France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

2 octobre 1954, Louhans, Saône-et-Loire:

Référence pour ce cas: 2-oct-54-Louhans. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. bp1:] JOURNAL "LE BIEN PUBLIC":

Scan

Encore et toujours "elles"

UN COMMERCANT DE LOUHANS AURAIT OBSERVE UNE SOUCOUPE VOLANTE POSEE DANS UN CHAMP

Louhans (C.P.). -- Les apparitions de soucoupes volantes deviennent de plus en plus fréquentes.

La région du Louhannais à son tour vient d'être visitée par l'un de ces engins. Un commerçant de Louhans, M. Emile Nicolas, agent des cycles Terro dans cette ville, ne croyait pas aux "soucoupes" ni aux engins du même genre.

Travaillant par habitude plutôt de nuit que de jour, M. Nicolas essayait donc un scooter sur la route de Louhans à Bourg-en-Bresse dans la nuit de samedi à dimanche. Arrivé à l'entrée du pont de la Barque il fit demi-tour et c'est alors que machinalement son regard se posa dans le ciel demi-obscur: il aperçut distinctement une masse noirâtre descendre à la verticale et se poser à terre. M. Nicpolas nous a d'ailleurs donné la version suivante: "Comme je le fais d'habitude lorsque j'essaie une machine, j'étais allé jusqu'au pont de la Barque. En faisant demi-tour, j'ai vu sur ma gauche une masse très noire qui descendait du ciel verticalement et qui se posa dans un pré entre la ligne de chemin de fer Dijon-Bourges et la route à une cinquantaine de mètres de moi. J'ai stoppé immédiatement pour mieux observer l'engin qui, aussitôt à terre, laissa échapper par deux ouvertures de forme ovale, une lumière jaunâtre mais très forte. Rien ne bougeait. Je suis resté à regarder pendant 10 minutes au moins l'engin qui mesurait à peu près huit mètres d'envergure, dont la base était très cylindrique tandis que le dessus formait une légère courbe. Je n'ai pas pu m'approcher, mais j'ai eu l'idée d'aller chercher M. Rodot qui se trouvait dans mon atelier. Quand j'ai mis mon moteur en marche et que je l'ai fait tourner à plein régime les lumières s'éteignirent aussitôt et l'engin s'éleva très rapidement à la verticale. Je revins sur les lieux avec M. Rodot mais nous ne vîmes plus rien."

Ayant peur de passer pour plaisantin, M. Nicolas n'avait pas parlé de son aventure à son entourage. Ce n'est qu^hier qu'il en fit état lorsqu'il vit dans la presse les nombreux témoignages apportés sur ce sujet.

[Ref. fd1:] JOURNAL "FRANCE-DIMANCHE":

Ce journal a publié une collection de dessins de troisième main représentant certaines des différentes formes de soucoupes volantes alléguée vues en 1954:

Louhans (Saône-et-Loire)

Soucoupe intéressante par l'harmonie remarquable des couleurs de sa carrosserie, avec coupole orange, corps noir, hublots à éclairage intermittent. Six mètres d'envergure. Vue au sol par M. Emile Nicolas.

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Listant un certain nombres d'observations lors du 2 octobre 1954, Aimé Michel en mentionne une qui aurait eu lieu ce jour à Louhans, en Bourgogne, 10 kilomètres à l'Ouest d'une ligne joignant les lieux d'observations de Morestel, Bourg, Savigny et Poncey.

Il ajoute seulement que le cas était un très intéressant atterrissage d'une soucoupe.

[Ref. mc1:] "MICHEL CARROUGES":

Michel Carrouges indique que l'observation Nicolas a été faite à 50 mètres.

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

177 -005.21721 46.66500 02 10 1954 LOUHANS F 001 C** 175

[Ref. ld3] "LUMIERES DANS LA NUIT":

Dans une liste de cas de la vague de 1954 que l'on estimait devoir être enquêtés ou ré-enquêtés, le magazine notait:

"2-10-54 Louhans".

[Ref. gl1:] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

Les deux ufologues, journalistes et auteurs, se basent sur des coupures de presse de leur dossiers personnels et indiquent que le 2 octobre 1954 à 12:30 à Louhans en Saône-et-Loire, un mécanicien en cycles et motos, Emile Nicolas, qui avait travaillé très tard pour terminer la réparation du scooter de l'un de ses clients, essayait l'engin sur la route de Bourg, à la sortie de Louhans.

