Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

La vague de 1954 dans la presse:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Paris-Presse, Paris, France, page 1, le 29 septembre 1954.

Scan

TANDIS QUE D'AU-
TRES APPARAISSENT
EN CORREZE

Des
Martiens géants
herborisent
au Portugal

Il y a plusieurs types de Martiens. C'est ce que l'on peut conclure des déclarations d'un paysan portugais. Ceux qu'on a "vus" en France avaient la taille de pygmées. Les Martiens portugais sont des gaillards de 2 m. 50!

Dans une lettre au quotidien "Diario de Lisboa", M. César Cardoso révèle que le 24 septembre, à 10 heures du matin, il y a vu, ainsi que trois de ses camarades, une soucoupe volante atterrir au milieu d'un pré dans les monts de Gardunha (frontière hispano-portugaise).

- Une sphère apparut dans le ciel, déclare le témoin. Elle volait à une vitesse vertigineuse et lançait des éclairs multicolores. Elle atterrir sans bruit à 200 mètres de nous et deux silhouettes hautes de 2 mètres 50 environ en descendirent. On eût dit des hommes d'aluminium. Ces visiteurs cueillirent d'abord des herbes et ramassèrent des cailloux qu'ils déposèrent dans une boîte d'un éclat aveuglant. Puis, nous apercevant, ils vinrent à nous et proférèrent quelques sons.

Les portugais ne comprenant pas le martien, les voyageurs les invitèrent par gestes à monter dans leur engin.

- Nous avons refusé poliment, ajoute César Cardoso. Ils n'ont pas insisté et sont remontés dans leur machine. Celle-ci a décollé à la verticale et a disparu à une vitesse foudroyante en lâchant une pluie d'étincelles.

Le témoin - qui, pour un montagnard, emploie des termes bien savants - a précisé que seuls les "pôles" de la sphère tournaient et que la partie "équatoriale" était transparente et laissait voir à l'intérieur des ombres mouvantes!

Des lumières étincelantes

Est-ce la même soucoupe qu'a rencontré un avion de la Panamerican Airways? Le capitaine Freeman, qui pilotait un appareil de cette compagnie sur la ligne New-York-Afrique du Sud, déclare qu'en plein Atlantique, par 37 degrés de longitude ouest et 38 de latitude nord, au large des Açores, il a été frappé par la présence de plusieurs lumières étincelantes sur l'océan.

Tube fluorescent
au Danemark

Le Portugal n'a pas le monopole des engins mystérieux. Plusieurs habitants de Svendborg, au Danemark, ont aperçu, hier soir, un objet lumineux ayant l'aspect d'un immense tube fluorescent et qui se déplaçait à grande vitesse dans le ciel. Il a disparu au bout de cinq secondes.

Dans l'Ontario, une "soucoupe" (qui était sans doute une tasse) a laissé tomber une "pluie bleu azur"...

En France, hier, les Martiens ont été discrets. Plusieurs Parisiens affirment cependant avoir aperçu un disque lumineux qui, après avoir évolué au-dessus des Buttes-Chaumont, a stoppé au-dessus du Sacré-Coeur...

D'autre part, deux femmes assurent que vendredi dernier elles ont vu une soucoupe se poser dans un champ à Diges (Yonne). Le "pilote" inspectait l'appareil dont il avait laissé la porte ouverte.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 27 avril 2020.