Stupidités -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Stupidités

Le rapport Condign, 'étude officielle des OVNIS la plus navrante jamais vue:

Il pourrait sembler étrange qu'un rapport sur les OVNIS officiellement rédigé à la demande du Ministère de la Défense du Royaume-Uni apparaisse dans ma rubrique des stupidités. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, c'est mérité! Voici une des stupidités qui abondent dans ce rapport de 400 pages.

Bref rappel des circonstances:

Le Ministère de la Défense britannique a demandé à un quidam resté anonyme d'écrire un "rapport sur les OVNIS" pour évaluer si les OVNIS sont un problème pour la Défense ou non. Le quidam a produit plus de 400 pages. Ensuite, quatre ufologues sont parvenus à obtenir ce rapport secret. En 2006 ils l'ont donné aux TV et aux journaux, et bientôt, partout dans le monde, dans la presse, les titres ont indiqué "une étude scientifique a prouvé que les OVNIS n'existent pas". Aucun journaliste n'a demandé le moindre avis au moindre ufologue, et les ufologues qui ont donné le rapport à la presse ne se sont souciés non plus de donner à leurs collègues une chance de passer en revue le rapport avant que les medias ne le gobent tout cru...

Quelques jours plus tard, heureusement, le Ministère Britannique de la Défense a publié le rapport sur l'Internet.

Il était donc là, ce fameux rapport, et maintenant, je l'ai lu. Je puis vous dire sa valeur. Ou son ineptie. Point pat point. La conclusion incroyable que j'en ai retirée est: ce rapport est le pire non-sens que j'ai vu dans la littérature ufologique. Que quatre ufologues aient donné ceci aux journaux et à la TV sans y faire attention, que les medias aient accepté dans le monde entier ceci comme un travail scientifique valable m'a convaincu: l'ufologie n'a plus aucune chance d'obtenir une attention sérieuse. Oubliez cela! Le gouffre entre le public crédule, les rigolards, les medias, les sceptiques ordinaires, les pseudo-rationalistes, et les ufologues sérieux est devenu grand comme la galaxie, et les ufologues comme moi n'ont plus grande chance de pouvoir présenter leur idée à n'importe quelle assistance sereine plus large que celle de leurs propres collègues dans le futur immédiat.

Rapport Condign - Paragraphe 41, page 16:

Voici le paragraphe 41 du rapport Condign, en page 16, et ma transcription traduite:


41. Souvent plus tôt plutôt que tard, l'objet s'efface et disparaît de la vue, réapparaissant parfois brièvement. Bien que le mouvement de l'UAP [l'OVNI] soit parfois décrit comme une accélération pour s'éloigner, cela ne semble pas être juste un hasard que l'objet ne semble jamais accélérer vers l'observateur - seulement s'éloigner. Ceci mène à la suggestion (et au fort soupçon) que si un objet diminue rapidement en taille (en rétrécissant en diamètre), donnant l'impression qu'il est en recul rapide. Ceci est renforcé par la suggestion que la décharge a changé l'équilibre des forces sustentatrices jusqu'à un point qui fait s'effondrer la forme de l'objet. Parfois ceci est accompagné d'une petite explosion. Ceci, à son tour, provoque la supposition par le témoin que il ou elle a entendu un bang de passage du mur du son, ou a même qu'un projectile lui a été tiré dessus. Cette première chose est une illusion évidente - car n'importe quelle onde choc d'accompagnement s'éloignerait, au lieu de se rapprocher de l'observateur! On en conclut qu'il n'y a aucun doute que certains UAP [OVNIS] soit émettent un faisceau de lumière qui vient d'une source interne, qui, pour une certaine raison n'est pas une émission omnidirectionnelle, soit émettent alternativement des particules en un faisceau qui, réfléchissent à son tour la lumière ambiante, de ce fait semble former un faisceau de lumière. Il est fortement soupçonné qu'un champ électrique ou magnétique coïncidant est émis en même temps, qui peut compromettre les appareillages électriques et électroniques et l'activité neurale chez l'homme.

Commentaire:

Avez-vous compris quelque chose à cela?

Tout d'abord, les phrases mal conçues sont ainsi dans le texte original. Ce n'est pas une mauvaise traduction de ma part, ce sont vraiment des phrases mal conçues.

Par exemple: "Ceci mène à la suggestion (et au fort soupçon) que si un objet diminue rapidement en taille (en rétrécissant en diamètre), donnant l'impression qu'il est en recul rapide."

