A à Z -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS de A à Z: R.


Cliquez! Raël
Cliquez! Radar Visuals
Cliquez! Rapid City
Cliquez! Reagan, Ronald (sighting)
Cliquez! Red Bluff
Cliquez! Rencontre du troisième type
Cliquez! Ridge, Francis
Cliquez! Riedel, Walther
Cliquez! Robertson
Cliquez! Rochford 1916
Cliquez! Rockefeller
Cliquez! Roswell
Cliquez! Rydeen, Paul

Radar visuals

Voir le Hynek Classification System.

Raël

Raël est le nom choisi par un journaliste français diffusant un message provenant selon lui d'extraterrestres qu'il appelle les "Elohims". Ceux-ci demandent à l'humanité d'accroître son ouverture d'esprit et de douter de tout. Ils ne seraient pas là pour nous convaincre mais pour nous aider etc... Ils ne font pas la promotion d'une religion particulière, mais d'une façon de vivre, adoptée par les disciples de Raël, ce qui les qualifie pour le titre de secte. Les habitudes des Raéliens ont souvent été mise en cause, même leur logo qui mélange sans complexe des symboles judaïques et nazi fait l'objet de controverses.

Reagan, Ronald (observation)

Une nuit en 1974, le gouverneur de la Californie Ronald Reagan voyageait dans un avion Cessna Citation en compagnie de deux gardes de la sécurité. Tandis que l'avion approchait Bakersfield pour atterrir, Reagan et les autres passagers ont attiré l'attention du pilote, Bill Paynter, vers un phénomène étrange derrière l'avion. Le pilote l'a vu et a dit que "cela a semblé être à plusieurs centaines de mètres de loin" et était "une lumière assez stable jusqu'à ce qu'elle ait commencé l'accélération, moment où elle à semblé s'allonger. La lumière a filé. Elle est montée à 45 degrés à une vitesse élevée. Tout le monde dans l'avion a été surpris." Il a commenté: "L'OVNI est passé d'une vitesse de croisière normale à une vitesse fantastique immédiatement. Si vous donnez tout la puissance à un avion, il accélère, mais pas comme un "hot rod", et c'est ce que cela a fait." Ronald Reagan a parlé de son observation une semaine plus tard au chef de la rédaction du Wall Street Joournal, Normand C. Miller: "Nous l'avons suivie pendant plusieurs minutes. C'était une lumière blanche brillante. Nous l'avons suivi jusqu'à Bakersfield et tout d'un coup à notre stupéfaction totale il a filé droit vers le haut dans les ciel." Miller a dit qu'à ce moment, Reagan s'est rendu compte qu'il venait de parler OVNI à un journaliste, et il n'a dit rien dit de plus et n'a plus évoqué l'incident depuis.

Red Bluff

Un cas d'observaiton d'OVNI remarquable et qui s'explique au mieux par une visite d'un engin non-terrestre, d'août 1960 en Californie. L'observation rapprochée de plus de deux heures a été faite principalement par deux policiers, et confirmée par deux autres policiers, un gardien de prison et plusieurs de ses pensionnaires, un chimiste et une station de radar.

Rencontre du troisième type (CE)

Voir le Hynek Classification System et le Vallee Classification System.

Ridge, Francis

Francis L. Ridge était le directeur du UFO Filter Center à Mount Vernon, Indiana, de 1973 à 1995, faisant des études sur ordinateur sur des observation régionales et nationales d'OVNIS. Il est actuellement chercheur et enquêteur sur le terrain pour le Center of UFO Studies (CUFOS). Son expérience de la recherche sur les rapports d'OVNIS a commencé à Vincennes, Indiana, en 1960 quand il a été nommé Président de l'Unité 1 de l'Indiana pour le Comité National d'Investigations des Phénomènes Aériens (NICAP). Son équipe de sept hommes était l'un de quatre telles équipes du NICAP dans cet état.

En 1972, après avoir déménagé en Illinois, il est devenu un directeur de section d'état du MUFON pour le secteur des Trois Comtés situé à Hillsboro, Illinois. En 1973, il est revenu en Indiana où il est devenu le directeur de section d'état du MUFON pour le secteur des trois comtés situé à Mont Vernon. Pour la faciliter les rapports OVNIS du public vers les autorités locales, il a établi le UFO Filter Center et a travaillé étroitement avec les agences de médias et de la loi dans le secteur. Dans ce cadre il rédigeait et diffusait un rapport d'état mensuel des observations d'OVNI. Il a nommé un certain nombre "d'observateurs" dans tout le secteur et a formé certains de ces derniers comme enquêteurs sur le terrain. En 1986, il est devenu le directeur d'état du MUFON pour l'Indiana, qui est devenu connu comme The Indiana Group, avec approximativement 150 membres et 36 enquêteurs de terrain.

M. Ridge est un consultant en matière de relations publiques chez Mid-Tech Corporation, une société d'électronique située de Carmi, Illinois.

