Stupidités -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Stupidités

Le rapport Condign, l'étude officielle des OVNIS la plus navrante jamais vue:

Il pourrait sembler étrange qu'un rapport sur les OVNIS officiellement rédigé à la demande du Ministère de la Défense du Royaume-Uni apparaisse dans ma rubrique des stupidités. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, c'est mérité! Voici une des stupidités qui abondent dans ce rapport de 400 pages.

Bref rappel des circonstances:

Le Ministère de la Défense britannique a demandé à un quidam resté anonyme d'écrire un "rapport sur les OVNIS" pour évaluer si les OVNIS sont un problème pour la Défense ou non. Le quidam a produit plus de 400 pages. Ensuite, quatre ufologues sont parvenus à obtenir ce rapport secret. En 2006 ils l'ont donné aux TV et aux journaux, et bientôt, partout dans le monde, dans la presse, les titres ont indiqué "une étude scientifique a prouvé que les OVNIS n'existent pas". Aucun journaliste n'a demandé le moindre avis au moindre ufologue, et les ufologues qui ont donné le rapport à la presse ne se sont souciés non plus de donner à leurs collègues une chance de passer en revue le rapport avant que les medias ne le gobent tout cru...

Quelques jours plus tard, heureusement, le Ministère Britannique de la Défense a publié le rapport sur l'Internet.

Il était donc là, ce fameux rapport, et maintenant, je l'ai lu. Je puis vous dire sa valeur. Ou son ineptie. Point pat point. La conclusion incroyable que j'en ai retirée est: ce rapport est le pire non-sens que j'ai vu dans la littérature ufologique. Que quatre ufologues aient donné ceci aux journaux et à la TV sans y faire attention, que les medias ait accepté dans le monde entier ceci comme un travail scientifique valable m'a convaincu: l'ufologie n'a plus aucune chance d'obtenir une attention sérieuse. Oubliez cela! Le gouffre entre le public crédule, les rigolards, les medias, les sceptiques ordinaires, les pseudo-rationalistes, et les ufologues sérieux est devenu grand comme la galaxie, et les ufologues comme moi n'ont plus grande chance de pouvoir présenter leur idée à n'importe quelle assistance sereine plus large que celle de leurs propres collègues dans le futur immédiat.

Le rapport Condign et l'OVNI de Petit-Réchain:

Le rapport dit:

"De temps en temps et peut-être exceptionnellement, il semble qu'un champ avec, jusqu'ici de caractéristiques indéterminées, peut exister entre certains objets flottants chargés en formation lâche, tels que, selon l'angle s'observation, l'espace entre eux forme un secteur (vu comme une forme, souvent triangulaire), sur laquelle la réflexion de la lumière ne se produit pas. C'est une découverte clé dans l'explication de ce qui ont été fréquemment rapporté comme 'engin' noir, souvent triangulaires et même jusqu'à des centaines de pieds de longueur."

Commentaire:

La section est illustrée avec une image de l'OVNI vu et photographié à Petit-Réchain pendant la vague d'OVNIS sur la Belgique.

Mauvaise image utilisée:

Chacun dans le monde de l'ufologie est au courant d'un caractéristique intéressante de cette photographie. Quand on la regarde, on ne voit que des lumières. Mais quand le contraste est augmenté, une silhouette foncée autour des lumières apparaît. L'auteur du rapport ne semble même pas être au courant de cela; ce qui montre qu'il est très incompétent dans son approche de l'ufologie.

Les ufologues qui ont fait étudier la photographie ont fait déposer les droits d'auteur de sorte que le photographe (qui n'avait vu aucune valeur dans sa photographie) obtienne des redevances quand elle est diffusée. A la différence di Ministère de la Défense britannique qui a certainement payé à ces redevances, je ne puis pas les payer, ainsi achetez "Vague d'OVNIS sur la Belgique - Vol 2", SOBEPS éditeur, dans lequel l'original et les versions à contraste augmenté de la photographie sont fournis.

Champ de caractéristiques indéterminées:

L'auteur invente une explication pour le fait que les lumières sont demeurées en formation fixe pendant l'observation. S'il avait su que le témoin a fourni l'explication, confirmée par la version à contraste augmenté de l'image (le témoin n'avait pas pu voir cette caractéristiques qui a été découverte plus tard par les analystes compétents qui ont étudié l'image originale) il aurait compris que sa théorie est sans valeur.

Il n'y a aucun besoin d'inventer un "champ de caractéristiques indéterminées". C'est exact, les lumières sont en formation fixe pendant le vol de l'OVNI. Mais la photographie et le rapport de témoin fournissent une explication simple à cela: les lumières sont sur un engin. L'engin a été vu par le témoin, et son observation confirmée par la photographie montre le contour de cet engin, qui n'est d'ailleurs pas un simple triangle.

Le contour de l'engin est géométrique. Sa géométrie ne peut pas être expliquée par l'action d'aucun champ bloquant la lumière, parce qu'aucun champ n'aurait comme conséquence cette géométrie-là.

Le besoin de "champ" comme explication n'est pas justifié de toute façon:

Quand un avion vole la nuit, là également, ses lumières "volent ne formation." L'explication banale est qu'elles sont attachées à une structure solide:

C'est également l'explication banale dans le cas de la photographie de Petit-Réchain. Naturellement, l'auteur du rapport Condign n'admettra pas cela. Car le contour n'est pas le contour du moindre avion construit sur notre planète, le comportement, le vol planant, l'inclinaison, le silence de l'engin vu et photographié est incompatible avec n'importe quel engin volant de notre planète, et ainsi, ce rapport et cette photographie sont des évidences de visites extraterrestres. C'est une explication que l'auteur du rapport rejette hors de toute réflexion parce qu'il a choisi de ne pas la prendre en compte, sans en donner de justification scientifique valide.

Un mystère pour résoudre un problème:

Quand l'auteur dit qu'un "champ de caractéristiques indéterminées" est l'explication pour le fait que les lumières maintiennent leur formation, il produit de la pseudoscience.

La Science ne consiste pas à inventer de mystérieux "champs" pour prétendre régler un certain problème scientifique. La Science ne consiste pas à inventer des mystères pour résoudre des énigmes, elle consiste à fournir des explications. Les "champs de caractéristiques indéterminées" ne sont pas une explication valide, ils sont seulement une invention exempte de science.

Plasma et champs:

Le "champ" est également de la pseudoscience pour des raisons intrinsèques à ce cas-ci. La foudre de boule, ou "plasma", est globalement électriquement neutre et ne crée aucun champ.

Créerait-elle le moindre champ, ce serait alors un champ électromagnétique, ainsi:

Par ailleurs, la foudre de boule ne vole pas en formation ni à la hauteur rapportée. La foudre de boule planerait au niveau du sol pendant quelques secondes et se dissoudrait alors, éventuellement avec un éclair et/ou un "pop", un bruit explosif. La foudre de boule se produit seulement suite à une cause, et la seule cause ici serait un orage. Mais au moment et au lieu de l'observation, il n'y avait aucun orage, ainsi ces lumières ne peuvent pas être de la foudre en boule.

Encore un fois, l'auteur du rapport a écrit des stupidités.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 18 mai 2006