France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

6 octobre 1954, Cozes, Charente-Maritime:

Référence pour ce cas: 6-oct-54-Cozes. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

En 1979, les deux ufologues français Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon publient dans leur livre sur les RR3 des informations provenant selon eux du journal Sud-Ouest du 12 octobre 1954.

Le 6 octobre 1954 vers 23:30, à Cozes, qui se trouve entre Bordeaux et Royan en Charente-Maritime, une dame restée anonyme rentrant chez elle à bicyclette a aperçu dans un champ au bord de la route une lueur qui était d'abord de couleur orange, puis verte.

Elle a alors pu voir que ces lueurs provenaient d'un engin en forme d'une tortue et surmonté d'un dôme. La lumière s'est alors éteinte, elle a pu voir deux formes humaines sortir de l'engin.

L'une des formes tenait une tige et avait l'air de chercher quelque chose. Une lumière soudaine et puissante se met à éclairer l'engin et le témoin peut alors distinguer que les deux formes humaines correspondent à deux petits êtres qu'elle pense n'avoir qu'un seul oeil et pas de nez, à la face plate, qui comporte deux trous au-dessus de leur bouche.

La dame a été très effrayée, a poussé un cri de peur, l'engin est alors parti. Elle a alors entendu l'engin faire un son de faible bourdonnement.

La même année, les ufologues très sceptiques Gérard Barthel et Jacques Brucker évoquent brièvement l'affaire pour s'en moquer, indiquant qu'à "Coze en Charente Maritime en 1954, une lectrice du journal 'Sud-Ouest' a dit avoir rencontré deux petits êtres qui n'avaient qu'un oeil et ont quitté notre planète dans un engin en forme de tortue."

L'existence de l'article est encore confirmé par le journal Sud-Ouest qui l'évoque en 2009; mais le texte original, de ce qui semble être simplement un courrier anonyme adressé au journal, constituant donc une affaire invérifiée, ne m'est pas encore disponible.

Rapports:

[Ref. bb1:] JACQUES BARTHEL ET GERARD BRUCKER:

Les auteurs indiquent qu'à Coze en Charente Maritime en 1954, une lectrice du journal "Sud-Ouest" a dit avoir rencontré deux petits êtres qui n'avaient qu'un oeil et ont quitté notre planète dans un engin en forme de tortue.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux ufologues français rapportent que le 6 octobre 1954 vers 23:30, à Cozes, qui se trouve entre Bordeaux et Royan en Charente-Maritime, une dame restée anonyme rentrant chez elle à bicyclette a aperçu dans un champ au bord de la route une lueur qui était d'abord de couleur orange, puis verte.

Elle a alors pu voir que ces lueurs provenaient d'un engin en forme d'une tortue et surmonté d'un dôme. La lumière s'est alors éteinte, elle a pu voir deux formes humaines sortir de l'engin.

L'une des formes tenait une tige et avait l'air de chercher quelque chose. Une lumière soudaine et puissante se met à éclairer l'engin et le témoin peut alors distinguer que les deux formes humaines correspondent à deux petits êtres qu'elle pense n'avoir qu'un seul oeil et pas de nez, à la face plate, qui comporte deux trous au-dessus de leur bouche.

La dame a été très effrayée a poussé un cri de peur, l'engin est alors parti. Elle a alors entendu l'engin faire un son de faible bourdonnement.

La source est indiquée comme Sud-Ouest du 12 octobre 1954.

[Ref. ge1] GEPAN:

(x) LIEU LOCALISATION JJV MODIFICATION
LOCALISATION JCF
[... autres cas ...]
39 099 COZES -0.330 45.580
[... autres cas ...]

[Ref. js1] JEAN SIDER:

Jean Sider indique que le 6 octobre 1954 à 23:30, à Cozes en Charente-Maritime, une dame anonyme roulait à bicyclette sur la D730, entre Royan et Bordeaux, quand son attention a étée soudain attirée par une lueur bizarre dans un champ jouxtant la route. De couleur d'abord orange, elle est passée au vert, et paraissait provenir d'un appareil en forme de tortue muni d'une coupole. Tout à coup, une plus forte lumière lui a permis de distinguer deux petits cyclopes à la face plate, avec deux trous en place du nez. L'un d'eux tenait une tige et semble chercher quelque chose. La dame effrayée a crié, puis l'engin a disparu en émettant un faible bourdonnement.