En franchissant le pont de la Barque, il a aperçu une masse sombre descendre à la verticale et se poser dans un pré, entre la route et la ligne de chemin de fer Dijon-Saint-Amour, à une cinquantaine de mètres de lui.

Dès qu'il a été à terre, l'engin a laissé échapper une lumière jaunâtre mais très forte par deux ouvertures de forme ovale. M. Nicolas, qui s'était arrêté pour observer l'engin, a raconté:

"Il m'a semblé cylindrique, avec un léger renflement supérieur. Il mesurait 8 à 10 mètres de long. Rien ne bougeait. Je n'ai pas osé m'approcher. Au contraire, j'ai pris peur. J'ai remis le moteur en route et je suis reparti pleins gaz. A ce moment, les lumières se sont éteintes, et l'engin a décollé sans bruit, à la verticale."

[Ref. jv1:] JACQUES VALLEE:

2 octobre 1954, 02 h 30. Louhans (France)

Dans les environs immédiats du cas de Branges, M. Nicolas a vu un engin surmonté d'un dôme, posé sur le sol entre la route et la voie de chemin de fer. A travers quelques ouvertures, une forte lumière jaune luisait. (33; M 109) (Bourgogne Républicaine, 3 Octobre 1954).

[Ref. jv2:] JACQUES VALLEE:

L'auteur indique que le 2 octobre 1954, près de Louhans, dans le voisinage immédiat de Branges, un appareil surmonté d'un dôme a été vu au sol entre la route et les rails du chemin de fer. Des ouvertures, à travers lesquelles brillait une forte lumière jaune, étaient discernables.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent que le 2 octobre 1954 à 02:30 à Louhans en Saône et Loire, au lieu dit "pont de la Barque", Emile Nicolas, un mécanicien roulant à scooter a aperçu une masse sombre à faible altitude.

La masse est descendu du ciel et s'est posée dans un pré, à moins de cent mètres de lui, entre la route et la voie de chemin de fer de Dijon à Saint Amour.

Il a stoppé pour observer l'objet, qui était cylindrique avec un dôme et faisait de 8 à 10 mètres. Deux lumières jaunâtres en jaillissaient.

Il n'a pas osé s'approcher. L'objet a décollé à la verticale.

[Ref. lg1] LOREN GROSS:

"Engin avec dôme." 1er octobre.

Il a été rapporté par un M. Nicolas qu'un "vaisseau à dôme" a atterri à un endroit entre quelques voies et une route près de Louhans, France. Le vaisseau avait des fenêtres ou une sorte de hublots dans le côté qui étaient éclairés par de la lumière jaune. 11.

  • Bourgagne [sic] Republicaine. 3 octobre 54.

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge Godelieve van Overmeire note dans son catalogue qu'en France, en 1954, le 2 octobre, à Louhans (Saône et Loire) à 2:30, dans les environs immédiats du cas de Branges, M. Nicolas a vu un engin, surmonté d'un dôme, posé sur le sol entre la route et la voie de chemin de fer. A travers quelques ouvertures une forte lumière jaune luisait.

La source est indiquée: "Bourgogne Républicaine, 3 Oct. 1954".

L'ufologue indique qu'une autre version est: Emile Nicolas, mécanicien, a travaillé très tard par achever la réparation du scooter d'un client et essaie cette machine sur la route de Bourg vers 02 h 30 de la nuit. Il aperçoit une masse sombre descendre à la verticale et se poser dans un pré entre la route et la voie ferrée, à 50 m de lui. Aussitôt à terre l'engin laisse échapper par deux ouvertures ovales une lumière très forte, jaunâtre. M. Nicolas s'est arrêté et observe l'objet: "il m'a semblé cylindrique avec un léger renflement supérieur. Il mesurait de 8 à 10 m de long. Rien ne bougeait. Je n'ai pas osé m'approcher. Au contraire, j'ai pris peur, j'ai remis le moteur en route et suis reparti pleins gaz. A ce moment les lumières se sont éteintes et l'engin a décollé sans bruit à la verticale".

