France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

30 octobre 1954, Montidider, Somme:

Référence pour ce cas: 30-oct-54-Montidider. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Le Courrier Picard, dans son édition de Montdidier rapportait le 1 novembre 1954 en page 4 que "Samedi" - donc le 30 octobre 1954 - vers 3 heures du matin, Mr. Marcel Réty, épicier, place de l'Hôtel-de-Ville, qui se rendait au marché d'Amiens aait vu dans le ciel avec quelque frayeur "une espèce de roue d'auto volante", très lumineuse, jaune plutôt qu'orange, qui se déplaçait sans aucune bruit "à vive allure" dans la direction sud-nord.

Il avait estimé que l'engin se déplaçait au moins à 2000 mètres d'altitude, et le journal expliquait qu'il "croit maintenant aux soucoupes volantes."

L'hebdomadaire local de Montdidier Journal du Santerre rapportera plus brièvement l'observation le 5 novembre 1954.

Rapports:

[Ref. cpd1:] JOURNAL "LE COURRIER PICARD":

Scan

LA "ROUE D'AUTO" VOLANTE

Enfin! L'un de nos concitoyens a vu quelque chose. Samedi, vers 3 h. du matin, M. Marcel Réty, épicier, place de l'Hôtel-de-Ville, qui se rendait au marché d'Amiens a aperçu dans le ciel, non sans quelque frayeur - il évoque humblement - "une espèce de roue d'auto volante", très lumineuse, jaune plutôt qu'orange, qui se déplaçait sans aucune bruit à vive allure dans la direction sud-nord.

Notre sympathique commerçant estime que l'engin évoluait au moins à deux mille mètres d'altitude. Il croit maitenant aux soucoupes volantes.

[Ref. jds1:] JOURNAL "JOURNAL DU SANTERRE":

Scan

Un de nos Concitoyens
a aperçu une roue volante

Alors qu'il s'apprêtait à quitter Montidier pour se rendre au marché d'Amiens, Samedi, à 3 heures du matin, M. Marcel Réty, le sympathique commerçant montdidiérien a aperçu, survolant la ville de Montdidier, axe Sud-Nord, un disque volant extrêmement lumineux, se déplaçant à une vitesse vertigineuse. M. Réty nous a déclaré avoir été particulièrement effrayé par cette apparition.

Explications:

Probable lanterne thaïlandaise.

Voici pourquoi:

  1. La couleur "jaune plutôt qu'orange".
  2. L'absence d'accélérations ou autres maneuvres "impossible".
  3. L'inspiration venue récemment alors depuis Beuvry-les-Béthunes.
  4. Une autre affaire, le 3 novembre 1954 non loin et résolue comme telle.

Ci-dessus:

Une lanterne thaïlandaise moderne.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Amiens, Somme, Marcel Réty, épsicier, marché, effrayé, rond, lumineux, jaune, mouvement, silencieux, rapide

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 6 février 2020 Première publication.
1.1 Patrick Gross 11 mars 2020 Addition [jds1]. Dans le Résumé, addition du paragraphe "L'hebdomadaire local de Montdidier Journal du Santerre..."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 11 mars 2020.