France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

25 septembre 1954, Joinville-le-Pont, Val-de-Marne:

Référence pour ce cas: 25-sep-54-Joinville-le-Pont. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. bb1:] JACQUES BARTHEL AND GERARD BRUCKER:

Les auteurs indiquent que selon "Le Petit Courrier des Soucoupes Volantes" de 1954, référence sous laquelle il figure "au fichier" et à propos de laquelle ils ironise quant à sa "notoriété universelle":

"Monsieur Louis Perret et un ami se promènent sur les berges de la Marne. Il est 21 h 35, un engin descend à la verticale et se pose sans un bruit à 20 m d'eux. Deux êtres descendent, deux étranges personnes de 1,10 m environ, le visage couvert de poils."

"- Comme j'était paralysé par un rayon (pas de description), l'un d'eux se précipita sur moi et m'arracha mon pantalon."

"Mon ami cria et les deux êtres remontèrent dans leur engin qui s'éleva à la verticale."

Les auteurs commentent qu'ils espèrent que les agresseurs de monsieur Perret ont fait bon usage du pantalon que portait l'industriel parisien dans sa promenade crépusculaire à Joinville le Pont et qu'il semblent que les explorateurs de l'espace aient un penchant de connaisseurs pour le prêt à porter.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'à Joinville-le-Pont dans le Val-de-Marne, le 25 septembre 1954 à 21:35, Louis Perret et un ami se promenaient sur les berges de la Marne. Soudain un objet est descendu à la verticale et s'est posé sans bruit à 20 mètres d'eux. Deux petits êtres de 1.10 mètres, le visage couvert de poils, en sont descendu. L'un des témoins a été paralysé par un rayon. Un des êtres s'est jeté sur lui et a essayé de lui arracher son pantalon. L'autre témoin a crié et les deux êtres se sont enfuis pour remonter dans leur engin qui s'est élevé à la verticale et a disparu.

Les deux auteurs notent que le cas est douteux car il n'y a pas eu d'enquête.

[Ref. mf1:] FRANCAT, MICHEL FIGUET:

Michel Figuet classe le cas dans la catégorie "cas douteux" en se référant à un article de Bertrand Méheust:

09/25/1954

Joinville le Pont

LDLN N° 249-250 "Heureux ceux qui croient sans savoir" p. 23.

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique qu'en 1954, le 25 septembre en France à Joinville le Pont "A 21 h 35 Louis Perret de Paris et un ami se promènent le long des berges de la Marne. Un engin descend à la verticale et se pose sans bruit à 20 m d'eux. Deux êtres descendent, 1m 10 de haut, le visage couvert de poils. "Comme j'étais paralysé par un rayon (pas de description) l'un d'eux se précipita sur moi et m'arracha mon pantalon. Mon ami cria et les deux êtres remontèrent dans leur appareil qui s'éleva à la verticale et disparut."

La source est notée comme "M. FIGUET/J.L. RUCHON: 'Ovni, le premier dossier complet..' - éd. Alain Lefeuvre 1979, p. 86".

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

25 septembre, 21h35: A Joinville-le-Pont (Val-de-Marne), Louis Perret et un autre témoin anonyme font une RR3. Le témoin est paralysé par un rayon émis par une soucoupe. (Ici paris, 11 octobre 1954, p.2). Canular possible.

[Ref. dj1:] DONALD JOHNSON:

Ce jour là

25 septembre

[...]

1954 - Un objet en forme de disque est descendu et a atterri le long des rives du fleuve Marne à Joinville-le-Pont, France, à 21:20. Deux humanoïdes d'environ 1,10 mètres de haut sont sortis de la machine. Leurs visages étaient couverts de poils. Un faisceau de lumière a paralysé les deux témoins, et un des humanoïdes approche le témoin dont les initiales sont M.P. et a arraché ses pantalons. Les petits humanoïdes ont alors embarqué dans leur machine, qui s'est élevée verticalement et a disparu à grande vitesse.

(Source: Jean Sider, Dossier 1954 et l'Imposture Rationaliste, p. 168).

[Ref. ar1:] ALBERT ROSALES:

75.
Lieu. Joinville-le-Pont, France
Date: 25 septembre 1954
Heure: 2135

Marchant le long des rives de la Marne, MP et ami voient un objet descendre et atterrir tout près sans faire le moindre bruit. Deux humanoïdes d'environ 1,10 m de hauteur avec leurs visages couverts de poils sortent de la machine. Un faisceau de lumière paralyse les deux témoins pendant qu'un des humanoïdes approche MP et déchire son pantalon (!). Les deux humanoïdes embarquent dans leur machine, qui s'élève verticalement et disparaît à grande vitesse.

Addendum HC
Source: Michel Figuet
Type: B

[Ref. em1:] ERIC MAILLOT:

Eric Maillot, recherchant des cas de "rayons verts" de la vague française de 1954, indique que sur la page web http://www.astrosurf.com/lombry/ovni-rencontre-2type3.htm il est noté:

"25 septembre, 21 h 35 : A Joinville-le-Pont (Val-de-Marne), Louis Perret et un autre témoin anonyme font une RR3. Le témoin est paralysé par un rayon émis par une soucoupe. (Ici paris, 11 octobre 1954, p.2). Canular possible."

