Les cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Le cas radar/film/visuel de Bellefontaine, Ohio, 1952:

Une observation d'un OVNI, visuellement, filmé, et détecté par radar, et l'enquête du projet Blue Book de l'US Air Force à son sujet en 1952, avec sa conclusion que l'objet est d'origine "inconnue," vite changée en "avion et ballon."

Dans ce dossier:

Cliquez! Les événements, un résumé.
Cliquez! Les événements, par le Major Donald E. Keyhoe, USM ret.
Cliquez! Les événements, par le Capitaine Edward J. Ruppelt, chef du Projet Blue Book, USAF.
Cliquez! Le rapport du Projet Blue Book de l'US Air Force.
Cette page Les enquêteurs du Rapport Condon inventent une explication erronée (Cette page).
Cliquez! Références.

Le rapport Condon invente une explication erronnée:

Dans le Rapport Condon sur les rapports d'objets volants non identifiés, le cas de Bellefontaine est "étudié" et expliqué comme ayant été provoqué par un ballon.

Bien que la conclusion dans Condon rejoigne celle du Projet Blue Book de l'U.S. Air Force le raisonnement de l'enquêteur de Condon relève du non-sens.

D'abord, puisque le cas avait été déjà expliqué par le Projet Bluebook de l'USAF, c'est un non-sens caractérisé que de l'avoir étudié à nouveau: les recherches du groupe de Condon étaient supposées au départ dire au public américain si les OVNIS sont un problème sérieux ou non, et non pas expliquer à nouveau des cas qui avaient déjà été expliqués.

Deuxièmement, la recherche par le groupe Condon a été tellement nulle qu'ils n'ont même pas pris le soin de s'enquérir du cas auprès de l'US Air Force qui l'avait résolu en faisant intervenir un jet volant bas et qui a été cause de l'écho radar rapide: au lieu de cela, l'enquêteur de Condon se perd en un noyage de poisson faisant intervenir une "vitesse moyenne" pour éliminer la vitesse de l'écho qui n'est évidamment pas compatible avec un ballon.

Ceci apparaît très clairement quand ils ont écrit que "l'observation visuelle comme radar (au sol et aéroporté) concernaient le même objet." Justement, ils ne concernaient pas le même objet. Ceci a été écouvert par l'équipe de Bluebook des années avant le rapport Condon. C'était la clef de l'explication correcte, et en tout cas, cela a du sens tandis que l'effort de Condon pour dire que si l'écho a volé à 400 noeuds, puis a été stationnaire, cela fait une vitesse de 44 noeuds en moyenne, donc compatible avec la vitesse d'un ballon, relève de la stupidité la plus marquée.

Enfin, le texte dans Condon n'est rien d'autre que le texte du rapport de Bluebook agrémenté de leur conclusion "ballon" par la discussion cartographique et cette ridicule histoire de "vitesse moyenne," et la considération idiote sur le U2.

Clairement, "l'enquête" du groupe Condon a été de la recherche en fauteuil de la pire espèce, et quand ils ont eu affaire à une donnée qui ne cadrait pas avec leur explication par un ballon, ils ont simplement noyé le poisson. Pour le cas de Bellefontaine, ils ont "inventé" une explication incorrecte tandis que l'explication correcte était déjà connue par les premiers enquêteurs de l'US Air Force. Encore fallait-il ne pas se contenter de recopier leur premier rapport, mais de prendre au moins contact avec eux.

[Page 241]

Bellefontaine. L'opérateur de radar a déclaré que le cours était 240° à 400 noeuds. Ailleurs le rapport énonce 450 noeuds; comment ceci a été déterminé n'est pas clair. Deux avions F-86 du 97e escadron de chasseurs d'interception, de Wright-Patterson AFB, ont été dirigés vers la cible et ont établi le contact visuel à 1055 LST. Les chasseurs sont restés avec l'objet jusqu'à à 1113 LST. Les F-86 sont montés à 48.000 pieds, sont tombés, et ont fait une deuxième ascencion. Un avion avait son radar de bord activé et a reçu un retour "faible." L'objet a été décrit comme du "de couleur argent, de forme ronde," et son altitude a été estimé comme étant que 60.000 - 70.000 pieds. L'objet est apparu sur le film de la caméra-canon du radar comme "une image brouillée et petite... avec un mouvement perceptible... et qui pourrait être n'importe quoi."

Dans cet incident il est évident que l'OVNI ait été un vrai objet, et les observations visuelles et les observation de radar (au sol et aéroporté) concernaient le même objet. Toute les preuves indiquent un ballon météo temps excepté la vitesse de 400-450 noeud, et le chemin de vol de 240°, qui est contre les vents régnant dans les couches supérieures. Les avions connus ont été éliminés en raison de l'altitude. Un U-2 "collerait," mais le premier n'a pas volé avant 1955, et l'aspect visuel était entièrement erroné. Les retours de radar ont éliminé les objets astronomiques, les mirages ont été éliminés en raison des angles élevés, et l'observation s'est produite "au-dessus de la météo." La conclusion était: inconnu.

Cependant, enterrée profondément dans le rapport était la note de l'opérateur de radar que "alors qu'il était abandonné (1113 LST) l'objet était à cinq miles au nord-ouest de Springfield, Ohio." Ceci permet au cours de l'OVNI d'être tracé sur une carte; les figures 18 et 19, montrent une telle cartographie. Il ressort tout à fait de ceci que le vrai cap de l'OVNI était au environs de 111° à une vitesse moyenne de seulement 44 noeuds. Apparemment personne n'a pensé à faire ce contrôle simple. Puisque les plus hauts vents rapportés de la radiosonde lancée à Dayton à 1000 LST étaient de 260° à 31 noeuds

[Page 242]

Figure 18: Bellefontaine 1

Figure 19: Bellefontaine 2

à 50.000 pieds et 270° 33 noeuds à 55.000 pieds la voie tracée de l'OVNI est conforme aux vents supérieurs observés. Le premier blip était "peint" à un azimut de 240°, ce qui peut expliquer où cette quantité a provenu dans le rapport du mouvement de l'OVNI.

Conclusion: presque certainement un ballon météo. Noter que les vents rapportés pour Wright-Patterson AFB à 1000 LST soufflaient d'abord de l'est, puis du SSE, finalement de l'ouest à des altitudes plus élevées. Ces vents soufflaient de façon qu'il soit imaginable que ce soit la propre rasiosonde de Wright-Patterson qui ait pu avoir été l'OVNI dans cet incident.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 février 2003.