A à Z -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS de A à Z: H.


Cliquez! HAARP
Cliquez! Haguenau foo fighter
Cliquez! Haisch, Bernard
Cliquez! Haneda AFB
Cliquez! Hangzhou, observations, 2010
Cliquez! Harder, James A.
Cliquez! Harris, Paola
Cliquez! Hatch, Larry
Cliquez! Heard, Gerald
Cliquez! Heseltine, Gary
Cliquez! Hesemann, Michael
Cliquez! HET.
Cliquez! Hill (Enlèvement)
Cliquez! Hoagland, Richard
Cliquez! Hopkins, Budd
Cliquez! Howe, Linda
Cliquez! Hudson valley
Cliquez! Huyghes, Patrick
Cliquez! Hynek Classification System
Cliquez! Hypnotique (régression)
Cliquez! Hypothèse Extraterrestre

HAARP

Un engin censément de manipulation de la météo basé sur des idées de Tesla et utilisé par l'US Navy. Comme cette technique est testée depuis les années 60, on en déduit bien sûr que HAARP est la cause des détériorations climatiques survenues depuis. Un engin HAARP serait aussi localisé à Dayton, Ohio. La base de Wright-Patterson, aussi située à Dayton, abriterait également un OVNI capturé. Voir le site HAARP de l'US Navy sur server5550.itd.nrl.navy.mil/projects/haarp et server5550.itd.nrl.navy.mil/projects/haarp. La vraie nature du projet serait plutôt de contrôler des ondes magnétiques de l'ionosphère à fin de brouillage de communications de forces armées adverses, et les communications à longue distance avec les sous-marins.

Haguenau

En France, au Nord de Strasbourg au-dessus de Haguenau, l'équipage d'un chasseur de nuit Beaufighter du 415e NFS a vu le 23 décembre 1944, à 06:00 du matin, deux grandes lueurs oranges s'élevant vers eux depuis le sol. Atteignant l'altitude de leur avion, elles se sont stabilisées et sont restées sur sa queue. Après deux minutes, elles ont filé au loin et ont tourné, volant sous parfait contrôle, et sont alors éteintes. Je n'exclus pas que cela ait été des avions fusées allemands Me163 Komet.

Haisch, Bernard

Bernard Haisch est un astronome professionnel actif depuis qu'il a obtenu son doctorat en 1975. Il a publié un nombre respectable d'articles scientifiques dans des journaux tels que Science et Nature, a été investigateur principal sur plusieurs études de la NASA, a servi d'arbitre et de critique des propositions à la NASA et à la National Science Foundation, appartient à une demi-douzaine de sociétés professionnelles, a présidé des conférences internationales, et s'est généralement engagé avec succès dans toutes les activités habituelles d'un scientifique professionnel bien occupé. Il a été le Directeur de l'Institut de Californie pour la Physique et l'Astrophysique (1999-2002), et un scientifique du laboratoire solaire et d'astrophysique Lockheed Martin, et rédacteur scientifique pour l'Astrophysical Journal (1993-2002).

Il a découvert qu'il existe bien une vaste quantité de données ufologiques de haute qualité, quoique énigmatiques pour laquelle il n'y a aucune explication banale plausible, et qui ne se limitent pas à des observations d'OVNIS par des gens peu instruits du fond des campagnes.

Il a été volontaire en tant que reviewer pour les papiers sur le phénomène OVNIS dans le Journal of Scientific Exploration (JSE), et a été son rédacteur en chef (non payé). Il est impliqué dans divers projets pour des recherches en vue de percées dans la physique de la propulsion (www.motionsciences.org) et a un site Internet d'esprit ouvert concernant le phénomène OVNI, s'adressant aux scientifiques (www.ufoskeptic.org). Il dit: des " avances sont faites en répondant à des questions. Des découvertes sont faites par des réponses d'interrogation. Il laisse entendre avec prudence qu'il a acquis la conviction que les OVNIS sont réels à cause d'information qu'il a obtenue officieusement à ce sujet.

Bernard Haisch

Haneda AFB

Le 5 août 1952, des contrôleurs aériens de la base US de Haneda, des opérateurs radar à Shiroi GCI et un chasseur à réaction F-94 ont été impliqués dans le suivi d'un OVNI au-dessus de la baie de Tokyo, au Japon.