Jean Sider indique que sa source est "Figuet, p.128-129."

Il se demande ce qu'il faut-il comprendre par la disparition, si cela a été "effacé comme par magie" ou un décollage à une très grande vitesse. Il ajoute que Figuet affirme que c'est le seul cas avec mention d'ufonautes cyclopes, mais que c'est faux puisqu'il y a au moins deux autres cas, dont un la veille, dans lequel Pierre Lucas observait un nain nanti d'un oeil au milieu du front.

[Note: il n'y a en fait aucune preuve que Pierre Lucas aurait affirmé que sa créature n'ait eu qu'un oeil.]

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue Belge indique dans son catalogue qu'en 1954, le 6 octobre, en France, à Cozes, entre Bordeaux et Royan, vers 23 h 30, une dame rentrant à vélo aperçoit dans un champ bordant la route une lueur orange, puis verte, provenant d'un engin ayant la forme d'une tortue surmontée d'un dôme. La lumière s'éteint, elle peut voir sortir deux formes humaines, dont l'une est armée d'une tige et qui semble chercher quelque chose. Soudain une violente lumière éclaire l'engin et la dame voit alors deux petits cyclopes sans nez, à la face plate, mais marqués de deux trous au-dessus de leur bouche. Effrayée le témoin crie, l'engin disparaît en provoquant un faible bourdonnement.

Elle indique que la source est M. Figuet / J.L. Ruchon dans "Ovni, Premier dossier complet..." éd. Alain Lefeuvre 1979, p. 128, 129.

[Ref. ar1:] ALBERT ROSALES:

130.

Lieu. Cozes Charente Maritime France

Date: 6 octobre 1954

Heure: 2330

Une femme non identifiée, roulant à bicyclette de Bordeaux à Royan, a vu dans un champ à Cozes un objet en forme de tortue, surmontée par une coupole. Il a émis d'abord une lumière orange, puis verte, s'obscurcissant et s'éclairant alternativement. Deux formes humaines sont apparues près, dont une portait un axe ou une tige et a semblé rechercher quelque chose. Une lumière violette depuis l'objet a illuminé les êtres et la femme a pu distinguer deux le petits visages d'aspect humain derrière les plaques avant de leurs casques. Mais au lieu des nez, elle pouvait voir seulement deux petits trous juste au-dessus de la bouche; et au lieu des deux yeux habituels, elle a vu un oeil unique au milieu du front. Laissant un cri perçant, l'objet (et les deux êtres, vraisemblablement) ont disparu en émettant un léger fredonnement.

Humcat 1954-22

Source: Joel Mesnard et Jean Marie Bigorne

Type: C

[Ref. lg1:] LOREN GROSS:

6 octobre. Cozes, France. (23:30)

"En forme de tortue?"

Un cas de HumCat n° 1890 déclare:

"Une femme non identifiée, allant en vélo de Bordeaux à Royan, a vu dans un champ à Cozes un objet en forme de tortue, entourée par une coupole. Il a émis d'abord une lumière orange, puis verte, s'affaiblissant et s'éclairant alternativement. Deux formes humaines sont apparues à proximité, dont l'une portait une tige ou un bâton et semblait chercher quelque chose. La lumière violette de l'objet éclairait les êtres et la femme a pu distinguer deux petits visages ressemblant à deux des humains derrière la visière de leurs casques. Mais au lieu de nez, elle ne pouvait voir que deux petits trous juste au-dessus de la bouche; et au lieu des deux habituels yeux, elle a vu un seul oeil au milieu du front. Laissant échapper un cri, l'objet (et les deux êtres, sans doute) ont disparu en émettant un léger bourdonnement." (xx.)

(xx.) Mesnard et Bigorne, "Les Humanoides en France." (ms. non publié.) p.137, citant Sud-Ouest, 12 octobre 1954.

