Crop circles -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Crop circles:

Des cercles et des figures complexes formés par des plantes écrasées apparaissent mystérieusement dans les champs, essentiellement pendant la nuit. Vu du ciel, on voit des figures géométriques complexes et de plus en plus symboliques apparaître, dans des champs de céréales, des rizières etc. Personne n'est d'accord sur l'origine de ce phénomène. Les explications citées vont de la fraude aux extraterrestres, en passant par les forces surnaturelles, les hérissons, des radiations et les esprits.

Page principale de la section crop circles ici. Mes trouvailles sur la question sont ici.

Rockefeller finance l'étude:

Percer le mystère des crop circles

Par Julian Champkin

Il a été révélé hier que Laurence Rockefeller, le millionnaire et philanthrope américain finance des recherches sur les crop circles. Pourquoi? Après tout, c'est un problème que tout le monde croyait résolu.

Le mystère des crop circles a été la cause de gros titres et de dispute presque chaque été pendant près de vingt ans, à propos des formes étranges qui apparaissaient dans les champs de maïs dans le Wiltshire et d'autres comtés anglais. On y voyait, au sol, que le maïs avait été aplati vers la bas de façon étrangement régulière. Depuis le ciel des motifs apparaissaient.

Ils sont d'abord apparus sous forme de simples cercles réguliers. Plus tard, on trouva des cercles dans des cercles, puis des cercles plus complexes rayonnant depuis des bras en spirale, des cercles joints par les lignes droites, des cercles disposés en carrés et rectangles, puis des motifs très complexes en flocon de neige étonnants par leur beauté.

Pendant 20 années les discussions ont fait rage. Sont-ils provoqués par des vents circulaires? Ou bien des forces mystérieuses étaient-elles au travail? La solution évidente était le canular humain. Mais si canular il y a, comment est-il réalisé?

En 1992, deux hommes de Southampton, Doug Bower et Dave Chorley, ont admis qu'ils faisaient des cercles dans le maïs: chaque nuit d'été pendant 20 années. Leur méthode était simple: râteaux et planches de bois pour aplatir le maïs vers le bas, cordes pour les guider vers le cercle parfait, boucles de fil sur des poteaux pour tracer des lignes droites.

Ils ont commencé pour s'amuser mais, quand les théories à propos des OVNIS ont fleuri, ils ont voulu voir à quel point les gens pourraient être crédules.

Dave Chorley est mort en 1996. Les compères s'étaient retirés de la fabrication des crop circles depuis un certain temps déjà. Cela aurait dû être la fin du mystère. Pourtant les crop circles ont continué à apparaître.

"Il y en a dans le monde entier," déclare Michael Green, président du Centre pour l'Etude des crop circles. Et cette semaine, la première manifestation de cette saison de la récolte britannique de cette saison, 12 d'entre eux, ont été vus dans des cultures de colza oléagineux au Hampshire et à Milk Hill dans le Wiltshire en Angleterre.

Andrew Thomas, auteur du livre sur les crop circles "signes essentiels", affirme que la confession de Bower et Chorley est elle-même une fraude: "ils ne pourraient pas expliquer comment ils ont réalisé des figures si parfaites; ni pourquoi les cercles ont continué à apparaître."

Et voici maintenant que Laurence Rockefeller, frère du défunt Nelson Rockefeller, finance des recherches pour réexaminer le phénomène.

Il salarie Colin Andrews, du Connecticut pour engager du personnel et ils ont menés des vols de reconnaissance aérienne au-dessus du Wiltshire et du Hampshire. Andrews a réalisé une base de données de 10.000 crop circles. Avec des ordinateurs et des satellites, la recherche et la discussion repris. Qu'est-ce donc qui cause les crop circles?

"Les premières théories étaient les vents circulaires, des mini-cyclones ou des tornades miniatures," déclare Montague Keen, conseiller scientifique au Centre pour l'Etude des crop circles depuis trois ans. "Un météorologiste a conçu une théorie de 'vortex de plasma', de vents se développant en spirales d'air chargé électriquement."

La foudre en boule était une autre possibilité, phénomène encore circulaire, impliquant aussi des forces puissantes et mal comprises de nature électrique.

"Mais les phénomènes naturels ne créent pas de lignes droites," ajoute Keen. "Les motifs sont devenus de plus en plus complexes et aucun phénomène naturel ne peut changer et évoluer comme cela. Il y en a aussi un trop grand nombre pour qu'ils puissent tous être des canulars."

Un physicien des États-Unis a prouvé que le maïs à l'intérieur des cercles subit des changements chimiques et biologiques. Il contient plus de nitrates que le maïs à l'extérieur des cercles, et des trous microscopiques se forment dans les tissus des tiges. Ces changements semblent plaider pour une infusion soudaine et forte d'énergie dans le cercle, bien autre chose que ce qui pourrait provenir des hommes avec des planches ou des rouleaux.

"Je n'ai jamais été tout à fait convaincu que ses recherches étaient suffisamment rigoureuses," dit Keen, "mais il y avait certainement des changements électromagnétiques dans des cercles. Les boussoles se sont comportées étrangement; des gens ont ressenti de la détresse ou de l'euphorie à l'intérieur des cercles; et des batteries de caméras par exemple se sont souvent vidées de manière inattendue."

"Tout ceci semble nous éloigner de l'hypothèse des canulars et nous indiquer quelque chose de très, très étrange. Il y a clairement une certaine forme d'intelligence derrière le phénomène."

Et si ce n'est pas une intelligence naturelle? "Eh bien, alors vous êtes obligé d'imaginer une intelligence complètement artificielle." Comme on en évoque en parlant de certaines formes de projections psychiques des êtres humains, morts ou vivants.

"Certaines formes dans les années 80 sont semblable à des formes taillées dans la roche par des hommes du Paléolithique," affirme Michael Green, président du Centre pour l'Etude des crop circles.

Est-ce que des énergies mentales des esprits passés ont creusé des traces dans les champs de maïs?

Le premier crop circle pour lequel une trace existe est apparu dans le Hertfordshire en 1678. Une brochure montre une gravure sur bois représentant un cercle fauché dans une culture d'avoine, et le diable en train de le faucher.

La brochure décrit un ciel "empli de flammes" au-dessus du champ en cette nuit, ce qui pour ceux qui veulent croire à un lien avec les ovnis, en est une possible confirmation passée.

Parce que, naturellement, il y a les extraterrestres comme théorie finale explicative des crop circles. Michael Green ne croit pas que les petits hommes verts soient responsables du phénomène, mais il pense néanmoins qu'un certain genre d'intelligence non-humaine est derrière lui.

Il montre une succession de formes, de simples à complexes jusqu'à très complexes en effet. Est-ce que celles-ci peuvent être des messages à lire pour l'humanité?

"Ceux-ci sont inscrits en grand sur le paysage. Ils sont là pour être vus. Il y a une intelligence non-humaine derrière eux," affirme M. Green. "C'est ce qui nous amène à envisager l'impensable."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 juillet 2012