Bentwaters 1956 -> Les cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Le cas radar/visuel de la poursuite d'OVNIS de Bentwaters, 1956:

Le cas est bien connu de la plupart des ufologues mais le grand public n'en a jamais vraiment eu connaissance. C'est assurément un des événements OVNI parmi les plus importants dans les dossiers du Projet Blue Book, mais, faut-il s'en étonner, il ne fait pas partie des cas "inexpliqués" de cette enquête de l'USAF. Le cas a impressionné au plus haut point les scientifiques James E. McDonald et J. Allen Hynek, et ce qui est encore plus notable, le Comité Condon. C'est encore un cas d'une mission d'interception où un pilote est confronté à une certaine réalité, confirmée par de multiples détections radars au sol et en l'air.

Résumé:

Il s'agit d'observations d'objets volants non identifiés par le personnel de l'USAF et de la RAF, se prolongeant pendant plus de 5 heures, et impliquant des détections par plusieurs radars au sol et dans les avions, des observations visuelles, les objets manoeuvrant à de très grandes vitesses et étant capables de manoeuvres impossibles pour les appareils volants connus, dictées par une intelligence, le tout à proximité de deux bases de la RAF pendant la nuit. C'est le cas numéro 2 du Rapport Condon, destiné en principe à dénier la réalité du phénomène, et qui a pourtant bien concédé que ces événements restent "non expliqués."

Dans ce dossier:

Cliquez! Le récit de cas de Bentwaters, 1956.
Cliquez! Le récit du contrôleur aérien de la RAF.
Cliquez! L'étude de James E. McDonald.
Cette page Le texte du rapport Condon à propos de ce cas (Cette page).
Cliquez! L'article de Gordon Thayer.
Cliquez! Références.

Le rapport Condon à propos de ce cas:

Lakenheath, Angleterre, 13-14 août 1956

Rapport Condon:

2230-0330 LST. Météo: généralement dégagé jusqu'à 0300 LST sur la 14e. (Pour les détails voir la Section IV.)

La probabilité qu'une propagation anormale des signaux de radar a pu avoir été la cause de ce cas-ci semble être faible. Un ou deux détails semble suggérer l'AP, en particulier la disparition rapportée de la première piste alors que l'OVNI est apparu en train de survoler la station radar de Bentwaters GCA. Il faut mentionner le rapport du contrôleur de Lakenheath selon lequel qu'il y avait "peu ou pas de trafic ou de cibles sur le radar," ce qui n'est pas du tout caractéristique des cas d'AP, et le comportement de la cible près de Lakenheath, apparemment continue et facile à suivre. La "filature" du jet de la RAF prise seule, semble indiquer une possible image fantôme, mais ceci n'est pas en accord avec la trace de l'OVNI qui a cessé de suivre le jet, alors que ce dernier revenait à sa base, et que l'OVNI est parti au loin dans une direction différente. Les opérateurs des radars prenaient apparemment soin de calculer la vitesse de l'OVNI, les distances et les périodes écoulées, et les vitesses ont été rapportées en tant que cohérentes de bout en bout, entre les épisodes stationnaires. Ce comportement serait assez conforme aux réflexions de couches atmosphériques - mais pas dans autant de directions différentes.

Le mirage visuel dans le cas de Bentwaters semble exclu en raison des observations au sol et aéroportées combinées; le pilote du C47 a apparemment vu l'OVNI au-dessous de lui. Les objets visuels ne semblent pas avoir été des météores; les rapports des observateurs selon lesquels les météores étaient nombreux impliquent qu'ils pouvaient différencier l'OVNI des météores.

En résumé, c'est le cas le plus embarrassant et le plus extraordinaire dans les dossiers radar-visuels. Le comportement raisonnable et intelligent apparent de l'OVNI suggère un dispositif mécanique d'origine inconnue comme l'explication la plus probable de cette observation. Cependant, en raison de la faillibilité inévitable des témoins, des explications plus conventionnelles de ce rapport ne peuvent pas être entièrement éliminées.

Source: The Condon Report, page 245.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 juin 2001.