Science -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

OVNIS et science:

"Déclaration sur les Objets Volants Non Identifiés":

Cette déclaration a été soumise par James E. McDonald, physicien senior, de l'Institute of Atmospheric Physics, et professeur au Département de Météorologie de l'Université de l'Arizona, Tucson, Arizona, lors du symposium sur les objets volants non identifiés du House Committee on Science and Astronautics à Rayburn Bldg., Washington, D.C. le 29 juillet 1968.

Ajouté à ma traduction la table des matières ci-dessous, laquelle ne faisait pas partie de la publication scientifique originale. La publication de 56 pages occupe 250Kb et je l'ai divisée en plusieurs fichiers pour une vitesse d'accès acceptable par le web.

Visitez la section Science de ce site pour d'autres travaux et informations de James E. McDonald et d'autres scientifiques sur le sujet des OVNIS.

Table des matières:

Dr. James E. McDonald.


DECLARATION SUR LES OBJETS VOLANTS NON IDENTIFIES

soumise au Comité de La Chambre de la Science et de l'Astronautique pour le Symposium sur les Objets volants Non Identifiés, le 29 juillet 1968, immeuble Rayburn, Washington, D.C., par James E. McDonald.
par
James E. McDonald, Physicien Senior, Institut de Physique Atmosphérique, et Professeur au Départment de Météorologie, Université de l'Arizona, Tucson, Arizona.

Introduction:

Je voudrais d'abord recommander au House Committee on Science and Astronautics d'identifier le besoin de regarder de plus près les aspects scientifiques du puzzle de longue date des objets volants non identifiés (OVNIS). De temps en temps dans l'histoire de la science, des situations sont apparues dans lesquelles un problème d'importance finalement énorme a du mendier pour une attention proportionnée simplement parce que ce problème semblait impliquer des phénomènes jusqu'ici en dehors des limites courantes de la connaissance scientifique qu'il n'a même pas été considéré comme un sujet légitime de préoccupation scientifique sérieuse. C'est exactement la situation dans laquelle le problème des OVNIS se trouve actuellement. Un des principaux résultats de ma propre étude intensive récente de l'énigme des OVNIS est celle-ci: je suis devenu convaincu que la communauté scientifique, non seulement dans ce pays mais dans le monde entier, a ignoré une question d'importance scientifique extraordinaire comme étant un non-sens. L'attention de votre Comité peut, et j'espère qu'il en sera ainsi, aider considérablement à corriger cette situation. Car vous pourrez le remarquer dans ce qui suit, mon propre avis actuel, basé sur deux ans d'études soigneuses, est que les OVNIS sont probablement des engins extraterrestres occupés à quelque chose qui pourrait éventuellement être considéré comme une "surveillance."

Si l'hypothèse extraterrestre se révèle correcte prouvé (et je souligne que les preuves actuelles indiquent seulement le fait que l'on peut aller dans cette direction mais n'en constitue pas la preuve irréfutable), alors clairement les OVNIS deviendront un problème scientifique de la plus haute priorité. Je crois que vous pourriez convenir que, même s'il y avait une chance seulement faible de l'exactitude de cette hypothèse, alors les OVNIS exigeraient une attention particulière. En fait, cette chance semble à certains d'entre nous loin d'être insignifiante. Nous partageons l'opinion du Vice Amiral R. H. Hillenkoetter, l'ancien directeur de la C.I.A, qui a dit il y a huit ans, "il est impératif que nous apprenions d'où les OVNIS viennent et ce qu'est leur but." (référence 1) Puisque votre comité est concerné seulement par de larges aspects de notre programme scientifique national mais également par la poursuite de notre programme spatial tout entier, et puisque ce programme de l'espace a été maintenant relié depuis quelques années avec l'objectif impressionnant de la recherche de la vie dans l'univers, je soumets que le sujet du colloque d'aujourd'hui mérite votre attention éminente. En effet, je dois énoncer, pour mémoire, que je crois qu'aucun des autres problème sous votre juridiction est d'importance scientifique et nationale comparable. Ce sont la des paroles fortes, et je les ai employées de façon intentionnelle.

En plus de vos responsabilités de Comité en ce qui concerne la science et les programmes spatiaux, il y a une autre responsabilité plus large encore sur laquelle il est fortement approprié que vous considériez maintenant le problème des OVNIS: Vingt ans d'intérêt du public, d'étonnement du public, et même d'une certaine demande publique relevant de l'inquiétude poussent à ce que nous tous tentions la clarification de ce mystère scientifique sans équivalent. J'espère que notre session ici aujourd'hui provoquera un tournant significatif, générant de nouveaux efforts scientifiques vers la solution de ce problème scientifique qui a été avec nous pendant plus de 20 années.


Chapitre suivant  >  


Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 septembre 2002