France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

< Précédent  Tous  Suivant >

Entre le 18 et le 24 novembre 1954, Vasselay, Cher:

Référence pour ce cas: 18-24-oct-54-Vasselay.
Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Dans son livre de 1966 "Les Phénomènes Insolites de l'Espace", l'ufologue Jacques Vallée publiait dans un "Catalogue préliminaire de 500 observations", qu'il y avait eu une observation le 7 décembre 1954 à Fontland dans le Cher.

En 1997, l'ufologue et auteur Jean Sider en dit bien plus dans son livre "Le Dossier 1954 et l'Imposture Rationaliste", rapportant ce qu'il a trouvé dans le journal Le Berry Républicain du 7 décembre 1954.

A une date que Jean Sider a pu estimer être entre le 18 et le 24 novembre 1954, à 19:20, à Vasselay dans le Cher, Jean-Guy Chagnoux, 13 ans et demi, revenait à bicyclette du hameau de Fontland, lorsqu'il a aperçu à quelques centaines de mètres une boule de feu d'environ 60 centimètres de diamètre, au-dessus de l'exploitation de Camille Lanoue.

Cette masse lumineuse se déplaçait lentement dans la direction de l'adolescent, qui a pris peur et a forcé l'allure. La boule a augmenté de volume et s'est placée à sa verticale, éclairant violemment la route, arrivant à quelques mètres du garçon et dispensant une lumière intense de couleur rouge-orange, tandis que sa forme sphérique devebait ovale.

Sa taille était maintenant de 7 à 8 mètres de long, et elle se déplaçait sans le moindre bruit. L'adolescent s'est arrêté et la boule également. L'adolescent a reprit sa route, et la boule a fait de même.

Abordant la route de Saint-Eloy à Vasselay, l'adolescent a tourné à angle droit, et la boule a continué tout droit et a disparu.

Elle a réapparu 200 mètres plus loin devant l'adolescent, énorme et éblouissante, en laissant derrière elle une grosse traînée de fumée.

Quand l'adolescent est arrivé à La Jonchère, la chose s'est élevée doucement et, toujours en silence, a disparu après avoir éclairé la maison du garde-champêtre.

Le témoin était le neveu de Robert Patient, un autre témoin d'une observation bien connue quelques semaines auparavant dans le même secteur.

Rapports:

[Ref. gqy1:] GUY QUINCY:

Scan.

7 décembre [1954]

19 h 30: Fontland (Vasselay--Cher): obj. ovale lumin. 7-8 m long., poursuite vélo

[Ref. gqy2:] GUY QUINCY:

Scan.

7 décembre 1954: Fontland (commune Vasselay--8 km AVDO au / ?) N. de Bourges--Cher):(engin Lumin.ovale 7-8 m de long/ poursuite vélo en vol rasant)

[Ref. jve5:] JACQUES VALLEE:

415 07 12 1954 (FONTLAND-CHER) F 001 3G

[Ref. jsr1:] JEAN SIDER:

Jean Sider rapporte ce qu'il a trouvé dans le journal Le Berry Républicain du 7 décembre 1954.

A une date que Jean Sider a pu estimer être entre le 18 et le 24 novembre 1954, à 19:20, à Vasselay dans le Cher, Jean-Guy Chagnoux, 13 ans et demi, revenait à bicyclette du hameau de Fontland, lorsqu'il aperçut à quelques centaines de mètres une boule de feu d'environ 0 mètres 60 de diamètre au-dessus de l'exploitation de Camille Lanoue.

Cette masse lumineuse se déplaçait lentement dans la direction de l'adolescent. Ce dernier prit peur et força l'allure. La boule augmenta de volume et s'est placée à sa verticale, éclairant violemment la route. Le phénomène n'était plus qu'à quelques mètres du jeune garçon et dispensait une lumière intense de couleur rouge-orange, et sa forme sphérique devint ovale.

Sa taille était maintenant de 7 à 8 mètres de long, et il s'est déplacé sans le moindre bruit. L'adolescent s'est arrêté et la boule également. L'adolescent a reprit sa route, et la boule a fait de même.

Abordant la route de St. Eloy à Vasselay, l'adolescent tourna à angle droit, et la boule continue tout droit et disparut.

Elle réapparaît 200 mètres plus loin devant l'adolescent, énorme et éblouissante, en laissant derrière elle une grosse traînée de fumée.

Quand l'adolescent est arrivé à La Jonchère, la chose s'est élevée doucement et toujours en silence, et a disparu après avoir éclairé la maison du garde-champêtre.

Le témoin était le neveu de Robert Patient, un autre témoin d'une observation bien connue quelques semaines auparavant dans le même secteur.

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 7 décembre 1954 à Fontland, France, "On a aperçu un objet qui a eu un aspect et une exécution au delà des possibilités de l'avion terrestre connu. On a observé un objet, d'environ 10 pieds de large."

Les source sont listées comme étant Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01).

[Ref. ubk1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541207 07.12.1954 Fontland France CE I
19541207 07.12.1954 Fontland France CE I

[Ref. jqy1:] JEAN DE QUERCY:

18/16 - 1954 entre le 18 et le 24 novembre - Vasselay

A une date que Jean Sider a estimé être entre le 18 et le 24 novembre 1954, à 19h20, à Vasselay dans le Cher, Jean-Guy Chagnoux, 13 ans et demi, revenait à bicyclette du hameau de Fontland, lorsqu'il aperçut à quelques centaines de mètres une boule de feu d'environ 0,6 mètre de diamètre au-dessus de l'exploitation de Camille Lanoue.