Hangzhou, observations, 2010

Selon l'agence de nouvelles Xinhua, le 9 juillet 2010, après qu'un UFO ait été prétendument repéré, les autorités de l'aéroport ont arrêté l'embarquement des passagers des avions et stoppé les vols sortants pendant une heure à Hangzhou, la ville capitale de la province de Zhejiang en Chine. Quand les officiels ont fermé l'aéroport, les vols entrants ont été déroutés vers d'autres aéroports. Aucune explication détaillée n'a été offerte pour expliquer l'OVNI, cependant, l'agence de nouvelles a plus tard indiqué que c'était seulement une détection radar, probablement provoquée par un vol militaire dont ils ne sont pas censés parler. Il y avait eu également une photographie fallacieuse d'avion montrée dans des articles pour illustrer les événements, qui a été ensuite été rediffusée comme image réelle de l'OVNI, et plusieurs rapports postérieurs par des résidents de Hangzhou qui ont dit avoir vu quelque OVNI lumineux dans le ciel des heures avant l'incident.

Harder, James A.

Un ingénieur et scientifique américain qui s'est activement impliqué dans la recherche scientifique concernant les OVNIS, y compris sur le terrain, et en a conclu que des OVNIS sont réels et extraterrestres. Il collabora à certaines enquêtes avec J.A. Hynek et participa aux auditions congressionnelles de 1968 pour demander une étude sérieuse du sujet.

Harris, Paola:

Paola Leopizzi Harris est une auteur Italo-Américaine vivant à la fois à Rome et à Boulder, Colorado, qui soutient en de nombreux articles l'ufologie de la frange lunatique depuis 1979. Elle a écrit des articles pour des magazines de sensationnalistes tels que Area 51, UFO Magazine, Nexus, Notizario UFO et Dossier Alieni.

Elle soutient les affirmations critiquées du défunt Colonel Philip Corso, les documents "Majestic 12", et milite pour l'ufologie et "l'exopolitique" de type conspirationniste comme d'autres conférenciers tels que Robert Dean, Steven Greer, Linda Moulton Howe, le Dr. Richard Boylan, Russell Targ, Derrell Sims, Bill Hamilton, yan Wood. Elle soutient un certain nombre d'auteurs de canulars tels que Carlos Diaz, des prétendus "contactés" comme Alex Collier ou Michael Wolf qui se prétend un hybride extraterrestre/humain. Un de ses thèmes en des conférences en 2008 était de promouvoir un prétendu "Project Looking Glass" qui serait censément parvenu à construire un appareil pour voir le futur, basé sur des "instruments trouvés dans des OVNIS et des descriptions sumériennes".

Elle donne actuellement des "cours en ligne en Exopolitique" et de "cosmologie quantique" avec institut "d'Exopolitique" de de Michael Sallas, qui "certifie" des gens en "exobiologie" - pour des honoraires naturellement, en dépit des affirmation d'être sans but lucratif et elle est la directrice des liaisons internationales de Michael Salla.

Hatch, Larry

L'ufologue nord-américain Larry Hatch gère un des plus grands listings de cas de l'Internet sur son site web www.larryhatch.net. Sa base de données "U Database", interdite de reproduction, est complétée par des douzaines de "cartes" des lieux d'observations d'OVNIS au cours des ans.

Il dit que "Rien de ceci ne prouve ou réfute l'hypothèse extraterrestre (HET), les abductions extraterrestres, le voyage dans temps, les dimensions supplémentaires de l'espace ou même les théories les plus folles. Ce site web montre des cartes d'OVNIS et des graphiques en espérant que des patterns réels ou des indices pourront émerger, prouvant ou démontrant les OVNIS, ou au moins une ufologie véritable."

Beaucoup de cas repris du catalogue plus ancien UFOCAT ne sont pas complètement filtrés de sorte que des cas de confusions ou des canulars sont inclus.

Heard, Gerald

Un anglo-irlandais parmi les premiers auteurs de livres sur les soucoupes volantes (1889-1971) qui a écrit "The Riddle of the Saucers", R-U, en 1950, publié sous le titre "Saucers: Is Another World Watching?" au USA en 1950. Heard n'a pas laissé une trace profonde en ufologie, mais les anciens de l'ufologie se rappellent de sa théorie des "abeilles Martiennes": alors que l'astronome Kuiper, très "anti-OVNIS", avait dit que bien qu'il "ne croit pas aux soucoupes volantes", il était assez sûr qu'il y ait de la vie sur d'autres planètes telles que Mars, et que les Martiens pourraient être par exemples des créatures du type insecte, comme des abeilles, Heard a construit la notion que les soucoupes volantes sont pilotées par des "abeilles Martiennes", "peut-être de deux pouces de longueur, aussi belles que les plus belles fleurs et n'importe quel coléoptère, mite ou papillon" avec "une tête de saphir, un thorax d'émeraude, un abdomen de rubis, des ailes comme l'opale, des jambes comme le topaze..." Inutile de le souligner, aucune "abeille Martienne" n'apparaît dans aucun rapport sérieux de rencontre rapprochée avec un OVNI et ses occupants. Plus tard, Heard a changé d'avis sur les soucoupes volantes et a adopté l'idée du psychanalyste C.G. Jung que les OVNIS sont des symboles maternels dans le ciel qui sont juste une illusion produite par un prétendu psychisme collectif de l'humanité.

