Stupidités -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Faux mystères lunaires

Pourquoi ne voit-on pas d'étoiles sur les photos prises depuis la Lune?

Sujet: DELIRES LUNAIRES
Date: 9 janvier 2004

Tout d'abord bravo pour votre site.

J'ai particulièrement apprécié l'article "DELIRES LUNAIRES", il est vrai que je n'ai pas eu l'honneur de marcher sur la lune, et que je suis inculte en matière de photographie, votre article m'a apporté des explications convaincantes.

Cependant, il reste une question que je me pose toujours (la réponse est sans doute évidente pour vous): pourquoi ne voit on aucune étoile dans le ciel "lunaire"?

Merci d'avance et bonne continuation.

C'est là une question "classique" et je n'y ai pas répondu dans mon article cité, parce qu'il ne faisait pas partie des arguments avancés par Philippe Lheureux pour sa thèse de ce que les Américains ne se seraient pas posés sur la Lune. Sans doute sait-il que cela ne ferait pas un bon argument; il est pourtant toujours cité par d'autres, ne serait que ce mois de janvier 2004 lors de la diffusion d'un "documentaire" censé prouver la thèse en question, sur une chaîne de TV allemande.

La nuit comme le jour, sur la lune, on voit les étoiles quand on regarde le ciel. Le ciel est toujours noir, sur la Lune, parce que le soleil n'y a aucune atmosphère à éclairer. Personne ne le conteste. Mais cela n'a aucune importance ici. Les "conspirationnistes" disent que puisqu'on ne voit pas d'étoiles sur les images prises sur la Lune, c'est "une preuve de plus" de ce que tout à été truqué, que les Américains ne s'y sont pas posés.

Voici en quoi ils se trompent.

Les étoiles sont des lumières très, très faibles. Elles ne sont absolument pas plus brillantes sur la lune que sur la terre, elles envoient la même quantité de lumière. Elles n'ont pas de scintillement sur la lune, car il n'y a pas là de l'air, transparent, certes, mais souvent un peu tremblant. Vous les voyez assez bien avec vos yeux, parce que vos yeux s'adaptent à l'obscurité, ils deviennent littéralement hypersensibles à la lumière quand vous regardez les étoiles.

Or il est très difficile, en photographie, de bien capter de tout petits points lumineux en même temps qu'un décor. On peut adapter l'ouverture de l'appareil photo, on laisse la lumière impressionner la pellicule plus longtemps, certes, mais cela n'a pas du tout la même efficacité que l'oeil humain, en réalité.

La vérification peut être faite par vous-même sur Terre pendant une nuit étoilée. Prenez quelqu'un en photo avec un ciel étoilé dans le fond. Vous ne verrez pas d'étoiles sur la photo. Prenez ensuite une photo des étoiles seules. Vous les verrez, sur la photo, si vous avez bien réglé votre appareil pour des photographies d'étoiles. Vous constaterez alors que la durée d'exposition qu'il vous faut pour les étoiles est totalement inappropriée pour photographier autre chose que des étoiles.

Les appareils photos et caméras, sur la Lune, étaient naturellement toujours réglés pour photographier ce qui se passe sur la Lune, le LEM, les roches, les astronautes, et non pour photographier les étoiles. Les appareils étaient chargés avec de la pellicule Ektachrome 64 pour les photos couleur et Panatomic X pour le noir et blanc, un film pour des durées d'expositions très brèves approprié pour des photos de la surface de la lune brillamment éclairée par le soleil.

A droite: il n'est pas évident de prendre de bonnes photos sur la lune. Le soleil est éblouissant en journée, quand ce n'est pas le contraste entre le sol éblouissant et le ciel qui gêne, ce sont les reflets qui noient le fond du ciel.

Crédit: NASA JSC, référence: Apollo 16, photographie AS16-20121864.

Les images prises depuis la surface de la lune et montrant les étoiles sont assez rares, mais pas inexistantes. Bien entendu, les "documentaires TV" et livres qui soutiennent l'idée d'une conspiration ne vous les montreront jamais. La télé vous montrera des vidéos, non des photos, dont la qualité n'est pas particulièrement brillante si on se réfère aux standards actuels, dont la définition très faible (nombre de points par lignes et nombre de lignes) ne permet de toute façon pas de voir une étoile.

A droite, une image extraite d'une vidéo retransmise depuis le sol de la lune. Pour une simple question de définition, on ne peut voir d'étoiles dans ce genre d'images.

Je veux préciser maintenant quelles sont les photos qui montrent des étoiles. Lors de la mission Apollo 16, par exemple, John Young avait pour mission de photographier le ciel, de faire des photos d'astronomie. Il avait pour cela un appareil photo inventé et conçu à cet effet par George Carruthers, fonctionnant dans l'ultraviolet. Il a fallu le placer dans l'ombre du LEM. L'appareil photo était bien entendu expressément réglé pour que les étoiles et galaxies se voient sur les photos: du film ultra-sensible et de longs temps d'exposition.

A droite: Une des photographies prise par Apollo 16 depuis la surface de la lune, avec un appareil spécialement conçu pour la photographie scientifique du ciel (Far UV Camera/Spectrograph). Au milieu, la terre, ses parties éclairées par le soleil renvoient bien les UV. Du côté non éclairé, des aurores boréales/australes. Autour de la terre, étoiles et galaxies sont visibles.

A la limite, si vous avez peu de temps, sortez vos albums photos. Vous trouverez sans doute des photos que vous avez pris de nuit, sur terre, sur lesquelles on ne voit pas d'étoiles. Pourtant vous y étiez bien, sur terre, personne ne vous dira que le manque d'étoiles sur vos photos prouve que vous avez pris ces images dans un faux décor en studio...

Allez sur http://images.google.fr et entrez "starry night" (ciel étoilé), puis "nightsky" (ciel nocturne). Constatez cette évidence: vous trouverez des reproductions de peinture, des dessins, des motifs, qui sont inspirées de ce que l'oeil humain, organe extraordinaire en soi, nous apprend. Mais où sont les photographies montrant un ciel étoilé sur terre? Il y en a fort peu. Si vous en trouvez, notez les durées d'expositions et autres indications de ce qu'il n'est absolument pas évident de photographier les étoiles avec appareils photos ordinaires prévus pour des photos ordinaires.

A droite: Image prise à 22:00, montrant les étoiles. La grande tache est la lune, et non le soleil. Durée d'exposition: 10 minutes! Trépied indispensable, pellicule photo adaptée indispensable. Les astronautes avaient des appareils sur la poitrine de leur combinaison, sans trépied, et réglés pour des images de la lune et non des étoiles.

Finalement, c'est au contraire si on voyait systématiquement de belles étoiles sur les photos de la NASA à la surface de la Lune qu'on pourrait avoir quelques doutes; cela serait une erreur technique grossière et révélatrice...

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 10 janvier 2004