Les cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Cas classiques:

La troisième des grandes vagues américaines de rapports d'observation d'OVNIS a atteint un pic pendant la première semaine de novembre 1957, avec au moins 30 comptes rendus incluant des pannes de dispositifs électriques en liaison avec les apparitions de l'OVNI.

1957, Lrvrlland, USA:

Informations radio sur CBS du 3 novembre 1957, extrait: (merci à Wendy Connors):

"Les gens de Levelland, dans le Texas, sont inquiets au sujet d'objets étranges dans leur voisinage. Le Shérif Weir Clem indique qu'il a reçu plusieurs rapports d'un objet étrange et en forme d'oeuf, d'environ 200 pieds de long, atterrissant sur les fermes et les routes la nuit passée à proximité de Levelland."

"Le shérif Clem a dit qu'il a même obtenu pu apercevoir lui-même cette chose, qui a d'une certaine façon éteint des lumières et des moteurs de voitures sont il s'approchait. Le shérif a dit que les lumières et les moteurs on de nouveau très bien fonctionnés après que la chose soit partie."

"Ici Bob Pierpoint, Washington."

Les dossiers du Projet Blue Book montrent 330 rapports pour la première semaine de 1957, tandis que les dossiers du National Investigations Committee on Aerial Phenomena (NICAP), organisme privé de recherches sur les OVNIS, énumèrent près de 90 rapports non expliqués.

Cela a commencé quatre semaines après que l'Union soviétique ait frappé le monde de stupeur en lançant le premier satellite en orbite terrestre, Spoutnik I, et un jour avant que Spoutnik II ait été satellisé avec un petit chien comme passager. L'enthousiasme du public pour fouiller du regard le ciel de nuit pour voir le premier satellite s'était affaibli, et l'intérêt pour le second n'avait pas encore commencé.

La caractéristique la plus saisissante de cette vague d'observations fut la concentration des cas avec effets électromagnétiques autour de la ville de Levelland à l'Ouest du Texas. Il y avait au moins huit tels rapports dans un intervalle de deux heures et demie dans un secteur comprenant l'ouest, le nord et l'est de Levelland:

Le rapport du conducteur de camion Pedro Saucedo est parvenu à 22:30, il a décrit un objet en forme de torpille avec une flamme jaune et la fumée blanche s'échappant à son arrière. Il a estimé que sa longueur était de 60 mètres et sa largeur de 2 mètres. Il a dit qu'il s'est élevé depuis un champ voisin et a foncé très bas au-dessus de son camion avec un bruit puissant et explosif, et qu'une telle chaleur à été produite qu'il est sorte de son camion s'est jeté à terre.

"Cela ressemblait à l'effet du tonnerre, et mon camion a été secoué par le souffle." Il pense que l'engin est passé à 60 ou 90 mètres de lui. Les phares et le moteur du camion se sont arrêtés tandis que l'OVNI était en vue; après sa disparition, les phares ont fonctionné normalement et il a pu remettre le moteur en marche.

A Pettit, au Texas, 16 kilomètres au nord-ouest de là, deux silos à grains sont tombés en panne alors qu'un OVNI passait: "peu avant minuit, Jim Wheeler a rapporté avoir vu un grand objet elliptique de 60 mètres sur la route; alors qu'il conduisait vers lui, les phares et le moteur de sa voiture se sont arrêtés. L'OVNI s'est élevé et a volé au loin, et quand il a disparu, ses phares se sont rallumés et il pu remettre son moteur en marche."

Au même moment, les phares et le moteur de la voiture de Jose Alvarez se sont éteint alors qu'il a vu un OVNI de 60 mètres brillant tout près. Après que l'objet ait volé au loin, ses lumières se sont rallumées et il a pu redémarrer.

Vers environ minuit, les phares et le moteur de la voiture de Newell Wright, étudiant d'université, sont tombés en panne. Il est sorti pour réparer, à regardé en l'air et a vu un objet bleuâtre-vert lumineux, à fond plat, ovale, sur la route. L'objet a été visible pendant quatre ou cinq minutes. Pendant ce temps, Wright a essayé de mettre en marche son moteur, et tandis que le démarreur faisait bien contact, le moteur ne se mettait pas en route. L'objet a disparu, filant directement vers le haut, et immédiatement les lumières de voiture se sont rallumées, le moteur s'est mis en marche, et tout alors à fonctionné parfaitement.

