Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient «expliquées» ou «inexpliquées».

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

France, le 27 décembre 1944:

Numéro de cas:

ACUFO-1944-12-27-FRANCE-1

Résumé:

Des sources ufologiques sur le Web dans les années 2010 indiquent que dans le livre de 2007 «Strange Company - Military Encounters with UFOs in World War II» de Keith Chester, on nous dit que le 27 décembre 1944, en France, un rapport parlait de «lumières oranges, seules ou par paires, suspendues dans l'air, se déplaçant lentement avant de disparaître.»

Données:

Données temporelles:

Date: 27 décembre 1944
Heure: ?
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 2007
Délai de rapport: Heures, mois, 6 décennies.

Données géographiques:

Pays: France
Département/état:
Commune ou lieu:

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: ?
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Livre OVNIS Keith Chester.
Conditions d'éclairage: ?
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Actions OVNI: Suspendues, dérivent lentement, s'éteignent.
Actions témoins:
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: ?
[ ] Radar aéronef:
[ ] Radar sol directionnel:
[ ] Radar sol altitude:
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: ?
Armé / non armé: Armé, probable mitrailleuses.
Fiabilité 1-3: 2
Etrangeté 1-3: 1
ACUFO: Informations totalement insuffisantes, possibles fusées éclairantes.

Sources:

[Ref. rwd1:] FRED B. RINGWALD, RENSEIGNEMENT, U.S. ARMY AIR FORCES:

Note: le document qui suit a été présenté par le Project 1947, le site de recherches ufologiques historiques de Jan Aldrich, à www.project1947.com/fig/1945a.htm
Seuls l'entête, la fin, et la partie relative au cas documenté ici sont montrés.
Seuls les autres cas sont retirés, chacun étant montré dans son propre dossier dans ce catalogue.

Scan.

S E C R E T

1er W/Ind

D-W-2

QUARTIERS GENERAUX XII TACTICAL AIR COMMAND, APO #374, U.S. Army, 23 janvier 1945.

A: S-2, 415 Night Fighter Squadron.

Envoyé réglementairement avec le paragraphe 2 du 1er Ind.

[Signature]

LEAVITT CORNING, JR,.
Lt. Colonel, G.S.C,.
A/C du S, A-2.

2ème W/Ind

415th. NIGHT FIGHTER SQUADRON, APO #374, U. S. Army, 30 janvier 1945.

A: AC du S A-2. XII Tactical Air Command, APO 374, U. S. Army.

1. Conformément au paragraphe 2 du 1er In., les extraits suivants des rapports de Sortie de divers pilotes ayant rencontré le Phénomène Nocturne sont soumis pour votre information.

[... autres cas...]

Scan.

[... autres cas...]

Nuit du 27 au 28 décembre 1944 - «Alors que nous nous dirigions vers le nord dans la zone de patrouille, avons remarqué à proximité du Q-1378 des lumières suspendues dans l'air se déplaçant lentement et disparaissant ensuite. Elles étaient de couleur orange. Les lumières apparaissaient seules et par paires. Observé ces lumières quatre ou cinq fois pendant la période.»

[... autres cas...]

Scan.

2. Dans tous les cas où le pilote a appelé le Control GCI et a demandé s'il y avait un avion Bogey [= ennemi] dans la zone, il a reçu une réponse négative.

[Signature.]

F. B. Ringwald
Capitaine, A.C.
Officier du Renseignement

* Foofighters est le nom donné à ces phénomènes par les équipages de combat de cet escadron.

S E C R E T

[Ref. kml1:] KEVIN MCCLURE:

Cet ufologue cite l'article du magazine American Legion de décembre 1945, «intitulé 'The Foo Fighter Mystery', et écrit par un certain Jo Chamberlin:»

Jusqu'en janvier 1945, le 415th a continué à voir les «foo-fighters» et leur comportement est devenu de plus en plus mystérieux. Un équipage a observé des lumières se déplaçant individuellement et en paires.

[Ref. dwn2:] DOMINIQUE WEINSTEIN:

Cas 73

27-28 décembre 1944

A proximité du point Q-l 378, Allemagne

De nuit, un équipage du 415th Night Fighter Squadron alors qu'il patrouillait vers le nord a remarqué des lumières suspendues dans les airs se déplaçant lentement et disparaissant ensuite. Elles étaient de couleur orange. Les lumières sont apparues seules ou par paires. L'équipage a observé des lumières quatre ou cinq fois au cours de la même période.

Sources: USAAF, rapport du capitaine F.B. Ringwald, officier du renseignement, 415th Night Fighter Squadron, à l'AIC de S, A-2 XII Tactical Air Command, 30 janvier 1945, NARA/Strange Company, Keith Chester, 2007

(Ref. nip1:) "THE NICAP WEBSITE":

(1944) 27 déc. 1944; France

Des lumières oranges, seules ou par paires, suspendues dans l'air, se déplacent lentement avant de disparaître. (Page 108 Réf.1)

La référence 1 est décrite en fin de document comme «Strange Company (2007), Keith Chester».

[Ref. tai1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

Date: Dec. 27, 1944

Lieu: France

Heure:

Résumé: Des lumières orange, seules ou par paires, suspendues dans l'air, se déplaçant lentement avant de disparaître.

Page 108 Ref.1

Informations aéronef(s):

Je n'ai pour l'instant aucune information sur les avions impliqués; bien sûr, le contexte indique qu'il s'agissait d'avions militaires alliés, de chasseurs, de chasseurs de nuit ou de bombardiers.

Discussion:

Carte.

Il manque toutes sortes d'informations indispensables à une évaluation dans ce rapport, et à première vue, si l'on ne veut pas le biaiser sans raison, on pourrait penser qu'il s'agit d'une description de divers tirs de fusées éclairantes, «suspendues dans l'air, se déplacent lentement avant de disparaître».

Il n'y a par ailleurs aucune indication que les témoins les auraient interprété autrement. Dans les nombreux rapports militaires de cette époque, il n'y a généralement eu aucune tentative de discriminer des choses ordinaires et les «Foo-Fighters».

On trouvait ainsi des descriptions de tirs d'artillerie ou de DCA, de lumières au sol, d'incendies, de fusées éclairantes, de tirs de V-2, parmi lesquels se trouvaient également les descriptions plus intéressantes. Celle-ci ne fait sans doute pas partie de ces dernières.

Evaluation:

Informations totalement insuffisantes, possibles fusées éclairantes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 15 novembre 2023 Création, [nip1], [tai1].
1.0 Patrick Gross 15 novembre 2023 Première publication.
1.1 Patrick Gross 12 juin 2024 Addition [kml1].

HTML5 validation



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 juin 2024.