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans la Charente Maritime à Cozes le 6 octobre 1954 à 23:30 heures une dame rentrant en vélo aperçoit dans un champ bordant la route Bordeaux-Royan, une lueur orange, puis verte, provenant d'un objet ayant la forme d'une "tortue" surmontée d'une coupole. La lumière s'éteint, elle peut voir sortir deux formes humaines dont l'une est armée d'une "tige" et qui semble chercher quelque chose. Soudain, une violente lumière éclaire l'engin, la dame voit alors deux petits cyclopes sans nez, à la face plate mais marquée de deux trous au-dessus de leur bouche. Effrayée, le témoin crie, l'engin disparaît en provoquant un faible bourdonnement.

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 6 octobre 1954 à 23:30, dans Cozes, France, "Disque avec dôme dans champ. deux occupants d'aspect humains dehors, deux petits cyclopes avec eux." "Rencontre rapprochée avec un engin non identifié et ses occupants. Un disque avec dôme, d'environ 40 pieds de large, observé par un témoin dans un champ pendant plus de trois minutes (Guillenoteau). Quatre êtres ont été vus."

"Une femme non identifiée, roulant à bicyclette de Bordeaux à Royan, a vu dans un champ à Cozes un objet en forme de tortue, surmontée par une coupole. Il a émis d'abord une lumière orange, puis verte, s'obscurcissant et s'éclairant alternativement. Deux formes humaines sont apparues près, dont une portait un axe ou une tige et a semblé rechercher quelque chose. Une lumière violette depuis l'objet a illuminé les êtres et la femme a pu distinguer deux le petits visages d'aspect humain derrière les plaques avant de leurs casques. Mais au lieu des nez, elle pouvait voir seulement deux petits trous juste au-dessus de la bouche; et au lieu des deux yeux habituels, elle a vu un oeil unique au milieu du front. Laissant un cri perçant, l'objet (et les deux êtres, vraisemblablement) ont disparu en émettant un léger fredonnement."

[Note: "Guillenoteau" n'a rien a faire ici, "Guillemoteau" est le nom du témoin d'un cas à Nessier.]

Les sources sont indiquées comme Webb, David, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Reports; Guieu, Jimmy, Flying Saucers Come from Another World, Citadel, New York, 1956; Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002; Rosales, Albert, Humanoid Sighting Reports Database.

[Ref. so1:] SITE WEB "SUD-OUEST":

Le site web du journal Sud-Ouest recopie la source [lc1].

[Ref. dc1:] DIDIER CHARNAY:

9/ Sud Ouest : Jean-Louis Peyraut me signale la parution de cet article.Sud Ouest du 16 juillet 2009 débute une série d’articulets, rubrique nommée « Sacrés Ovnis » à suivre sur plusieurs numéros qui consiste à présenter un cas d’observation d’ovnis en Charente-Maritime depuis les années 50 à nos jours. Dans ce journal, l’article « Deux petits cyclopes sans nez » revient sur le cas de Cozes du 6 octobre 1954 et celui de Pont-l’Abbé-d’Arnoult du 18 octobre 1954.L’article n’est plus disponible gratuitement sur le site du journal:

[Ref. ar2:] ALBERT ROSALES:

Le 6 octobre 1954, vers 2330, près du village de Cozes, en Charente Maritime, une femme à vélo a vu dans un champ un objet en forme de tortue, surmonté d'une coupole. Il émettait d'abord une lumière orangée, puis une lumière verte, et elle s'éclaircissait alternativement. Deux formes humaines apparurent à proximité, dont l'une portait un axe ou une tige et semblait chercher quelque chose. Une lumière violette venant de l'objet a illuminé les êtres et la femme a pu distinguer deux petits visages semblables à des humains derrière les plaques d'affichage de leurs casques. Mais au lieu de nez, elle ne voyait que deux petits trous juste au-dessus de la bouche; et au lieu des deux yeux habituels, elle vit un seul oeil au milieu du front. Laissant sortir un cri, elle pédala furieusement hors de la région. L'objet (et les deux êtres, vraisemblablement), ont disparu, émettant un léger ronflement. (Mesnard & Bigorne). Il s'agit en effet d'un extraterrestre ou d'un occupant d'un OVNI très atypique, qui a été curieusement signalé dans les temps modernes.