Cette masse lumineuse se déplaçait lentement dans la direction de l'adolescent. Ce dernier prit peur et força l'allure. La boule augmenta de volume et s'est placée à sa verticale, éclairant violemment la route. Le phénomène n'était plus qu'à quelques mètres du jeune garçon et dispensait une lumière intense de couleur rouge orange, et sa forme sphérique devint ovale. Sa taille était alors de 7 à 8 mètres de long et il se déplaçait sans le moindre bruit. L'adolescent s'est arrêté et la boule également. L'adolescent a reprit sa route et la boule a fait de même. Abordant la route de Saint Eloy à Vasselay, l'adolescent tourna à angle droit, et la boule continua tout droit et disparut. Elle réapparaît 200 mètres plus loin devant l'adolescent, énorme et éblouissante, en laissant derrière elle une grosse traînée de fumée.

Quand l'adolescent arriva à Jonchère, la chose s'est élevée doucement et toujours en silence, et a disparu après avoir éclairé la maison du garde-champêtre.

(Sources : In Le Berry Républicain du 7 novembre 1954. - "Dossier 1954" J Sider pp. 131-132)

Explications:

Carte.

Vallée donnait la date "7 décembre 1954" mais de toute évidence il s'agit de la date de pubication dans la presse, et non la date de l'observation. Il n'y a visiblement pas de date précise, Sider donnant un intervalle, Vallée a dû se contenter d'entrer sa date sans peut-être même savoir que c'était une date de parution et non d'observation.

Il y avait bien un Camille Lanoue à Vasselay à cette époque: il n'y a plus de Lanoue à Vasselay maintenant, d'après l'annuaire en tout cas.

Je n'ai pas pu trouver de "La Jonchère" dans les environs, le plus proche étant un "La Jonchère"... à 40 km de là. Je n'ai pas non plus trouvé de "Jonchères" ou "Jachère" dans le secteur pour le moment.

Au début de l'observation, le témoin "revenait à bicyclette du hameau de Fontland", et a vu la boule de feu "à quelques centaines de mètres", "au-dessus de l'exploitation de Camille Lanoue" et venant vers lui.

La boule est venue vers le témoin, "s'est placée à sa verticale", éclairant violemment la route - on ne sait pas laquelle, mais une route entre Fontland et Vasselay.

Abordant "la route de Saint-Eloy à Vasselay", l'adolescent "tourne" et la boule "a continué tout droit et a disparu."

Elle a "réapparu 200 mètres plus loin devant l'adolescent, énorme et éblouissante, en laissant derrière elle une grosse traînée de fumée."

Quand l'adolescent "est arrivé à Jonchère", la chose s'est élevée doucement et "a disparu après avoir éclairé la maison du garde-champêtre."

Je pense donc que la route suivie est probablement celle indiquée en rouge:

La "ferme de Camille Lanoue" était peut-être "La Brosse", mais ce n'est pas évident. Le virage est bien là, avant la ferme.

Carte.

Les tailles données, "0.6 mètres" au début puis "7 à 8 mètres" en passant au-dessus du témoins, sont de toutes évidence des impressions de taille apparente.

Les indices d'un météore sont:

La disparition puis réapparition peut être causée par un obstacle à la vue. Le témoin est probablement passé devant "La Brosse", alords que le supposé météore s'éloignait, c'est peut-être cette ferme qui a caché le supposé météore, revu ensuite.

On ne sait pas à quelle distance avant qu'il ne tourne le témoin a vu la "boule" pour la première fois; c'était peut-être quelques mètres avant le virage. S'il est ensuite passé devant la ferme "La Brosse" est l'a dépassée, il a dû parcourir environ 500 mètres.

S'il a parcouru 500 mètres, en vélo (il accélère), s'il avait été à 10 km à l'heure, la distance aurait été parcourue en trois minutes. C'est un peu long pour un météore, mais c'est approximatif donc non fatal.

Un autre "obstacle" à cette explication serait la montée de la chose en fin d'observation; mais cela peut se faire s'il le météore a rebondi sur l'atmosphère. Il faut pour cela qu'il arrive à un angle faible, ce qui entraîne alors une durée de passage éventuellement longue, plus longue que celle d'un météore en chute à angle élevé.

Donc, pour le moment, en attendant de localiser la ferme Lanoue, la maison du Garde-Champêtre et "La Jonchère", je pense qu'un météore est probable mais non assuré.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Vasselay, Cher, Jean-Guy Chagnoux, boule, feu, lumineux, lent, accélération, rapide, nuit, peur, illuminé, silencieux, manoeuvre, rouge, orange, bicyclette, fumée, traînée

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 25 octobre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 25 mai 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
1.1 Patrick Gross 28 février 2010 Addition [uda1].
1.2 Patrick Gross 1 juillet 2010 Addition [jve5].
1.3 Patrick Gross 22 novembre 2016 Addition [ubk1].
1.4 Patrick Gross 22 novembre 2021 Addition du Résumé. Explications changés, étaient "Non encore recherchées."
1.5 Patrick Gross 3 décembre 2021 Additions [gqy1], [gqy2].
1.6 Patrick Gross 29 mars 2022 Addition [jqy1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 29 mars 2022.