Heseltine, Gary

Gary Heseltine est un inspecteur de police Britannique qui s'est intéressé aux observations d'OVNI en raison de sa propre observation en 1976 alors qu'il avait 15 ans. Il a fondé la base de données PRUFOS qui enregistre les rapports d'OVNIS observés par des policiers. Il est également l'auteur et le créateur du magazine UFO Monthly.

  
Heseltine

Hesemann, Michael

Michael Hesemann est un anthropologue et un historien culturel qui a fait ses études à l'université de Göttingen. Il est un auteur de best-sellers et un producteur primé de film, avec une expertise en sciences paranormales et phénomènes extraterrestres. Il habite à Düsseldorf, en Allemagne. Depuis 1984, Hesemann a publié et édité et Magazin 2000, qui existe dans les langues allemandes et tchèques. Ses best-sellers internationaux, OVNIS: les preuves, Une Connexion Cosmique, et OVNIS: Un Affaire Secrète ont été édités dans 14 pays, avec une distribution de plus de 500.000 exemplaires. Son dernier livre, Au-delà de Roswell (avec Philip Mantle), sur sa recherche sur le film controversée de l'autopsie, sera édité vers la fin de 1996 par Marlowe, New York. Michael Hesemann a produit plusieurs documentaires récompensés, tels que OVNIS: Les preuves secrètes et OVNIS: Les secrets du Monde Noir, et a travaillé pour des programmes de TV en Allemagne, au Japon et aux USA. Il a parlé lors de conférences internationales dans 22 pays à travers cinq continents, à 30 universités, et aux Nations Unies. Il est un membre associé de la Society for Scientific Exploration.

Hill (Enlèvement)

Une affaire controversée d'enlèvement par des extraterrestres qui pose tous les problèmes générés par la technique de régression hypnotique, concernant Betty et Barney Hill. En septembre 1961, les Hill revenaient de vacances en empruntant une route du New Hampshire lorsqu'ils virent une lumière brillante se déplaçant rapidement dans le ciel. Ils arrêtèrent leur voiture et sortir pour voir la chose aux jumelles. Mais la lumière a changé de direction et le couple a repris sa route, jusqu'à ce que la lumière fasse demi-tour et s'approche de leur voiture. Ils voyaient maintenant sa forme en pièce de monnaie et des hublots éclairés en bleu le long du bord. Sortant de la voiture, Barney put également voir deux ailes avec des phares rouges à leurs extrémités, il fut alors bouleversé et remonta en voiture pour filer vers chez eux. A leur arrivée ils se rendirent compte qu'ils avaient deux heures de retard inexplicables. Betty fit des rêves sur le thème d'un enlèvement par les extraterrestres occupant l'engin et le couple accepta des séances d'hypnose afin de comprendre ce qui s'était passé. Ils suivirent des séances séparément puis ensemble et on leur apprit que leurs récits concordaient. Voici ce que les séances permirent de découvrir: la deuxième fois que Barney stoppa la voiture, elle avait en fait été bloquée par l'ovni. Des petits aliens les aidèrent à en sortir, et les conduisirent dans l'ovni par une rampe. Ils furent séparés et soumis à des examens incluant divers prélèvements sur leurs personnes. Avant de les laisser partir, on montra à Betty une carte stellaire en 3D qu'elle fut capable de reproduire après les séances d'hypnose, et dans laquelle un astronome amateur chercha pendant 5 ans à identifier les étoiles représentées, il finit par en déduire que les ET venaient du système stellaire de Zeta Reticuli.

HET

Acronyme concocté pour "Hypothèse Extraterrestre", expression un peu malheureuse puisque le terme hypothèse à un sens différent dans cette langue que le sens plus formel dans le langage scientifique en Français. Egalement, un météore par exemple est extraterrestre, et l'expression manque de refléter la notion d'intelligence ou d'intentionnalité que recouvre cette thèse.

HET désigne la thèse ou théorie qui indique que se la plupart des rapports d'observations d'OVNIS résultent de confusions de phénomènes réellement observés mais mal interprétés, ainsi que de canulars et d'inventions (thèse socio-psychologique), il existe dans la masse des rapports d'observations suffisamment d'évidences pour certains d'entre eux qu'ils ne peuvent pas correctement s'expliquer ainsi et signalent autre chose, dont la meilleure interprétation est qu'il s'agit de visiteurs extraterrestres ou de l'intrusion de dispositifs ou d'engins provenant d'intelligences dont l'origine n'est pas notre planète.