[Ref. ta1:] "THINK ABOUT IT" WEBSITE:

Lieu: Cozes Charente Maritime France

Date: 6 octobre 1954

Heure: 2330

Une femme non identifiée, allant à vélo de Bordeaux à Royan, a vu dans un champ à Cozes un objet en forme de tortue, surmonté d'une coupole. Il a émis d'abord une lumière orange, puis verte, s'afaiblissant et s'éclairant alternativement. Deux formes humaines sont apparues à proximité, dont l'une portait une tige ou un bâton et semblait chercher quelque chose. Une lumière violette de l'objet éclairait les êtres et la femme a réussi à distinguer deux petits visages du type humain derrière les viseurs de leurs casques. Mais au lieu de nez, elle ne pouvait voir que deux petits trous juste au-dessus de la bouche; et au lieu des deux habituels yeux, elle a vu un seul oeil au milieu du front. Laissant échapper un cri, l'objet (et les deux êtres, sans doute) ont disparu en émettant un léger bourdonnement.

Source: Joel Mesnard & Jean Marie Bigorne

[Ref. gz1:] JULIEN GONZALEZ:

L'auteur indique qu'il y a eu une rencontre rapprochée du troisième type à Cozes, Charente-Maritime, le 6 octobre 1954 à 23h30:

Une dame anonyme rentrant à vélo a aperçu dans un champ bordant la route Bordeaux-Royan une lueur orange, puis verte, provenant d'un objet ayant la forme d'une "tortue" surmontée d'une coupole. La lumière s'est éteinte, elle a pu voir sortir deux formes humaines dont l'une était armée d'une "tige" et qui semblait chercher quelque chose. Soudain, une violente lumière a éclairé l'engin, et la dame a alors vu deux petits cyclopes sans nez, à la face plate mais marquée de deux trous au-dessus de leur bouche. Effrayée, elle a crié, et l'engin a disparu en provoquant un faible bourdonnement.

Les sources sont indiquées comme Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon, "OVNI: le premier dossier complet des rencontres rapprochées en France", pages 1.28-1.29; Jean Sider, "Le dossier 1954 et l'imposture rationaliste", page 188; Sud-Ouest du 12 octobre 1954.

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541006 06.10.1954 Cozes France 23.30 CE III

Explications:

Cozes n'est très approximativement "entre Saintes et Royan", deux villes que je connais bien. Cozes est à 14 kilomètres à l'Est-Sud-Est de Royan et à 21 kilomètres au Sud-Ouest de Saintes:

Il s'agit d'une simple lettre anonyme à un journal, la crédibilité est donc plutôt mal établie.

On notera que rien ne dit que l'engin s'est envolé. Etait-ce un engin roulant au sol? Etait-ce son bruit de moteur qui a été entendu par la femme au moment de son départ?

Si l'on veut penser à une méprise, je penserais à un engin blindé militaire, avec deux occupants portant des lunettes voire des masques à gaz, pour quelque exercice: "pas de nez, face plate, deux trous au-dessus de leur bouche". La "tige" que portait l'un serait son arme.

Un blindé M8 Greyhound utilisé à cette époque par l'Armée française: "un engin en forme de tortue et surmonté d'un dôme", écrivait la dame.

Donc, possible invention, possible méprise avec blindé et troupes.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Cozes, Charente-Maritime, nuit, bicyclette, route, champ, lumière, orange, vert, dôme, occupants, occupant, petits, humanoïde, humanoïdes, atterrissage, appareil, tige, comportement, oeil, nez, bouche, visage, son, bourdonnement

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 26 juin 2004 Première publication.
1.0 Patrick Gross 20 janvier 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [go1], [lc1], [ud1].
1.1 Patrick Gross 22 avril 2009 Addition [bb1].
1.2 Patrick Gross 7 mars 2010 Additions [ge1], [so1].
1.3 Patrick Gross 6 octobre 2014 Additions [js1], [lg1], [ta1].
1.4 Patrick Gross 5 février 2017 Additions [ar2], [dc1], [gz1], [ub1], Résumé. Explications changées, étaient "Non encore recherché. Probable invention."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 février 2017.