La source est indiquée comme Garreau et Lavier dans "Face aux extra-terrestres" - Delarge 1975 - J'ai Lu, p. 217.

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

Jérôme Beau indique que le samedi 2 octobre 1954, à "02:30 A Louhans (France, dans le voisinage immédiat du cas de Branges la veille), M. Nicolas voit 1 engin surmonté d'un dôme posé au sol entre la route et la voie de chemin de fer. A travers quelques ouvertures une forte lumière jaune luit".

Jérôme Beau indique comme sources: Bourgogne Républicaine, 3 octobre 1954; Vallée, J., cas n° 41, "Rapport sur l'analyse de 200 observations documentées faites en 1954".

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique dans sa base de données qu'en Saône et Loire à Louhans le 2 octobre 1954 à 02:30 heures, au lieu dit "pont de la Barque", "un mécanicien roulant à scooter aperçoit à faible altitude, une masse sombre qui descend du ciel et se pose dans un près, à moins de cent mètres de lui, entre la route et la voie de chemin de fer Dijon/St Amour. Il stoppe pour observer l'objet, il est cylindrique avec un dôme et fait 8 à 10 mètres. Deux lumières jaunatres en jaillissent. Le témoin n'ose pas s'approcher. L'objet décolle à la verticale."

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 2 octobre 1954 à 02:30 dans Louhans, France, "un engin avec un dôme sur le dessus, avec une forte lumière jaune, sur la terre."

"A proximité immédiate de l'observation le jour d'avant (1 octobre) à Louhans, France, Mr. Nicolas a vu un disque avec dôme sur la terre à 02:30 heure du matin entre la route et les voies de chemin de fer. Par quelques ouvertures dans l'objet une forte lumière jaune a brillé."

"Mr. Nicolas a vu un engin avec un dôme sur le dessus, sur la terre entre la route et les voies de chemin de fer. Par quelques ouvertures une forte lumière jaune a brillé."

"On a observé un aérolithe vert. Une boule jaune, d'environ 5 pieds de large a été observée par quatre témoins uniques féminins à une ferme pendant plus de 15 minutes."

Les sources sont indiquées comme Guieu, Jimmy, Flying Saucers Come from Another World, Citadel, New York, 1956; Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Poher, Claude, Etudes Statistiques Portant sur 1000 Temoignag, l'Auteur, non daté; FSR, FSR (formerly Flying Saucer Review), FSR, Londres, 1966; Bowen, Charles, The Humanoids: FSR Special Edition No. 1, FSR, Londres, 1966; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01); Vallee, Jacques, A Century of Landings (N = 923), (dans JVallee04), Chicago, 1969; Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173); Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002.

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*2 oct. 1954 - Dans le voisinage immédiat de l'observation le jour d'avant (1 octobre) à Louhans, France, Mr. Nicolas a vu un disque en forme de dôme sur le sol à 02h30 entre la route et la voie ferrée. Grâce à des ouvertures dans l'objet une lumière jaune intense brillait. (Sources: Bourgogne Républicaine, le 3 octobre, 1954; Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p. 109; Jacques Vallee, Passport to Magonia, p. 215).

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas 6 fois:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541002 02.10.1954 Louhans France CE I
19541002 02.10.1954 Louhans France CE I
19541002 02.10.1954 Louhans France CE I
19541002 02.10.1954 Louhans France CE I
19541002 02.10.1954 Louhans France CE I
19541002 02.10.1954 Louhans France

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Louhans, Saône-et-Loire, Emile Nicolas, moto, scooter, objet, engin, dôme, hublots, diurne, jour, atterrissage, route, voie ferrée, lumière, jaune, cylindre, cigare, verticalement

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 27 mars 2003 Première publication.
1.0 Patrick Gross 27 février 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [go1], [jb1], [lc1], [ud1].
1.1 Patrick Gross 14 mars 2010 Addition [mc1].
1.1 Patrick Gross 19 juin 2010 Addition [jv5].
1.2 Patrick Gross 2 octobre 2014 Addition [ni1].
1.3 Patrick Gross 12 décembre 2016 Additions [ld3], [lg1], [ub1].
1.4 Patrick Gross 7 janvier 2017 Additions [ld3], [lg1], [ub1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 janvier 2017.