Une partie de la communauté des ufologues supporte cette thèse, d'autres parties de cette communauté la critiquent.

L'expression semble avoir été utilisée en France d'abord par l'ufologue Aimé Michel en 1954 dans son livre "Lueurs sur les soucoupes volantes", et est passé aux Etats-Unis par la traduction de cet ouvrage et reprise par des ufologues Etats-Uniens tels James Harder devant le Congressional Committee on Science and Astronautics en 1968. Elle est utilisée dans le rapport Condon de 1968 sous la forme de "l'idée que certains OVNIS pourraient être des vaisseaux spatiaux envoyés vers la terre par une autre civilisation, ou depuis une planète associée à une étoile plus éloignée."

La notion que des engins avec ou sans entités vus sur Terre seraient des visiteurs extraterrestres ne date absolument pas des premières affaires dites de "soucoupes volantes" en 1947 mais est déjà avancée par exemple aux Etats-Unis en 1896, mais même avant encore en d'autres rapports d'autres pays de ce que l'on a appelé plus tard des rencontres rapprochées du troisième type.

Hynek Classification System

Le principal système de classification de rapports relatifs aux ovnis est basé sur la méthode utilisée par le Dr J. Allan Hynek dans son ouvrage "The UFO Experience" (Aberlard-Schuman 1972). D'autres systèmes ont été établis par d'autres chercheurs. En résumé le système Hynek est établi de la manière suivante:

Hoagland, Richard

A écrit un ouvrage sur le "Visage sur Mars". Vous pouvez visiter son site web sur www.enterprisemission.com/hoagland.html. Depuis des années, Hoagland affirme que la NASA et le gouvernement dissimulaient la vraie nature du Visage sur Mars et d'autres particularités de la région de Cydonia Mensae sur Mars. Hoagland affirme aussi que la NASA possèdes des vidéos d'ovnis tournée lors de missions de la navette spatiale.

Hopkins, Budd

Budd Hopkins est diplômé du collège Oberlin. Il était au départ un peintre et un sculpteur très renommé. Suite à sa propre observation, il a enquêté sur les ovni ces quinze dernières années. Il s'intéresse plus particulièrement aux affaires d'enlèvements.

Budd Hopkins c/o Random House
201 E. 50th Street
New York, NY 10022

Site Internet: www.intrudersfoundation.org

Howe, Linda

Journaliste US très connue. A écrit le livre "An Alien Harvest" qui décrit les mutilations de bétail et de chevaux. Elle émet l'hypothèse que des extraterrestres analyseraient notre bétail pour connaître la progression d'une toxine qu'ils auraient introduit dans notre chaîne alimentaire. Elle soutient également un cas frauduleux de prétendu enlèvement extraterrestre monté par un certain Urandir.

Hudson Valley

Plusieurs milliers de gens ordinaires ont rapporté avoir vu un nombre étonnant d'OVNIS souvent énormes et en forme de "V" ou en forme de triangle. Ces observations se sont produites dans la Vallée de l'Hudson, dans l'Etat de New York aux Etats-Unis. L'éruption des rapports d'observations a commencé en 1983, a eu un pic dramatique de 1984 à 1985, puis s'est doucement calmée bien qu'il y ait eu là de telles observations régulièrement jusqu'à aujourd'hui encore. Quelque chose a envahi le ciel, a plané au-dessus des maisons et des routes d'un des secteurs les plus peuplé du monde.

Huyghe, Patrick

Patrick Huyghe est un reporter scientifique avec un intérêt de longue date pour les anomalies. Son travail est apparu dans Omni, Discover, et de nombreux autres magazines. Il est également l'auteur de trois livres: Glowing Birds, The Big Splash (avec le Dr Louis A. Frank), et Columbus was Last. Il a rassemblé plusieurs de ses articles d'ufologie dans le livre Swamp Gaz Times.

Hypnotique (régression)

Repose sur la théorie qui affirme que notre cerveau mémorise tout événement de manière inconsciente et qu'il est possible de réveiller ses souvenirs cachés par l'hypnose lors de laquelle la personne est en transe et revit des expériences passées à la demande. Une méthode considérée comme peu fiable du fait de la difficulté de faire la part de ce qui est suggéré par l'hypnotiseur qui insiste session après session jusqu'à obtenir le genre de récit souhaité, ou dit par l'hypnotisé pour plaire à l'hypnotiseur, et des difficultés d'interprétation.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 14 mars 2012