France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

25 octobre 1954, Saint-Samson, Morbihan:

Référence pour ce cas: 25-oct-54-Saint-Samson. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. jv1:] JACQUES VALLEE:

307

25 Octobre 1954. Plémet (France):

Date approximative. A. Treussard et un ami furent presque aveuglés par un disque lumineux qui atterrit dans une prairie. (Personnel).

[Ref. gl1:] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

A partir d'une coupure de presse de leurs dossiers personnels, les deux ufologues signalent qu'un atterrissage s'est produit le 27 octobre 1954, à Plemet dans les Côtes-du-Nord.

Accompagné d'un ami, M. André Treussard s'était rendu dans le Morbihan. Près de La Chèze, ils furent soudain aveuglés par un disque brillant, à tel point qu'ils durent s'arrêter.

A 100 mètres environ de leur voiture, ils aperçurent dans un champ un engin en forme de barque, long de 4 à 5 mètres. Les deux hommes n'osèrent pas s'en approcher, et l'engin s'envola presque aussitôt.

A Treglamus (50 km au N.-O.) plusieurs personnes ont vu un engin semblable.

[Ref. js1:] JEAN SIDER:

Jean Sider à découvert ce cas du 25 octobre 1954, à 19:30 à Saint-Samson dans le Morbihan, par un article du journal Les Nouvelles du Morbihan du 27 octobre 1954, en page 6.

Jean Sider donne la teneur de l'article:

Lundi, vers 19:30, Mr. André Treussart, place de la Riade, à Plémet, chauffeur chez Mr. Eugène Nouet, entrepreneur, place du Monument, à Plémet, se rendait accompagné d'un marinier à bord de la péniche "L'Oeil d'Argus", à St. Samson, chercher du ciment de Loire.

A quelques kilomètres avant d'arriver à St. Samson (Morbihan), au lieu-dit La Mi-Voix, le chauffeur fut aveuglé par une puissante lumière au point qu'il mit ses phares en code.

Les deux hommes aperçurent alors distinctement un disque très brillant qui évoluait à environ cinq mètres de hauteur et à une centaine de mètres du camion. L'engin descendait dans un champ à proximité de la route.

Aussitôt, Mr. Treussart et son compagnon s'arrêtèrent et contemplèrent sur le bord du talus un engin ayant la forme d'une barque, avec des bords dentelés, d'environ quatre à cinq mètres; du milieu se dégageait une lueur rougeâtre avec des filets bleus. Au-dessus, on distinguait nettement, à environ cinq mètres de hauteur, un disque brillant faisant projecteur. Aucun bruit ne fut perçu. Les deux jeunes hommes n'osèrent pas s'approcher davantage et reprirent la route. Quelques instants plus tard, ils distinguèrent à nouveau une forte lumière du côté droit de la route: l'engin disparaissait.

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Saint-Samson, Morbihan, soir, André Treussart, chauffeur, lumière, aveuglé, disque, brillant, bas, champ, barque, dentelé, lueur, rouge, bleu, projecteur, silencieux, atterrissage

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 7 mai 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 10 février 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 10 février 2010