Le paragraphe est de sens général, il ne s'agit pas de l'étude d'une certaine observation mais de considérations globales sur les OVNIS en général.

Voyons phrase par phrase quel sens il peut y avoir dans un pareil charabia et s'il y a la dedans du juste ou du faux.

Le rapport: Commentaire:

"Souvent plus tôt plutôt que tard, l'objet s'efface et disparaît de la vue, réapparaissant parfois brièvement." (L'auteur dit que les OVNIS disparaissent de la vue, le plus souvent au bout d'un temps d'observation bref, et réapparaissent parfois brièvement.)

C'est une simple affirmation, qui s'applique à certains rapports d'observation seulement. Soit. On attend donc que quelque chose en soit déduit.

"Bien que le mouvement de l'UAP [l'OVNI] soit parfois décrit comme une accélération pour s'éloigner, cela ne semble pas être juste un hasard que l'objet ne semble jamais accélérer vers l'observateur - seulement s'éloigner." (L'auteur dit que les gens voient plus souvent les OVNIS partir que venir, et que l'on doit pouvoir en déduire quelque chose.)

Aucun commentaire n'est fait sur ces réapparitions brèves d'OVNIs mentionnées précédemment. Quand les gens voient un avion dans le ciel, et qu'ils pensant avoir vu un OVNI, il est évident qu'au bout d'un temps l'avion s'éloigne. Dans les rapports d'OVNIS qui ont atterri près de témoins, il est évident qu'effectivement l'OVNI n'est pas resté là à demeure. Mais dans le cas général, ce n'est pas du tout que les OVNIS ont plus tendance à s'éloigner qu'à se rapprocher; c'est tout bêtement qu'en FIN d'observation, ils s'éloignent. Si vous observez un train qui passe, il peut bien se rapprocher d'abord de vous, mais en FIN d'observation, il s'éloigne. Si votre oncle vous rend visite, il peut bien d'abord venir chez vous, mais effectivement à un certain moment la visite sera terminée et il va s'éloigner pour rentrer chez lui. Le CONTEXTE de l'événement qui doit être pris en compte. Faute de quoi, vous obtenez une étude basée sur l'idée que les oncles, les trains, les voitures, ont plus tendance à s'éloigner qu'à se rapprocher quand on se met à les observer.

Ceci mène à la suggestion (et au fort soupçon) que si un objet diminue rapidement en taille (en rétrécissant en diamètre), donnant l'impression qu'il est en recul rapide. (L'auteur dit que quand quelque chose à l'air de devenir plus petit, cela donne l'impression que cela recule.)

C'est très vrai, cette impression existe. Mais cela n'a rien d'une déduction de ce qui précède, c'est juste une autre observation.

Ceci est renforcé par la suggestion que la décharge a changé l'équilibre des forces soutenantes jusqu'à un point qui fait s'effondrer la forme de l'objet. (L'auteur dit que quand un OVNI semble s'éloigner, il ne s'éloigne pas mais qu'il y a une "décharge" qui le fait s'effondrer sur lui-même.)

Voilà de la pure pseudoscience. Alors que l'auteur venait de montrer qu'il a compris que l'impression d'éloignement peut être juste une impression, cela impliquerait que les OVNIS qui ne s'éloignent pas "implosent". Il semble trouver que c'est une déduction, mais c'est pure invention!

Parfois ceci est accompagné d'une petite explosion. (L'auteur dit que quand l'OVNI implose, il explose).

Voilà un propos totalement aberrant. Même si cela était rapporté de temps en temps, ce qui est significatif, c'est le contraire: la plupart du temps, on n'entend absolument pas le moindre bruit d'implosion. Ici, une "exception" alléguée, celle d'OVNIS qui font bang, est érigée en caractéristique générale pour prouver la série de propos qui vont suivre.

L'idée de ce bruit quand l'OVNI implose est venue à l'auteur en lisant de la documentation sur la foudre en boule. Mais les rapports d'OVNIS ne sont pas des rapport de foudre ne boule!

Ceci, à son tour, provoque la supposition par le témoin que il ou elle a entendu un bang de passage du mur du son, ou a même qu'un projectile lui a été tiré dessus. (L'auteur dit que pour ces OVNIS qui imposent parfois avec du bruit, les témoins croient que c'est un avion qui passe le mur du son ou croient qu'on leur tire dessus avec un fusil par exemple.)

