCE)

Un agriculteur, Gilbert Hee cueillait des poires quand il a soudainement vu un objet allongé avec une lumière à chaque extrémité, reposant dans le pâturage. Il n'a pas osé enquêter, mais a vu les vaches se rassembler autour de lui. Quelques minutes plus tard, les lumières se sont éteintes, et Hee s'est désintéressé et est rentrés chez lui. Deux heures plus tard, Mr Cheradame, 18 ans, est tombé de sa moto quand elle est brusquement tombée en panne au même endroit, et les voisins altérés [sic, alertés], y compris Mr Marais, qui a vu à nouveau l'objet. Il s'est déplacé seulement légèrement et deux occupants ont été observés. Ils étaient d'environ 1m de haut, marchaient d'une manière rigide et avait des vêtements comme une armure brillante. Ils ont disparu soudainement tandis que l'engin a décollé sans bruit.

Vallee cas 317, citant Carrouges 1964, p.120)

[Ref. jg1:] JULIEN GONZALEZ:

L'auteur indique qu'il y a eu un cas à Les Jonquerets-de-Livet, dans l'Eure, le 25 octobre 1954, à 19:30 puis 22:30 une rencontre rapprochée du troisième type, et 23:00.

Il indique que les témoins sont Gilbert Haye ou Hée puis René Marais, 22 ans, et Jean Chéradame, 18 ans.

A environ 19:30 près de son garage, M. Haye ramasse des poires quand il aperçoit soudain dans l'herbage qu'il exploite à 150 mètres environ de son domicile, une lueur verte et une lueur rouge; la lueur verte semble lancer des rayons comparables à des petits fils; la lueur rouge, bien qu'intense, ne rayonne pas. Un corps noir et allongé réunit les deux feux de l'objetqui semble mesurer deux mètres de long et avoir une hauteur d'un mètre au-dessus du sol. Chaque feu est rond, d'un diamètre de vingt centimètres environ. L'objet s'avance lentement et s'arrête à proximité de la clôture en barbelé qui ferme la cour devant la maison. Tout s'éteint à ce moment. Un peu effrayé, M. Haye rentre chez lui. Vers 22 heures, M. Chéradame ramène M. Marais à motocyclette à son domicile chez M. Haye, beau-père de M. Marais. Les deux jeunes gens sont des amis qui reviennent d'un travail de déménagement tardif. M. Haye leur raconte alors son observation, puis M. Chéradame enfourche sa moto pour rentrer chez lui et s'éloigne. Il n'a pas fait 100 mètres sur la route quand son moteur se bloque brutalement et le motocycliste cul-bute sur la route. La moto ayant subi des avaries, il revient vers la ferme de M. Haye pour la réparer. M. Marais allume alors la lampe électrique extérieure pour l'éclairer. Les deux jeunes gens aperçoivent à ce moment deux formes hautes de 1,20 mètre ou 1,60 mètre selon la contre-enquête de Joël Mesnard, et revêtues d'un corps brillant à la lumière, ou d'un blanc lumineux selon la contre-enquête M. Joël Mesnard, la visibilité étant rendue précaire par une pluie battante. Elles avancent d'une manière lente et saccadée. René Marais s'empresse d'aller chercher son fusil, mais ses parents ont éteint la lampe si bien qu'il ne voit plus rien. Vers 23h00, M. Chéradame repart à moto. À peine a-t-il fait quelques dizaines de mètres qu'il aperçoit deux sources lumineuses qui s'élèvent rapidement dans le ciel. Dans le pré, il remarque que le troupeau de bovins est regroupé, les bêtes tournant comme lorsqu'elles sont perturbées par quelque chose d'inhabituel.

L'auteur ajoute que lors de sa contre-enquête en 1976, Joël Mesnard a longuement interrogé M. Marais, chez lui, et il lui a confirmé son observation.

Il note que des sources indique le 26, d'autre le 27, comme date, mais que Joël Mesnard a pu établir lors de sa contre-enquête que c'était le 25, car une naissance dans la famille fournissait à M. Marais et ses proches un repère sûr.

Les sources sont indiquées comme: C. Garrreau et R. Lavier dans "Face aux Extraterrestres", page 86; Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon dans "OVNI le premier dossier complet des rencontres rapprochées en France" pages 201 et 202; Lumières Dans La Nuit N° 299 page 33; Jean Sider dans "Le dossier 1954 et l'Imposture rationaliste" pages 50-51; Journal de la Risle (Beaumont-le-Roger) du 29 octobre 1954.

[Ref. ta1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

Lieu: Les Jonquerets-de-Livet France

Date: 27 octobre 1954

Heure: 1930

L'agriculteur Gilbert Hee a vu des vaches se rassembler près d'un objet allongé avec des lumières aux deux extrémités, posé dans son pâturage. 2 heures plus tard un homme de 18 ans est tombé de sa moto quand elle est tombée en panne tout à coup au même endroit; l'objet s'était déplacé légèrement. Hee et ses voisins ont vu l'objet & 2 occupants, qui étaient d'environ 3 mètres de haut, marcher avec raideur, et avaient des vêtements ressemblant à une armure brillante. Ils ont disparu tout à coup, et l'engin a décollé sans bruit.

