Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'incident OVNI de Redmond, USA, 24 septembre 1959:

Le 24 septembre 1959, il y a eu un important incident au-dessus de la ville et de l'aéroport de Redmond, dans l'Oregon, USA, quand un policier a observé un grand OVNI capable de manoeuvres qui ne sont pas dans les possibilités d'avions on d'engins volants conventionnels, et que cet objet volant a été observé par du personnel de l'Administration de l'Aviation à l'aéroport, dépisté sur radar depuis Seattle, et pourchassé par des chasseurs à réaction de l'US Air Force.

Dans ce dossier:

Cliquez! Bref résumé des événements.
Cliquez! Recherches et brève discussion.
Cliquez! Lettre de la Federal Aviation Agency au NICAP.
Cliquez! Le résumé du cas par le NICAP.
Cliquez! Le résumé par le MUFON.
Cliquez! Références.

Les événements:

Le 24 septembre 1959, juste avant l'aube, l'officier de la police municipale de Redmond Robert Dickerson roulait à vitesse normale dans les rues de la ville dans sa voiture de patrouille quand il a remarqué un objet lumineux en chute comme un météore. Mais au lieu de "tomber," et de "flamber," l'objet a pris un aspect plus grand, sphérique, s'est arrêté brutalement, et a plané stationnaire à environ 200 pieds au-dessus de la terre. Les genévriers en dessous ont été éclairés par sa lueur.

Le policier a observé l'OVNI pendant plusieurs minutes, puis a roulé dans sa direction sur la route de Prineville, se dirigeant vers l'aéroport. L'OVNI, en attendant, à changé sa couleur de blanc lumineux en une couleur rougeâtre-orange plus mate, et a plongé rapidement vers une nouvelle position au Nord Est de l'aéroport.

L'objet a volé au-dessus de l'aéroport de Redmond, a situé au sud-est de la ville de Portland et a plané au-dessus du terrain, où des fonctionnaires de l'Agence Fédérale de l'Aviation (FAA) de l'aéroport l'ont observé pendant plusieurs minutes.

Au bureau de la FAA, le spécialiste Laverne Wertz qui était en service pour gérer les vols avait juste terminé de faire des observations de la météo quelques minutes auparavant, et n'avait rien vu. Maintenant, le policier Dickerson, Wertz, et d'autres étudiaient l'objet stationnaire avec des jumelles. L'OVNI était rond et plat, avec des langues de "flammes" s'étendant périodiquement irrégulièrement depuis son bord.

Les logs officiels montrent qu'à A 1310Z (05:10 PST), l'OVNI a été rapporté au centre de contrôle du trafic aérien de Seattle. Les logs du centre de Seattle prouvent que le rapport a été transmis par relais à la base de l'US Air Force de Hamilton AFB. Le log de Seattle dit:

"OVNI également vu sur radar à Klamath Falls CGI [Ground Control Intercept, centre de radar d'interception]. F-102s [chasseurs à réactions] envoyé depuis Portland."

Six chasseurs F-102 ont été envoyés depuis Portland. Pendant qu'ils décollaient, l'Armée de l'Air a contacté par radio les pilotes d'un bombardier B-47 et d'un chasseur F-89 qui effectuaient des vols de routine dans le voisinage, leur ordonnant de participer à la poursuite.

Pendant que les observateurs de Redmond étudiaient l'OVNI, ils ont remarqué un avion s'approchant à grande vitesse depuis le Sud-Ouest. Le log de Redmond continue:

"Quand l'avion s'est approché, l'OVNI a pris une forme de champignon, longue flamme jaune et rouge observée sur la face inférieure tandis que l'OVNI s'est élevée rapidement et a disparu au-dessus des nuages."

L'OVNI a été revu brièvement, planant à environ 25 miles au Sud de l'aéroport. Le radar a continué à montrer l'OVNI au Sud de Redmond pendant environ deux heures, à diverses altitudes changeant de 5,000 pieds à 52,000 pieds.

Recherches:

L'US Air Force:

L'affaire ayant été raconté dans les journaux locaux, l'Armée de l'Air a commencé par expliquer que l'OVNI était "la planète Vénus," puis plus tard, "un ballon," puis quand le NICAP a établi à partir des témoignages et des logs que ce ne pouvait être ni l'un ni l'autre, établissant l'inconsistance des deux explications, le représentant de l'Armée de L'Air au Pentagone à conclu que le cas "avait des données toujours insuffisantes," et en 1963, que l'OVNI était la planète Vénus à nouveau.

Le NICAP:

Le NICAP a fait remarqué que du personnel de l'aviation autres que des seuls pilotes, tels que les opérateurs de tour de contrôle de l'Agence Fédérale de l'Aviation (FAA) et des contrôleurs de vol, des membres d'équipages volants, des directeurs d'aéroports, des équipes au sol, etc.., ont régulièrement rédigé des rapports d'OVNIS. La FAA a souvent coopéré avec le NICAP, dans certains cas en fournissant les logs, des rapports de télétype, et tout autre matériel documentaire. Une partie de ces informations provenait de membres du NICAP employés par la FAA, une autre provenait de fonctionnaires qui n'étaient pas membres du NICAP, lesquels n'avaient apparemment aucun préjugés au sujet des OVNIS et estimaient simplement que le sujet devrait être traité franchement et ouvertement.

Dans "Etrangers de l'Espace," 1973, au chapitre 3: "le jeu caché," le fondateur du NICAP, l'ancien Major des Marines Donald E. Keyhoe raconte l'histoire de la tentative des forces aériennes d'abattre cet OVNI, et les opérations suivantes visant à faire oublier et à discréditer cet événement.

Le Ground Saucer Watch:

Récemment, le groupe privé associatif Ground Saucer Watch aux USA a appelé par l'intermédiaire de son avocat Peter A. Gerstein a entamé des procédures judiciaires à l'encontre de la C.I.A, pour exiger la remise d'un ensemble de documents, y compris des courriers de la FAA, au sujet de cet événement et d'autres événements, au nom du respect de la loi FOIA concernant la liberté d'accès à l'information.

Le MUFON

Les chercheurs du MUFON, le grand réseau associatif privé mutuel d'ufologie des Etats-Unis, sont parvenus à obtenir encore un peu plus d'information sur ce cas en 1989.

ACUFOE, Weinstein:

Le catalogue de Dominique Weinstein concernant les rencontres entre avions et OVNIS a cette entrée au sujet de ce cas:

Date & heure Pays Lieu Type d'avion & de témoins Description de l'OVNI Radar Codes G X E Sources
59.09.24
05h00
USA Redmond, Oregon M 6 F-102 de l'USAF + 1 B-47 de l'USAF + 1 F-89 de l'USAF / pilotes + observateur au sol un immense disque a plané au-dessus de la ville GR GXE M257

Brève discussion:

Nous avons là un cas dans lequel je trouve des raisons de penser au delà de n'importe quel doute raisonnable que les OVNIS sont parfois réels, qu'ils sont parfois une cause de réaction par les militaires de l'USAF en désaccord avec leurs affirmations répétés que les OVNIS ne représentent aucune menace pour la sécurité nationale des USA.

Je vois des présomptions plus que fortes de ce que les OVNIS ont parfois des capacités de manoeuvre au delà de celles de n'importe quel avion de conception humaine possible au moment des faits, et qu'il y a des indications plus que solides de ce que le phénomène d'OVNI fournit un ensemble de données observationnelles empiriques confirmées par des appareils de mesure qui méritent une grande considération scientifique au lieu des ricanements de la plupart des scientifiques non informés.

Références:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 juin 2002