Aberrant! Pour ces OVNIS qui ne font pas "bang", rien n'est dit. Ils sont simplement ignorés, comme s'ils n'existaient pas. Pour ceux qui font "bang", l'auteur, au lieu de comprendre tout simplement que parfois ce sont bien les avions qui font "bang" ou que parfois, on voit un OVNI pendant la saison de la chasse ou quand un pot d'échappement explose, INVENTE purement et simplement un "phénomène" bien à lui: l'OVNI qui fait bang que les pauvres témoins incompétents prendraient alors à tort pour des avions passant le mur du son! Je trouve cela absolument désopilant!

Vous avez vu un truc voler en s'éloignant, qui a fait un "bang"? Et bien ce n'était pas un avion de chasse passant le mur du son, pauvres gens, c'était un "OVNI Condign"!

Cette première chose est une illusion évidente - car n'importe quelle onde choc d'accompagnement s'éloignerait, au lieu de se rapprocher de l'observateur! (L'auteur dit que ce bang n'existe pas, parce que les bruits ne viennent pas vers vos oreilles mais s'en éloignent.)

Là, le summum du grand-guignolesque est atteint.

Voyons: l'auteur vient de nous raconter qu'il y a des OVNIS qui font "bang". Il prétend que c'est normal, cela s'explique par une décharge. Il dit que les gens entendent ce "bang", ce qui confirmerait qu'il y a le "bang" qu'il prétend exister. ET ALORS IL DIT QUE CE BRUIT EST UNE ILLUSION DES TEMOINS!

Ensuite, il invente cette théorie inénarrable, bête comme ce n'est pas possible, que si c'est forcément une illusion, c'est parce que l'on ne peut JAMAIS entendre un son si la source s'éloigne!

Alors même qu'il avait raconté que cet éloignement est une illusion!

En d'autres termes, si vous voyez passer un avion supersonique et que vous entendez un "bang", selon lui, CELA NE PEUT PAS EXISTER, C'EST UNE ILLUSION!!!

Mais cela n'est rien. Quand j'ai lu la phrase suivante, j'ai tellement rit que j'ai du faire une pause...

On en conclut qu'il n'y a aucun doute que certains UAP [OVNIS] soit émettent un faisceau de lumière qui vient d'une source interne, qui, pour une certaine raison n'est pas une émission omnidirectionnelle, soit émettent alternativement des particules en un faisceau qui, réfléchissent à son tour la lumière ambiante, de ce fait semble former un faisceau de lumière.

AHURISSANT! L'auteur nous a raconté que les OVNIS s'éloignent, mais que c'est une illusion, et que donc ils implosent, ils font "bang" (presque jamais) parce qu'ils implosent (pure invention) puis que si vous entendez le bang c'est une illusion, car les sons ne viennent jamais à vos oreilles, ils s'en éloignent seulement puisque les OVNIS s'éloignent bien que ce soit une illusion puisqu'ils ne s'éloignent pas, et maintenant il EN DEDUIT QUE les OVNIS émettent un faisceau de lumière ou de particules!!! On le déduit fermement, "il n'y a aucun doute" !!! Voilà ce que la presse appelle de la "Science qui Prouve que les OVNIS n'existent Pas" !!!

Jamais de toute mon expérience d'ufologue je n'ai lu une suite d'âneries pareilles...

Il est fortement soupçonné qu'un champ électrique ou magnétique coïncidant est émis en même temps, qui peut compromettre les appareillages électriques et électroniques et l'activité neurale chez l'homme.

Voyez-vous, tout ceci, ce délire pur, n'avait comme but que de vous raconter que les OVNIS sont de la foudre en boule, et c'est avec cela que les medias ont fait leur titres: "les extraterrestres n'étaient qu'une bouffée de plasma.

En matière de littérature officielle à propos des OVNIS, il y a eu de bonnes choses et de mauvaises choses. Mais que le Gouvernement de Sa Majesté ait pu payer un quidam pendant cinq ans pour un baratin aussi navrant, ça, c'est vraiment extraterrestre.

Je n'ai encore jamais employé des mots aussi durs en ufologie, mais ici je dois le faire: Le paragraphe 41 page 16 du rapport Condign est une véritable bouffonnerie.

Autres stupidités du rapport Condign ici.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 18 mai 2006