Source: Jacques Vallee, Passport to Magonia 317

Lieu: Jonquerets-de-Livet Eure France

Date: 25 octobre 1954

Heure: 2300

Deux travailleurs agricoles âgés de 18 ans, Jean Cheradame & René Marais, ont rencontré une source de lumière vive sur un champ. Comme ils approchaient de la lumière, deux formes humaines éclairées sans relief ont émergé de la source de lumière. Ils n'avaient ni bras ni jambes, et ressemblaient essentiellement à des "sacs en plastique blanc" éclairés de l'intérieur. Ils sont sortis de la source de lumière dans le champ et se sont séparés en deux formes distinctes à mesure qu'ils approchaient; quand ils se sont retirées elles ont fusionné à nouveau dans une seule forme avant de fusionner avec la source de lumière. Ils avaient environ cinq pieds de haut.

Source: Joel Mesnard & Jean Marie Bigorne

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*25 oct. 1954 - A onze heures du soir à Jonquerets-de-Livet, Eure, France, deux travailleurs agricoles de 18 ans, Jean Cheradame et René Marais, ont rencontré une source de lumière dans un champ. Quand ils s'approchèrent de la lumière, deux formes humanoïdes lumineuses sans caractéristiques ont émergé de la source de lumière. Ils n'avaient ni bras ni jambes, et ressemblaient essentiellement à des "sacs en plastique blanc" éclairés de l'intérieur. Les personnages ont émergé de la source de lumière dans le champ et se sont séparés en deux formes distinctes alors qu'ils s'approchaient. Quand ils se sont retirées ils ont de nouveau fusionné en une seule forme avant de fusionner avec la source de lumière. Ils avaient environ cinq pieds de haut. (Sources: David F. Webb & Ted Bloecher, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Reports, cas 1954-117, citant Joel Mesnard & Jean Marie Bigorne; Jean Sider, Dossier 1954 et l'Imposture Rationaliste, p. 220).

*27 oct. 1954 - Les rencontres rapprochées ont continué sans relâche ce soir-là. A 19h30 l'agriculteur Gilbert Hee, à Les-Jonquerets-de-Livet, France récoltait des poires quand il a soudainement vu un objet allongé avec une lumière aux deux extrémités reposant dans le pâturage. Il n'a pas osé se rapprocher pour enquêter, mais il a vu les vaches se rassembler autour de l'objet. Une minute plus tard, les lumières sur l'objet se sont éteintes, et le témoin a perdu tout intérêt et est rentré chez lui. Deux heures plus tard, un homme de 18 ans nommé Cheradame est tout à coup tombé de sa moto quand a été au même endroit, et a alerté des voisins qui ont vu l'objet à nouveau. Il avait à peine bougé et deux occupants ont été observés. Ils étaient petits, d'environ un mètre de haut, et marchaient de façon raide. Ils avaient des vêtements ressemblant à une armure brillante. Ils ont disparu tout à coup, et l'engin a décollé sans faire de bruit. A 20h30 un écolier et son directeur d'école ont vu un OVNI sur le sol à Moussey, France. Des traces au sol triangulaires ont été signalées. A 23h15 à Oye-Plage, France, sur la route N40, la secrétaire du maire a vu un objet en forme de cigare lumineux pendant 15 minutes. Il volait très bas et en suivait les virages de la route à 20 mètres d'altitude. Il a tourné brusquement à angle droit de la route et a volé loin. (Sources: Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, cas 317; David F. Webb et Ted Bloecher, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Reports, cas 1954-120, citant Vallée.)

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas 9 fois!

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541025 25.10.1954 Jonquerets-de-Livet France 19.30 RR III
19541027 27.10.1954 Les Jonquerets France 19.30 RR III
19541027 27.10.1954 Jonquerets Livet France 19.30 RR III
19541027 27.10.1954 Jonquerets Livet France 19.30 RR III
19541027 27.10.1954 Jonquerets Livet France Nuit RR III
19541027 27.10.1954 Jonquerets Livet France 19.30 RR III
19541027 27.10.1954 Jonquerets Livet France 21.30 RR III
19541027 27.10.1954 Jonquerets Livet France 21.30 RR III
19541027 27.10.1954 Les Jonquerets Livet France Nuit RR III
19541027 27.10.1954 Bernay France 19.30 RR III

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Les Jonquerets de Livet, Eure, fermier, Gilbert Hee, Gilbert Haye, Jean Chéradame, René Marais, objet, allongé, lumière, extrémité, champ, vaches, animaux, engin, Cheradame, multiple, moto, moteur, panne, arrêt, occupants, petits, humanoïdes, marche, raide, vêtements, armures, brillant, atterrissage

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 11 avril 2004 Première publication.
1.0 Patrick Gross 21 décembre 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [lc1], [ud1], [ud2].
1.1 Patrick Gross 10 février 2010 Additions [go1], [ud3].
1.2 Patrick Gross 26 octobre 2011 Addition [lo1].
1.3 Patrick Gross 14 août 2013 Addition [pr1].
1.4 Patrick Gross 28 septembre 2014 Additions [sa1], [ni1], [ta1].
1.5 Patrick Gross 18 novembre 2014 Addition [ni1].
1.6 Patrick Gross 12 décembre 2016 Additions [pn1], [lg1], [jg1], [ub1]. Date changée du 17 au 25.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 décembre 2016.