Riedel, Walther

Walther Johannes Riedel (1903-1974) était un expert allemand en matière de propulsion des missiles guidés pendant la deuxième guerre mondiale, directeur du service de développement à Karlshagen, et l'ingénieur derrière la fusée "Riedel III". En janvier 1947, il a été installé dans le Texas à Fort Worth par suite du programme Paperclip et a été l'un des membres de l'équipe allemande des fusées qui a transféré la technologie allemande USA, résultant finalement avec les atterrissages sur la Lune. Vers la fin de 1951, Edward J. Sullivan, un employé de North American Aviation, avec plusieurs scientifiques, ingénieurs aéronautiques et personnes intéressées a fondé un des tous premiers groupe privés d'étude des OVNIS, en Californie, Civilian Saucers Investigation, (CSI), dont Walter Riedel a été un membre éminent.

Robertson

Le "Robertson Panel", aussi connu sous le nom de "Durant Report" fut un ensemble de réunion secrètes tenues au Pentagones du 14 au 17 Janvier 1953. Son objectif était de discuter des OVNIS et de déterminer ce qu'on devait décider à leur sujet.

Le panel était constitué des personnes suivantes:

Dr H.P Robertson (Responsable) - Spécialisé en physique et en systèmes d'armes.
Dr Luis Alvarez - Physique et radar.
Dr Lloyd V. Berkner - Géophysique.
Dr Samuel Goudsmit - Physique nucléaire et statistiques.
Dr Thornton Page - Astronomie et astrophysique.
Dr J Allen Hynek - Astronomie.
Frederick C. Durant - Missiles et fusées.

Le panel s'accorda pour conclure que toutes les observations d'OVNIS sont explicables. Cependant, ils recommandèrent qu'une politique de dénigrement systématique soit mise en place et que les associations d'ufologie et les enquêteurs privés connus soient mis sous surveillance et infiltré par des agents du contre espionnage. Voici le texte complet de ce rapport en Français.

Rochford, 1916

Le 13 janvier 1916, le Flight Lieutenant J. E. Morgan pilotait un avion de chasse à 5,000 pieds au-dessus de Rochford, Angleterre. Il a vu une rangée de lumières qui paraissaient "comme des fenêtres d'un wagon de chemin de fer avec les rideaux fermés." Il a utilisé son pistolet et fait feu sur les lumières, et elles sont montés et ont rapidement disparu de sa vue. Le rapport a été trouvé par l'ufologue Jerome Clark dans le livre de 1925 "The German Air Raids on England, 1914-1918", par le Capitaine Joseph Morris.

Rockefeller

La richissime famille américaine des Rockefeller finance des recherches sur les ovnis notamment, et semble-t-il dans le but de parvenir à prolongée la durée de vie humaine.

Roswell

En juillet 1947 l'armée US annonce qu'une soucoupe volante s'est écrasée près de Corona au Nouveau Mexique. Un fermier, Mac Brazel retrouve des débris qu'il ne parvient pas à identifier sur ses terres et les montre trois jours plus tard au Shérif, George Wilcox, lequel contacte la base aérienne de Roswell. Le Major Jesse Marcel inspecte des débris qui lui ont été apportés et informe son supérieur, William Blanchard. Il reçoit l'ordre de se rendre sur les lieux accompagné d'un agent du contre-espionnage, Sheridan Cavitt, pour ramasser autant de débris que possible. Des débris sont rassemblés et envoyé en avion vers Fort Worth, Marcel cependant montre certains débris aux membres de sa famille, lequel ont des propriétés étranges, semblant retrouver leur forme originale quand on les plie, et résister à toute tentative de les rayer ou brûler. Alors que la radio locale diffuse l'histoire, quelqu'un se réclamant du FBI demande à ce que plus rien ne soit dit. L'armée annonce qu'elle n'as pas récupéré une soucoupe volante mais un ballon météo. Mac Brazel est emprisonné pendant toute une semaine, il en sort pour annoncer qu'il n'y a aucune soucoupe volante mais seulement des débris de ballons, tandis que le reste des débris est récupéré. Il semble alors que le reste de l'engin soit découvert, y compris quatre extra-terrestres, deux décédés, un blessé et un indemne. Une autopsie est pratiquée, une infirmière en parle, puis disparaît. Longtemps après, de nombreux témoins se décident à rapporter ce qu'ils ont vu, tandis que l'US Air Force publie à plusieurs reprises des explications contradictoires. Les archives de la base de Roswell relative à cette période s'avèrent avoir été systématiquement détruites, selon une enquête de la cour des comptes US demandée par un sénateur du Nouveau Mexique qui souhaite pouvoir expliquer à ses électeurs ce qui s'est vraiment passé.

Rydeen, Paul

Paul Rydeen travaille en tant qu'ingénieur quand il ne poursuit pas les soucoupes volantes. Il est un rédacteur contributeur du magazine Crash Collusion, et a largement publié sur les divers aspects des phénomènes anormaux, conspirations, et mystères. Il publie une anthologie d'essais et de fictions explorant les aspects métaphysiques de la science-fiction et des expériences de contacts mystiques de feu Philip K. Dick. Natif du Minnesota, il vit actuellement avec sa famille dans le sud profond.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 25 juillet 2007