Maillot note que la couleur du rayon n'est pas précisée.

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans le Val de Marne à "Joinville le pont" le 25 septembre 1954 à 21:35 heures "Deux personnes se promènent sur les berges de la Marne. Soudain un objet descend à la verticale et se pose sans bruit à 20 mètres d'eux. Deux êtres petits 1m10 le visage couvert de poils en descendent. L'un des témoins a été paralysé par un rayon. Un des êtres se jette sur lui et essaye de lui arracher son pantalon. L'autre témoin cri et les deux êtres s'enfuient pour remonter dans leur engin qui s'élève à la verticale et disparaît. Cas douteux car Pas d'investigations."

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 25 septembre 1954 à 21:20 à Joinville-le-Pont, France, "Disque silencieux atterrir, deux humanoïdes sortent. Observateur temporairement paralysé par le rayon."

Et: "Un objet en forme de disque est descendu et a atterri le long des rives de la Marne à Joinville-le-Pont, France à 21:20. Deux humanoïdes d'environ 1,10 mètres de heut sont sortis de la machine. Leurs visages étaient couverts de poils. Un faisceau de lumière a paralysé les deux témoins, et un des humanoïdes approche le témoin dont les initiales étaient M.P. et a arraché ses pantalons. Les petits humanoïdes ont alors embarqué dans leur machine, qui s'est élevée verticalement et a disparu à grande vitesse. "

Et: "On a observé un objet. Des effets physiologiques ont été notés. On a observé un objet dans une ville."

Et: "marchant le long des rives de la marne, MP et un ami voient un objet descendre et atterrir tout près sans faire le moindre bruit. Deux humanoïdes d'environ 1,10 m de hauteur avec leurs visages couverts de poils sortent de la machine. Un faisceau de lumière paralyse les deux témoins pendant qu'un des humanoïdes approche MP et l'extirpe de son pantalon (!). Les deux humanoïdes embarquent dans leur machine, qui s'élève verticalement et disparaît à grande vitesse."

Les sources sont indiquées comme Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002; et Rosales, Albert, Humanoid Sighting Reports Database.

[Ref. ki1:] FABRICE ET DANIEL KIRCHER:

Les auteurs indiquent comme exemple "d'activités des ufonautes" que le 25 septembre 1954, monsieur Ferret, industriel parisien, a été victime d'une mésaventure scabreuse alors qu'il se promenait avec un ami sur les berges de la Marne à Joinville le Pont vers 21:15. Il a remarqué un appareil qui s'est posé sans bruit à 20 mètres environ, deux êtres d'à peu près 1.10 mètres de haut en sont sortis, Mr. Perret a été paralysé par un rayon. Un des êtres s'est approché, le visage couvert de poil, il a déculotté sa victime, a regagné sa machine qui a reprit l'air verticalement et a disparue.

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*25 sep. 1954 - Un objet en forme de disque est descendu et a atterri le long des rives de la Marne à Joinville-le-Pont, France à 21:20. Deux humanoîdes d'environ 1.10 mèters de haut sont sortis de la machine. Leurs visages étaient couverts de poils. Un rayon de lumière a paralysé les deux témoins, et l'un des humanoîdes approche le témoin ayant les initiales M.P. et a déchiré son pantalon. Les petits humanoîdes sont ensuite entrés dans leur machine, qui s'est élevée verticalement et a disparu a grande vitesse. (Source: Jean Sider, Dossier 1954 et l'Imposture Rationaliste, p. 168).

[Ref. ta1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT"

Lieu: Joinville-le-Pont, France

Date: 25 septembre 1954

Heure: 2135

Marchant le long des rives du fleuve Marne MP, et un ami voient un objet descendre et atterrir à proximité sans faire de bruit. Deux humanoïdes d'environ 1,10 m de hauteur avec leurs visages couverts de poils sortent de la machine. Un faisceau de lumière paralyse les deux témoins alors que l'un des humanoïdes approche MP et arrache son pantalon (!). Les deux humanoïdes montent à bord de leur machine, qui s'élève verticalement et disparaît à grande vitesse.

Source: Michel Figuet

Notes:

Ce cas ne figure pas, ou ne figure plus, ou je ne le trouve pas, sur la page http://www.astrosurf.com/lombry/ovni-rencontre-2type3.htm indiquée par Eric Maillot.

Explications:

Non encore recherchée. Canular.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Joinville-le-Pont, Val-de-Marne, Louis Perret, multiple, soucoupe, rayon vert, vert, paralysé, canular, occupant, occupants, humanoïdes, humanoïde, poils, cheveux, deux, atterrissage, canular

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 6 novembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 10 février 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [go1], [lc1], [ud1], [ki1].
1.1 Patrick Gross 15 novembre 2014 Additions [ni1], [ta1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 15 novembre 2014