A minuit ving-cinq, la voiture de Frank William tombe en panne de moteur et d'éclairage quand un objet brillant en forme d'oeuf a atterrit sur le sol, sa couleur passant de l'orange au bleu-vert. Quand il file directement vers le haut, la voiture revient à un fonctionnement normal. "Quand il a décollé, cela a ressemblé à un coup de tonnerre." A 12:45 du matin, le lumières et le moteur du camion de Ronald Martin ont cessé de fonctionner quand un OVNI rond et brillant atterrit, sa couleur passant de l'orange au bleu-vert. Il a dit que la lueur était si forte qu'elle éclairait l'intérieur de son camion. L'OVNI est alors passé de nouveau à la couleur orange et a décollé directement vers le haut. Les phares se sont rallumés, et son moteur s'est remis en marche par lui-même!

A 01:00 du matin, à environ 27 kilomètres au Nord, le chef des pompiers Ray Jones rapporte qu'il a vu un éclair de lumière et qu'au même moment les phares de sa voiture faiblirent et son moteur a presque calé.

A 01:15 du matin, James Long raconte qu'il a vu un OVNI elliptique sur la route devant lui, et quand il a conduit jusqu'à moins de 60 mètres de lui, les lumières et le moteur de son camion sont mortes. L'OVNI a filé verticalement avec un bruit de tonnerre, et les lumières et le moteur sont revenus à la normale.

A 01:30 a.m., le shériff du compté de Hockley, Weir Clem avait entendu tant de rapports qu'il a décidé de se rendre compte par lui-même. Il est sorti en voiture avec un shérif adjoint, et a vu une grande lumière rouge ovale, bien qu'il n'ait pas éprouvé de problèmes de système électrique. Des années après il a dit: "l'objet a été formé comme un énorme ballon de rugby et avait des lumières blanches et fortes. Les lumières aveuglantes clignotaient dessus, il est passé juste au-dessus de la voiture et est parti. Personne sur cette planète ne pourra croire à quelle vitesse il a voyagé. Tout était aussi clair qu'en plein jour; il éclairait le secteur entier."

Le projet Blue Book a envoyé un seul enquêteur à Levelland pour vérifier les rapports. Son explication, admise comme conclusion officielle de l'Armée de l'Air, était:

"... la cause principale pour le cas de Levelland était un orage électrique important. L'orage a stimulé la populace à un niveau élevé d'excitation. Cette excitation s'est reflétée dans leurs réactions à des circonstances ordinaires, et a eu comme conséquence l'inflation des histoires de certains des témoins au sujet de leurs expériences."

Dix ans après ces incidents, le physicien de l'atmosphère James McDonald a achevé une étude du cas et a déterminé qu'il n'y avait eu aucun orage dans le secteur, et aucune source d'humidité excessive pour interférer ainsi avec les systèmes électriques des automobiles:

"... Dans une période de deux heures aux environs de minuit, du 2 au 3 novembre 1957, neuf véhicules différents ont tous montré des échecs d'allumage, et beaucoup ont souffert de l'arrêt des phares pendant que des objets décrits comme ayant environ 100 à 200 pieds de long, incandescents avec un rougeoiement général ou une lueur bleuâtre, ont été vus sur des routes à proximité de la petite communauté de Levelland, Texas. (Réf. 10, 13, 14). Cette série d'incidents a fait les gros titres des nouvelles nationales jusqu'à ce qu'il soient officiellement expliqués en termes de foudre en boule et de bougies de voitures humides. Cependant, quand j'ai vérifié les données de la météo, j'ai constaté qu'il n'y avait aucun orage ou que ce soit à ou près de Levelland cette nuit, et qu'il n'y avait eu là aucune pluie capable de mouiller les bougies des voitures. Bien que je n'aie localisé aucun de ces conducteurs impliqués, j'ai interviewé le Shériff Weir Clem de Levelland et un journaliste de Levelland, qui ont tous les deux étudiés les incidents de cette nuit. Ils ont confirmé l'absence complète de l'activité de pluie ou de foudre. Les incidents ne peuvent pas être considérés comme expliqués."

Sans "l'orage électrique grave qui stimuler la populace vers un niveau élevé d'excitation," l'explication officielle s'écroule.

J. Allen Hynek:

Présentation des rapports par l'astronome J. Allen Hynek, au "Banquet de la Conférence d'Impact à Hypervelocité" à la base aérienne d'Eglin, le 27 avril 1960.

Références:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 juin 2006.